IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sam Bankman-Fried, fondateur de FTX, s'apprêterait à plaider non coupable des accusations de fraude retenues contre lui,
Alors que certains de ses collaborateurs inculpés ont plaidé coupables

Le , par Bill Fassinou

76PARTAGES

8  0 
Sam Bankman-Fried pourrait plaider mardi non coupable aux accusations criminelles selon lesquelles il a trompé des centaines d'investisseurs et pillé des milliards de dollars par le biais de la bourse de cryptomonnaies FTX. Après la gestion calamiteuse de FTX, qui a conduit à la disparition mystérieuse des fonds des clients, Bankman-Fried comparaîtra mardi à 14 heures EST (19 heures GMT) devant le juge Lewis Kaplan à Manhattan pour plaider sa cause. Les auditions de certains de ses anciens collaborateurs ont donné lieu à des révélations fracassantes, dévoilant les coulisses d'une gigantesque escroquerie dont les clients de FTX ont été victimes.

Diplômé du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et fils de deux professeurs de droit à l'université de Stanford, Bankman-Fried est parvenu en quelques années au sommet de l'industrie des cryptomonnaies. En mettant en scène des célébrités dans ses publicités de FTX, il était parvenu à légitimer les cryptomonnaies auprès du grand public et de la classe politique. Sa fortune était un temps estimée à 25 milliards de dollars et FTX était valorisée à 32 milliards de dollars jusqu'à octobre 2022. Mais début novembre, en seulement quelques jours, FTX s'est brusquement effondrée après une course aux guichets, laissant plus d'un million de créanciers.

Bankman-Fried a été inculpé mi-décembre par le gouvernement américain. L'acte d'accusation de 13 pages affirme que, à partir de 2019, Bankman-Fried a conçu "un schéma et un artifice pour frauder" les clients et les investisseurs de FTX, en détournant leur argent pour payer les dépenses et les dettes de son fonds spéculatif en cryptomonnaies, Alameda Research, et pour faire de somptueux achats immobiliers et d'importants dons politiques. Les rapports et le processus de mise en faillite de FTX ont révélé une longue liste de décisions et pratiques qui constitueraient une fraude financière si FTX avait été une entité réglementée aux États-Unis.


Sam Bankman-Fried, fondateur de FTX

« Les ex-dirigeants de FTX ont fait preuve d'une défaillance complète à tous les niveaux de contrôle. À première vue, l'effondrement du groupe FTX semble résulter de la concentration absolue du contrôle entre les mains d'un très petit groupe d'individus grossièrement inexpérimentés et pas très calés », explique John Ray, le nouveau PDG de FTX devant le Congrès américain en déplorant notamment l'absence totale de comptabilité ou de conseil d'administration indépendant pour une entreprise qui brassait des milliards. Chargé de la liquidation de FTX, Ray a déclaré qu'il s'agit de la gestion la plus catastrophique qu'il a observée au cours de sa carrière.

Mais alors que certains de ses collaborateurs les plus proches ont plaidé coupables lors de leurs auditions, une source au fait de l'affaire a récemment confié à Reuters que Bankman-Fried devrait plaider non coupable lors de son audition mardi. Les avocats de Bankman-Fried n'ont pas commenté la rumeur, mais les analystes estiment qu'il n'est pas rare que les accusés plaident initialement non coupables. Les défendeurs sont libres de changer leur plaidoyer à une date ultérieure. Bankman-Fried est en liberté moyennant une caution de 250 millions de dollars depuis son extradition le mois dernier des Bahamas, où il vivait et où la bourse FTX était basée.

Depuis sa libération, Bankman-Fried est soumis à une surveillance électronique et doit vivre avec ses parents, tous deux professeurs de droit à la Stanford Law School de Californie. Le fondateur de FTX a été inculpé de deux chefs d'accusation pour fraude électronique et de six chefs d'accusation pour conspiration, notamment pour blanchiment d'argent et violation des règles de financement des campagnes électorales. S'il est reconnu coupable, il risque jusqu'à 115 ans de prison. Bankman-Fried a admis avoir commis des erreurs en dirigeant la bourse de cryptomonnaies, mais a déclaré qu'il ne pensait pas être pénalement responsable.

Alors, comment expliquer la position de ses proches collaborateurs ? Caroline Ellison, ancienne PDG d'Alameda Research, et Zixiao "Gary" Wang, cofondateur de FTX, ont plaidé coupables à des accusations criminelles et coopèrent avec les procureurs. La nouvelle a été annoncée par Damian Williams, le procureur américain du district sud de New York. Williams n'a pas précisé à quel chef d'accusation Ellison et Wang ont plaidé coupables, mais a déclaré que les plaidoyers de culpabilité étaient liés à leurs rôles d'initiés chez FTX et sa société sœur Alameda Research. Wang possédait 10 % d'Alameda Research (Bankman-Fried possédait les 90 % restants).

Selon les informations disponibles, Wang et Ellison risquent respectivement jusqu'à 50 et 110 ans de prison. La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a également porté des accusations civiles contre Bankman-Fried. La SEC allègue qu'il a escroqué des investisseurs et utilisé illégalement leur argent pour acheter des biens immobiliers pour son compte et celui de sa famille. La SEC a déclaré qu'elle essaierait de récupérer tout gain financier réalisé par Bankman-Fried dans le cadre de la fraude présumée. Les enquêtes sur l'effondrement de FTX ont révélé que Bankman-Fried gérait l'entreprise comme son fief personnel.

« Nous alléguons que Bankman-Fried a construit un château de cartes sur une fondation de tromperie tout en disant aux investisseurs que c'était l'un des bâtiments les plus sûrs de l'industrie des cryptomonnaies », a déclaré Gary Gensler, président de la SEC. La plainte de la SEC note également que Bankman-Fried avait levé plus de 1,8 milliard de dollars auprès d'investisseurs depuis mai 2019 en promouvant FTX comme une plateforme sûre et responsable pour le commerce d'actifs numériques. Au lieu de cela, la plainte dit que Bankman-Fried a détourné les fonds des clients vers Alameda Research sans les en informer.

« Bankman-Fried a ensuite utilisé Alameda Research comme sa tirelire personnelle pour acheter des condominiums de luxe, soutenir des campagnes politiques et faire des investissements privés, entre autres utilisations. Rien de tout cela n'a été divulgué aux investisseurs en actions de FTX ou aux clients de la plateforme d'échange. Alameda Research n'a pas séparé les fonds des investisseurs de FTX et les investissements d'Alameda Research, utilisant cet argent pour financer sans discernement ses opérations de trading, ainsi que d'autres entreprises de Bankman-Fried », lit-on dans la plainte déposée par la SEC des États-Unis.

Lors de son plaidoyer en décembre, Ellison a déclaré aux procureurs qu'elle s'était mise d'accord avec Bankman-Fried pour cacher aux investisseurs, prêteurs et clients de FTX qu'Alameda Research pouvait emprunter des sommes illimitées auprès de la bourse de cryptomonnaies. Ainsi, de nombreux analystes estiment qu'il est difficile, voire impossible, de croire en l'innocence de Bankman-Fried. Selon ces derniers, plaider non coupable ne serait ni plus ni moins qu'une stratégie de défense de sa part. « J'ai le sentiment qu'il va devoir purger une peine assez lourde », déclare Nick Akerman, ancien assistant du procureur des États-Unis.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Le fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried, risque jusqu'à 115 ans de prison aux États-Unis s'il est reconnu coupable des charges retenues contre lui, il doit faire face à 8 chefs d'accusation au total

Les compères de Sam Bankman-Fried plaident coupable dans l'affaire de fraude FTX. Gary Wang, cofondateur FTX, et Caroline Ellison, ancienne PDG d'Alameda, risquent jusqu'à 50 et 110 ans de prison

Le fondateur de la plateforme crypto FTX aurait secrètement transféré 10 Mds $ de fonds clients à sa société Alameda Research, dont une grande partie a depuis disparu

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Waikiki
Membre averti https://www.developpez.com
Le 09/01/2023 à 17:07
C'était à prévoir et c'est pareil pour toutes les plateformes d'échanges en crypto.

Je comprend même pas que ces "investisseurs" aient pu accepter de passer par des plateformes qui restent propriétaire de leurs clefs privées,, tout ça pour gagner y quoi, un peu de facilité et de pseudo sécurité dans les transactions ? (Je dis pseudo sécurité dans le sens ou c'est plateformes n'apportent pas plus de sécurité à la blockchain).

Je suis qu'on pourrait trouver un équivalent s'appliquant aux cryptomonnaies et ces plateformes, de la citation de Benjamin Franklin « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux ».
5  0 
Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/01/2023 à 15:03
Citation Envoyé par daerlnaxe Voir le message
Personnellement je ne fais confiance à personne, mais il est juste de faire remarquer qu'une banque a aussi ses conditions d'utilisation et par exemple de mémoire il y a eu l'histoire de Cantona qui appelait à un retrait massif, les banques ont prévenu qu'elles ne délivreraient pas à tous les clients tout l'argent présent sur les comptes. En cas de faillite comme en cas de crise monétaire, une banque peut geler les retraits si je me souviens bien. Maintenant je ne sias pas si on peut dire que l'argent appartient à la banque mais en cas de gros problèmes, l'épargnant lambda figure dans les derniers à pouvoir récupérer son argent, et s'il le peut.

On a peut être des mécaniques supplémentaires pour préserver les petits épargnants en France, il faudrait demander à un expert du domaine. C'est le côté dématérialisé le problème, ça peut réserver des surprises.
De mémoire, les banques ont une obligations légales de garder un certain montant de liquidités disponible. En revanche ce n'est clairement pas 100%. Je ne suis pas certain si c'est les banques ou le gouvernement qui peut décider de geler les retraits.

Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Lmao parce que tu crois que l'argent que tu mets à la banque t'appartient ? Tu ne peux déjà pas retirer tout ton argent comme tu veux, et tu dois justifier des grosses dépenses, je préfère faire confiance à des geeks qu'aux escrocs du système bancaire qui devraient être en taule 15 fois après toutes leurs magouilles et les crises économiques qu'ils ont créé.
Bah vas y, et perd la totalité de ton argent comme c'est arrivé à ces gens là.

Etre un geek ne fait pas de toi une personne plus honnête qu'un banquier.
5  0 
Avatar de Bubu017
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/01/2023 à 15:32
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
La loi c'est la raison officielle pas officieuse, incroyable d'être si naïf que ça.
Un banquier est forcément quelqu'un de malhonnête au contraire d'un geek . Donc je préfère faire confiance à quelqu'un d'humain. Excuse moi d'avoir des principes.
Ce genre de réflexion stupide comme quoi un banquier n'est pas humain ... pas d'amalgame c'est ça ?
Un geek forcément honnête ? et après c'est toi qui dit aux autres de ne pas être naïf ? Pitié j'espère sincèrement que tu es un troll parce qu'à force de te lire on perd des neurones.
5  0 
Avatar de edrobal
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/01/2023 à 11:39
Personnellement je n'ai aucune empathie avec des gens qui veulent spéculer et gagner leur fric sans rien faire. Qu'ils crèvent comme tous les spéculateurs.
6  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 11/01/2023 à 15:08
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Un banquier est forcément quelqu'un de malhonnête au contraire d'un geek .
Et un internaute est obligatoirement stupide ?
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/01/2023 à 16:14
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Comme la news le précise bien, il était inscrit en toutes lettres dans les conditions générales de la société que les crypto confiées devenaient la propriété du site en question...

Est-ce qu'il y a un seul intervenant de ce site qui accepterait que l'argent qu'il dépose sur son compte bancaire devienne la propriété... de la banque?
Pourtant dans la pratique c'est ce qui arrive : l'agent que tu met sur un compte en banque ne t'appartient pas directement, c'est la banque qui le possède. C'est pour ça que l'on dit que le solde de ton compte est créditeur : tu as a fait un crédit à la banque qui doit te le rembourser selon des modalités qui varient suivant le contrat, allant de l'immédiat (dépôt a vue) à la durée fixe (placement a terme).
En théorie si une banque fait faillite, les épargnants peuvent perdre leur placement eux aussi. Heureusement il y a des protection légales pour éviter ce risque.

Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Lmao parce que tu crois que l'argent que tu mets à la banque t'appartient ? Tu ne peux déjà pas retirer tout ton argent comme tu veux, et tu dois justifier des grosses dépenses, je préfère faire confiance à des geeks qu'aux escrocs du système bancaire qui devraient être en taule 15 fois après toutes leurs magouilles et les crises économiques qu'ils ont créé.
L'erreur et de croire que FTX, Coinbase, ... sont des société de geeks bien intentionnées. Non seulement elles jouent totalement un rôle de banque, mais surtout pas le rôle de la banque tranquille et sans risque. Elles fonctionnent comme les sociétés financières d'investissement a risque avec les mêmes pratique douteuses. Le coté crypto ne garantit rien du tout a partir du moment ou on a un tiers qui gère votre argent. Les geeks sont tout autant intéressés par l'argent facile que les autres et en s'adressant a des non professionnels de la finance, dans un cadre qui échappe aux régulations, la situation est en fait bien pire que le système bancaire traditionnel qui même s'il est loin d'être parfait, a quand même des grades fous pour éviter certaines dérives.

Citation Envoyé par walfrat Voir le message
De mémoire, les banques ont une obligations légales de garder un certain montant de liquidités disponible. En revanche ce n'est clairement pas 100%. Je ne suis pas certain si c'est les banques ou le gouvernement qui peut décider de geler les retraits.
La banque va de force geler les retraits si elle a un nombre de demande qu'elle ne peut couvrir. La plupart des états on des lois qui permettent théoriquement de bloquer les retraits en cas de mouvement de ruée au guichet qui pourrait provoquer une panique financière. Dans les deux cas ce n'est qu'un problème temporaire, l'argent n'est pas perdu, comme dans une faillite non contrôlée, juste temporairement indisponible.
4  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/01/2023 à 10:04
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Personne ne les a obligé à travailler dans une banque, encore une fois c'est facile d'avoir des principes et ne pas s'y fier.
Désolé mais en tant qu'informaticien, je me sens pas responsables des frasques de Steeve Jobs ou Jeff Bezzos.
4  1 
Avatar de sinople
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/01/2023 à 13:24
Le fait que la propriété des crypto soit transférée à la plateforme ne veut pas dire que ça soit sans contre partie.

Le problème c'est que la contrepartie, c'est une "dette" de la société et que du coup tu passes dans le process de remboursement des créanciers dans le processus de la faillite (et sans être le premier à te servir).

D'ailleurs c'est probablement le même cas dans le système bancaire classique, c'est juste que le "client de la banque" bénéficie de quelques protections légales qui ne s'appliquent pas à ces sociétés. Le cas ou vous avez un coffre à la banque est différent de celui ou vous avez un compte.
2  0 
Avatar de jc_granit
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 11/01/2023 à 11:39
Citation Envoyé par Uther Voir le message
En théorie si une banque fait faillite, les épargnants peuvent perdre leur placement eux aussi. Heureusement il y a des protection légales pour éviter ce risque.
En théorie, parce que, à l'inverse des bidouilleurs de la crypto, les banques officielles disposent d'une sécurité de l'état. Aucun gouvernement de nos pays occidentaux peuvent se permettre de laisser partir en faillite les banques "officielles".

On a eu l'exemple avec la crise des subprimes aux USA. Le gouvernement US a fait tomber "Lehman Brothers" qui était une banque de la haute finance mais a sauvé la totalité des banques accueillant les bas de laine des petits citoyens américains.
2  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/01/2023 à 7:04
Non je ne bosse pas pour Bezos, et tous les banquiers ne travaillent pas pour Bernard Madoff non plus
3  1