IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla condamné à une amende de 2 Ms € en Corée du Sud pour publicité mensongère
Tesla a faussement promu et exagéré l'autonomie et la vitesse de recharge de ses voitures électriques

Le , par Stéphane le calme

247PARTAGES

9  0 
Le gendarme antitrust sud-coréen va infliger une amende de 2,8 milliards de wons (2 millions d'euros) à Tesla Inc. pour des violations présumées de la loi sur la publicité. Tesla a faussement promu et exagéré l'autonomie et la vitesse de charge de ses voitures électriques, ainsi que les économies estimées sur les coûts de carburant, a déclaré mardi la Commission sud-coréenne du commerce équitable dans un communiqué. La société dirigée par Elon Musk a changé la publicité sur son site Web en coréen en février lorsque le gendarme antitrust a ouvert une enquête.

Le régulateur antitrust sud-coréen a déclaré qu'il imposerait une amende de 2,85 milliards de wons à Tesla pour avoir omis d'informer ses clients de l'autonomie plus courte de ses véhicules électriques à basse température. La Commission coréenne du commerce équitable (Korea Fair Trade Commission ou KFTC) a déclaré que Tesla avait exagéré « l'autonomie de ses voitures sur une seule charge, leur rentabilité en carburant par rapport aux véhicules à essence ainsi que les performances de ses superchargeurs » sur son site Web local officiel depuis août 2019 jusqu'à récemment.

L'autonomie des voitures du constructeur américain de véhicules électriques chute jusqu'à 50,5 % par temps froid par rapport à la façon dont elles sont annoncées en ligne, a déclaré mardi la KFTC dans un communiqué.

Sur son site Web, Tesla fournit des conseils de conduite en hiver, tels que le préconditionnement des véhicules avec des sources d'alimentation externes et l'utilisation de son application Energy mise à jour pour surveiller la consommation d'énergie, mais ne mentionne pas la perte d'autonomie à des températures inférieures à zéro.

En 2021, Citizens United for Consumer Sovereignty, un groupe de consommateurs sud-coréen, a déclaré que l'autonomie de la plupart des véhicules électriques chute jusqu'à 40 % par temps froid lorsque les batteries doivent être chauffées, Tesla souffrant le plus, citant des données du ministère de l'Environnement du pays.

L'année dernière, la KFTC a infligé une amende de 20,2 milliards de wons au constructeur automobile allemand Mercedes-Benz et à son unité coréenne pour publicité mensongère liée aux émissions de gaz de ses véhicules de tourisme diesel.

Le régulateur a imposé une amende supplémentaire de 1 million de wons à Tesla pour violation de la loi sur le commerce électronique, affirmant que le constructeur automobile n'a pas fourni suffisamment d'informations aux consommateurs sur sa politique d'annulation.

Fin septembre, Tesla avait vendu 45 812 véhicules électriques en Corée du Sud depuis l'ouverture d'un bureau local en 2015, selon le ministère des Transports. Cela en fait la troisième plus grande marque de voitures vertes avec une part de marché locale de 13 %, juste derrière Hyundai Motor Co. et son unité Kia Corp.

Tesla de plus en plus ciblé par les autorités sur les informations véhiculées par ses publicités

Des noms qui donnent la sensation de sécurité aux utilisateurs (Autopilot, Full Self-Driving)

Les véhicules deviennent de plus en plus sophistiqués, et la technologie sous-jacente évolue de telle enseigne que certains d’entre eux sont capables de rester dans une voie et de maintenir une vitesse et une distance définies avec une intervention minimale du conducteur. Mais ce type d'automatisation présente des limites qui peuvent être difficiles à comprendre pour les conducteurs. En juin 2019, deux études de l'IIHS ont mis en évidence des perceptions erronées ou des lacunes dans la compréhension des conducteurs.

« Les niveaux actuels d'automatisation pourraient potentiellement améliorer la sécurité », a déclaré David Harkey, président de l'IIHS. « Cependant, à moins que les conducteurs aient une certaine connaissance et compréhension, ces nouvelles fonctionnalités sont également susceptibles de créer de nouveaux risques ».

L’automatisation disponible dans les véhicules disponibles à l’achat était considérée comme étant de niveau 1 ou 2 (aujourd'hui elles vont jusqu'au niveau 3 pour certains véhicules). Elle s’applique aux systèmes capables d’exécuter une ou plusieurs parties de la tâche de conduite sous la supervision du conducteur. Ces systèmes sont loin de l’automatisation de niveau 5, dans laquelle toute la tâche de conduite peut être effectuée sans intervention humaine dans toutes les conditions.


Niveaux d'automatisation de la conduite

Malgré les limitations des systèmes actuels, certains noms semblent trop surprenants quant à la capacité du conducteur de détourner son attention de la route. Une étude a révélé comment les noms utilisés par les fabricants pour ces systèmes peuvent envoyer les mauvais messages aux conducteurs en ce qui concerne leur degré d'attention. Une autre a révélé que les conducteurs ne comprenaient pas toujours les informations importantes communiquées par les écrans du système.

Prenons un cas pratique : est-ce que le nom "Autopilot” pourrait conduire les gens à surestimer les capacités de la technologie d'assistance au conducteur de Tesla ? Les critiques préviennent que certains clients vont supposer qu’un système appelé “Autopilot” (pilote automatique) est totalement autonome. Les défenseurs de Tesla répliquent en soulignant que les capacités de pilotage automatique des avions ne sont pas totalement autonomes. Les conducteurs doivent encore surveiller leur fonctionnement et intervenir en cas de problème, et le système de pilote automatique de Tesla n'est pas différent.

Une enquête de l'Institut d'assurance pour la sécurité routière fournit des données précieuses utiles à ce débat. Le groupe a posé des questions aux conducteurs sur les capacités de cinq systèmes avancés d'assistance au conducteur (ADAS - advanced driver-assistance systems). Ils ont identifié les produits uniquement par leur marque : Autopilot (utilisé par Tesla), Traffic Jam Assist (Audi et Acura), Super Cruise (Cadillac), Driving Assistant Plus (BMW) et ProPilot Assist (Nissan). Les participants à l'enquête ne savaient pas quel constructeur fabriquait chaque produit et ils n'en connaissaient pas les capacités. Il y avait 2 000 répondants au total, mais chacun n'a été interrogé que sur deux systèmes sur cinq, donnant lieu à quelques centaines de réponses pour chaque produit.

Il faut préciser qu’aucun de ces systèmes ne gère de manière fiable le maintien de la voie et le contrôle de la vitesse dans toutes les situations. Tous exigent que les conducteurs restent attentifs, et tous sauf Super Cruise, avertissent le conducteur si leurs mains ne sont pas détectées sur le volant. Super Cruise utilise plutôt une caméra pour surveiller le regard du conducteur et émettra un avertissement si le conducteur ne regarde pas vers l'avant.

Pour chaque système ADAS, les conducteurs ont été interrogés sur la sécurité de diverses activités qui ne sont pas recommandées par les constructeurs automobiles (de l’acte consistant à enlever ses mains du volant à la sieste pendant la conduite). Un plus grand nombre de participants ont estimé que poser chacun de ces actes était sans conséquence avec Autopilot activé plutôt qu'avec l'un des quatre autres systèmes ADAS.

Par exemple, 48% des personnes interrogées ont déclaré qu’il était sans danger pour un conducteur d’enlever ses mains du volant quand Autopilot était activé, contre environ 33% pour ProPilot Assist et moins de 30% pour les autres systèmes nommés. Six pour cent des conducteurs ont déclaré qu'il était sans danger de faire la sieste dans une voiture avec Autopilot activé, tandis que seulement trois pour cent ont déclaré la même chose pour les autres systèmes ADAS.


Cette enquête s'est concentrée sur les perceptions du nom de marque Autopilot, et non sur ce que la technologie apporte en réalité. Les répondants n'étaient pas nécessairement propriétaires de Tesla (probablement pas, pour la plupart), et aucune information ne leur a été communiquée concernant les capacités des voitures pour lesquelles ils répondaient à des questions.

Et tandis qu’Autopilot est peut-être plus performant que certains de ces autres systèmes, Tesla ne prétend pas en soi que les conducteurs sont suffisamment en sécurité pour relâcher leur attention lorsqu’Autopilot est activé ; enlever les mains du volant, regarder un film ou faire une sieste tranquillement sur le chemin du retour à la maison n’est pas encore à l’ordre du jour.

Des véhicules Teslas exécutant Autopilot étaient impliqués dans 273 accidents signalés entre 2021 et 2022

La National Highway Traffic Safety Administration a publié des données sur la sécurité, ou son absence, des systèmes avancés d'aide à la conduite. Depuis juin 2021, les constructeurs automobiles sont tenus d'informer la NHTSA si l'un de leurs véhicules est impliqué dans un accident alors qu'ils utilisent des systèmes de conduite partiellement automatisés, également appelés systèmes SAE de niveau 2. Comme beaucoup le soupçonnaient, le système Autopilot de Tesla était à l'origine de la majorité des accidents depuis le début de la période de référence. En fait, Tesla représentait les trois quarts de tous les accidents ADAS, soit 273 accidents sur 367 signalés entre juillet 2021 et le 15 mai 2022. La nouvelle fournit encore plus de données sapant les affirmations de sécurité de Tesla concernant son système Autopilot.

Les autorités s'en mêlent

Certains législateurs ont appelé à une enquête plus approfondie et à d'éventuelles normes de sécurité pour les voitures dotées de la technologie. Le sénateur Richard Blumenthal (D-Conn.) a qualifié les découvertes de « profondément alarmantes ».

« C'est une sonnette d'alarme qui confirme bon nombre des avertissements que nous avons lancés au fil des ans », a-t-il déclaré. « La fréquence et la gravité de ces accidents sont une cause de carte jaune et peut-être de carton rouge sur certaines de ces technologies ».

Blumenthal et le sénateur Edward J. Markey (D-Mass.) ont précédemment critiqué Tesla pour avoir mis des logiciels sur les routes « sans pleinement tenir compte de ses risques et de ses implications ». Lors d'un appel avec les médias mercredi, Markey a dénoncé l'affirmation de Tesla selon laquelle la technologie d'Autopilot rend les voitures plus sûres.

« Ce rapport fournit des preuves supplémentaires qui freinent les affirmations de Tesla », a-t-il déclaré.

Les sénateurs ont envoyé une lettre à la NHTSA, disant qu'ils étaient « profondément troublés » par les données et appelant le régulateur « à utiliser toutes ses autorités d'enquête et de réglementation pour faire la lumière nécessaire sur cette industrie incontrôlable et imposer des garde-fous pour empêcher plus de décès ».

De son côté, la Californie a procédé à l’adoption d’une loi qui interdit à Tesla d’appeler le logiciel de ses véhicules Full Self-Driving. Motif : c’est de la publicité mensongère qui laisse croire que les véhicules Tesla sont totalement autonomes.

« Un fabricant ou un concessionnaire ne doit pas nommer une fonction d'automatisation partielle de conduite ou décrire une fonction d'automatisation partielle de conduite dans des documents publicitaires en utilisant un langage qui implique ou qui pourrait autrement amener une personne raisonnable à croire que la fonction permet au véhicule de fonctionner comme un véhicule autonome ou qu'elle possède une fonctionnalité qui n'est pas réellement incluse dans la fonction. Une violation de cette subdivision est considérée comme une publicité mensongère », lit-on.

Une nouvelle mise à jour pour les véhicules Tesla est disponible depuis la mi-parcours du mois qui tire à son terme. La nouveauté : Tesla lance Steam dans ses voitures avec des milliers de jeux. La manœuvre était venue raviver le débat autour de la terminologie mise en avant par le constructeur (Full Self-Driving, Autopilot , etc.) En effet, elle renforce l’idée du « Ne vous inquiétez pas, vous pouvez même jouer au volant, Tesla s'occupe de tout, vous n'avez rien à gérer et vous n'avez à penser à rien d'autre qu'au divertissement avant tout. » Cette question de sécurité en lien avec la distraction au volant intervient dans un contexte où le constructeur lui-même reconnaît que ses véhicules en sont encore au stade d’aide à la conduite. Pourtant, les utilisateurs les considèrent comme des voitures dotées de complète autonomie.

Source : Korea Fair Trade Commission

Et vous ?

Que pensez-vous du motif de l'amende infligée à Tesla en Corée du Sud ?
Que pensez-vous du montant de l'amende ?
D'autres pays devraient-ils adopter une approche similaire ? Pourquoi ?
Tesla devrait-il, selon vous, continuer à utiliser les appellations Autopilot et Full Self-Driving même si cela induit de nombreux utilisateurs en erreur, pensant à tort que leur système peut gérer toutes les étapes de la conduite ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Darkzinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/04/2024 à 11:37
C'est beau une inscription sur le site spécialement pour défendre Tesla. Chef de projet SSII pour le service communication de la marque ?
12  2 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/05/2023 à 13:40
Dans la prochaine version, il est prévu une franche accélération lors de la détection du piéton !!!!
9  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 22/04/2024 à 12:23
Il ne fait pas de réduction sur son outil de conduite autonome, il ne fait que donner un prix plus raisonnable à un truc inutile et pas du tout autonome.
Il ne lui reste plus qu'à en changer le nom pour ne plus mentir.
11  2 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/04/2024 à 8:32
Citation Envoyé par DevCon1234 Voir le message
Je croyais que les développeurs réfléchissaient un peu plus, mais en fait, ils agissent exactement comme les médias grand public,
Chat perché je ne suis pas développeur.
Ne vous demandez-vous pas pourquoi le moindre pneu crevé d'une Tesla en Australie fait la une des journaux ? Pourquoi le moindre accident impliquant une Tesla fait la une de tous les journaux ?
Non, je ne me le demande pas parce que je suis le plus intelligent (même plus que Musk) et que (une partie de) la réponse est simple : Tesla communique plus que n'importe qui. Donc les médias sont rentrée dans la bulle médiatique que la marque a créé, quitte à parler de faits divers.
Pourquoi les utilisateurs deviennent-ils fans alors que ceux qui n'ont jamais conduit crachent dessus ?
J'ai un ami qui a une Tesla qui en faisait des éloges dithyrambique et beaucoup de collègues qui ont hâte que les 5 ans passent pour passer à une autre voiture.
Pourquoi les médias européens reprennent-ils comme des perroquets la moindre information américaine alors que l'on sait que Musk est politiquement visé ?
Parce qu'une partie de ce qui est remonté est factuellement vrai, indépendamment de l'alignement complotiste politique de Musk.
Pourquoi ne parle-t-on que des rappels de Tesla alors que Mercedes ou BMW en font davantage mais ne sont jamais mentionnés dans les médias ?
Parce que Tesla est en avance sur tout le monde en ignorant les risques qu'ils prennent pour les utilisateurs de la route (et pas que ceux qui les conduisent).
Par exemple Mercedes engage sa responsabilité quand son "autopilot" est activé, Tesla fait son max pour n'être responsable de rien.
Pourquoi parle-t-on toujours de piratage alors que ce sont les voitures les plus sûres à ce niveau ?
TOUJOURS? la dernière news ici date d'il y a un an et je n'en retrouve pas d'autre. Après un article en 2021 et un en 2020. vraiment TOUJOURS.
Pourquoi, pourquoi, pourquoi ?
Parce que, parce que, parce que! Musk et Tesla sont des machines à cliques (en prétendant être ce qu'ils ne sont pas et en surcommuniquant).
On appelle ça le revers de la médaille.

Tesla n'est pas parfaite, mais ce sont clairement les meilleures voitures au meilleur prix avec une technologie de pointe qui devrait être admirée par tout développeur digne de ce nom.
Ne pas avoir de bouton physique est l'exemple même d'un système mal conçu.
Vous avez le meilleur programme mais son utilisation est physiquement dangereuse.
Il en va de même pour le FSD, les médias racontent n'importe quoi. Il suffit qu'une jante soit rayée pour invalider la technologie
Un modèle de voiture autonome incapable d'éviter un trottoir c'est inquiétant, non?
Une voiture qui freine en plein milieu de l'autoroute sans obstacle c'est inquiétant, non?
Arrive-t-il a des chauffeurs de faire de même? Oui, mais ils ne crient pas partout qu'ils conduisent mieux que quiconque.
alors qu'elle a déjà parcouru plus d'1 milliard de kilomètres et évité de nombreux accidents (curieusement, on n'en entend jamais parler, pourquoi ?).
C'est quand même dingue que les médias ne soient pas plein de Tesla qui évite des accidents!!!
Combien de news racontent l'histoire de Gérard qui a sauvé un petit vieux de je ne sais quoi?
Combien de news racontent l'histoire de Géraldine qui donne une pièce à un SDF?
Combien de news racontent l'histoire de Marcel/Antoine/Melissa/Sophie qui ont bien géré leur freinage d'urgence et évité un accident?
Je sais bien que Tesla ne dépense pas un centime en publicité, ce qui explique en partie cette haine des médias, mais il y a aussi un aspect politique visant à dévaloriser ses entreprises.
Musk ne dépenses pas un sous en publicité?
Elon Musk était contre la pub, mais après avoir racheté Twitter, il a demandé à Tesla de dépenser 200 000 $ en publicité sur X, et de payer des comptes premium sur X
Je veux bien un salaire de ce genre de pas un centime.
Musk se surmédiatise, si les média s'acharnent sur lui c'est parce qu'il est nul à chier en ce moment. Pendant la période SpaceX les médias faisaient son éloge (et plutôt à raison), les médias ont fait la pub de son Starlink donc les médias n'ont pas du tout toujours été contre lui.
Il serait peut-être temps de prendre un peu de hauteur,
Je vous retourne le compliment.
Je n'ai aucun problème à attaquer Musk et ses entreprises, pourtant il m'arrive aussi de rappeler qu'ils sont suffisament mauvais pour qu'on évite de les attaquer sur des faits divers isolés.
Il y a un avantage à ce que vous faites, c'est de donner un bon moment pour acheter des actions Tesla. Lorsque vous devenez arrogants, que vous vous réjouissez d'une baisse des ventes et que le moindre fait divers vous permet de dénigrer la marque, c'est un bon signe pour acheter
Mais alors de quoi vous plaignez vous?
Vous ressortez gagnante de ça!
Vous êtes la plus intelligente, vous surnagez dans ce marasme.
Vous devriez nous encouragé plutôt que de nous critiquer. (Mais par pitié n'activez jamais le FSD en Belgique j'aimerais éviter de finir sur votre capot parce que votre voiture n'a pas identifié quel type d'obstacle je suis)
11  2 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/10/2023 à 23:40
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ben justement...

Pilote automatique

Autopilot ça ne veut pas dire que ça se conduit tout seul.
Tu mets la définition de "autopilot", mais pourquoi pas la définition de "Full Self-Driving"?
Non, parce qu'il parle de ça aussi. Littéralement "Conduite autonome complète/totale"...

Tesla aurait appelé ça "Self-driving", encore, on aurait pu chipoter, et faire comme tous les constructeurs et parler de niveau 1, 2, 3, 4, 5. Mais là, c'est du foutage de gueule.
Je ré-itère: cet ingénieur est soit un menteur, soit quelqu'un qui devrait ouvrir un dictionnaire.
8  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/10/2023 à 22:34
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ça ne parle pas que de Full Self-Driving ça parle aussi d'Autopilot !
Et autopilot ça ne veut pas dire que ça se conduit tout seul.
C'est un dialogue de sourds

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Pour Full Self-Driving je ne sais pas.
Bon après Tesla aurait du choisir des expressions plus précise pour que les gens comprennent que la voiture ne se conduit pas toute seule.
Quand une entreprise te vend son accès bêta sous le nom de Full Self-Driving, je pense que c'est fait exprès.
7  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/04/2024 à 14:03
Tu peux jouer sur les mots mais dans les faits les études ont montré que l'autopilot de Tesla n'est pas du tout à la hauteur, et les réseaux sociaux regorgent de milliers de témoignages dans ce sens, et qu'il y a déjà eu des accidents mortels, principalement du à la bêtise des gens qui ont vraiment cru qu'ils peuvent dormir, regarder un film, faire des jeux vidéos, ou faire l'amour pendant que le FSD conduisait leur Tesla.

Dans les faits d'autres constructeurs ont un FSD qui est mieux coté que celui de Tesla, le problème de Tesla c'est qu'Elon Musk a fait le buzz, hors maintenant c'est le retour à la réalité : leur voitures sont pourries, elle ne sont pas fiables, certains composants ont étés montés avec du ruban adhésif, les réparations coutent une fortune, Tesla à menti sur l'autonomie réelle, et quand c'est l’hiver ces voitures ne marchent plus, les voitures et les stations de charges tombent en panne, et le FSD Tesla est totalement moisi et dangereux. Donc une fois la Hype passée c'est un désastre.
En Chine les Tesla ne se vendent plus du tout, car les chinois fabriquent des autos plus fiables et moins chères. Elon ne solde pas seulement le FSD mais aussi le prix de plusieurs modèles, qui ne se vendent plus à cause de la réputation horrible, et du fait que les chinois proposent bien mieux.
9  2 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 22/04/2024 à 17:39
Citation Envoyé par LeQueteur Voir le message
pour juste se faire une bonne idée, il me semble que durant le confinement, on était tous… confinés !! Pourquoi faire porter le blâme sur Tesla alors que c'est une décision du GOUVERNEMENT de confiner les espaces publics avec interdiction de sortir… que les employés aient été confines n'apparait donc plus comme un acte d'oppression sinon il va falloir demander des comptes aussi au gouvernement…
Si vous ne voyez pas de différence entre confiner les gens (pas ensembles) pour les protéger et Musk qui entasse ses ouvriers dans son usine pour bosser alors on ne peut plus rien pour vous.

Citation Envoyé par LeQueteur Voir le message

Bon, Tesla falsifie des vidéos et des statistiques de son système quel qu'il soit, vous le dites sans citer aucune source afin de vérifier ces dires… ou alors, c'est qu'un parti pris a déjà été pris a priori…

C'est fou ce qu'on peut être biaisé quand on porte des œillères ...
A qui le dites vous... pas besoin de moi pour donner les sources dont ce fil est rempli

Citation Envoyé par LeQueteur Voir le message

Quand on recherche la vérité, il me parait que le minimum est de mener une bonne investigation et d'écouter, d'abord, les déclarations des deux parties en conflit.
Oui, et il y a aussi les faits qui sont tenaces

Citation Envoyé par LeQueteur Voir le message

Là, on parle du cas de la femme citée dans l'article, les autres cas ne sont pas inclus dans la discussion, sauf si le but n'est pas de traiter l'information équitablement, mais plutôt inventer des excuses afin de ne pas traiter le cas avec objectivité.
Pas de bol, la discussion qui a maintenant pas mal de pages ne parle pas que du cas de cette dame. La question qui m'interpelle ici c'est quelle illusion Musk vous a fait pour voir en lui encore une possibilité de bienveillance face à toutes ces casseroles.

Citation Envoyé par LeQueteur Voir le message

Jouer sur l'émotionnel n'est surement pas la meilleure manière d'aborder une discussion ou il est demandé de faire preuve d'un minimum de bon sens et d'avoir un minimum de jugeote…
Oui, a commencer par lire la discussion et pas juste le dernier poste du rédacteur ainsi que pleins d'autres sources qui racontent la même chose et d'autres choses avec des preuves bien solides...

Quand à la jugeote vous pouvez en effet l'utiliser, lisez un peu sur la conduite autonome, ses problèmes et enjeux et jugeotez sur le choix de ne laisser que quelques cameras placées aux endroits qui permettent de préserver les choix esthétiques du véhicule ; vous trouverez d'un seul coup moins louche le fait que le FSD ne fait pas le job.
9  2 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/04/2024 à 20:17
Citation Envoyé par DevCon1234 Voir le message
Pour info, Tesla ne lâche pas ses versions aux utilisateurs comme ça.
Tout à fait, il faut d'abord qu'Elon Musk refasse la vidéo truquée qui montre que le FSD est utile alors qu'en vrai c'est un logiciel de suicide assisté

Citation Envoyé par DevCon1234 Voir le message
Pour info, Tesla ne lâche pas ses versions aux utilisateurs comme ça.
Puis ils diffusent la version aux employés de Tesla(quelques semaines si tout est ok)
C'est ça, et si un employé de Tesla trouve un bug il est viré dans l'heure directement par Elon Musk, même méthode que chez Boeing

Citation Envoyé par DevCon1234 Voir le message
Le problème de l'Europe c'est qu'on veut la perfection, on n'accepte plus aucun risque et par extension, on ne fait rien et on regarde les US et la Chine prendre le large. C'est un problème de mentalité, on le vois très bien dans ce forum.
C'est ça, par exemple en Suisse le système de suicide assisté marche parfaitement, à 100%, alors qu'en France le système de suicide assisté appelé FSD ne te permet de mourir que de façon aléatoire, c'est moins bien.

9  2 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/01/2023 à 10:26
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Bien que les conducteurs aient tendance à blâmer le FSD pour leurs erreurs lorsqu'un accident se produit, cette fois, le conducteur avait raison, comme le confirment les données publiées par le gouvernement fédéral mardi. Selon le rapport d'enquête cité par CNN, le logiciel controversé d'aide à la conduite a été activé environ 30 secondes avant l'accident. Les données montrent également que la voiture a brusquement ralenti à 11 km/h, un mouvement dangereux dans un trafic rapide.

On ne sait pas ce qui cause le freinage fantôme, que Tesla n'a pas encore compris et corrigé. Tesla a dépouillé ses voitures de tous les capteurs, à l'exception des caméras vidéo, qui pourraient en être la cause principale. Après tout, les humains éprouvent des illusions d'optique, bien que rares. Il se peut que certaines conditions, comme une ombre se déplaçant rapidement sur la caméra, puissent faire croire au système qu'il y a un objet devant la voiture et déclencher le freinage.
Tesla avait d'autres capteurs (comme des simples radars) qu'ils ont décidé de tout supprimer il y a quelques années pour remplacer par des simples caméras, alors qu'il est si facile de berner une caméra numérique, facilement éblouie ou pouvant souffrir d'un souci de balance des blancs suite à un changement d'éclairage, alors que cela peut être critique pour distinguer de la neige, un reflet sur une route humide, un véritable obstacle... Je me rappelle de l'argument de l'époque : ça coûte trop cher.

Ah, pourtant pour activer le FSD il faut quand même 15 000 $, soit le prix d'une voiture thermique neuve à elle toute seule. Donc j'ai envie de dire, y'a de quoi foutre quelques radars pour compenser les faiblesses structurelles de caméras vidéos avec cette somme. Ah, mais j'oubliais, ça sert en fait à financer l'achat de Twitter. Donc, Twitter est plus important que la vie humaine des gogos qui achètent le FSD sur leur Tesla. Point de vue intéressant, M. Musk.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
La NHTSA enquête déjà sur des centaines de plaintes de conducteurs de Tesla, certaines décrivant des quasi-accidents et des préoccupations pour leur sécurité. Néanmoins, l'agence n'a pas encore pris de mesures contre Tesla, et l'enquête traîne en longueur. Quoi qu'il en soit, les analystes s'attendent à ce que les récentes découvertes sur le carambolage de San Francisco incitent la NHTSA à exiger une solution.
Comme c'est étrange. L'agence américaine ne semble pas pressée de sanctionner un constructeur américain vu comme brillant. Cela me rappelle bizarrement la FAA avec le Boeing 737 MAX, et il a fallu plus de 350 morts pour qu'ils se décident à enfin agir, et uniquement après que le reste du monde l'ait fait. Combien de morts provoqués par le FSD, combien d'interdictions étrangères avant que la NHTSA se décide à agir ? Une nouvelle preuve comme quoi l'argent vaut largement plus que la vie humaine aux États-Unis.

Je recherche NHTSA sur Google et voici l'extrait afiché :
Our mission is to save lives, prevent injuries, and reduce economic costs due to road traffic crashes, through education, research, safety standards, and ...
Je me marre.
7  1