IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Reality Labs, l'unité construisant le métavers de Meta, a perdu plus de 21 milliards de dollars depuis le début de l'année 2022,
Les dirigeants ont averti que l'hémorragie ne ferait que s'aggraver

Le , par Mathis Lucas

147PARTAGES

3  0 
Reality Labs enregistre d'énormes pertes et ne parvient toujours pas à proposer un produit convaincant et attrayant au public. Les résultats du deuxième trimestre de Meta montrent que Reality Labs a perdu un montant stupéfiant de 21,3 milliards de dollars depuis janvier 2022. Mais encore, les dirigeants ont averti que l'hémorragie ne ferait que s'aggraver, en référence aux précédentes déclarations du PDG de Meta, Mark Zuckerberg. Les revenus de Reality Labs ont atteint 276 millions de dollars au deuxième trimestre, leur plus bas niveau en deux ans et une baisse de près de 40 % par rapport au deuxième trimestre 2022. Les critiques qualifient la division de "gouffre financier".

Reality Labs est une division de Meta qui développe des logiciels de réalité virtuelle (RV) et de réalité augmentée (RA). Elle développe actuellement Horizon Worlds, la plateforme de métavers du géant des médias sociaux. Cependant, les efforts de Reality Labs sont très peu convaincants et la division fait perdre énormément d'argent à Meta. Les rapports financiers de Meta font état de pertes colossales depuis au moins 2021. Cela pourrait être interprété pour l'heure comme un échec cuisant, car le changement de nom de l'entreprise (anciennement Facebook) avait pour but de refléter son ambition de devenir un leader incontournable dans la réalité virtuelle.

Mercredi, Meta a publié ses résultats financiers du deuxième trimestre 2023 et a souligné que Reality Labs a enregistré une perte d'exploitation de 3,7 milliards de dollars. L'unité de Meta a enregistré des ventes de 276 millions de dollars au deuxième trimestre, en baisse par rapport aux 339 millions de dollars de revenus qu'elle avait générés au premier trimestre. Le rapport montre que les pertes ont été beaucoup plus importantes que ne le prévoyaient les analystes. Les analystes interrogés par StreetAccount prévoyaient que Reality Labs enregistrerait un chiffre d'affaires de 421 millions de dollars et une perte d'exploitation de 3,5 milliards de dollars.


Malgré les pertes énormes, la directrice financière, Susan Li, de Reality Labs a laissé entendre dans le rapport que Meta continuerait à investir dans la construction du métavers. « Pour Reality Labs, nous nous attendons à ce que les pertes d'exploitation augmentent de manière significative d'une année sur l'autre en raison de nos efforts continus de développement de produits de réalité augmentée/virtuelle et d'investissements visant à étendre notre écosystème », a-t-elle écrit. L'année dernière, Reality Labs a perdu un total de 13,7 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de 2,16 milliards de dollars, en partie grâce aux ventes de casques Meta Quest.

Reality Labs a perdu 3,99 milliards de dollars au cours du premier trimestre. Cela porte ses pertes totales à environ 21,3 milliards de dollars depuis le début de l'année dernière. Le dernier rapport financier montre toutefois que la société détenue par Zuckerberg a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel global de 32 milliards de dollars, soit une hausse de 11 % par rapport à l'année dernière. Cette augmentation a immédiatement stimulé les actions, qui ont augmenté de plus de 6 % dans les échanges après la publication du rapport mercredi. Jeudi, avant la mise sur le marché, le cours de l'action Meta a augmenté de près de 9 % pour atteindre 325,25 dollars.

Li a ajouté qu'au troisième trimestre, Meta s'attend à ce que les recettes restent à peu près les mêmes, entre 32 et 34,5 milliard de dollars. Meta prévoit également de dépasser ses attentes en matière de dépenses pour l'année. « Nous prévoyons que nos dépenses totales pour l'année 2023 seront de l'ordre de 88 à 91 milliards de dollars, en hausse par rapport à notre fourchette précédente de 86 à 90 milliards de dollars, en raison des dépenses liées à la justice enregistrées au deuxième trimestre 2023 », a déclaré Li. Meta fait face à une multitude d'actions en justice pour diverses raisons, dont plusieurs plaintes pour violation de droit d'auteur.

Au début du mois, Meta s'est retrouvée en défense dans un procès pour violation de droit d'auteur intenté par la comédienne américaine Sarah Silverman et les auteurs Christopher Golden et Richard Kadrey. Ces derniers ont allégué que les grands modèles de langage (LLM) de Meta ont été formés sur des ensembles de données acquis illégalement et contenant les travaux des auteurs. Elon Musk, propriétaire de Twitter, a également menacé de poursuivre Meta au sujet de son nouveau réseau social Threads. Ce dernier a connu un bref regain de popularité à ses débuts, mais ne s'est pas révélée être "le tueur de Twitter" comme Zuckerberg l'avait espéré.

Selon une lettre envoyée au patron de Facebook par Alex Spiro - un avocat de Twitter, désormais connu sous le nom de X - Meta a embauché d'anciens employés de Twitter qui avaient et continuent d'avoir accès aux secrets commerciaux de Twitter et à d'autres informations hautement confidentielles. « Twitter a l'intention de faire respecter strictement ses droits de propriété intellectuelle et exige que Meta prenne des mesures immédiates pour cesser d'utiliser les secrets commerciaux de Twitter ou d'autres informations hautement confidentielles », a écrit Spiro dans la lettre, qui a été obtenue par Semafor. Meta réfute toutefois les allégations de Spiro.


En outre, lors d'une conférence téléphonique avec les investisseurs mercredi, Zuckerberg a indiqué que "la nouvelle plateforme Threads, lancée le 6 juillet, voyait plus de gens revenir chaque jour qu'il ne l'avait prévu". Zuckerberg a ajouté que Meta se concentrait d'abord sur la fidélisation des utilisateurs de Threads, puis sur la croissance, et que l'entreprise se concentrerait ensuite sur la monétisation de la plateforme. Ces commentaires interviennent en même temps (mercredi 26 juillet) qu'un rapport de la société d'analyse de données Similarweb selon lequel le nombre d'utilisateurs de Threads a diminué de 60 % depuis le lancement de la plateforme.

Threads, qui a franchi le cap des 100 millions d'inscriptions en moins d'une semaine, a atteint un pic de 49 millions d'utilisateurs actifs quotidiens pour son application Android le 7 juillet. Cependant, ce chiffre est tombé à 12,6 millions d'utilisateurs actifs quotidiens le 23 juillet, les utilisateurs ayant passé moins de cinq minutes par jour sur l'application au cours de la semaine écoulée. Similarweb a déclaré qu'il ne disposait pas encore des chiffres quotidiens pour les utilisateurs d'Apple iOS, mais qu'il soupçonnait une tendance similaire à l'essor et à l'effondrement. Cela suggère que Threads aura du mal à changer les habitudes des utilisateurs de Twitter.

Sources : Meta, Résultats financiers du deuxième trimestre de Meta (PDF)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des pertes colossales de Reality Labs ?
Selon vous, les investissements de Meta dans Reality Labs vont-ils perdurer ?
Que pensez-vous de la plateforme Horizon Worlds de Reality Labs ? Est-il prometteur ?
Que pensez-vous des efforts de Meta dans le domaine du métavers ? L'entreprise peut-elle encore s'imposer ?

Voir aussi

Meta a perdu 13,7 milliards de dollars sur Reality Labs, sa division chargée de développer le métavers, en 2022. La société dépend toujours de la publicité pour la quasi-totalité de ses revenus

Mark Zuckerberg reste "optimiste sur les perspectives à long terme" du métavers et affirme que le scepticisme ne le dérange pas trop, mais des actionnaires critiquent ses dépenses dans le métavers

Après les moqueries, Mark Zuckerberg promet d'améliorer les graphiques de sa plateforme de métavers et publie un nouvel avatar, il annonce également l'arrivée d'Horizon World en France et en Espagne

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/08/2023 à 12:31
On est pas loin des Sims 2 en termes de finesse graphique, par contre ils ont bien pensé à faire de l'inclusion. On a pas le même sens des priorités
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 28/07/2023 à 16:02
Marko démission!
0  0 
Avatar de Gluups
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/07/2023 à 16:23
Tiens, on a plus l'habitude de le dire avec les lettres dans un autre ordre, et un n au bout.
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 28/07/2023 à 18:13
Citation Envoyé par Gluups Voir le message
Tiens, on a plus l'habitude de le dire avec les lettres dans un autre ordre, et un n au bout.
Oui, c'était un clin d’œil sournois et humoristique au slogan du printemps dernier, de l'année passée, de l'année d'avant et de celle d'avant, et ainsi de suite...

Le parallèle étant qu'après les fiascos du Libra et du Metaverse, quelqu'un devrait s'en aller par principe. Et peu importe qui le remplacera. Juste par principe.
0  0 
Avatar de Gluups
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/07/2023 à 18:17
Oui, d'ailleurs dans les deux cas, si on se contente du principe et qu'on ne se préoccupe pas plus que ça de qui (ou plus exactement quoi) mettre à la place, ça prépare des lendemains qui déchantent fortement (et de préférence faux).
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 28/07/2023 à 18:20
Citation Envoyé par Gluups Voir le message
Oui, d'ailleurs dans les deux cas, si on se contente du principe et qu'on ne se préoccupe pas plus que ça de qui (ou plus exactement quoi) mettre à la place, ça prépare des lendemains qui déchantent fortement (et de préférence faux).
Ne vous inquiétez de rien, de toute façon dans la nuit, tous les chats sont gris.
0  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/08/2023 à 13:33
Ce metatruc est vraiment infantilisant
0  0