IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La banque Silvergate, axée sur les cryptomonnaies, ferme ses portes et annonce la restitution des dépôts des clients,
Sa chute intensifie les appels à réglementer le secteur des cryptomonnaies

Le , par Bill Fassinou

404PARTAGES

5  0 
Les faillites se multiplient dans le secteur des cryptomonnaies depuis la catastrophe FTX. Après que Galois Capital a fermé ses portes le mois dernier, c'est au tour de la banque de cryptomonnaies Silvergate Capital, basée en Californie, de déposer le bilan. La banque a annoncé mercredi qu'elle entamait le processus de cessation de ses activités et de liquidation volontaire de ses actifs, mettant fin à une longue descente aux enfers pour l'entreprise et à des semaines de spéculation sur sa viabilité. Elle faisait déjà face à des difficultés économiques avant d'être prise dans une avalanche de retraits après l'effondrement de FTX, ce qui a précipité sa propre chute.

Fondée en 1988, Silvergate s'est lancée dans la cryptographie en 2013. Rapidement, elle serait devenue une sorte de pierre angulaire du secteur des cryptomonnaies. Avec l'essor de la cryptomonnaie et l'hésitation des banques traditionnelles à travailler avec ce secteur volatile, Silvergate s'était imposée comme l'un des partenaires les plus importants de l'industrie naissante, offrant des services financiers clés en échange de profits considérables. En travaillant avec les plus grandes entreprises du secteur, de Coinbase à FTX de Sam Bankman-Fried, le cours de l'action de Silvergate a augmenté de plus de 1 500 % entre novembre 2019 et novembre 2021.

Selon certaines sources, la fortune de la banque était liée à l'industrie, 90 % de sa base de dépôts provenant d'entreprises de cryptomonnaies. Lorsque le marché baissier s'est installé, Silvergate a subi de grandes sorties de fonds, dont 8,1 milliards de dollars de dépôts d'actifs numériques au cours du seul quatrième trimestre 2022. La situation a été exacerbée par l'effondrement en novembre de l'un de ses principaux clients, FTX. La semaine dernière, elle a annoncé qu'elle tarderait à déposer son rapport annuel auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, invoquant des problèmes de capital et des incertitudes sur sa viabilité.

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">As the bank of choice for crypto, Silvergate Bank's failure is disappointing, but predictable. I warned of Silvergate's risky, if not illegal, activity—and identified severe due diligence failures. Now, customers must be made whole &amp; regulators should step up against crypto risk.</p>&mdash; Elizabeth Warren (@SenWarren) <a href="https://twitter.com/SenWarren/status/1633611272372486144?ref_src=twsrc%5Etfw">March 8, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

Ce retard a provoqué l'exode de clients de la banque, dont Coinbase, Circle et Paxos. Après cela, des rumeurs ont circulé selon lesquelles la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) des États-Unis placerait la banque sous séquestre et commencerait à trouver un acheteur dès vendredi dernier. L'un des noms cités par le secteur des cryptomonnaies était Wells Fargo, mais un porte-parole de Wells Fargo a démenti cette allégation. Bien que Silvergate ait annoncé vendredi qu'elle fermerait sa division Silvergate Exchange Network, un fournisseur de paiements 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour les clients, cela a duré tout le week-end.

Mardi, un rapport a indiqué que Silvergate était en pourparlers avec des représentants de la FDIC pour sauver la banque. Mais mercredi, Silvergate a annoncé qu'elle fermait ses portes et qu'elle restituait les dépôts. Dans un communiqué de presse, la holding de la banque, Silvergate Capital Corporation, a déclaré qu'elle avait pris la décision de fermer "à la lumière des récents développements de l'industrie et de la réglementation". Le communiqué de presse indique également que Silvergate estime qu'une "réduction ordonnée des activités de la banque et une liquidation volontaire de la banque constituent la meilleure voie à suivre".

« Alors que l'impact de l'effondrement de FTX continue de se propager, nous voyons aujourd'hui ce qui peut arriver lorsqu'une banque dépend trop d'un secteur risqué et volatil comme celui des cryptomonnaies », a déclaré le sénateur Sherrod Brown (D-Ohio), président de la commission bancaire du Sénat, dans un communiqué. La sénatrice Elizabeth Warren (D-Mass.) a qualifié la situation de "décevante, mais prévisible". Elle ferait allusion au fait que Silvergate est passée du statut de banque traditionnelle pour s'investir totalement dans les cryptomonnaies. Elle a laissé entendre que la banque pourrait avoir été engagée dans une activité illégale.

Selon certains analystes, il y a plusieurs inquiétudes sur ce que sera le paysage des cryptomonnaies sans Silvergate, en particulier lorsqu'il s'agit de savoir vers qui les entreprises se tourneront pour obtenir de l'argent. L'une des principales préoccupations est que les entreprises de cryptomonnaies se tournent vers des institutions moins réglementées pour leurs besoins bancaires, ce qui pourrait rendre l'espace encore plus risqué pour toutes les parties concernées. En d'autres termes, si aucune banque respectant les règles n'est disposée à faire des affaires avec elles, elles devront peut-être trouver une banque qui ne les respecte pas.

Toutefois, des acteurs comme Coinbase, Crypto.com et Paxos auraient commencé à s'éloigner de la banque. Même le stablecoin Tether aurait profité de l'occasion pour prendre ses distances avec l'institution. Selon certaines sources, la liste des partenaires de Silvergate était fortement limitée, et le gouvernement américain l'examinait de près pour son rôle dans l'effondrement de FTX. La chute brutale de FTX à léser un peu plus d'un million de créanciers. L'effondrement de Silvergate attirera presque certainement l'attention des législateurs, en particulier ceux qui s'inquiètent de la contagion des cryptomonnaies dans le secteur financier traditionnel.

Si certaines entreprises ont commencé à se tourner vers la Signature Bank, basée à New York, celle-ci a fait savoir qu'elle réduirait ses activités dans le domaine des actifs numériques. En outre, les régulateurs bancaires ont émis à plusieurs reprises des directives sur les risques de liquidité associés à l'industrie des cryptomonnaies, un avertissement qui se répercutera compte tenu des difficultés de Silvergate. « Il y a beaucoup de problèmes que les banques voient, sans beaucoup de récompenses », a déclaré Joseph Silvia, ancien conseiller de la Federal Reserve Bank of Chicago et associé de Dickinson Wright, dans une interview accordée à Fortune.

Le département californien de la protection financière et de l'innovation - qui est l'autorité de régulation de Silvergate - a déclaré qu'il surveillait la situation afin de faciliter la liquidation volontaire. Avec la FDIC, tous les dépôts des clients, qu'il s'agisse de particuliers ou de sociétés, seraient assurés à hauteur de 250 000 dollars, mais Silvergate ne semble pas encore s'en préoccuper. Dans son communiqué de presse, la banque indique que le plan de liquidation comprendra le remboursement intégral de tous les dépôts. Silvergate est la première faillite d'une banque soutenue par la FDIC depuis 2020 et seulement la neuvième depuis 2017.

Mais le cas de Silvergate est différent puisque Silvergate se liquide volontairement au lieu d'être mise sous séquestre par la FDIC. L'effondrement de Silvergate a déjà des répercussions sur le bitcoin. Les données de CryptoQuant montrent que le volume de transfert, libellé en BTC, a baissé de 35 % au cours des dernières 24 heures. Parallèlement, le nombre total de transactions sur la blockchain du bitcoin a chuté de 17 % au cours de cette même période, et le nombre d'adresses actives a baissé de 10 %. Pour le mois de mars, le volume des échanges de bitcoins s'élève à environ 25 milliards de dollars, contre environ 36 milliards pour février.

Source : communiqué de presse de Silvergate Capital Corporation

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

FTX : des règles plus strictes pour les cryptomonnaies après l'effondrement, pour éviter de faire faillite, selon la Banque d'Angleterre

Le fondateur de la bourse de cryptomonnaies FTX fait l'objet de nouvelles accusations criminelles et risque jusqu'à 40 ans de prison supplémentaires s'il est reconnu coupable dans cette affaire

Le fonds spéculatif Galois Capital ferme ses portes après que la moitié de ses actifs ont été piégés sur la bourse de cryptomonnaies FTX, qui s'est brusquement effondrée il y a quelques mois

L'ancien ingénieur en chef de FTX, Nishad Singh, aurait plaidé coupable aux accusations criminelles, il aurait modifié le logiciel de FTX pour exempter Alameda de la vente automatique de ses actifs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Heydrickx
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/10/2023 à 14:21
Sam Bankman-Fried, dirigeant en disgrâce dans le secteur des cryptomonnaies, pensait qu'il y avait "5 % de chances qu'il devienne président"
Non mais 5% c'est bien...
Moi sur une échelle de 13 à 46; de 13 à 27 je reste un mandaï qui tape du code, de 27 à 45, je me fait virer pour incompétence, et seulement à 46 je deviens chef de la boîte.

5  0 
Avatar de edrobal
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/03/2023 à 16:06
Citation Envoyé par Uther Voir le message

Pour le crédit Suisse, je me suis pas encore trop renseigné dessus, mais c'est en effet plus surprenant.
Pour le crédit Suisse, ils ont coché toutes les cases : investissements à risque non contrôlés, complicité active de fraude fiscale, blanchiment... Mais rien à craindre : too big too fail.
Si vous et moi allons au casino (ce que je fait pas), si nous perdons, le casino gagne. Dans la finance, si elle gagne, elle empoche et si elle perd, le contribuable perd. La Suisse s'est déclarée trop pauvre pour payer un treizième mois au rentiers modestes. Il est vrai que cela aurait coûté plusieurs centaines de millions. Par contre elle vient de trouver un gros paquet de milliards pour aider une pauvre banque en perdition qui a trop joué au casino. Un air connu et déjà joué. L'UBS vient de racheter le CS avec l'argent du contribuable.
5  1 
Avatar de Prox_13
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/03/2023 à 12:04
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Bankman-Fried, fondateur de FTX, accusé d'avoir versé 40 millions de dollars de pots-de-vin, à un ou plusieurs fonctionnaires chinois pour qu'ils débloquent les comptes de son fonds spéculatif
Honnêtement, j'espère qu'il prendra une peine exemplaire; Chaque jour amène plus de preuves que SBF était parfaitement conscient de l'illégalité dans laquelle traînait, mais il tentait malgré tout de se débattre pour sauver son argent volé.

Ce que j'aimerais pouvoir vivre avec si peu de scrupules...
4  0 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 11/10/2023 à 17:55
Ellison a déclaré qu'Alameda avait finalement dérobé environ 14 milliards de dollars aux clients de FTX.
Le moins que l'on puisse dire est qu'ils avaient de gros besoin
5  1 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/03/2023 à 14:58
Certains pensent que les crypto c'est une Pyramide de Ponzi, mais ici c'est bien pire c'est juste un détournement de fonds. Du vol quoi.
C'est d'autant plus terrible que les clients de FTX vont tout perdre, et que cela cause des faillites à la chaine, et que lui pendant ce temps il s'achète des villas avec les fonds de ses clients.
4  1 
Avatar de Gluups
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/01/2024 à 1:28
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Le directeur général du fonds spéculatif de cryptomonnaies Hyperverse, qui s'est effondré, ne semble pas exister
l'escroquerie aurait coûté plus de 1,3 milliard de dollars aux investisseurs

La société australienne de cryptomonnaies Hyperverse s'est effondrée il y a environ deux ans emportant dans sa chute plus de 1,3 milliard de dollars appartenant aux investisseurs. Mais la chose la plus troublante dans l'histoire, c'est qu'une enquête a révélé que le directeur général de l'entreprise n'existe peut-être pas. L'enquête rapporte que les qualifications du mystérieux directeur général de Hyperverse, un certain Steven Reece Lewis, semblent toutes avoir été falsifiées dans le but d'inciter les investisseurs à injecter de l'argent dans l'entreprise. Son profil indique qu'il a travaillé chez Adobe et Goldman Sachs, mais ces entreprises n'ont aucune trace de lui.
Voilà le genre de chose qu'il est intéressant de vérifier avant de donner des sous, plutôt qu'après les avoir perdus.

Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Plus précisément, il s'agit d'un personnage fictif et ses qualifications ont toutes été inventées dans le but d'inciter les investisseurs à injecter de l'argent dans le projet HyperVerse. Cependant, lors du lancement d'HyperVerse entre fin 2021 et début 2022, une personne a bel et bien été payée pour jouer le rôle de Steven Reece Lewis : il s'agit de l'Anglais Stephen Harrison vivant en Thaïlande. Resté muet depuis l'effondrement d'HyperVerse, Stephen Harrison est récemment sorti de son silence et a déclaré qu'il a été payé pour jouer le rôle, recevant 180 000 bahts thaïlandais (environ 4 ;665 euros) sur neuf mois et un costume gratuit en guise de paiement.
Oh, mais alors si il a reçu un costume, tout va bien !
3  0 
Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/03/2023 à 11:55
Règlementer les cryptosmonnaies ? Et qui le fera ? Les gouvernements ? C'était pas le principe d'être libre des vilains gouvernements de faire de la cryptos ?

Autant retourner à la banque.
2  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/03/2023 à 10:07
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
Certains pensent que les crypto c'est une Pyramide de Ponzi, mais ici c'est bien pire c'est juste un détournement de fonds. Du vol quoi.
C'est d'autant plus terrible que les clients de FTX vont tout perdre, et que cela cause des faillites à la chaine, et que lui pendant ce temps il s'achète des villas avec les fonds de ses clients.
Ne généralise pas les cryptos et les plateforme d'échanges. Par conceptions les cryptos sont totalement indépendantes de ces plateformes et ce sont ces entreprises qui sont malhonnêtes (ou incompétentes, laissons la place au doute, même si jene penche pas de ce côté là...)
2  0 
Avatar de mith06
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/06/2023 à 8:23
Faites ce qu'ils font pas ce qu'ils disent.
2  0 
Avatar de Prox_13
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/10/2023 à 10:28
Ohoh, donc ce ne sont désormais plus des allégations contre lui mais bien des témoignages accablants.

Ce qui voudrait dire que M. Bankman-Fried (J'adore ce nom, parfois le hasard fait extrêmement bien les choses), a non seulement allègrement menti, mais deux de ses complices se sont retournés contre lui désormais en plaidant coupable de leur complicité dans cette escroquerie.

Va-t-il de nouveau jouer la carte de l'anti-sémitisme?
2  0