IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter poursuivi pour non-paiement de loyer pour les bureaux de son siège social à San Francisco
Les poursuites contre le réseau social se multiplient depuis la prise de pouvoir d'Elon Musk

Le , par Stéphane le calme

251PARTAGES

17  0 
Twitter Inc. a été poursuivi pour avoir omis de payer 136 250 $ de loyer pour ses bureaux à San Francisco. Le propriétaire, Columbia Reit - 650 California LLC, a déclaré avoir informé Twitter le 16 décembre qu'il serait en défaut sur son bail pour le 30e étage de l'immeuble Hartford dans cinq jours à moins que le loyer ne soit payé. Le locataire ne s'est pas conformé, a déclaré Columbia Reit dans la plainte, déposée jeudi devant le tribunal d'État de San Francisco.

Au cours des deux premières semaines de décembre, Elon Musk a secoué le service juridique de Twitter, dissous un conseil qui conseillait la société de médias sociaux sur les questions de sécurité et continue de prendre des mesures drastiques pour réduire les coûts.

Musk semble se préparer à des batailles juridiques sur Twitter, qu'il a acheté en octobre pour 44 milliards de dollars, selon sept personnes familières avec les conversations internes. Lui et son équipe ont réorganisé le service juridique de Twitter et expulsé l'un de ses conseillers les plus proches dans le processus. Ils ont également demandé aux employés de ne pas payer les fournisseurs en prévision d'éventuels litiges, ont déclaré les sources.

Pour réduire les coûts, Twitter n'a pas payé le loyer de son siège social à San Francisco ni de l'un de ses bureaux mondiaux depuis des semaines, ont déclaré trois personnes proches de l'entreprise. Twitter a également refusé de payer une facture de 197 725 dollars pour des vols charters privés effectués la semaine de la prise de contrôle de Musk, selon une copie d'une plainte déposée devant le tribunal de district du New Hampshire.

Les dirigeants de Twitter ont également discuté des conséquences du refus des indemnités de départ à des milliers de personnes qui ont été licenciées depuis la prise de contrôle, ont déclaré deux personnes proches des pourparlers. Et Musk a menacé les employés de poursuites s'ils parlent aux médias et « agissent d'une manière contraire à l'intérêt de l'entreprise ».

Les mesures agressives indiquent que Musk continue de réduire les dépenses et de plier ou de rompre les accords précédents de Twitter pour faire sa marque. Son règne a été caractérisé par le chaos, une série de démissions et de licenciements, des annulations des suspensions de comptes et des règles précédentes de la plateforme et des décisions capricieuses qui ont fait fuir les annonceurs.

Le passage d'un membre du cercle d'Elon Musk chez Twitter aura été de courte durée

Alors qu'il est passé au rôle de nouveau leader de Twitter, Musk a eu à ses côtés un casting de professionnels du droit en rotation. En octobre, il a licencié le directeur juridique et l'avocat général de Twitter « pour un motif valable » quelques heures après la clôture de son acquisition et a nommé son avocat personnel, Alex Spiro, pour diriger les questions juridiques et politiques de l'entreprise.

Spiro ne travaille plus sur Twitter, selon six personnes au courant de la décision. Ces personnes ont déclaré que Musk n'était pas satisfait de certaines des décisions prises par Spiro, un célèbre avocat de la défense pénale qui a défendu avec succès le milliardaire dans une affaire de diffamation très médiatisée fin 2019 et s'est frayé un chemin dans l'intérieur du cercle du propriétaire de Twitter.

Parmi ces décisions figurait l'appel de Spiro à conserver l'avocat général adjoint de Twitter, James A. Baker, malgré les différentes séries de licenciements de Musk. Baker avait été avocat général au F.B.I. jusqu’en mai 2018 – conseillant l’agence sur des enquêtes politiquement tendues sur le serveur de messagerie privé d’Hillary Clinton et la campagne de Donald J. Trump – et a rejoint Twitter en 2020.

Début décembre, Musk a déclaré avoir licencié Baker après avoir appris que l'avocat était chargé d'examiner les communications internes concernant la décision de l'entreprise de supprimer un article du New York Post de 2020 sur l'ordinateur portable de Hunter Biden. Musk avait ordonné que ces communications, qu'il a appelées les « Twitter Files », soient transmises à un groupe de journalistes pour divulguer et discréditer la prise de décision des anciens dirigeants de l'entreprise.

Le propriétaire des bureaux de Twitter à San Francisco poursuit l'oiseau bleu

Twitter Inc. a été poursuivi pour avoir omis de payer 136 250 $ de loyer pour ses bureaux à San Francisco. Le propriétaire, Columbia Reit - 650 California LLC, a déclaré avoir informé Twitter le 16 décembre qu'il serait en défaut sur son bail pour le 30e étage de l'immeuble Hartford dans cinq jours à moins que le loyer ne soit payé. Le locataire ne s'est pas conformé, a déclaré Columbia Reit dans la plainte, déposée jeudi devant le tribunal d'État de San Francisco.

Twitter n'a pas payé de loyer pour son siège social ni pour aucun de ses autres bureaux mondiaux, depuis des semaines.


Une société de logiciels de Bay Area poursuit Twitter pour rupture de contrat

Une plainte indique que Twitter n'a pas payé une facture de 1 092 000 $ dans un contrat de logiciel qui n'expire qu'à la fin de 2024, et que la société dirigée par Elon Musk a apparemment l'intention de ne pas verser au fournisseur des paiements supplémentaires de 7 millions de dollars. Imply Data, Inc. a poursuivi Twitter devant la Cour supérieure de Californie du comté de San Francisco, alléguant une rupture de contrat.

Imply Data Inc. affirme qu'après avoir payé des factures totalisant environ 4,4 millions de dollars dans le cadre d'un contrat de services logiciels propriétaires qui court jusqu'en 2024, Twitter n'a pas payé sa facture trimestrielle du 30 novembre et « a renoncé à toute obligation de payer de futures factures », selon la plainte déposée devant le tribunal de l'État de San Francisco. Imply a estimé ses dommages à plus de 8 millions de dollars.

Imply, qui a été fondée en 2015 et est basée à Burlingame, en Californie, a déclaré que son procès marque un « exemple flagrant » du refus de Twitter de payer ce qu'il doit à d'autres entreprises « sans motif valable ».

Dans la plainte, Imply a déclaré qu'avant l'arrivée de Musk, Twitter avait versé à la société de logiciels plus de 10 millions de dollars sur quatre ans et « a toujours été très satisfait du produit d'Imply et de ses services de maintenance et d'assistance associés ». Une décision a été prise à la mi-2021 de prolonger leur contrat de trois ans supplémentaires.

Citation Envoyé par aperçu de la plainte
Selon des articles de presse, Twitter refuse de payer ses vendeurs et fournisseurs sans motif valable depuis l'acquisition de l'entreprise par l'homme le plus riche du monde, Elon Musk. Ce procès implique un tel cas flagrant. Depuis plus de quatre ans, Imply a concédé sous licence son logiciel propriétaire à Twitter, et Twitter a payé Imply plus de 10 millions de dollars. Twitter a toujours été très satisfait du produit d'Imply et de ses services de maintenance et d'assistance associés.

Ainsi, à la mi-2021, les parties ont prolongé la durée de leur licence logicielle et de leur contrat de service pour trois années supplémentaires du 1er octobre 2021 au 30 septembre 2024. Twitter a ensuite effectué les quatre premiers paiements trimestriels de 1 092 000 $, soit un total d'environ 4,4 millions de dollars.

Cependant, peu de temps après la clôture de l'achat de Twitter par Musk, Twitter a refusé de payer la facture trimestrielle impayée, qui était due le 30 novembre 2022, et Twitter a décliné toute obligation de payer les futures factures d'Imply, malgré le libellé sans ambiguïté de la licence du logiciel et du contrat de service exigeant que Twitter le fasse. Imply a donc subi un préjudice d'un montant à prouver au procès, mais qui dépassera 8 millions de dollars plus les intérêts avant jugement et les honoraires et frais d'avocat
Imply développe une base de données basée sur le logiciel open source Apache Druid ainsi que des produits de gestion et de surveillance des clusters Druid.

Le New York Times a rapporté le 22 novembre que Twitter se débarrassait de certains fournisseurs. La plainte d'Imply note la couverture médiatique de Twitter refusant de payer les vendeurs et dit : « Ce procès implique un cas aussi flagrant ».

Imply a téléchargé (upload) la facture de 1 092 000 $ sur le portail des fournisseurs de Twitter, et la facture a été approuvée par Twitter le 5 octobre, selon la plainte. « Le 28 novembre 2022, lorsqu'Imply a accédé au portail du fournisseur, Imply a appris que Twitter avait supprimé la facture et clôturé le contrat de licence », indique le procès.

Imply indique que Twitter « a également téléchargé une chaîne de messagerie interne sur le portail des fournisseurs pour prendre en charge ces actions ». Dans sa plainte, l'entreprise a souligné que cette chaîne de courrier électronique comprenait un message de Martin O'Neill, responsable de l'approvisionnement stratégique mondial chez Twitter, qui déclarait : « Un avertissement que nous ne paierons plus Imply. Si nous pouvons les signaler dans notre système AP pour n'acheminer aucune de leurs factures pour approbation, ce serait formidable, merci ! »

La dirigeante de Twitter qui a reçu l'e-mail, Kristena Bravo, « a transmis cet e-mail à d'autres employés de Twitter et a écrit : "Pouvez-vous s'il vous plaît annuler toutes les factures d'Imply actuellement en attente dans Oracle (le cas échéant) et désactiver le fournisseur en utilisant l'e-mail ci-dessous comme preuve ? " », a relaté la plainte.

Après avoir examiné ces e-mails, Imply a interrogé Twitter sur l'état du paiement dû le 30 novembre. « Le service des comptes fournisseurs de Twitter a informé Imply que la facture avait été "annulée" et que, si Imply avait des inquiétudes, Imply devrait "contacter le Partenaire commercial [d'Imply chez] Twitter. Imply a contacté Twitter pour discuter de l'annulation de la facture ; cependant, Twitter n'a pas encore répondu en substance à cette demande », a indiqué la plainte.

Imply demande des dommages-intérêts pour rupture de contrat. « Imply prévoit que la violation de Twitter se poursuivra, le montant en défaut augmentant chaque trimestre jusqu'à la fin de la durée du contrat de licence… La violation de Twitter a causé des préjudices à Imply d'un montant qui sera prouvé au procès, mais qui sera probablement être supérieur à 8 millions de dollars », a déclaré Imply au tribunal.

La plainte allègue également la violation de l'engagement de bonne foi et d'utilisation équitable, et la rupture anticipée de contrat : « Twitter a expressément, sans équivoque et absolument procédé à une rupture anticipée du contrat de licence en déclarant que Twitter ne paierait pas Imply et en demandant à ses employés de ne pas approuver les factures et de désactiver Imply du portail des fournisseurs. Twitter a ainsi violé le contrat de licence », assure l'entreprise.

Twitter peut faire valoir qu'il avait le droit de résilier le contrat plus tôt. La plainte d'Imply a déclaré qu'il y avait un différend entre les sociétés quant à savoir « si Twitter avait le droit unilatéral de résilier le contrat de licence avant la fin de sa durée ». Imply demande un jugement déclaratoire selon lequel Twitter n'a pas ce droit.

Source : plainte de Columbia Reit

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/04/2023 à 11:00
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Je pense comme toi : Woke est devenu un mot fourre-tout. [...]
Est-ce que tu te rend compte que tu as des propos aussi péremptoires, vindicatifs et à la limite du sectaire que la catégorie de personne que tu décrit ?
Qui, au passage, je n'ai jamais croisé en France, alors que le profil contre lequels ils se battent pullule et dont tu fais un exemple notoire ?

On n'est pas les USA, il y a encore de la place pour la nuance dans nos avis et opinions, faudrait éviter d'importer ce manichéisme caricatural et parfaitement ridicule...
12  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 14:05
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
un forum pour développeur, population sensée être parmi les plus intelligente du monde.
Ça sort d'où ce scoop selon lequel un développeur serait plus intelligent que les autres corps de métiers ?
12  2 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/04/2023 à 3:52
Le fait que Twitter soit techniquement a la ramasse est connu depuis toujours, la qualité de votre divination n'est pas particulièrement surprenante. Cependant ça n'a rien a voir avec être woke ou pas, pour peu que cette étiquette veuille dire quelque-chose. Par exemple Rust, souvent moqué par ses détracteurs pour son code de conduite qui promeut le respect et l'inclusivité, n'en reste pas moins un modèle de développement sérieux.

Le problème de Twitter, c'est plus lié au coté fonctionnement en mode startup du Web dont il n'a pas réellement réussi sortir.
13  4 
Avatar de agripp
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/06/2023 à 19:42
Le mot chien désigne un animal, il n'est pas péjoratif, mais employé pour désigner un humain,il devient une insulte. De même en français le mot "nègre" est étymologiquement un doublé du mot "noir" lequel désigne une couleur et rien d'autre. Il se trouve que ce mot aurait été utilisé de façon péjorative et serait devenu une insulte. Le législateur a pris la décision d'en interdire l'usage jusque dans les nom désignant des gâteaux ou des lieux. De même cisgenre n'est certainement pas péjoratif par son étymologie, mais il peut dans la bouche ou sous la plume de certaines personnes le devenir. Il en est de même de beaucoup d'autres mots. En réalité c'est le contexte qui fait qu'un mot est dans un discours ou un texte un terme décrivant une réalité ou une insulte. Ainsi par exemple "manouche" est le nom d'une branche du peuple tsigane, branche dont les membres parlent une langue : le manouche (de même les roms - une autre branche - parlent le rom). Manouche n'est donc pas une insulte sauf si on l'emploie pour insulter quelqu'un.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 11:38
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 1 : « Goy »/« Goyim »
Je ne vois pas le problème.
C'est comme Gadjo et Gaijin.

Il y a également "gentil" qui veut dire "non juif".

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 3 : « Soros »
Soros est critiqué pour ce qu'il fait pas parce qu'il est juif.
Critiquer une personne ne peut pas être de l'antisémitisme.
Si on critique un Français on ne critique pas tous les Français. Là c'est pareil.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 4 — « Sionisme »
Il y a des juifs anti sioniste et il y a des sionistes non-juif, donc je ne vois pas le problème.
On a le droit de critiquer la politique d'un pays.
Surtout que là il y a une occupation illégale.

Amnesty International n'est pas antisémite.
Amnesty dénonce « l'apartheid israélien » et déclenche une avalanche de réactions

Si on critique la politique du gouvernement, on est pas anti Français.
Donc si on critique la politique israélienne, on est pas anti juif.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Thème 10 — « Invasion russe de l’Ukraine »
J'ai entendu l'inverse.
Il me semble qu'il y a des israéliens qui essayaient de convaincre Zelensky de signer un truc avec la Russie pour que le conflit s'arrête.

Poutine et Zelensky “voulaient un cessez-le-feu” mais les négociations ont été rompues par les pays occidentaux, explique Bennett
Le processus de négociation entamé à l’initiative d’Israël en mars 2022, quelques jours après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine, a été rompu par les pays occidentaux, selon l’ex-Premier ministre israélien, Naftali Bennett, à l'époque médiateur entre Moscou et Kiev. Celui-ci a révélé le samedi 4 février 2023 que les États-Unis, la France et l’Allemagne, qui coordonnaient cette mission, “ont bloqué” le processus. Pourtant, affirme-t-il, “j'avais l'impression qu'ils voulaient tous les deux [Zelensky et Poutine] un cessez-le-feu”.
11  4 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/04/2023 à 5:03
Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Sauf que woke ne veut pas dire inclusif et respect.
Ca sont des valeurs humaines tout court.
Il est trop facile de faire de l'inversion accusatoire de bas étage et de faire croire que les wokes sont des gentils spécimens qui veulent le bien de l'humanité au lieu de dire ce qu'est la définition des wokes, c'est à dire ce que j'en est écrit
C'est bien pour cela que j'ai dit "pour peu que ça veuille dire quelque chose". De fait il n'a jamais eu de définition claire, ça fait un moment que presque plus persone ne se réclame woke et il serait temps de ranger ce mot à la poubelle. A la base le mot woke, c'est juste être conscient des inégalités et des ségrégation et pousser pour l'inclusion de tout le monde. Le mot a juste été récupéré par l’extrême droite qui se sert juste de sa définition vague pour amalgamer les discours militants derrière un cliché auquel il pourrons attribuer tous les excès de certains pourtant ultra minoritaires.

J'aimerais beaucoup savoir ce que tu entends par wokisme pour comprendre le rapport avec la capacité de bien coder proprement.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Il serait bien d'éviter de mentir.

Tu avais au code source de Twitter avant qu'il ne soit public ? Du coup tu savais comment était leur code ?
Wouaw ! Alors là j'ignorais que je parlais à l'ancien PDG de twitter himself !
Dans les entreprises les employés circulent et parlent, particulièrement dans la Silicon Valley et il était assez connu que la qualité n'était pas une préoccupation principale de Twitter.
D'ailleurs rien que au résultat final, il était facile de constater que la fiabilité de Twitter était mauvaise comparée aux autres réseaux sociaux alors que c'est fonctionnellement un des plus simples.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
Alors là c'est limite une pathologie que d'inventer des trucs pareils.
Aucun développeur au monde ne va se moquer du fait que des gens veulent le respect et l'équité.
Je peux te garantir pour suivre pas mal les discussions autour du Rust que même si c'est plutôt passé de mode, à une époque c'était systématique sur les forums d'avoir des trolls qui critiquent Rust uniquement sur son code de conduite l'accusant de wokisme plutôt que de parler de ses qualités et défauts techniques.

Citation Envoyé par HaryRoseAndMac Voir le message
il faut vraiment arrêter la drogue et de faire croire que les wokes sont de bonnes personnes : ce sont des enfants gâtés qui veulent donner de grande leçons à tous le monde, alors qu'ils ne comprennent rien à la vie et finissent en majorité en dépression car totalement dépassé par la réalité de leur confort quotidien.
Après ces gens là finissent tel des cancers par manger les gens qui leur tendent la main et les ont fait exister : par extension à manger leur propre race, car ils sont dans un cycle d'autodestruction liée à leur incapacité à réellement admettre les choses et préfèrent s'enfermer dans un syndrome de Stockholm à grand coup de "ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les male blanc hétéro de plus de 50 ans, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii les privilégiés" alors qu'ils sont incapable de comprendre que derrière ça, se sont simplement leur parents et leurs ancêtres qui leur ont offert une vie meilleur et qu'eux leur crache dessus au nom de chose qu'ils ne comprennent pas à cause de leur fragilité pathologique.
Heu là c'est toi qui doit vite arrêter la drogue. Tu te rends compte a quel point ce que tu racontes est juste un cliché ?
11  4 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/06/2023 à 11:34
On comprend pourquoi Macron l'a reçu en grande pompe à l'Élysée. Ce type méprise ses employés d'une telle force, c'est un modèle pour lui !
10  3 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 0:28
Ce mot n'a aucune raison d'être.
11  4 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/03/2023 à 12:37
Je saurais même pas dire si c'est complotiste ou pas : j'ai pas eu le courage d'essayer de comprendre si c'était du second degré, du troisième degré ou si ça avait le moindre sens tellement c'était insupportable.
Une chose est sure, c'est que quand on en vient a poster ce genre d’étron comme argument dans un débat, c'est qu'il est tombé bien bas.
7  1 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 12/05/2023 à 12:54
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Je suis heureuse d'apprendre que Twitter est désormais entre les mains d'une femme. Cela veut dire que le site est dors et déjà sauvé. Fini les conneries Muskiennes, place à la vraie intelligence et retour du juste combat féministe sur Twitter. Il était temps.
Je suis heureux d'apprendre que Fleur en plastique fait son retour sur le forum. Fini les conneries référencées et sourcés, place à la vraie intelligence de l’intuition et de la réaction.
6  0