IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La bulle des NFT a-t-elle éclaté ? 95% des objets de collection numériques sont sans valeur
D'après une étude qui indique que moins de 1% ont un prix supérieur à 6 000 dollars

Le , par Stéphane le calme

636PARTAGES

8  0 
Les NFT, ou jetons non fongibles, ont connu un essor spectaculaire en 2021 et 2022, attirant des sommes vertigineuses pour des œuvres d’art ou des objets de collection numériques. Mais cette tendance semble avoir pris fin, car une nouvelle étude révèle que 95% des NFT sont aujourd’hui sans valeur.

Les NFT peuvent être utilisés pour représenter des objets du monde réel comme des œuvres d'art ou encore des biens immobiliers. La "tokenisation" de ces biens tangibles du monde réel permet de les acheter, de les vendre et de les échanger plus efficacement tout en réduisant la probabilité de fraude. Les NFT peuvent également être utilisés pour représenter l'identité des personnes, les droits de propriété, etc. La construction distincte de chaque NFT offre plusieurs possibilités d'utilisation. En outre, parce qu'ils sont basés sur la blockchain, les NFT pourraient supprimer les intermédiaires, simplifier les transactions et créer de nouveaux marchés.

Les NFT ont explosé en popularité en 2021, et cela s'est poursuivi jusqu'en 2022. Il y a eu des histoires absurdes de personnes achetant des JPEG valant littéralement le prix de manoirs. Des milliers de célébrités ont pris le train en marche. Bien sûr, comme cela va souvent de pair avec une popularité fulgurante, plusieurs projets liés aux NFT se sont avérés être des escroqueries : certains individus ou groupes d'individus en présentaient un, levaient des fonds en promettant monts et merveilles au public, pour disparaître avec l'argent plus tard (certains allant jusqu'à supprimer toute trace de l'existence du projet). La multiplication des escroqueries n'a cependant pas empêché de nombreuses personnes de tomber dans le panneau : il faut dire que nombreux sont ceux qui cherchaient activement à gagner de l'argent facilement sur quiconque cherchait à profiter de l'engouement.

Un marché voué à disparaître ?

Beaucoup pensent que la plupart des NFT n'auront plus de valeur dans les 3 à 5 prochaines années. Par exemple, Fred Ehrsam, cofondateur de Coinbase, l'une des plus grandes plateformes d'échange de cryptomonnaies, a déclaré en juin 2021 que 90 % des NFT auront probablement peu ou pas de valeur dans 3 à 5 ans. Il a établi des parallèles entre la montée des cryptomonnaies et le boom des dotcom des années 1990. « Je vais jusqu'à dire que 90 % des NFT produits auront probablement peu ou pas de valeur dans trois à cinq ans. On pourrait dire la même chose des premières entreprises Internet à la fin des années 90 », a déclaré Ehrsam.

Par ailleurs, vendu pour près de 3 millions de dollars en mars 2021, le NFT du premier tweet de Jack Dorsey, l'ex-PDG de Twitter, ne valait que 10 000 dollars en avril 2022. En seulement un an, cet actif numérique a perdu environ 99 % de sa valeur et cela pourrait baisser davantage, car l'acheteur de l'époque peine aujourd'hui à trouver quelqu'un à qui le « refourguer ». L'entrepreneur iranien en cryptomonnaie Sina Estavi s'est laissé emporter par la frénésie et l'enthousiasme suscités par le battage médiatique autour des cryptomonnaies et des jetons non fongibles, achetant le NFT du premier tweet de Dorsey pour 2,9 millions de dollars.

« Le prix de la bulle payé par Estavi illustre parfaitement la théorie du plus grand fou. Quelle est l'utilité de ce NFT ? Jack Dorsey vous invite-t-il à dîner dans la Silicon Valley ? Quelle est la véritable proposition de valeur ici ? Je pense que le temps nous l'a probablement dit, et ce n’est probablement rien », a déclaré Mitch Lacsamana, collectionneur de NFT et responsable du marketing d'un groupe d'échange de NFT. Lorsqu'il a mis en vente le NFT en avril 2022, Estavi espérait en tirer pas moins de 14 969 ethers, soit environ 50 millions de dollars à l'époque, mais il a été surpris par la réaction très peu enthousiaste du marché.

Alors, les NFT sont-ils morts ? Une étude récente portant sur le prix de milliers de collections semble suggérer que la réponse est « oui ».

Un rapport de dappGambl a révélé que 95 % des jetons non fongibles sont effectivement sans valeur. Sur 73*257 collections NFT, 69*795 d’entre elles ont une capitalisation boursière de zéro éther, sur la base des données fournies par NFT Scan et CoinMarketCap.

Selon leurs estimations, près de 23 millions de personnes détiennent ces actifs sans valeur.

Cette réalité déconcertante devrait servir de rappel à l’ordre à l’euphorie qui a souvent entouré le marché des NFT, selon les chercheurs de Chainalysis : « Au milieu des histoires de pièces d’art numérique se vendant pour des millions et de succès du jour au lendemain, il est facile d’oublier le fait que le marché est truffé d’embûches et de pertes potentielles ».

Un marché entraîné dans la chute des cryptomonnaies

Le marché des NFT a été entraîné dans la chute des cryptomonnaies, qui ont perdu plus de deux tiers de leur valeur depuis leur pic de novembre 2021. Le bitcoin, la plus célèbre des crypto-monnaies, se négociait mercredi à un peu plus de 27 000 dollars, contre près de 70 000 dollars il y a deux mois.

Les NFT sont des représentations numériques d’art ou de biens de collection liés à une blockchain, qui enregistre leur propriété et permet leur échange. Chaque NFT a une signature unique qui ne peut être dupliquée. En 2021 et 2022, le marché des NFT a connu une forte croissance, atteignant 2,8 milliards de dollars de volume d’échanges mensuels. Pendant cette période, des collections populaires comme Bored Apes et Cryptopunks se sont vendues pour des millions de dollars, et des célébrités comme Stephen Curry et Snoop Dogg ont participé à l’engouement.

Mais comme le montre l’étude de Chainalysis, tout cela est retombé. Actuellement, 79% de toutes les collections de NFT restent invendues, et l’excès d’offre par rapport à la demande a créé un marché favorable aux acheteurs qui ne fait rien pour raviver l’enthousiasme.

Même en filtrant les projets de moindre valeur et de moindre importance, la plupart des collections ont peu de valeur aujourd’hui. Sur les 8 850 collections les plus importantes en termes de capitalisation boursière, 18% sont sans valeur, et 41% sont évaluées entre 5 et 10 dollars. Moins de 1% ont un prix supérieur à 6 000 dollars, loin des transactions à plusieurs millions de dollars habituelles il y a deux ans.

« Il devient clair qu’une partie importante du marché des NFT est caractérisée par des stratégies de prix spéculatives et optimistes qui sont très éloignées de l’historique réel des transactions de ces actifs », ont déclaré les chercheurs.

Le marché des NFT a atteint 40 milliards de dollars l’année dernière et le total de 2022 a déjà dépassé ce chiffre, avec plus de 42 milliards de dollars, selon Chainalysis. Les ventes de janvier et février ont représenté plus de la moitié du total de 2022 jusqu’à présent.


Les NFT, une escroquerie ?

Deux groupes s'opposent quant au bien fondé des NFT : il y a ceux qui vantent les mérites des NFT et ceux qui les considèrent comme une arnaque. Stephen Diehl s'identifie au deuxième groupe et voici ci-après ces déclarations. Tout d'abord, Stephen tente d'expliquer ce qu'est réellement le marché des NFT. Contrairement à l'achat d'obligations, d'actions, de biens immobiliers ou d'œuvres d'art, sur le marché des NFT, vous n'achetez pas un objet ayant une existence, des droits ou une utilité tangibles. « Vous achetez une entrée coûteuse dans la base de données de quelqu'un d'autre », a déclaré Stephen.

Stephen estime qu'il y existe un marché comparable à celui des NFT : le marché des noms de stars. Dans les années 90, des entrepreneurs auraient en effet découvert qu'il était possible de convaincre le public d'acheter des "droits" pour donner à des étoiles non encore nommées le nom de leurs proches en vendant des entrées dans un registre non officiel. Vous achetiez les "droits" de nommer l'étoile et l'on vous envoyait un papier déclarant que vous étiez désormais le propriétaire de ladite étoile. Rien n'était officiel, vous payiez simplement quelqu'un pour mettre à jour un registre concernant une étoile située à des millions d'années-lumière.

Le problème avec les registres d'étoiles est qu'ils ne sont pas uniques et ne transmettent pas réellement la propriété. Toute l'escroquerie consiste à convaincre d'autres personnes que cela a une signification. La valeur du nom d'une étoile est précisément la quantité de "conneries" que votre bien-aimé(e) est prêt(e) à acheter dans cette entreprise. En plus de l'"International Star Registry", plusieurs autres "chaînes de bureaux d'enregistrement" sont apparues, prétendant offrir le même service. Star Name Registry, NameAStar, StarNamingGifts, etc., toutes prétendent offrir le même service avec un bureau d'enregistrement qui fait également autorité.

Pour Stephen, les NFT sont l'évolution de cette escroquerie sous une forme plus alambiquée. Au lieu d'acheter prétendument une étoile, vous achetez prétendument un JPEG d'un artiste. Sauf que vous n'achetez pas l'image, vous achetez une URL signée numériquement vers l'image. Sauf que maintenant, au lieu d'acheter votre étoile numérique [votre NFT] avec des dollars, il y a un deuxième volet à l'escroquerie. Vous devez acheter l'étoile en échangeant vos dollars contre un jeton bizarre dont la valeur fluctue sur un marché secondaire. Il fait référence aux cryptomonnaies qui sont réputées pour avoir une valeur extrêmement volatile.

Source : rapport

Et vous ?

Pensez-vous que les NFT sont une forme d’art légitime ou une simple mode passagère ?
Quels sont les critères qui déterminent la valeur d’un NFT ? Est-ce la rareté, la qualité, la notoriété de l’artiste ou autre chose ?
Quels sont les risques et les opportunités associés aux NFT pour les artistes et les collectionneurs ?
Partagez-vous l'avis de ceux qui pensent que les NFT sont une escroquerie ? Pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/09/2023 à 12:03
Pour qu'il y ait une telle somme brassée en si peu de temps, je suis pratiquement certain qu'il y a dû y avoir du blanchiment d'argent là dedans...
9  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/12/2023 à 15:22
Citation Envoyé par luc451 Voir le message
Réduire la technologie du NFT aux véritables escroqueries des images en NFT et affirmer que le Bitcoin n'a aucune valeur fondamentale, démontre l'ignorance du rédacteur. La techno NFT est, et sera, utilisée, pour nos passeports, certificats, attestations... Le Bitcoin apporte de nombreux cas d'usage et valeurs ajoutées, en particulier dans les pays oubliés par le rédacteur de cet article. Si vous ne le croyez pas ou ne le comprenez pas, je n'ai pas le temps d'essayer de vous convaincre, désolé.
C'est tout le problème de la Blockchain : c'est une technologie qui parait intéressante sur le papier, à première vue. Mais dans la pratique, le problème qu'elle résout, à savoir de se passer d'une autorité de référence, reste assez marginal. Il n'y a pas vraiment besoin de NFT pour faire des passeports qui sont de toute façon adossées à l'autorité du pays qui les émets.
Au final, les principaux usages pratiques de la blockchain, restent de contourner les autorités et vendre du vent.
8  0 
Avatar de archqt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 26/12/2023 à 12:02
Quand je disais à un copain à fond dans les cryptos que c'était ni plus ni moins qu'une "chaîne de Ponzi". Un peu comme l'art, ça ne vaut que si on veut bien en donner une valeur. Mais là c'est encore pire, dessiner des singes et vendre cela des millions Et encore y en a un en Israël qui a acheté le premier tweet 2.9 millions de $
6  0 
Avatar de archqt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/09/2023 à 19:19
Vendre le nom d'étoiles à 3 millions d'année lumière, pourquoi n'y ai je pas penser plus tôt ?

J'ai acquis 100 000km2 sur un terrain explosé plein sud sur la lune, quasi pas de vent , sans vis à vis, je vends le m2 à 1€, attention tout le monde n'en aura pas
4  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/12/2023 à 13:27
Mais comment les NFT ne vaudraient plus rien?

Oh zut alors, moi qui croyait qu'en achetant du vent, on pouvait devenir riche

Il y a un moment où les médias qui nous abreuvent à longueur d'année du mot "investissement" devraient voir sa signification dans un bon vieux dictionnaire... "Jeter l'argent par les fenêtres" n'est pas synonyme du verbe "investir".
4  0 
Avatar de archqt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 26/12/2023 à 21:09
Réduire la technologie du NFT aux véritables escroqueries des images en NFT et affirmer que le Bitcoin n'a aucune valeur fondamentale, démontre l'ignorance du rédacteur. La techno NFT est, et sera, utilisée, pour nos passeports, certificats, attestations... Le Bitcoin apporte de nombreux cas d'usage et valeurs ajoutées, en particulier dans les pays oubliés par le rédacteur de cet article. Si vous ne le croyez pas ou ne le comprenez pas, je n'ai pas le temps d'essayer de vous convaincre, désolé.
On est tous d'accord que la technologie NFT peut/pourra servir pour prouver l’authenticité d'un élément. Il aurait été plus simple d'évoquer cette possibilité (ou d'en évoquer d'autres), plutôt que de donner une réponse très condescendante. Le Bitcoin (attention pas la blockchain) j'ai plus de mal à en voir l'utilité, à part chauffer la planète.
3  0 
Avatar de archqt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 27/12/2023 à 16:20
Quant à ceux qui parlent de ponzi, allez demander à votre banquier de retirer tout votre argent d'un seul coup. Le système monétaire actuel est un excellent exemple de ce qui nous concerne déjà tous.
Rien à voir avec une châine de Ponzi, l'argent est placé donc si tout le monde venait réclamer son dû ce serait compliqué. Une partie de l'argent est "placé" avec des prêts qui sont remboursés en quelques décennies donc il est logique que le banquier ne puisse pas tout donner.
Sauf que (sauf crack boursier et disparition de la banque) je pourrais récupérer mon argent quand j'en aurai besoin, sachant que tous n'auront pas besoin de l'argent en même temps. Alors que le NFT on ne récupère rien au final.
3  0 
Avatar de _toma_
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/01/2024 à 18:08
Salut archqt,

tu peux te renseigner sur le processus de création monétaire mais les emprunts fournis par les banques à certains de leurs clients ne sont en aucun cas compensés par les dépôts des autres clients.
Faire un emprunt, c'est créer de l'argent. La banque ne possède tout simplement pas l'argent qu'elle te prête et encore moins l'argent des intérêts. L'argent de l'emprunt est créé au moment de la contraction de l'emprunt. Pour créer l'argent des intérêts, il ne reste plus qu'à espérer une augmentation du PIB ou que quelqu'un fasse un autre emprunt et qu'une partie de l'argent créé pour cet emprunt tombe au fond de ta poche pour que tu puisses rembourser emprunt+intérêts.
Les banques sont limitées sur le ratio actifs réels/montant qu'elle peuvent prêter. Mais je le répète, quand une banque fait un prêt, à aucun moment elle ne prête de l'argent, cet argent est créé par une simple écriture comptable et rembourser son emprunt revient à détruire petit à petit l'argent qui a été créé à la contraction de l'emprunt.
3  0 
Avatar de Médinoc
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/01/2024 à 10:46
C'est correct grammaticalement, mais incorrect factuellement parce que ça implique qu'ils ont eu de la valeur un jour.
3  0 
Avatar de Fagus
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/11/2023 à 19:00
Contrairement à la valeur des NFT, apparemment les singes ne sont pas virtuels ...
1  0