MorphoAccess VP obtient l'autorisation de la CNIL
Une première en France pour un terminal de contrôle d'accès biométrique multimodal en entreprise

Le , par CervoiseMD, Membre éprouvé
MorphoAccess VP obtient l'autorisation de la CNIL
une première pour un terminal de contrôle d’accès biométrique multimodal.


La société spécialisée dans les applications de gestion des droits des personnes ou de flux utilisant notamment la biométrie Morpho (groupe Safran) annonce que la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) autorise l'utilisation du dispositif MorphoAccess VP pour contrôler l'accès en entreprise. Cette annonce intervient presque deux mois après l'autorisation de la CNIL.

MorphoAccess® VP utilise la combinaison de deux biométries : l'empreinte digitale et le réseau veineux du doigt de la main. Le dispositif est équipé des mécanismes de protection pour chaque biométrie. Cette combinaison assure un niveau d'authentification optimum car le réseau veineux des doigts de la main ne peut pas être reproduit à l'insu de la personne concernée (contrairement aux empreintes digitales).

Du coté de la sécurité du dispositif, les données sont stockées dans le lecteur biométrique (avec une capacité pouvant aller jusqu'a 10 000 utilisateurs), le chiffrement utilise une clé spécifique à chaque lecteur, les composants disposent d'une protection physique et un système de signalement est mis en place pour prévenir toute tentative d'accès au lecteur.

La validation de la CNIL intervient grâce aux méthodes d'identification utilisées et à la sécurité du système. Cette autorisation permet à Morpho de distribuer son produit en France. Cependant, toute entreprise désireuse d'acquérir ce dispositif, doit adresser une demande d'autorisation spécifique à la CNIL.

Source : Morpho, CNIL

Et vous ?

Pensez vous que ces outils vont se démocratiser, si oui dans quels délais ?
Etes vous réfractaire à ce type de contrôle d'accès, pourquoi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil