IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla ferait l'objet d'une enquête du procureur général de Californie sur la sécurité de l'Autopilot et la publicité autour du logiciel,
Plusieurs clients accusent la société de publicité mensongère

Le , par Mathis Lucas

87PARTAGES

4  0 
La société de voitures électriques d'Elon Musk semble avoir ajouté une nouvelle enquête gouvernementale à sa grande collection. Tesla ferait face à une nouvelle enquête du bureau du procureur général de Californie qui examine les problèmes de sécurité liés à l'Autopilot, la fonction avancée d'aide à la conduite de l'entreprise, ainsi que ses pratiques en matière de publicité. Le procureur recueillerait des informations sur ces deux aspects, en particulier sur le problème de "freinage fantôme" des véhicules Tesla en mode Autopilot, auprès de clients et d'anciens employés. Le logiciel Autopilot de Tesla semble à la traîne comparé à ses rivaux et souffre de plusieurs lacunes.

Les déclarations du PDG de Tesla, Elon Musk, sur les capacités de ses voitures à être entièrement "autonomes" remontent au moins à 2016, lorsqu'il a déclaré que tous les nouveaux véhicules électriques Tesla seraient équipés du matériel nécessaire. Cependant, cela n'est jamais arrivé. À ce jour, aucun véhicule Tesla n'est entièrement autonome. Et l'Autopilot de Tesla peine à rivaliser avec les autres systèmes avancés d'aide à la conduite de niveau 2 et nécessite une surveillance constante de la part du conducteur. En plus de cela, Tesla est au cœur d'une multitude de batailles juridiques et réglementaires concernant les problèmes de sécurité de ses voitures.

La semaine dernière, l'on a appris que le bureau du procureur général de Californie a ouvert une nouvelle enquête sur les problèmes de sécurité de l'Autopilot ainsi que sur la publicité autour du logiciel. L'entreprise est poursuivie en Californie par des propriétaires qui se plaignent du freinage fantôme, alléguant que les voitures Tesla freinent brusquement en mode Autopilot, sans aucune raison apparente. La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) des États-Unis a entamé sa propre enquête sur les étranges comportements présumés des Tesla en matière de freinage. En Chine, des milliers de voitures Tesla sont rappelées pour la même raison.


Le bureau du procureur général de Californie chercherait à obtenir des informations auprès de clients et d'anciens employés sur les problèmes de sécurité d'Autopilot et les plaintes pour publicité mensongère. Greg Wester, propriétaire d'une Tesla Model 3 de 2018, a déposé une plainte auprès de la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis en août 2022 concernant le problème de "freinage fantôme" (le phénomène est décrit comme un freinage automatique et soudain d'une voiture sans raison apparente). Dans sa plainte déposée auprès de la FTC, Wester a déclaré qu'il a rencontré ce problème lors de l'utilisation de l'Autopilot de Tesla sur l'autoroute.

Wester a déclaré à la FTC qu'il s'était senti induit en erreur par Tesla après avoir payé des milliers de dollars pour la version avancée de l'Autopilot, commercialisée sous le nom de Full Self Driving (FSD) aux États-Unis. « Tesla devrait offrir à ses clients la possibilité de recevoir un remboursement complet des fonctions de l'Autopilot s'ils ne sont pas satisfaits du produit. En achetant le FSD, nous avons acheté un produit à autonomie complète et nous avons reçu un produit de surveillance du conducteur avec une autonomie partielle », a déclaré Wester. Ce dernier accuse l'entreprise de publicité mensongère et appelle les autorités à prendre les mesures adéquates.

Au deuxième trimestre de cette année, un analyste du bureau du procureur général de Californie Rob Bonta a laissé un message vocal à Wester pour l'interroger sur les questions mentionnées dans la plainte. Le message n'a pas donné des détails sur le déroulement de l'enquête. Wester a communiqué le message vocal à CNBC et une copie de la réponse automatisée de la FTC accusant réception de sa plainte. Interrogé, le service de presse du procureur général de Californie a déclaré mercredi à CNBC : « pour protéger son intégrité, nous ne sommes pas en mesure de commenter, voire de confirmer ou d'infirmer, une enquête potentielle ou en cours ».

Le freinage fantôme peut exposer les conducteurs à un risque de collision par l'arrière, entre autres dangers. Musk a longtemps promis aux investisseurs et aux clients que des caractéristiques et des fonctions seraient ajoutées aux véhicules Tesla au fil du temps, par le biais de mises à jour logicielles automatiques. Selon lui, ces mises à jour transformeront leurs voitures en véhicules autonomes. Lors de la conférence téléphonique sur les résultats du deuxième trimestre de Tesla, Musk s'est présenté comme "le garçon qui a crié FSD". Mais comme souligné plus haut, à ce jour, Tesla n'a encore livré aucune voiture autonome et vend un système de niveau 2.

Wester n'est pas le seul client de Tesla à avoir été contacté par des analystes du bureau du procureur général après avoir fait part de ses préoccupations en matière de sécurité et autres. Un ancien employé de Tesla dont la famille possède une Tesla Model 3 de 2021 avec l'option FSD a été contacté par courriel en juillet 2023 par une analyste juridique senior de la division de protection des consommateurs du procureur général de Californie. Dans cet e-mail, examiné par CNBC, l'analyste a déclaré qu'elle recherchait des informations auprès de cette personne dans le cadre d'une enquête non spécifiée, mais active sur Tesla. L'employé a requis l'anonymat.

Dans son rapport financier du deuxième trimestre, Tesla a déclaré qu'il recevait des demandes d'informations de la part de régulateurs et d'autorités gouvernementales, telles telles que la NHTSA, le National Transportation Safety Board (NTSB), la Securities and Exchange Commission (SEC), le département de la Justice (DOJ) et diverses agences étatiques, fédérales et internationales. Bien que Tesla ait précédemment déclaré publiquement avoir reçu des demandes d'informations de la part du DOJ pour des documents liés aux fonctions Autopilot et FSD, l'entreprise n'a pas révélé qu'elle faisait l'objet d'une enquête de la part du procureur général de Californie.

« Si le gouvernement décide de prendre des mesures coercitives, il est possible que cela ait un impact négatif important sur nos activités, nos résultats d'exploitation, nos perspectives, nos flux de trésorerie et notre situation financière », a déclaré Tesla dans son rapport. En effet, la Californie est le plus grand marché américain pour les véhicules électriques de Tesla et abrite la première usine d'assemblage de véhicules électriques de l'entreprise, à Fremont. La société a transféré son siège social de Palo Alto, en Californie, à Austin, au Texas, en 2021. Musk s'était rebellé contre la fermeture de son usine de Fremont pendant la pandémie de la Covid-19.

Le département californien des véhicules à moteur enquête depuis des années sur les systèmes d'aide à la conduite de Tesla et a formellement accusé l'entreprise de pratiques trompeuses dans la commercialisation de ses technologies Autopilot et FSD. Et ce n'est pas tout. Le DOJ étudie la responsabilité pénale potentielle de Tesla pour au moins une partie des accidents (mortels ou non) liés à l'Autopilot. La NHTSA enquête également sur plus d'une douzaine d'incidents au cours desquels des voitures Teslas équipées du système Autopilot ont percuté des véhicules d'urgence à l'arrêt. Ces incidents ont suscité des critiques acerbes l'année dernière.

L'agence a également forcé l'entreprise à rappeler cette année plus de 360 000 Teslas avec la version bêta du FSD installée (bien que le rappel ne soit en réalité qu'une mise à jour logicielle obligatoire). L'entreprise avait affirmé qu'un bogue dans la version précédente pouvait provoquer des accidents. Tesla n'a pas commenté la nouvelle sur l'enquête présumée du procureur général de Californie.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Les rapports évoquant un « freinage fantôme » des Tesla qui détectent des « incidents imaginaires » se multiplient : une Tesla en mode Full Self-Driving freine brusquement, entraînant un carambolage

Le siège social de Tesla va déménager à Austin, Elon Musk serait attiré par les politiques sociales de l'État du Texas

Les avocats de Tesla affirment que les déclarations passées d'Elon Musk sur la sécurité de l'Autopilot pourraient n'être que des deepfakes, un juge a déclaré que cet argument est "troublant"

Malgré les avertissements, de nombreuses personnes considèrent les véhicules partiellement automatisés comme des véhicules autonomes, le nom "Autopilot" peut induire les automobilistes en erreur

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/10/2023 à 23:40
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ben justement...

Pilote automatique

Autopilot ça ne veut pas dire que ça se conduit tout seul.
Tu mets la définition de "autopilot", mais pourquoi pas la définition de "Full Self-Driving"?
Non, parce qu'il parle de ça aussi. Littéralement "Conduite autonome complète/totale"...

Tesla aurait appelé ça "Self-driving", encore, on aurait pu chipoter, et faire comme tous les constructeurs et parler de niveau 1, 2, 3, 4, 5. Mais là, c'est du foutage de gueule.
Je ré-itère: cet ingénieur est soit un menteur, soit quelqu'un qui devrait ouvrir un dictionnaire.
8  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/10/2023 à 22:34
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ça ne parle pas que de Full Self-Driving ça parle aussi d'Autopilot !
Et autopilot ça ne veut pas dire que ça se conduit tout seul.
C'est un dialogue de sourds

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Pour Full Self-Driving je ne sais pas.
Bon après Tesla aurait du choisir des expressions plus précise pour que les gens comprennent que la voiture ne se conduit pas toute seule.
Quand une entreprise te vend son accès bêta sous le nom de Full Self-Driving, je pense que c'est fait exprès.
7  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 22/08/2023 à 9:49
La meilleure bagnole au monde, ça ne veut rien dire, tout dépend du critère : prix d'achat, consommation en carburant, coût de l'assurance, capacité de chargement, facilité de revente, performances, image... chacun ses priorités
6  1 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/12/2023 à 21:37
Que Tesla utilise l'argument de la liberté d'expression pour se défendre sur un dossier d'escroquerie dangereuse comme cela est sidérant mais ce n'est pas la première fois qu'ils nous montrent que les gens les intéressent bien peu.
5  0 
Avatar de Fagus
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/08/2023 à 13:59
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Dans l'article on voit qu'il est possible de sortir de sa voiture quand la batterie est vide, il faut juste savoir comment.
À mon humble avis c'est exactement ça le problème.

Imagions un petit jeu de rôle :
Un accident. Les batteries lithium court-circuitent, donc tout ce qui est électrique ne fonctionne plus.
Le pilote est assommé. Les passagers arrière qui n'ont pas lu le manuel, ne sont physiquement pas très en forme.
Dans l'action, sachant qu'à l'arrière il n'y a pas de poignée, que le mécanisme d'urgence est caché, que son fonctionnement est ± ésotérique et différent sur chaque modèle... quelles sont les chances pour que les passagers arrivent à sortir sachant que tient, les 1ères flammes surviennent.

Bon, c'est pas si grave, dans une voiture aussi chère, il y a sûrement un marteau brise-vitre dans la portière...
5  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/08/2023 à 10:54
Citation Envoyé par Fagus Voir le message
ça peut griller un pin selon ce qui est branché.
Écrit comme ça, c'est le genre de grille-pain qui peut déclencher un incendie de forêt !
3  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/08/2023 à 11:47
Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
Citation Envoyé par Fagus
ça peut griller un pin selon ce qui est branché.
Écrit comme ça, c'est le genre de grille-pain qui peut déclencher un incendie de forêt !
Comme quoi on aurait avantage à ébrancher les pins,

(désolé je n'ai pas pu résister, )
3  0 
Avatar de TotoParis
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/08/2023 à 15:57
Entre grotesque et hallucinant.
4  1 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/08/2023 à 7:56
Attendez ces véhicules circulent aussi en Europe. Il n'y a pas une norme de sécurité européenne?
Cette norme n'impose pas qu'il soit facile d'ouvrir une portière de voiture manuellement?
Biensur que si, il y a même une norme extremement stricte sur le bouton de la ceinture de sécurité et ce sont les deux moyens de se libérer d'une voiture en situaiton dangereuse.
Mais alors comment les Tesla sont passée au travers des mailles du filet?
C'est quand même pas compliqué de mettre un poignée dans la portière, elle est bien intégrée à l'extérieure, ça doit pas être la mort de bien faire ça à l'intérieur.

Mais pardon j'oubliait qu'on parlait des voitures de Musk, le génie dont aucun produit ne connait de défaillance...
Je comprend qu'on voulait uns tesla il y a 5 ans mais maintenant on sait à quel point ces voitures ne sont pas fiables.
5  2 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/08/2023 à 16:27
"Chérie, quand tu aura retrouvé tes esprits après l'accident qu'on vient d'avoir, peux tu lancer tesla.com/references/trucsAlireDevantLePoele sur l’écran pété afin de regarder comment ouvrir les portes et ensuite l'expliquer au gamin derrière ? Moi je cherche pourquoi le FSD nous a fait foncer sur ce bus, je fais une mise à jour OTA et je cherche un café"

Une porte ça s'ouvre,point ; on a pas besoin de lire une doc pour ouvrir une porte. Ceci à mi chemin entre le grotesque et le scandaleux.
4  1