IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla aurait falsifié l'autonomie de ses véhicules sur ordre d'Elon Musk
Et mis sur pieds une équipe secrète chargée d'annuler les rendez-vous des clients mécontents

Le , par Stéphane le calme

182PARTAGES

7  0 
Tesla fait face à des accusations de tromperie sur l’autonomie réelle de ses modèles. Selon une enquête de Reuters, le constructeur aurait truqué le logiciel qui affiche la distance restante avant de devoir recharger la batterie. Au lieu de montrer la valeur réelle, le logiciel aurait donné une estimation « optimiste » de l’autonomie, sur ordre du PDG Elon Musk il y a environ 10 ans.

Cette pratique aurait entraîné un afflux de plaintes et de demandes de réparation de la part des clients qui s’attendaient à une plus grande autonomie, surtout par temps froid. Certains propriétaires ont rapporté des autonomies inférieures à la moitié de celles annoncées, notamment pour le Model 3 qui promet 374 miles (602 km) sur une charge complète. Un conducteur a même déclaré que sa batterie se vidait si rapidement par temps froid qu’il devait s’arrêter pratiquement toutes les heures pour recharger.

La distance que les véhicules électriques peuvent parcourir avant de devoir être rechargés est l'un des principaux inconvénients auxquels les voitures sont confrontées par rapport aux véhicules à essence. L'ordre de gonfler l'autonomie affichée sur les voitures a été donné par le PDG de Tesla, Elon Musk, il y a environ 10 ans, selon Reuters. L'agence de presse a déclaré qu'elle ne pouvait pas déterminer si les algorithmes étaient toujours utilisés.

Pour faire face à ce problème, Tesla aurait créé une équipe secrète à Las Vegas, baptisée « Diversion Team », chargée d’annuler les rendez-vous liés à l’autonomie. Selon Reuters, les employés de cette équipe célébraient chaque annulation en jouant du xylophone acheté par un superviseur. Certains collègues se seraient même levés sur leurs bureaux pour applaudir chaque annulation. Les managers de Tesla auraient dit aux employés qu’ils faisaient économiser 1 000 dollars à l’entreprise pour chaque annulation.

La performance de l'équipe était mesurée par le nombre de rendez-vous annulés chaque jour et l'équipe clôturait souvent la semaine par des centaines de cas de ce genre. Dans la plupart des cas, les voitures n'avaient probablement pas besoin d'être réparées; leur performance avait simplement été surestimée.

Ce n'est pas la première controverse à laquelle l'entreprise fait face.


Tesla aurait imposé une politique interne visant à éviter de consigner par écrit les plaintes des clients

Un lanceur d'alerte a fourni à un site allemand 100 Go de données liées aux secrets de Tesla sous la forme d’au moins 23 000 fichiers comprenant des PDF, des tableurs et des courriels. La fuite comprend des données d’employés et de clients, ainsi que des milliers de plaintes impliquant des Tesla qui accélèrent toutes seules, des rapports d’accidents et des allégations de freinage d’urgence (baptisés « freinage fantôme) causé par des avertissements de collision défectueux.

Les fichiers contiendraient également un document détaillant la politique de Tesla à l’égard de ses employés, qui leur demandait de communiquer uniquement verbalement avec les clients sur les détails de leurs plaintes, en leur interdisant notamment de mettre les rapports par écrit dans des courriels ou de laisser des détails sur les messageries vocales.

Dans une partie traduite du reportage de Handelsblatt, les employés de Tesla auraient été informés de marquer les avis et les plaintes comme étant « à usage interne uniquement » et de ne correspondre verbalement qu’avec les clients.

« Chaque entrée contient également la mention en caractères gras que l’information, si elle doit être transmise, ne peut l’être que ‘VERBALEMENT au client’ », indique la traduction. « Ne copiez pas et ne collez pas le rapport ci-dessous dans un e-mail, un message texte ou ne le laissez pas dans une messagerie vocale au client », est-il mentionné. Les données du véhicule ne doivent pas non plus être divulguées sans autorisation. Si, malgré le conseil, « une implication d’un avocat ne peut être évitée », alors « cela doit être consigné ».

La politique de Tesla de ne pas consigner par écrit les plaintes des clients soulève des questions éthiques et juridiques, selon des experts interrogés par Handelsblatt. Selon eux, cette pratique pourrait viser à éviter que les plaintes ne soient rendues publiques ou utilisées comme preuves dans des procès potentiels.

« Si Tesla a effectivement demandé à ses employés de ne pas documenter les plaintes des clients par écrit, cela pourrait être interprété comme une tentative de dissimulation », a déclaré à Handelsblatt Michael Kubiciel, professeur de droit pénal à l’université d’Augsbourg.

Selon lui, cette politique pourrait constituer une infraction pénale si elle visait à tromper les autorités ou les clients sur la sécurité des véhicules Tesla. Il a également souligné que les employés de Tesla pourraient être tenus responsables s’ils ne signalaient pas les défauts techniques susceptibles de mettre en danger la vie d’autrui.

Pour Markus Roth, professeur de droit civil à l’université de Giessen, la politique de Tesla pourrait également violer le droit des consommateurs. Selon lui, les clients ont le droit d’obtenir des informations écrites sur les défauts de leur véhicule et les mesures correctives prises par le fabricant.

« Il est inacceptable que Tesla refuse de fournir ces informations par écrit aux clients », a-t-il déclaré à Handelsblatt. Il a ajouté que les clients pourraient intenter une action en justice contre Tesla s’ils estimaient avoir été lésés par cette politique.

Bien entendu, Tesla n’est pas le seul constructeur automobile à faire face à des accusations de dissimulation de plaintes des clients. En 2014, General Motors a accepté de payer une amende de 900 millions de dollars pour avoir caché un défaut d’allumage qui avait entraîné la mort de 124 personnes. En 2015, Volkswagen a reconnu avoir truqué les tests d’émissions de ses véhicules diesel, ce qui lui a coûté plus de 30 milliards de dollars en amendes et en indemnisations.

Tesla supprime les capteurs de stationnement à ultrason pour économiser de l'argent et fait face à des conséquences désastreuses

Au fil du temps, Tesla s'est progressivement débarrassé de certains composants de sa voiture. L'entreprise a par exemple décidé de se débarrasser du radar puis, en octobre 2022, a annoncé sa décision de se séparer des capteurs ultrasons, principalement utilisés pour détecter des obstacles proches (notamment pour les systèmes de stationnement autonome), dans un premier temps sur les Model 3 et Model Y, puis du Model S et du Model X cette année. Tesla a d'ailleurs amorcé la transition vers son système Tesla Vision, qui repose uniquement sur des caméras et ses logiciels de vision par ordinateur, en retirant progressivement le radar de ses véhicules électriques dès 2021.

Tesla a donc supprimé les capteurs de stationnement à ultrasons traditionnels, qui utilisent des ondes ultrasonores pour détecter la distance des objets à l'avant ou à l'arrière d'un véhicule, et s'appuie désormais uniquement sur la vision de la caméra pour créer une image de l'environnement du véhicule.

Cette image est ensuite destinée à donner au véhicule une évaluation précise de sa proximité avec les objets.

Un concessionnaire indépendant de véhicules électriques et propriétaire de Tesla au Royaume-Uni a tourné une vidéo et a démontré à quel point la vision de Tesla est mauvaise lorsqu'un Tesla Model Y mis à jour est soumis à un certain nombre de situations de stationnement de base.


Dans la vidéo, on peut voir la voiture renverser un piéton à basse vitesse, tout en affirmant qu'elle avait encore de la place pour continuer plus loin. D'autres parties de la vidéo montrent la carte de conscience de la situation de la voiture qui est constamment modifiée. À un moment donné, elle montre un gros camion sur le chemin de la voiture, même si aucun des véhicules autour de la voiture n'a jamais bougé pendant la démonstration.

Il y a aussi des parties de la vidéo où la technologie de stationnement cesse complètement de fonctionner pendant une brève période.

Les péripéties du Full Self-Driving d'Elon Musk

Tesla a publié une nouvelle version de son controversé logiciel «Full Self-Driving Beta» le mois dernier. Parmi les mises à jour de la version 11.4, il y a de nouveaux algorithmes qui déterminent le comportement de la voiture vis-à-vis des piétons. Une vidéo publiée sur Twitter montre que même si le système Tesla peut détecter les piétons qui traversent la route, une Tesla peut choisir de ne pas s’arrêter ou ralentir comme elle le faisait avant. La vidéo a été postée par le compte Whole Mars Catalog, un compte pro-Tesla très populaire avec plus de 300 000 abonnés.

La mise à jour de la version 11.4 en avril était censée améliorer le comportement des voitures, mais il y a maintenant plus de preuves que la bêta FSD conduit toujours Tesla à enfreindre le code de la route. La section 7 du manuel du conducteur de Californie, qui traite des lois et des règles de la route, stipule que les piétons sont considérés comme des usagers de la route vulnérables et que « les piétons ont la priorité sur les passages pour piétons marqués ou non. S'il y a une limite avant le passage pour piétons, arrêtez-vous à la limite et laissez les piétons traverser la rue. »

Ce n'est pas non plus la première fois que le logiciel de Tesla est programmé pour enfreindre le code de la route.

Source : rapport de Reuters

Et vous ?

L'affaire relative au trucage de l'autonomie des véhicules Tesla sous l'ordre d'Elon Musk vous semble-t-elle crédible ? Quelle est votre opinion sur cette pratique ?
Pensez-vous que Tesla devrait indemniser les clients qui se sont sentis trompés par l’autonomie affichée ?
Avez-vous déjà eu des problèmes d’autonomie avec votre véhicule électrique ? Si oui, comment les avez-vous résolus ?
Quelles sont les mesures que vous prenez pour optimiser l’autonomie de votre véhicule électrique ?
Quels sont les avantages et les inconvénients des véhicules électriques par rapport aux véhicules à essence ou diesel ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/07/2023 à 23:21
Je ne suis pas un fan de Musk, mais là franchement, il y a de quoi se marrer.

La totalité, je dis bien la totalité des fabricants de voiture falsifient la consommation réelle de leur véhicules!

Les acteurs du secteur automobile se sont mis d'accord pour établir un test de roulement pour établir la consommation moyenne au 100 km qui ne correspond en rien à l'usage normal d'une voiture... Le test a été établi pour s'assurer que la consommation au 100 km soit très inférieure à la réalité.

Tout le monde en a d'ailleurs fait la constatation: Vous achetez un voiture écolo qui indique une consommation de 4,5 litres au 100km? Quand vous vérifiez votre consommation, il s'avère que vous frôlez les 10 litres/100km. Facile ensuite pour votre concessionnaire de vous dire "Mais monsieur, madame, vous avez un usage de votre véhicule qui ne correspond pas à un usage moyen, vous faites trop de trajets en ville ou roulez trop vite sur autoroute".

Idem pour l'autonomie des véhicules électriques, l'autonomie annoncée ne correspond jamais à la réalité "Mais monsieur, madame, vous faites trop de dénivelés... Vous roulez de manière trop sportive, blablabla..."

Et je ne parle pas de la période hivernale, un jour de grand froid et l'autonomie officiellement annoncée est divisée par 2 et puis et puis... Très vite, vous êtes confronté à l'usure de vos batteries dont la capacité de charge baisse de mois en mois...
9  3 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 22/08/2023 à 9:49
La meilleure bagnole au monde, ça ne veut rien dire, tout dépend du critère : prix d'achat, consommation en carburant, coût de l'assurance, capacité de chargement, facilité de revente, performances, image... chacun ses priorités
6  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/07/2023 à 9:31
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Au lieu de montrer la valeur réelle, le logiciel aurait donné une estimation « optimiste » de l’autonomie, sur ordre du PDG Elon Musk il y a environ 10 ans.
Moi je préfère la philosophie : "under promise and over deliver".

Je pense que c'est mieux pour l'automobiliste de se dire "c'est chouette j'ai plus d'autonomie que prévu" que "ma voiture m'a dit que j'avais assez d'énergie pour me rendre à une borne de recharge et je suis tombé à sec avant d'y arriver".

Bon après j'ai un véhicule Diesel, j'ai une autonomie de 1000km alors que je n'ai pas toujours une conduite très économique.
Donc je m'en fous un peu de ces histoires de batterie.

====
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Certains propriétaires ont rapporté des autonomies inférieures à la moitié de celles annoncées, notamment pour le Model 3 qui promet 374 miles (602 km) sur une charge complète. Un conducteur a même déclaré que sa batterie se vidait si rapidement par temps froid qu’il devait s’arrêter pratiquement toutes les heures pour recharger.
Ouais les batteries n'aiment pas le froid.
C'est une mauvaise idée d'acheter un véhicule électrique si vous vivez dans une région où il fait parfois froid.
5  1 
Avatar de Fagus
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/08/2023 à 13:59
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Dans l'article on voit qu'il est possible de sortir de sa voiture quand la batterie est vide, il faut juste savoir comment.
À mon humble avis c'est exactement ça le problème.

Imagions un petit jeu de rôle :
Un accident. Les batteries lithium court-circuitent, donc tout ce qui est électrique ne fonctionne plus.
Le pilote est assommé. Les passagers arrière qui n'ont pas lu le manuel, ne sont physiquement pas très en forme.
Dans l'action, sachant qu'à l'arrière il n'y a pas de poignée, que le mécanisme d'urgence est caché, que son fonctionnement est ± ésotérique et différent sur chaque modèle... quelles sont les chances pour que les passagers arrivent à sortir sachant que tient, les 1ères flammes surviennent.

Bon, c'est pas si grave, dans une voiture aussi chère, il y a sûrement un marteau brise-vitre dans la portière...
5  1 
Avatar de mith06
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/07/2023 à 12:28
Je ne suis pas un fan de Musk, mais là franchement, il y a de quoi se marrer.

La totalité, je dis bien la totalité des fabricants de voiture falsifient la consommation réelle de leur véhicules!

Les acteurs du secteur automobile se sont mis d'accord pour établir un test de roulement pour établir la consommation moyenne au 100 km qui ne correspond en rien à l'usage normal d'une voiture... Le test a été établi pour s'assurer que la consommation au 100 km soit très inférieure à la réalité.

Tout le monde en a d'ailleurs fait la constatation: Vous achetez un voiture écolo qui indique une consommation de 4,5 litres au 100km? Quand vous vérifiez votre consommation, il s'avère que vous frôlez les 10 litres/100km. Facile ensuite pour votre concessionnaire de vous dire "Mais monsieur, madame, vous avez un usage de votre véhicule qui ne correspond pas à un usage moyen, vous faites trop de trajets en ville ou roulez trop vite sur autoroute".

Idem pour l'autonomie des véhicules électriques, l'autonomie annoncée ne correspond jamais à la réalité "Mais monsieur, madame, vous faites trop de dénivelés... Vous roulez de manière trop sportive, blablabla..."

Et je ne parle pas de la période hivernale, un jour de grand froid et l'autonomie officiellement annoncée est divisée par 2 et puis et puis... Très vite, vous êtes confronté à l'usure de vos batteries dont la capacité de charge baisse de mois en mois...
Et si j'en profité pour faire un logiciel de control moteur qui détecte les conditions de test sur banc (capots ouvert et régime moteur constant à 1500 tr/min) pour dégrader temporairement les performances moteur et au profit de moins de moins de pollution et passer les normes anti-pollution....

#audi #dieselgate
3  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/08/2023 à 10:54
Citation Envoyé par Fagus Voir le message
ça peut griller un pin selon ce qui est branché.
Écrit comme ça, c'est le genre de grille-pain qui peut déclencher un incendie de forêt !
3  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/08/2023 à 11:47
Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
Citation Envoyé par Fagus
ça peut griller un pin selon ce qui est branché.
Écrit comme ça, c'est le genre de grille-pain qui peut déclencher un incendie de forêt !
Comme quoi on aurait avantage à ébrancher les pins,

(désolé je n'ai pas pu résister, )
3  0 
Avatar de TotoParis
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/08/2023 à 15:57
Entre grotesque et hallucinant.
4  1 
Avatar de totozor
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/08/2023 à 7:56
Attendez ces véhicules circulent aussi en Europe. Il n'y a pas une norme de sécurité européenne?
Cette norme n'impose pas qu'il soit facile d'ouvrir une portière de voiture manuellement?
Biensur que si, il y a même une norme extremement stricte sur le bouton de la ceinture de sécurité et ce sont les deux moyens de se libérer d'une voiture en situaiton dangereuse.
Mais alors comment les Tesla sont passée au travers des mailles du filet?
C'est quand même pas compliqué de mettre un poignée dans la portière, elle est bien intégrée à l'extérieure, ça doit pas être la mort de bien faire ça à l'intérieur.

Mais pardon j'oubliait qu'on parlait des voitures de Musk, le génie dont aucun produit ne connait de défaillance...
Je comprend qu'on voulait uns tesla il y a 5 ans mais maintenant on sait à quel point ces voitures ne sont pas fiables.
5  2 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/08/2023 à 16:27
"Chérie, quand tu aura retrouvé tes esprits après l'accident qu'on vient d'avoir, peux tu lancer tesla.com/references/trucsAlireDevantLePoele sur l’écran pété afin de regarder comment ouvrir les portes et ensuite l'expliquer au gamin derrière ? Moi je cherche pourquoi le FSD nous a fait foncer sur ce bus, je fais une mise à jour OTA et je cherche un café"

Une porte ça s'ouvre,point ; on a pas besoin de lire une doc pour ouvrir une porte. Ceci à mi chemin entre le grotesque et le scandaleux.
4  1