IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

X n'a pas payé d'indemnités de départ. Plus de 2 200 anciens employés poursuivent l'ancien Twitter
Les frais d'arbitrage s'élèvent à plus de 3 millions de dollars, sans compter les indemnités

Le , par Stéphane le calme

609PARTAGES

6  0 
X, le réseau social autrefois connu sous le nom de Twitter, est dans la tourmente. La société d'Elon Musk est poursuivie par 2 200 anciens employés qui réclament leurs indemnités de licenciement, ainsi que les frais de dépôt liés à leurs procédures d’arbitrage. Le montant total de ces frais pourrait s’élever à 3,5 millions de dollars, sans compter les indemnités elles-mêmes. Les montants d'arbitrage ont été révélés dans un nouveau dossier déposé lundi dernier dans le cadre d'un procès devant un tribunal de district du Delaware. L'affaire oppose Chris Woodfield à Twitter, X Corp. et Elon Musk.

Tout a commencé en octobre dernier, lorsque Musk a racheté Twitter et a licencié plus de la moitié de ses employés, soit environ 6 000 personnes. Il leur a promis au moins deux mois de salaire plus une semaine de salaire par année passée dans l’entreprise. Mais des milliers d’entre eux affirment n’avoir pas reçu un seul centime, et ont depuis déposé plusieurs plaintes pour obtenir leurs avantages promis.

Pour être plus précis, les anciens employés accusent Twitter de les avoir licenciés sans motif valable, sans préavis ni indemnité, et de les avoir privés de leurs droits à l’actionnariat et aux avantages sociaux. Ils affirment également que Twitter a violé la loi fédérale sur les notifications de licenciement collectif (WARN Act), qui oblige les employeurs à informer les travailleurs et les autorités locales au moins 60 jours avant un licenciement massif.

Twitter a justifié les licenciements par la nécessité de réduire ses coûts et de se restructurer face à la concurrence croissante des autres plateformes sociales. Le propriétaire de Twitter, Elon Musk, a également invoqué la baisse du nombre d’utilisateurs actifs mensuels de Twitter, qui est passé de 330 millions en 2020 à 280 millions en 2023, selon les données de Statista.

Les demandes d’arbitrage sont une forme alternative de résolution des conflits qui évite les tribunaux et se déroule devant un arbitre neutre. Les employés de Twitter ont signé des clauses d’arbitrage obligatoire lors de leur embauche, ce qui signifie qu’ils ont renoncé à leur droit d’intenter une action collective en justice contre l’entreprise.

Toutefois, les clauses d’arbitrage peuvent se retourner contre les employeurs lorsque le nombre de plaintes individuelles est élevé, car cela implique des frais et des ressources importants pour les traiter.

L’une de ces plaintes, déposée plus tôt cette année, invoque une clause d’arbitrage dans les contrats des employés qui oblige la société X à payer 1 600 dollars de frais d’arbitrage par affaire à deux parties, mais ne demande aux anciens employés de payer que 400 dollars. Avec plus de 2 000 affaires, la facture d’arbitrage du réseau social s’élève à près de 4 millions de dollars. X aurait refusé de payer ces factures également, arguant qu’il n’a pas exigé que les anciens employés résolvent leurs différends par arbitrage. Cette fois-ci, les ex-salariés ont déposé une autre plainte demandant à la société de payer les frais liés à leur dépôt initial.


Le cas Chris Woodfield contre X

Woodfield, un ancien ingénieur réseau senior qui avait travaillé au bureau de Twitter à Seattle, allègue dans sa plainte que le Twitter de Musk (maintenant connu sous le nom de X) avait promis, puis n'avait pas payé son indemnité de départ, et, plus tard, a retardé le règlement alternatif des différends en ne payant pas les frais nécessaires pour avancer dans le système d'arbitrage JAMS.

Selon le site Web de JAMS, « Pour les affaires bipartites, les frais de dépôt sont de 2 000 $ » et « Pour les affaires fondées sur une clause ou un accord requis comme condition d'emploi, l'employé n'est tenu de payer que 400 $. »

Puisque JAMS a décidé que ces frais de base s’appliquaient à tous les niveaux aux 2 200 cas d’arbitrage de X, cela s’élèverait à environ 3,5 millions de dollars, et d’autres frais pourraient éventuellement suivre.

Les avocats de l’entreprise ont fait valoir qu’elle n’avait pas mandaté ses employés pour résoudre les problèmes en arbitrage, et qu’elle ne devrait donc pas supporter la plus grande partie des frais de dossier.

Pendant ce temps, Woodfield et d’autres personnes se trouvant dans une situation similaire tentent de se retirer de l’arbitrage et de porter leur affaire en justice.

Comment la situation en est arrivée là

Au cours des derniers mois, Elon Musk a licencié un pourcentage énorme d'anciens employés de Twitter. Lorsqu'il a repris l'entreprise, celle-ci comptait environ 7 500 employés. En un mois, ce nombre était plus proche de 2 500. Un rapport récent indique que l'entreprise compte environ 1 000 employés. Donc, environ 6 500 employés sont partis.

Autre point important : une partie du contrat d'achat que Musk a signé était que les employés sous la propriété de Musk obtiendraient des « avantages sensiblement comparables » à ce qu'ils avaient sous l'ancienne société, y compris les indemnités de départ.

La société mère doit, ou doit faire en sorte que la société survivante ou l'un de ses affiliés fournisse à chaque employé continu (i) au moins le même salaire de base et le même taux de salaire, (ii) des opportunités de rémunération incitative cibles à court et à long terme qui ne sont pas moins favorables dans l'ensemble que ceux fournis à chacun de ces employés continus immédiatement avant l'heure d'entrée en vigueur (à condition que la société mère ne soit pas obligée de fournir de telles incitations sous la forme d'actions ou d'attributions fondées sur des actions) et (iii) les avantages sociaux (à l'exclusion actions et attributions fondées sur des actions) qui sont sensiblement comparables dans l'ensemble (y compris en ce qui concerne la proportion du coût de l'employé) à celles fournies à cet employé continu immédiatement avant l'heure d'entrée en vigueur. Sans limiter la généralité de ce qui précède, pendant la période de continuation, le parent doit fournir ou faire en sorte que la société survivante ou l'un de ses affiliés fournisse des indemnités de départ et des avantages à chaque employé continu dont l'emploi est résilié pendant cette période qui ne sont pas moins favorables que celles applicables à l'employé restant immédiatement avant l'heure d'entrée en vigueur en vertu des régimes d'avantages sociaux de l'entreprise.
Bien sûr, pendant un certain temps, Musk, qui a verbalement promis trois mois d'indemnités (ce qui était inférieur à ce que l'entreprise avait proposé auparavant, et en réalité un mois seulement, puisque les deux premiers mois étaient requis par la loi WARN, et constituaient en fait le salaire, puisqu'il devait donner un préavis de 60 jours pour un licenciement) a refusé de fournir aux employés toute documentation relative à l'indemnité de départ. Puis, quand la documentation est finalement arrivée, c'était bien moins que ce à quoi ils s'attendaient. Elle comprenait également des clauses de confidentialité et l'abandon de droits légaux.

De nombreux employés ont choisi de lutter contre cela, notamment en poursuivant l'entreprise. Mais, ces vieilles clauses d'arbitrage embêtantes signifiaient que certaines des poursuites étaient rejetées, le juge disant aux employés qu'ils devaient plutôt recourir à l'arbitrage.

Beaucoup d'entre eux ont choisi de le faire : plus de 2 200 employés ont opté pour cette méthode.


Les avocats de Twitter ont demandé l'assistance de JAMS

Dans une lettre adressée à Sheri F. Eisner, Senior Vice President, General Counsel de JAMS, un cabinet qui propose des services de médiation, d'ADR (Alternative Dispute Resolution) et d'arbitrage, les avocats de Twitter ont demandé de l'assistance :

Chère Madame Eisner,

Conformément à la règle 6 des règles et procédures d'arbitrage en matière d'emploi de JAMS (« règles »), l'intimé X Corp., en tant que successeur dans l'intérêt de l'intimé Twitter, Inc. (« Twitter »), soumet cette demande de protocole de découverte universelle en relation avec environ 2 000 demandes d'arbitrage substantiellement similaires (et dans de nombreux cas, identiques).

Compte tenu des réclamations juridiques et des allégations factuelles identiques et/ou qui se chevauchent dans ces milliers d'affaires en cours, un plan de découverte coordonné et universel est impératif pour plaider ces affaires de manière efficace, efficiente et équitable. Une coordination réfléchie en amont de toutes les questions en suspens se traduira par des résolutions plus rapides, tout en évitant les préjudices, les charges excessives et le gaspillage de ressources et de dépenses pour les parties et JAMS. En effet, un plan coordonné et universel est le seul moyen pratique de résoudre un si grand nombre de questions d'arbitrage similaires.

La proposition de Twitter ne préjuge ni ne limite autrement la capacité de tout demandeur individuel à poursuivre ses réclamations ; au lieu de cela, les concepts de la proposition de découverte de Twitter, tels que décrits plus en détail ci-dessous, offrent à chaque demandeur individuel plus de découvertes que ce à quoi il a droit en vertu des règles de JAMS.

Pour ces raisons, Twitter demande l'assistance de JAMS, conformément à ses règles, pour mettre en œuvre un protocole de découverte coordonné dans toutes les affaires similaires contre Twitter (et tous les répondants). En effet, Twitter a déjà conclu un accord sur un protocole de découverte universel avec les cabinets Bloom/Dixon, qui représentent collectivement des dizaines de demandeurs dans les affaires en cours.
Sources : plainte, frais d'arbitrage de JAMS

Et vous ?

Que pensez-vous de la gestion de X ? D'ailleurs, Linda Yaccarino, nouvelle PDG de X, dirige-t-elle réellement X ou est-ce Elon Musk ?
Croyez-vous que X puisse survivre à la concurrence et aux poursuites judiciaires ? Quelles sont les forces et les faiblesses de la plateforme ?
Que pensez-vous de l’arbitrage comme moyen de résoudre les conflits entre les employeurs et les employés ? Est-ce équitable ou injuste ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Jules34
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 9:15
On est en train de vivre un moment complétement délirant dans le monde occidental. Ca fait plus de 20 ans qu'on a un peu tous compris que le mondialisme nous a conduit dans une spirale ou le moindre homme politique est potentiellement corruptible.

On sait tous que Macron à vendu Alstom, vendu bien des boites dans des secteurs stratégiques aux américains AVANT d'être un homme politique quand il était à la banque Rotshild mais OSER dire ouvertement que c'est un agent américain, ou demander à ce qu'on prouve qu'il ne l'est pas, c'est complotiste.

Nous fermons les yeux sur le réel toute la journée et la moindre personne qui ose un peu poser une question est immédiatement rangée du côté des idiots qui croient que la terre est plate. Alors qu'on est en face de gens qui magouillent quasiment ouvertement devant nous et qui nous disent ensuite qu'on hallucine. Non mais regardez ce qu'à fait Bruno le Maire à l'économie Française, c'est bien un des seuls trucs qu'il arrive à mettre à genoux ! C'est de pire en pire !

Le sabotage de Nord Stream, qui nous à mis dans une merde noire et fait grimper les prix de tout les biens de consommation en Europe, on sait toujours pas qui la fait, mais on a des vidéos de Biden qui nous dit à l'époque de Gerard Shroder que faire des affaires avec les Russes c'est mal et qu'ils FERAIENT TOUT POUR NOUS EN EMPECHER.

Donc ce pont, qui saute comme par hasard à un moment totalement anodin, ça m'étonne pas que ça enflamme Twitter, c'est le plus gros port commercial des USA qui est fermé à cause de ça, donc les américains ont peut-être droit à un peu plus d'explications plutôt qu'une claque sur le dessus la tête en mode "exagère pas raconte pas n'importe quoi c'est un accident des plus tragiques".

Je suis complotiste ?
13  3 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/10/2023 à 16:31
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Ça fait de la peine de voir quelqu'un qui a réussi de grandes choses comme par exemple Space X et Tesla s'enfoncer dans la folie tout ça pour détruire coute que coute une entreprise inutile voir nuisible comme twitter, qui plus est dont tous le monde se fou royalement.
Tu parles de la personne qui a acheté "The Mars Society" qu'il rappelera Space X et qui fera payer et realiser un partie de sa fusée par la NASA ou de la personne qui a acheté une société bien avancée qui concevait des voitures électriques qui ne seront pas autonomes de sitot, Tesla n'a que 20 ans de retard sur le projet, retard digne d'un projet spatial.
Pourquoi ne parle-t-on pas de Neuralink qui a tué des animaux par milliers pour essayer de faire de cyberpunk une réalité?
Pourquoi ne parle-t-on pas de son projet installé à Toulouse de train ultrarapide qu'il a admis être une escroquerie?
7  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 9:01
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Que pensez-vous du déferlement de la désinformation et des théories du complot sur X ?
Les théories en tout genre n'ont pas attendu internet pour exister.
La mort de Coluche ou Diana en ont fait fantasmer plus d'un.
La seule différence c'est la rapidité et le nombre, mais c'est sur tout les domaines que ce soit des bonnes, mauvaises, fausses, partielles, ou des nouvelles sans intérets...
7  0 
Avatar de Pyramidev
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/03/2024 à 18:42
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Emmanuel Macron est au pouvoir principalement grâce aux scores élevés des partis d'extrême-droite qui font du complotisme un fond de commerce. Les gens un peu raisonnable qui auraient voulus voter pour un parti plus intéressant n'ont donc pas le choix, c'est le banquier ou la fasciste. La prochaine fois, leurs voix ne suffiront peut-être plus à sauver la situation.
Entre les deux tours des élections présidentielles de 2022, les principaux médias ont soudainement commencé à présenter Marine Le Pen comme une dangereuse fasciste. En fait, pour évaluer qui est le plus dangereux, il faut avant tout surveiller qui vote quoi. Je ne sais pas ce qu'aurait donné Marine Le Pen au pouvoir. Peut-être qu'elle nous aurait fait une Meloni. Mais, de toute façon, dans mon précédent message, je parlais du premier tour, pas du deuxième, même si j'ai voté contre Emmanuel Macron au deuxième tour des présidentielles de 2022. Voter pour Emmanuel Macron, ce n'est pas anodin.

Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Par exemple, la majorité des gens est contre de nombreuses mesures qui frapperaient les plus riches car ils vivent dans l'espoir erroné qu'ils pourraient peut-être être riches un jour, alors que les études en économie montrent que les chances d'y parvenir sont extrêmement faibles et qu'ils auraient donc tout intérêt à militer pour une déconcentration des capitaux.
Pourrais-tu citer des exemples de mesures pour lesquelles la majorité des gens sont contre ? Est-ce en Belgique, en France ou bien les deux ?
Je lis que, en 2021, deux tiers des Français étaient favorables à un impôt sur la fortune des millionnaires.

Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Ils se soulèvent également en ce moment contre la plupart des mesures écologiques visant à atténuer le réchauffement climatique alors que le réchauffement climatique est déjà l'une des causes principales de l'augmentation des prix dans un grand nombre de secteurs, ce qui frappe leur pouvoir d'achat bien plus que quelques taxes sur les émissions carbones.
Si tu parles des Gilets jaunes, c'est normal. Le gouvernement français ne veut pas lutter contre le réchauffement climatique.

Si le gouvernement français cherchait à lutter contre le réchauffement climatique, il prendrait en priorité des mesures qui sont favorables à la fois au peuple français et au climat, par exemple en mettant en place des mesures protectionnistes pour relocaliser la production.

Ensuite, une fois que les mesures à la fois favorables pour les Français et pour le climat sont prises, on peut discuter des mesures favorables au climat mais qui demandent des sacrifices sur le train de vie actuel des Français. La difficulté est qu'il faudrait que les pays qui polluent le plus fassent des efforts aussi pour que ça serve à quelque chose. Mais on n'en est pas encore à ce stade-là.

Le stade actuel, c'est que le gouvernement français soutient activement un modèle extrémiste de libre-échange pour l'intérêt des plus riches, contre le climat et contre le peuple français. Du coup, quand le gouvernement français demande aux Français pauvres d'être encore plus pauvres au nom de l'écologie, c'est juste du foutage de gueule et c'est normal que des gens se révoltent.
6  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/04/2024 à 15:02
Ce qui me surprend dans tes propos Rolllmops, c'est que, en y regardant de plus près, tu agis envers les religions, de la même manière que ce que tu leur reproche.

L'intégrisme religieux est à bannir, mais l'intégrisme anti-religieux l'est aussi. Tout ce qui est extrême, en fait, est à bannir. Dans tout, il faut faire preuve de modération et de tolérance.

Je comprends parfaitement que des personnes aient besoin de croire en quelque chose. Qu'ils nomment ce quelque chose, Dieu n'a pas d'importance. Qu'ils aient besoin de guides spirituels ne me gênent pas.

Les religions ont commis (et commettent encore) des atrocités qu'il est bien évidemment légitime de condamner. Mais condamner les religions sur des actes d'intégristes qui se revendiquent de ces dernières n'est pas juste.

Toutefois considérer que la religion est une tare de l'humanité, n'est pas correct. Comme tu le dis toi-même, la religion a souvent servi à expliquer ce que l'homme ne comprend pas. La question qui se pose alors, est : Est-ce qu'aujourd'hui l'Homme a une connaissance absolue ?
Je répondrai, pour ma part, non. Du coup, la religion garde sa place pour nombre de personne, car elle permet de se rassurer. Si certaines personnes ont besoin de croire dans le divin, pour se rassurer, quelle importance.
Je condamne fermement, le prosélytisme, car il tend à vouloir endoctriner par la force, s'il le faut. Mais, que mon voisin avec qui je joue au bridge aille à l'église tous les dimanche, ne me regarde pas. C'est sa vie, ses choix. Si par contre, il essaie de me convertir, je le remettrai à sa place, poliment et calmement. Et je pense que si j'essayais de faire de même en le ridiculisant sur sa croyance, il aurait le même droit de m'envoyer paitre ailleurs !

Modération et tolérance. Je pense que ce sont les deux mots à retenir pour que le monde se porte mieux.
6  0 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/03/2024 à 8:28
- Rendre un compte obligatoire pour voir le contenu.
- Virer pleins d'options
- Ajouter masse de trucs payants
- Augmenter le nombre de pubs en laissant les pires pubs passer
- Limiter le partage des tweets
- Une modération presque inexistante

Bha.... ça fait que je me tourne de plus en plus vers d'autres plateforme. Il y a toujours de trucs cool que je trouve moins facilement ailleurs, mais un jour même pour ça va être compliqué d'y retourner.
7  2 
Avatar de Pyramidev
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 04/04/2024 à 21:30
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
La discrimination n'est jamais "saine". Chaque peuple a été immigré à un moment ou l'autre de son histoire. Les frontières sont des délimitations arbitraires et taxer correctement les hauts revenus, les hauts patrimoines et les grosses entreprises permettrait largement d'accueilir correctement du monde. Si tu n'avais pas eu la chance de naître dans un pays riche, tu ferais également tout ton possible pour trouver une meilleure vie ailleurs, c'est universel. La France n'a de toute façon pas les moyens de se passer de ses immigrés qui sont pour la plupart des gens qui travaillent. Et peut-être que si les occidentaux n'avaient pas pillé les pays aujourd'hui sous-développés aux siècles précédents, ces gens n'auraient pas eu à quitter leur pays d'origine.
Tu sembles être pour une abolition des frontières au nom de l'antiracisme.

En outre, tu te plains que beaucoup d'êtres humains sont irrationnels et intolérents.
Pour le côté irrationnel, tu tapes beaucoup sur les religions. Je ne vais pas entrer dans le débat sur les religions. Mais, de manière générale, c'est vrai qu'il y a beaucoup d'irrationalité chez l'être humain.
Tu te plains aussi de l'intolérence, en particulier la xénophobie que tu nommes "racisme" :

Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Si tu votes RN, c'est qu'au minimum la discrimination des droits des citoyens sur la base de leur nationalité ne te dérange pas. C'est donc une forme de racisme. Et oui, il y a beaucoup de racistes en France, il y a beaucoup de racistes dans le monde de manière générale. Je ne vois pas en quoi ça te surprend.
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Ca n'a aucun rapport parce que le racisme n'est pas une question de telle couleur n'aime pas telle autre couleur, c'est une situation dans un territoire donné, d'une population qui est discriminée par une autre. En France, les arabes ou les noirs sont discriminés de manière systémique par les français. S'il y a des noirs ou des arabes qui n'aiment pas les blancs ou toute autre ethnie à 5000km on s'en fout, c'est un problème chez eux et absolument pas une excuse pour reproduire le même comportement. Il y a des cons partout, on n'est pas censés les prendre comme exemple.
Mais, du coup, penses-tu qu'abolir les frontière ou même simplement accueillir un très grand nombre d'immigrés d'un coup avec une culture différente est une bonne idée dans un monde où beaucoup d'être humains sont intolérents ?

Voici justement un exemple d'actualité à Montpellier avec Samara :

Article de Libération : Montpellier : ce que l'on sait de la violente agression d'une adolescente devant son collège

Extrait :

La mère de la victime, sur RMC, a aussi relié son agression à ses habitudes vestimentaires : «Samara se maquille un peu. Et cette jeune fille [qui aurait agressé Samara, ndlr] est voilée. Toute la journée, elle la traitait de «kouffar», qui veut dire «mécréant» en arabe. Ma fille, elle s'habille à l’européenne. Toute la journée, c'était des insultes, on la traitait de «kahba», ça veut dire «pute» en arabe».
Le témoignage de la mère de Samara dans Les Grandes Gueules :


L'abolition des frontières, ça ne marche pas avec l'être humain.
L'immigration n'est pas toujours un problème. Elle peut même être bénéfique, mais il faut doser comme il faut.
5  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/04/2024 à 8:39
Le mec se défend quand même dans un procès pour diffamation en se justifiant que Twitter serait la plateforme de la vérité alors même que le message qu'il a posté est faux.
Le nombre de contradiction dans cette simple phrase est hallucinant mais ce n'est pas ce genre de détail qui va désarçonner Musk.
Ce mec est vraiment hors sol.

Après je comprends aussi la difficulté de se défendre quand il a tout fait de travers sur le sujet.
Mais c'est peut être dans ces moments qu'il faut assumer ses conneries et essayer de ne plus les refaire...
5  0 
Avatar de virginieh
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/09/2023 à 13:54
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
j'ai donné des exemples avec des femmes et des noirs donc bon je comprends pas ton commentaire....
les gens en on juste ras la couettes de ces productions de merde juste pour faire bonne pensée on protège les noirs et lgbtq++++
la petite sirène, blanche neige et les 7 nains qui sera un jolie four, captain marvels, la iron man fille.... ils mettent des noirs et des filles sans scénarios, sans rien d'autres que juste mettre une femme, forcément sa bide et sa agace tous le monde.
les personnages sont creux, vide et inintéressant.
Les exemples que tu as nommé par exemple ce sont juste des repompages. En vrai combien de reboot/reprise/reshoot que tu connais qui ne serais ce que s'approche de l’œuvre originale qui a connu du succès ?
Même pas 1%.
Et tu prends un style de film qui a même pas 1% de résultat qui soit de bonne qualité pour en tirer une conclusion sur le mode de casting.
Je suis pas d'accord sur cette méthode.

J'ai pas envie de revoir une énième version de la petite sirène, de blanche neige, ect .. La couleur de la peau des acteurs n'y change rien. Il me faudrait soit l'assurance d'une vision de la production sur le personnage (et non la couleur de peau ne change pas pour moi l'essence d'un personnage ni en bien ni en mal) qui approfondirait l’œuvre originale sans la dénaturer.
Et je sais déjà que ça n'arrivera pas.

Mais le problème ne vient pas du fait qu'il y a des femmes et des noirs dans les exemples que tu cites. Le problème vient que c'est des productions de merde. Qu'il y ait des femmes/ des noirs/des LGBT++++ ne change rien à l'affaire. D'ailleurs il sort aussi autant de navets sans ces catégories (mais ça c'est normal, ça ne te gène pas ?).
Je ne suis pas d'accord avec toi parce que tu attribue la piètre qualité de ce genre de production au fait que ce soit "woke".
Je te dis que ce n'a rien à voir il y a de très mauvaises "œuvres" qui ne sont pas "woke" et de très bonnes qui le sont.

Être "woke" ne rendra pas un truc pourri potable et inversement ce qui est bien ne deviendra pas mauvais si c'est plus inclusif.
Tu attribue la mauvaise cause à tes reproches sur la qualité. Si les personnages sont creux vides et inintéressants c'est juste que le scénario ne vaut rien.

Le problème vient plus que les producteurs essayent de tirer le plus possible d'argent des licences qu'ils possèdent en rajoutant des reprises ad nauseam. C'est une chose qui m'agaçait déjà dans les années 90 et ça n'avait rien à voir avec le "wokisme"

J'espère que cette fois ci tu comprendras mon commentaire
4  0 
Avatar de Prox_13
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/09/2023 à 15:22
Citation Envoyé par Anthony Voir le message
Quel est votre avis sur le rebranding de Twitter en X ? Pensez-vous que ce choix de renommer le réseau social est judicieux ?
Une bonne décision pour avoir un bon coup de pub, c'est 100% certain; Pour l'image de la marque par contre
Et sur un point personnel, je pense que "X" est plus difficile a discerner dans une conversation que "Facebook" ou "IG" ou même "Twitter". Mais peut-être que je ne dirais pas ça si X n'avait jamais été Twitter.
4  0