L'ICANN approuve la création de nouvelles extensions de noms de domaines génériques
Et personnalisés à partir du 12 janvier 2012

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Avec grafikm_fr

C'est à Singapour que l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbres ) vient d'annoncer son accord pour la création de nouveaux noms domaines génériques de premier niveau (GTLD).

Ces noms de domaines de premier niveau sont actuellement au nombre de 23, auxquels s'ajoutent près de 250 extensions correspondant chacune à des pays.

Ce nouveau programme de l'ICANN permettra la création de nouveaux noms personnalisés pouvant s'achever par exemple avec des suffixes comme .auto (ou avec le nom d'une marque).

L'ICAAN a annoncé que la priorité sera accordée aux grandes entreprises et municipalités qui pourront à compter du 12 janvier 2012 demander à obtenir ces extensions personnalisées.

Entre le 12 Janvier et le 12 Avril 2012, il sera donc possible de déposer des demandes pour obtenir de nouveaux nom de domaine génériques. Ceux-ci ne seront pas limités au niveau de leur contenu. On pourrait donc avoir un nom de domaine comme ".microsoft" ou ".facebook" dans un avenir relativement proche. Plus encore, l'alphabet dans lequel seront définis les nouveaux domaines ne sera plus imposé (à l'image de ce qui se passe déjà pour les noms de domaine proprement dits).

Les premières extensions devraient être opérationnelles fin 2013 selon la feuille de route dévoilée cette nuit.

L'introduction de nouveau GTLD pourra, selon l'ICAAN, changer la façon de trouver de l'information sur internet. Conséquence, elle offrira la possibilité aux organisations et aux entreprises du monde entier de mieux structurer leur présence en ligne ou de mieux commercialiser leurs produits.

Mais dans le même temps, cette évolution signifie également de nouvelles complications pour les titulaires de marques qui devront faire face à de nouveau défis et de nouveaux investissement pour défendre leur image.

Un handbook (version draft) a d'ores et déjà été élaboré afin de préciser les critères de séléction et d'acceptation des suffixes, en précisant également les mécanismes de gestion de conflits en cas de similitude des noms ou de problématiques de cyber-squatting.

Source : ICANN

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle opportunité offerte par l'ICANN : une évolution positive ou regrettable ?
Pensez-vous que l'ICANN aura les moyens de faire face aux potentiels abus liés au cybersquatting des suffixes (après celui des noms de domaine proprement dits) ?
L'ICANN ayant été vivement critiquée par le passé pour ses liens avec l'administration américaine, cette affaire pourra-t-elle avoir des répercussions politiques ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de jv-boy jv-boy - Membre régulier https://www.developpez.com
le 20/06/2011 à 15:23
Dit comme ca, pour moi ca va etre un de ces bordel.En plus le phishing a encore de beau jour

Mais bon, c'est une evolution logique je dirais. On verra ce que ca donne, mais pour le moment je suis pas tres pour.
Avatar de Deamon Deamon - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 20/06/2011 à 15:46
D'après ce que j'ai lu ailleurs les conditions d'obtention sont compliquées (dossier de 200 pages) et chères (185 k€ + 25 k€ / an) donc il faut espérer que ça évite/limite du moins le phishing ou autres.
Mais c'est vrai que ça va être un peu le bordel maintenant...
Avatar de guidav guidav - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/06/2011 à 17:29
C'est sur que pour le phishing, on attendra. Mais la petite PME qui marche bien mais qui n'a pas 200KE a mettre dans un nom de domaine risque fort de se faire piquer un outil marketing fantastique par un concurrent plus gros. Parce que contrairement à une marque, qui peut être déposée au niveau local (national, continental...), un nom de domaine est forcément mondial.
Avatar de Grimly_old Grimly_old - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/06/2011 à 17:53
Celui qui achête l'extension localhost ne risque pas d'avoir trop de visites en tout cas
Avatar de nazoreen nazoreen - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/06/2011 à 19:51
Eh bien il va falloir une traduction française du handbook parce que sinon ça limitera encore plus l'accès aux français intéressés à cause des très nombreuses règles d'obtention...

Pour le prix... le handbook reste hermétique, opaque, flou... C'est incomprehensible ! On va dire que c'est celui qui paiera le plus qui obtiendra l'extension !

Bref l'Icann continue de se foutre de nous, ce n'est plus qu'une machine à fric...
Avatar de kouami18 kouami18 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 21/06/2011 à 0:53
Cela risque de donner lieu à un grand bordel sans oublier les poursuites judiciaires malgré les restrictions, à mon avis
Offres d'emploi IT
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil