Oracle fait progresser ses bénéfices de 40 % en un an
Et continue d'accroître ses marges

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Oracle communique peu. Mais quand Oracle le fait, c'est pour dire qu'il se porte bien.

Larry Ellison, son PDG créateur, vient en effet d'annoncer les résultats financiers trimestriels de sa société. Le chiffre d'affaires (CA) d'Oracle a progressé de 13 % par rapport au même trimestre 2010 à 10,8 milliards de dollars. Et son bénéfice net a bondi de plus de 35 % à 3,2 milliards.

Autrement dit, Oracle vend plus et avec des marges de plus en plus importantes.

Dans le détail, seule la branche Hardware (serveurs) est à la peine avec un recul du CA (- 6%). Mais un des chiffres clefs de cette présentation reste le nombre de nouvelles licences logicielles vendues (celles qui entraînent des revenus récurrents avec le support) : + 19 % et 3,7 milliards de CA.

Mais malgré ces très bons résultats, ce trimestre ferait presque figure de mauvaise passe dans l'année fiscale d'Oracle. Sur les 12 derniers mois, la société a en effet augmenter son CA d'un tiers et fait progresser ses bénéfices de quasiment + 40 % (à 8,5 milliards).

Tous les voyants sont au vert donc, sauf (peut-être) pour le hardware. Pourtant, Mark Hurd, le nouveau vice-président d'Oracle chargé de cette branche, se montre confiant. Son objectif est de faire tripler en un an le nombre de serveurs Exadata installés (1.000 aujourd'hui) et de sortir une technologie « in memory » crédible pour concurrencer le très performant HANA de SAP.

Côté applications, l'arrivée de Fusion Applications devrait être un relais de croissance important pour l'année à venir. D'autant plus que la suite sera disponible aussi bien sur site qu'en mode Cloud.

Sur ce point, Larry Ellison n'a pu, comme à son habitude, s'empêcher d'envoyer des pics à la concurrence en affirmant que l'offre d'Oracle sera bien plus sécurisée que celle de Salesforce.com (pour les CRM en SaaS).

Pas un mot en revanche sur des prévisions d'éventuels royalties liés à l'utilisation de Java dans Android (Oracle demande jusqu'à 6 milliards à Google) ou sur l'évolution des revenus de MySQL (dont les contrats de support ont été revus de manière drastique).

Encore moins de message pour rassurer les développeurs open-source inquiets.

Oracle répond par un chiffre, impressionnant : + 40 %.

Source : Oracle

Et vous ?

Que pensez-vous d'une progression de 40 % des bénéfices en un an : impressionnant, déraisonnable, mérité vu le travail des équipes d'Oracle ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de kdmbella kdmbella - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/06/2011 à 10:50
Que pensez-vous d'une progression de 40 % des bénéfices en un an : impressionnant, déraisonnable, mérité vu le travail des équipes d'Oracle ?

c'est une preuve que l'entreprise se porte bien et que ses produits sont appréciés et avec les procès en cours avec Google je crois que ce benefice augmentera d'au moins 1%
Avatar de orafrance orafrance - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 24/06/2011 à 11:34
J'en pense qu'à un moment le client en aura marre de payer des licences si chers et que la concurrence ne les attend pas
Avatar de Grand2000 Grand2000 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 24/06/2011 à 14:06
Quoi quel fait, Oracle demeure,quant à moi, le "méchant" de l'informatique. une gourmandise sans fin, et une industrie sans morale.

Avatar de Laurent_du_78 Laurent_du_78 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 27/06/2011 à 13:03
Très cher les licences on paye, ailleurs on va voir.

Qu'ils augmentent leur CA, c'est normal c'est une logique d'entreprise, mais +35% de marge
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Expert éminent https://www.developpez.com
le 27/06/2011 à 14:58
Et encore, c'est la crise...
Attendez que tout aille bien dans l'économie...
Les bases de données plus rentable que le pétrole ?
Avatar de rom1_pan rom1_pan - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 27/06/2011 à 20:12
Citation Envoyé par Laurent_du_78  Voir le message
Qu'ils augmentent leur CA, c'est normal c'est une logique d'entreprise, mais +35% de marge

Je pense que vous en êtes conscients mais la marge est aussi obtenue par :
- le ROI suite à l'acquisition d'entreprise plus rentable qu'Oracle même
- la rentabilisation de produits déjà développer depuis longtemps

Ce que j'aimerai, c'est qu'Oracle dépense plus d'argents sur le projet fusion middleware car les produits sont trop lourd !!! Ca me choquerai pas d'avoir des produits à ce prix s'ils étaient plus simple à gerer et installer (je parle pas de la partie SGBD).
Mais bon la rentabilité en premier...

Romain
Avatar de scheu scheu - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 01/07/2011 à 10:01
Mouais ...

Oracle a beau être le "grand méchant requin qui se fait plein d'argent", si les clients continuent à acheter de l'Oracle, c'est soit qu'ils en ont les moyens, soit qu'ils trouvent le produit bon et adapté à leurs besoins (ou soit malheureusement que les progiciels qu'ils intègrent ne tournent que sur Oracle).

On diabolise facilement Oracle (comme on le faisait à l'époque avec Microsoft), mais en attendant ils sont toujours leaders.

Comme souvent, la critique est facile, rien n'empêche les entreprises de changer pour la concurrence, et beaucoup de fonctionnalités d'Oracle sont loin d'être implémentées dans les SGBD opensource

Au bout de la 50 ème news sur ce forum concernant "Oracle rachète machin" et où les commentaires sont pour la plupart "c'est une boîte à fric" ou "c'est cher", àa commence un peu à saturer

Enfin c'est mon opinion qui n'engage que moi (je précise, je ne travaille pas chez Oracle )
Avatar de orafrance orafrance - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 04/07/2011 à 9:40
Citation Envoyé par scheu  Voir le message
si les clients continuent à acheter de l'Oracle, c'est soit qu'ils en ont les moyens, soit qu'ils trouvent le produit bon et adapté à leurs besoins (ou soit malheureusement que les progiciels qu'ils intègrent ne tournent que sur Oracle).

Ils ont les moyens, c'est un pré-requis, mais ils peuvent aussi choisir Oracle simplement parce qu'il n'a pas vraiment de concurrence sur Unix/Linux... faudrait donc se demander pourquoi les clients n'utilisent pas plus Windows Server

Citation Envoyé par scheu  Voir le message
Comme souvent, la critique est facile, rien n'empêche les entreprises de changer pour la concurrence, et beaucoup de fonctionnalités d'Oracle sont loin d'être implémentées dans les SGBD opensource

Par exemple ?

Citation Envoyé par scheu  Voir le message
Au bout de la 50 ème news sur ce forum concernant "Oracle rachète machin" et où les commentaires sont pour la plupart "c'est une boîte à fric" ou "c'est cher", àa commence un peu à saturer

Bah tout simplement Oracle facture les licenses par coeur de CPU (en Entreprise), avec l’avènement des CPU multi-core ça coute vite très cher et si en plus tu fais de la haute dispo, là ça devient carrêment délirant comparé à la concurrence C'est pas une vue de l'esprit, c'est comme ça...
Offres d'emploi IT
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil