IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Comment un ingénieur a provoqué une panne de Twitter : seul assigné à un projet majeur lié à des systèmes critiques
Dont dépendent à la fois les utilisateurs et les employés, faute d'effectif

Le , par Stéphane le calme

137PARTAGES

7  0 
Comme pour signer l'ampleur des réductions des effectifs orchestrées par Elon Musk dans l'entreprise, un seul ingénieur en fiabilité du site a été affecté au projet relatif à l'API Twitter, a-t-il été rapporté aux médias. Lundi, l'ingénieur a effectué un « mauvais changement de configuration » qui « a essentiellement cassé l'API Twitter », selon un employé actuel. Le changement a eu des conséquences en cascade au sein de l'entreprise, faisant tomber une grande partie des outils internes de Twitter ainsi que les API destinées au public. Sur Slack, les ingénieurs se sont exprimés tandis qu'ils se démenaient pour résoudre le problème.

Elon Musk était furieux.


Le site Web de Twitter a de nouveau connu une panne et, bien que la société ait réussi à se remettre de sa dernière panne en quelques heures, l'histoire derrière la façon dont sa plateforme a planté suggère qu'il y aura probablement des problèmes similaires dans un proche avenir.

Lundi, les utilisateurs de Twitter se sont connectés pour trouver un fourré de problèmes connectés. Cliquer sur les liens ne les ouvrait plus ; à la place, les utilisateurs verraient un mystérieux message d'erreur indiquant que « votre plan d'API actuel n'inclut pas l'accès à ce point de terminaison ». Les images ont également cessé de se charger. D'autres utilisateurs ont signalé qu'ils ne pouvaient pas accéder à TweetDeck, le client appartenant à Twitter pour les utilisateurs professionnels.

Le chaos a pris le dessus sur la chronologie, alors que les utilisateurs tweetaient avec véhémence à propos de la panne – illustrant souvent leurs points avec des images que personne ne pouvait voir, car elles ne se chargeaient pas.

Dans un tweet, la société a offert la plus vague des explications sur ce qui se passait :

« Certaines parties de Twitter peuvent ne pas fonctionner comme prévu en ce moment », a tweeté le compte d'assistance de la société. « Nous avons fait un changement interne qui a eu des conséquences inattendues ».

Le changement en question faisait partie d'un projet de fermeture de l'accès gratuit à l'API Twitter.

L'API de Twitter permet à des tiers de récupérer et d'analyser les données publiques de Twitter, qui peuvent ensuite être utilisées pour créer des bots programmables et des applications distinctes qui se connectent à la plateforme, comme Pikaso, Thread Reader et RemindMe_OfThis. Twitter fournissait un accès gratuit limité à son API, ainsi que des niveaux premium et évolutifs pour les développeurs qui ont besoin de lever les restrictions d'accès aux points de terminaison et de débloquer des fonctionnalités d'entreprise supplémentaires. Cependant, Twitter a fait savoir le 1er février 2023 que ce niveau gratuit ne serait plus disponible à partir du 9 février.

Cette décision fait suite à la modification abrupte par la société de médias sociaux des conditions d'utilisation de son API, qui était utilisée par de nombreux clients tiers populaires. Un changement de règle qui a été assumé après que Twitter a silencieusement cassé plusieurs clients Twitter tiers populaires comme Tweetbot et Twitterific depuis le 12 janvier. À ce moment, les développeurs derrière les applications (dont beaucoup ont historiquement façonné toute l'expérience utilisateur de Twitter - Twitterific a été créé avant que Twitter n'ait sa propre application iOS native. Et ils ont gagné en popularité ces dernières années, en partie grâce à leur manque de publicités) ont déclaré qu'ils n'avaient reçu aucune communication de la société sur ce qui se passait. Puis, le 17 janvier, le compte développeur de l'entreprise a tweeté qu'il « appliquait ses règles d'API de longue date », ce qui « peut entraîner le dysfonctionnement de certaines applications ».

La société a construit une nouvelle API payante avec laquelle les développeurs peuvent travailler.

Mais, comme pour signer l'ampleur des réductions des effectifs orchestrées par Elon Musk dans l'entreprise, un seul ingénieur en fiabilité du site a été affecté au projet, a-t-il été rapporté au média. Lundi, l'ingénieur a effectué un « mauvais changement de configuration » qui « a essentiellement cassé l'API Twitter », selon un employé actuel.

Le changement a eu des conséquences en cascade au sein de l'entreprise, faisant tomber une grande partie des outils internes de Twitter ainsi que les API destinées au public. Sur Slack, les ingénieurs se sont exprimés tandis qu'ils se démenaient pour résoudre le problème.

Musk était furieux, a-t-il été rapporté.

« Un petit changement d'API a eu des ramifications massives », a tweeté Musk plus tard dans la journée, après que l'investisseur de Twitter, Marc Andreessen, a publié une capture d'écran montrant que les échecs de l'API de l'entreprise avaient tendance sur le site. « La pile de code est extrêmement fragile sans raison valable. Elle aura finalement besoin d'une réécriture complète ».


Certains employés actuels sont favorables à ce point de vue, qui attribue au moins une partie de la responsabilité des problèmes de Twitter à des défaillances techniques antérieures à la propriété de l'entreprise par Musk. « Il y a tellement de dettes technologiques de Twitter 1.0 que si vous faites un changement maintenant, tout casse », a reconnu un employé actuel.

Pourtant, lorsque Musk a repris l'entreprise, il a promis d'améliorer considérablement la vitesse et la stabilité du site. Ses associés ont passé au crible le personnel existant pour ses prouesses techniques, supprimant finalement des milliers de travailleurs qui n'étaient pas jugés suffisamment « techniques » pour réussir sous la direction de Musk.

Mais les licenciements incessants ont laissé l'entreprise avec moins de 550 ingénieurs à temps plein, estiment les employés. Et tout comme les anciens employés l'ont prédit depuis le début, les pertes ont rendu Twitter de plus en plus vulnérable aux pannes catastrophiques.

Le changement de configuration errant de lundi était au moins la sixième panne de service très médiatisée sur Twitter cette année :
  • Le 23 janvier, les utilisateurs d'Android ne pouvaient temporairement pas charger de nouveaux tweets ni les publier.
  • Le 8 février, un message d'erreur indiquait aux utilisateurs qu'ils avaient « dépassé la limite quotidienne d'envoi de Tweets », les empêchant de publier.
  • Le 15 février, les tweets ont cessé de se charger.
  • Le 18 février, la chronologie a planté et les réponses ont disparu.
  • Le 1er mars, la chronologie a cessé de fonctionner.

« Ce type de panne est devenu si fréquent que je pense que nous y sommes tous insensibles », a déclaré un employé actuel.

Et ce ne sont que les pannes de service. D'autres problèmes, tels que celui qui a rendu les tweets de Musk plus visibles sur la chronologie que ceux de tout autre utilisateur, ont également ébranlé la base d'utilisateurs.


À bien des égards, la panne de lundi a représenté le point culminant du leadership de Musk dans l'entreprise jusqu'à présent. Dans un effort résolu pour réduire les coûts de son achat de 44 milliards de dollars, il a réduit le personnel et réduit les offres gratuites de Twitter. Cela a ouvert la voie à la dotation en personnel d'un seul ingénieur sur un projet majeur - un projet lié à plusieurs systèmes interconnectés critiques dont dépendent à la fois les utilisateurs et les employés.

Et avec peu de travailleurs compétents sur place pour rétablir le service, il a fallu toute la matinée à Twitter pour résoudre le problème. « C'est ce qui se passe lorsque vous licenciez 90 % de l'entreprise », a déclaré un autre employé actuel.

Mais les problèmes liés à la diminution des effectifs ne sont pas seulement d'ordre technique...

La société n'est plus en mesure de protéger efficacement contre la cyberintimidation, selon la BBC

Des initiés de Twitter ont déclaré à la BBC que la société n'est plus en mesure de protéger les utilisateurs contre le trolling, la désinformation coordonnée par l'État et l'exploitation sexuelle des enfants, à la suite de licenciements et de changements sous le propriétaire Elon Musk.

Des données académiques exclusives et des témoignages d'utilisateurs de Twitter étayent leurs allégations, suggérant que la haine prospère sous la direction de Musk, avec des trolls enhardis, une intensification du harcèlement et une augmentation des comptes suivant des profils misogynes et abusifs.

Les employés actuels et anciens de l'entreprise ont déclaré à BBC Panorama que les fonctionnalités destinées à protéger les utilisateurs de Twitter contre le trolling et le harcèlement s'avèrent difficiles à maintenir, dans un contexte qu'ils décrivent comme un environnement de travail chaotique dans lequel Musk est surveillé par des gardes du corps à tout moment. Marianna Spring, la reporter de la BBC derrière cette histoire, affirme avoir parlé à des dizaines de personnes, dont plusieurs enregistrées pour la première fois.

L'ancienne responsable de la conception du contenu a déclaré que tous les membres de son équipe - qui ont créé des mesures de sécurité telles que des boutons de rappel - ont été licenciés. Elle a ensuite démissionné. Une recherche interne de Twitter suggère que ces mesures de sécurité ont réduit le trolling de 60 %. Un ingénieur travaillant pour Twitter a confié à Spring que « personne ne s'occupe de ce type de travail maintenant », comparant la plateforme à un bâtiment qui semble bien de l'extérieur, mais dont l'intérieur est « en feu ».

L'enquête de Spring a également révélé :
  • Des préoccupations selon lesquelles l'exploitation sexuelle des enfants est en augmentation sur Twitter et n'est pas suffisamment soulevée auprès des forces de l'ordre.
  • Les campagnes de harcèlement ciblées visant à restreindre la liberté d'expression et les opérations d'influence étrangère - autrefois supprimées quotidiennement de Twitter - ne sont « pas détectées », selon un récent employé.
  • Des données exclusives montrant à quel point la haine misogyne en ligne la ciblant est en augmentation depuis la prise de contrôle, et qu'il y a eu une augmentation de 69 % des nouveaux comptes suite à des profils misogynes et abusifs.
  • Les victimes de viol ont été ciblées par des comptes qui sont devenus plus actifs depuis la prise de contrôle d'Elon Musk, avec des indications qu'ils ont été rétablis ou nouvellement créés.

Citation Envoyé par Marianna Spring
Les abus sur Twitter n'ont rien de nouveau pour moi - je suis une journaliste qui y partage ma couverture de la désinformation, des complots et de la haine. Mais pendant la majeure partie de l'année dernière, j'ai remarqué qu'ils diminuaient régulièrement sur tous les sites de médias sociaux. Et puis en novembre, j'ai réalisé que ça avait encore empiré sur Twitter.

Il s'avère que j'avais raison. Une équipe du Centre international des journalistes et de l'Université de Sheffield a suivi les propos haineux que je reçois, et leurs données ont révélé que les abus dont je suis victime sur Twitter avaient plus que triplé depuis que M. Musk a pris le relais, par rapport à la même période de l'année d'avant.

Tous les sites de médias sociaux ont subi des pressions pour lutter contre la haine en ligne et les contenus préjudiciables - mais ils disent qu'ils prennent des mesures pour y faire face. Des mesures qui ne semblent plus être à l'ordre du jour chez Twitter.
Mais Elon Musk se marre

Elon Musk a déclaré qu'il s'est « roulé par terre en riant fort » à propos de l'enquête de la BBC, qui a affirmé que le trolling, les discours de haine et la désinformation ont augmenté sur Twitter depuis sa prise de contrôle de 43 milliards de dollars.

Musk s'est moqué du titre de l'histoire du site Web de la BBC, « Twitter ne peut plus vous protéger des trolls », arguant que le réseau social n'était pas exactement une utopie avant qu'il ne prenne le contrôle de l'entreprise l'année dernière.

« Désolé d'avoir transformé Twitter d'un paradis nourricier en un lieu qui a… des trolls », a-t-il tweeté avec une capture d'écran de l'article de Marianna Spring, la correspondante de la BBC sur la désinformation et les réseaux sociaux. Il a ajouté plus tard : « (Article réel d'une organisation se faisant appeler bbc) ».

Dans un autre message, Musk a répondu « je me roflmao [ndlr. Rolling On the Floor Laughing My Ass Off, une interjection utilisée pour indiquer un grand amusement] littéralement » à Shibetoshi Nakamoto (un utilisateur anonyme de Twitter avec 2 millions d'abonnés qui prétend avoir créé Bitcoin), qui a déclaré : « Avant Elon, personne ne m'a jamais dit quoi que ce soit de méchant. C'était une belle utopie, maintenant je crains pour ma vie tous les jours ».

Dans une autre réponse à un utilisateur appelé Shaman of Avalon, qui a affirmé que « les trolls sont la moitié du plaisir d'être ici », Musk a déclaré: « Je dois admettre que les trolls sont plutôt amusants ».

La BBC a déclaré que Twitter n'avait pas répondu à sa demande officielle de commentaires. Comme c'est devenu typique pour le réseau social, Musk a fourni sa propre réponse sardonique en ligne, invitant ses légions d'adeptes à se joindre à lui pour se moquer du quotidien qui soulève de sérieuses questions sur la façon dont il protège les utilisateurs.

Sources : BBC, Elon Musk

Et vous ?

Êtes-vous un utilisateur de Twitter ? Avez-vous rencontré des difficultés quelconques ces derniers temps lorsque vous vous êtes connectés ?
Êtes-vous surpris de voir autant de problèmes techniques avec des effectifs bien entamés ?
Que pensez-vous de l'enquête de la BBC ? Vous semble-t-elle crédible ? Pourquoi ?
Avez-vous remarqué, vous ou quelqu'un de votre entourage, une augmentation du trolling, de la cyberintimidation, des propos haineux sur la plateforme ?
De façon générale, êtes-vous pour ou contre la censure ? Dans le cas d'espèce, peut-on parler d'une absence de censure ?
Selon vous, Elon Musk a-t-il eu raison de virer tous les travailleurs derrière les outils de censures ou pas ? Pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/04/2023 à 11:00
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Je pense comme toi : Woke est devenu un mot fourre-tout. [...]
Est-ce que tu te rend compte que tu as des propos aussi péremptoires, vindicatifs et à la limite du sectaire que la catégorie de personne que tu décrit ?
Qui, au passage, je n'ai jamais croisé en France, alors que le profil contre lequels ils se battent pullule et dont tu fais un exemple notoire ?

On n'est pas les USA, il y a encore de la place pour la nuance dans nos avis et opinions, faudrait éviter d'importer ce manichéisme caricatural et parfaitement ridicule...
12  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 14:05
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
un forum pour développeur, population sensée être parmi les plus intelligente du monde.
Ça sort d'où ce scoop selon lequel un développeur serait plus intelligent que les autres corps de métiers ?
12  2 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/04/2023 à 3:52
Le fait que Twitter soit techniquement a la ramasse est connu depuis toujours, la qualité de votre divination n'est pas particulièrement surprenante. Cependant ça n'a rien a voir avec être woke ou pas, pour peu que cette étiquette veuille dire quelque-chose. Par exemple Rust, souvent moqué par ses détracteurs pour son code de conduite qui promeut le respect et l'inclusivité, n'en reste pas moins un modèle de développement sérieux.

Le problème de Twitter, c'est plus lié au coté fonctionnement en mode startup du Web dont il n'a pas réellement réussi sortir.
13  4 
Avatar de agripp
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/06/2023 à 19:42
Le mot chien désigne un animal, il n'est pas péjoratif, mais employé pour désigner un humain,il devient une insulte. De même en français le mot "nègre" est étymologiquement un doublé du mot "noir" lequel désigne une couleur et rien d'autre. Il se trouve que ce mot aurait été utilisé de façon péjorative et serait devenu une insulte. Le législateur a pris la décision d'en interdire l'usage jusque dans les nom désignant des gâteaux ou des lieux. De même cisgenre n'est certainement pas péjoratif par son étymologie, mais il peut dans la bouche ou sous la plume de certaines personnes le devenir. Il en est de même de beaucoup d'autres mots. En réalité c'est le contexte qui fait qu'un mot est dans un discours ou un texte un terme décrivant une réalité ou une insulte. Ainsi par exemple "manouche" est le nom d'une branche du peuple tsigane, branche dont les membres parlent une langue : le manouche (de même les roms - une autre branche - parlent le rom). Manouche n'est donc pas une insulte sauf si on l'emploie pour insulter quelqu'un.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 11:38
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 1 : « Goy »/« Goyim »
Je ne vois pas le problème.
C'est comme Gadjo et Gaijin.

Il y a également "gentil" qui veut dire "non juif".

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 3 : « Soros »
Soros est critiqué pour ce qu'il fait pas parce qu'il est juif.
Critiquer une personne ne peut pas être de l'antisémitisme.
Si on critique un Français on ne critique pas tous les Français. Là c'est pareil.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 4 — « Sionisme »
Il y a des juifs anti sioniste et il y a des sionistes non-juif, donc je ne vois pas le problème.
On a le droit de critiquer la politique d'un pays.
Surtout que là il y a une occupation illégale.

Amnesty International n'est pas antisémite.
Amnesty dénonce « l'apartheid israélien » et déclenche une avalanche de réactions

Si on critique la politique du gouvernement, on est pas anti Français.
Donc si on critique la politique israélienne, on est pas anti juif.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 10 — « Invasion russe de l’Ukraine »
J'ai entendu l'inverse.
Il me semble qu'il y a des israéliens qui essayaient de convaincre Zelensky de signer un truc avec la Russie pour que le conflit s'arrête.

Poutine et Zelensky “voulaient un cessez-le-feu” mais les négociations ont été rompues par les pays occidentaux, explique Bennett
Le processus de négociation entamé à l’initiative d’Israël en mars 2022, quelques jours après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine, a été rompu par les pays occidentaux, selon l’ex-Premier ministre israélien, Naftali Bennett, à l'époque médiateur entre Moscou et Kiev. Celui-ci a révélé le samedi 4 février 2023 que les États-Unis, la France et l’Allemagne, qui coordonnaient cette mission, “ont bloqué” le processus. Pourtant, affirme-t-il, “j'avais l'impression qu'ils voulaient tous les deux [Zelensky et Poutine] un cessez-le-feu”.
11  4 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/04/2023 à 5:03
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Sauf que woke ne veut pas dire inclusif et respect.
Ca sont des valeurs humaines tout court.
Il est trop facile de faire de l'inversion accusatoire de bas étage et de faire croire que les wokes sont des gentils spécimens qui veulent le bien de l'humanité au lieu de dire ce qu'est la définition des wokes, c'est à dire ce que j'en est écrit
C'est bien pour cela que j'ai dit "pour peu que ça veuille dire quelque chose". De fait il n'a jamais eu de définition claire, ça fait un moment que presque plus persone ne se réclame woke et il serait temps de ranger ce mot à la poubelle. A la base le mot woke, c'est juste être conscient des inégalités et des ségrégation et pousser pour l'inclusion de tout le monde. Le mot a juste été récupéré par l’extrême droite qui se sert juste de sa définition vague pour amalgamer les discours militants derrière un cliché auquel il pourrons attribuer tous les excès de certains pourtant ultra minoritaires.

J'aimerais beaucoup savoir ce que tu entends par wokisme pour comprendre le rapport avec la capacité de bien coder proprement.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Il serait bien d'éviter de mentir.

Tu avais au code source de Twitter avant qu'il ne soit public ? Du coup tu savais comment était leur code ?
Wouaw ! Alors là j'ignorais que je parlais à l'ancien PDG de twitter himself !
Dans les entreprises les employés circulent et parlent, particulièrement dans la Silicon Valley et il était assez connu que la qualité n'était pas une préoccupation principale de Twitter.
D'ailleurs rien que au résultat final, il était facile de constater que la fiabilité de Twitter était mauvaise comparée aux autres réseaux sociaux alors que c'est fonctionnellement un des plus simples.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Alors là c'est limite une pathologie que d'inventer des trucs pareils.
Aucun développeur au monde ne va se moquer du fait que des gens veulent le respect et l'équité.
Je peux te garantir pour suivre pas mal les discussions autour du Rust que même si c'est plutôt passé de mode, à une époque c'était systématique sur les forums d'avoir des trolls qui critiquent Rust uniquement sur son code de conduite l'accusant de wokisme plutôt que de parler de ses qualités et défauts techniques.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
il faut vraiment arrêter la drogue et de faire croire que les wokes sont de bonnes personnes : ce sont des enfants gâtés qui veulent donner de grande leçons à tous le monde, alors qu'ils ne comprennent rien à la vie et finissent en majorité en dépression car totalement dépassé par la réalité de leur confort quotidien.
Après ces gens là finissent tel des cancers par manger les gens qui leur tendent la main et les ont fait exister : par extension à manger leur propre race, car ils sont dans un cycle d'autodestruction liée à leur incapacité à réellement admettre les choses et préfèrent s'enfermer dans un syndrome de Stockholm à grand coup de "ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les male blanc hétéro de plus de 50 ans, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les privilégiés" alors qu'ils sont incapable de comprendre que derrière ça, se sont simplement leur parents et leurs ancêtres qui leur ont offert une vie meilleur et qu'eux leur crache dessus au nom de chose qu'ils ne comprennent pas à cause de leur fragilité pathologique.
Heu là c'est toi qui doit vite arrêter la drogue. Tu te rends compte a quel point ce que tu racontes est juste un cliché ?
11  4 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/06/2023 à 11:34
On comprend pourquoi Macron l'a reçu en grande pompe à l'Élysée. Ce type méprise ses employés d'une telle force, c'est un modèle pour lui !
10  3 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 0:28
Ce mot n'a aucune raison d'être.
11  4 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/03/2023 à 12:37
Je saurais même pas dire si c'est complotiste ou pas : j'ai pas eu le courage d'essayer de comprendre si c'était du second degré, du troisième degré ou si ça avait le moindre sens tellement c'était insupportable.
Une chose est sure, c'est que quand on en vient a poster ce genre d’étron comme argument dans un débat, c'est qu'il est tombé bien bas.
7  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/05/2023 à 12:54
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Je suis heureuse d'apprendre que Twitter est désormais entre les mains d'une femme. Cela veut dire que le site est dors et déjà sauvé. Fini les conneries Muskiennes, place à la vraie intelligence et retour du juste combat féministe sur Twitter. Il était temps.
Je suis heureux d'apprendre que Fleur en plastique fait son retour sur le forum. Fini les conneries référencées et sourcés, place à la vraie intelligence de l’intuition et de la réaction.
6  0