IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La startup Fungible serait vendu à Microsoft pour 190 millions de dollars,
Selon SemiAnalysis

Le , par Bruno

124PARTAGES

4  0 
La startup Fungible DPU aurait été vendue à Microsoft pour 190 millions de dollars malgré une levée de fonds de plus de 300 millions de dollars depuis sa constitution en 2015, selon SemiAnalysis. Le consultant Dylan Patel, qui a révélé l'information, a déclaré : « Fungible a cherché des fonds auprès de multiples sources et a même essayé de vendre à Meta, mais ils n'ont finalement pas réussi à obtenir une traction. Microsoft, au début, envisageait un accord de silicium personnalisé avec Fungible, mais... au lieu de cela, a décidé d'acquérir la société, les employés et la propriété intellectuelle à bas prix. »

Fungible, fondée en 2015 par Pradeep Sindhu et Bertrand Serlet, est basée à Santa Clara, en Californie. Les deux fondateurs ont travaillé chez Xerox PARC, Sindhu devenant le PDG fondateur et président de Juniper Networks, puis vice-président, CTO et Chief Scientist. Il a quitté l'entreprise pour créer Fungible et en a été le PDG. La société a semblé de plus en plus en difficulté après avoir licencié du personnel en août et réduit sa gamme de produits en novembre, revenant sur ses ambitions d'infrastructure composable pour se concentrer sur les matrices de stockage NVMe/TCP améliorées par DPU.


Les centres de données modernes utilisent une architecture scale-out pour tirer parti des économies de volume et simplifier le déploiement. Bien que cette approche présente de nombreux avantages, il existe également des inefficacités omniprésentes dans le calcul, le stockage et la mise en réseau, ce qui limite sa large applicabilité dans les environnements exigeants d'aujourd'hui.

Le Fungible DPU a été inventé pour remédier aux inefficacités des centres de données scale-out : l'exécution inefficace des calculs centrés sur les données au sein des nœuds de serveurs et l'échange inefficace des données entre les nœuds de serveurs, tout en renforçant la fiabilité et la sécurité. En s'appuyant sur cette invention novatrice, Fungible permet la mise en place d'une infrastructure hyper désagrégée à haute performance et évolutive.

Serlet est devenu SVP pour l'ingénierie logicielle chez Apple, puis a fondé Upthere, une entreprise de stockage en nuage pour les consommateurs, qui a été rachetée par Western Digital en 2017. Il n'a pas de titre exécutif public chez Fungible. Sindhu et lui ont conçu et fabriqué une puce DPU (Data Processing Unit) pour décharger le trafic est-ouest du centre de données, qui concerne principalement le stockage, la mise en réseau et la sécurité, des processeurs des serveurs x86 hôtes, ce qui permet à un plus petit nombre d'entre eux d'exécuter davantage de code d'application.

Ils ont levé plus de 300 millions de dollars à partir de fonds d'amorçage et de deux tours de VC en 2019 pour soutenir le matériel, les logiciels et le développement commercial. Le DPU a été utilisé pour frontaliser et contrôler un JBOD de stockage flash, le nœud de stockage FS1600, avec une version correspondante dans les serveurs hôtes. Mais les fondateurs de Fungible ont envisagé un marché plus important - un marché basé sur un centre de données désagrégé et contrôlé par le DPU.

Fungible a acquis Cloudistics pour sa technologie de "composabilité" des logiciels en septembre 2020. L'année suivante, elle a embauché Brian McCloskey comme directeur des revenus et Eric Hayes, directeur commercial, Sindhu devenant directeur du développement. Cependant, Fungible se battait contre des concurrents sur trois fronts :

  • LIghtbits Labs et les fournisseurs historiques de réseaux de stockage offrant un accès NVMe/TCP ;
  • Liqid, GigaIO et d'autres fournisseurs de systèmes composables, le CXL devenant le tissu de "composabilité" et Fungible n'ayant pas de message CXL ;
  • Nvidia (BlueField), Intel et AMD (Pensando) sur le front des DPU.

Intel a conquis quelques clients de DPU hyperscale et Pensando d'AMD a également établi une liste d'acheteurs, ainsi que le support des cœurs de processeurs Arm. Nvidia a créé un énorme écosystème avec l'acteur clef VMware qui fournit son logiciel qui fonctionne sur BlueField. Le processeur de Fungible était propriétaire et l'obtention de logiciels sur celui-ci n'était pas facile par rapport aux cibles des processeurs Arm.

En conséquence, Fungible a réduit ses ventes au produit de stockage FS1600, tandis que Sindhu et le conseil d'administration ont essayé de vendre l'entreprise. Puis vint Microsoft, avec son besoin de centres de données efficaces pour le cloud Azure. Nous comprenons que Redmond n'a aucun intérêt à vendre le kit de Fungible à des clients externes.

L'acquisition des startups par les Bigtech n'est pas du goût de tout le monde

L’acquisition de Fungible par Microsoft ne serait pas une bonne nouvelle pour tout le monde. Microsoft fait déjà l’objet d’une plainte déposée par la Federal Trade Commission (FTC) dans le cadre de l’acquisition d'Activision Blizzard. Dans ladite plainte, la FTC souligne le bilan de Microsoft en matière d'acquisition et allègue dans sa plainte que l'accord permettrait à Microsoft « de supprimer les concurrents de ses consoles de jeux Xbox et de son contenu d'abonnement et de ses activités de jeux sur le cloud en croissance rapide ».

D'après Reuters, bien que le rachat d'Activision par Microsoft ne soit même pas encore terminé et est menacé par plusieurs régulateurs dans le monde parmi lesquelles la FTC, Microsoft envisagerait de racheter Netflix en 2023.

La rapidité des startups est très importante pour leur croissance. C'est encore plus vrai pour les startups basées sur la technologie. Le problème est que lorsque les entreprises de l'ère industrielle acquièrent des startups technologiques, elles les transforment en bureaucratie. Le nombre de personnes impliquées dans la prise de décision devient très important. De nombreuses personnes sont consultées avant qu'une décision ne soit prise. Cela nuit à la rapidité qui est essentielle pour le succès d'une startup.

En l'absence d'autres prétendants possibles et en raison de la diminution du financement par capital-risque, la direction de Fungible aurait accepté une offre de Microsoft inférieure à ce qu'elle aurait souhaité.

Source : SemiAnalysis

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Êtes-vous pour ou contre le rachat des start-up par les BigTech ?

L'acquisition de Fungible par Microsoft est-elle une bonne ou une mauvaise affaire ?

Voir aussi :

Réponse de Microsoft à la plainte déposée par la FTC pour bloquer le rachat par Microsoft d'Activision Blizzard, dans un document de 37 pages, Microsoft explique ses motivations son acquisition

La version 5.0 de PhysX, le moteur physique de Nvidia, est maintenant disponible en open source, le dépôt GitHub du projet comprend également le code source de Flow 2.0

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de archqt
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/12/2022 à 11:33
Finalement ils sont rachetés moins cher que la levée de fond, grosse perte d'argent. Cependant ils allaient peut être aussi vers un arrêt pur et simple de la société car cela ne fonctionnait pas comme prévu.
D'un autre côté Microsoft qui la rachète, cela veut dire aussi que cela fonctionne un minimum.
0  0