IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple a bloqué l'envoi de NFT par l'application Coinbase Wallet en raison d'un litige sur les achats effectués dans l'application,
Apple réclame en effet une part des frais de transaction

Le , par Bill Fassinou

76PARTAGES

5  0 
Le compte Twitter officiel de Coinbase Wallet a indiqué au début du mois qu'Apple avait bloqué la dernière version de l'application sur iOS. Cette version avait introduit une fonctionnalité permettant aux utilisateurs d'envoyer des NFT via l'application. L'application serait restée bloquer jusqu'à ce que les développeurs de Coinbase Wallet désactivent la nouvelle fonction. Apple aurait exigé que les frais facturés pour transférer des NFT soient payés par le système d'achats in-app de l'App Store, afin que la société puisse percevoir sa commission de 30 %. Mais le système de paiement in-app d'Apple "ne prend pas en charge les cryptomonnaies".

Comme à son habitude, Apple reste intransigeant sur sa commission de 30 % sur les achats effectués au sein d'une application iOS, et ce même en ce qui concerne les achats de cryptomonnaies ou de jetons non fongibles (NTF). Les NFT sont des actifs numériques devenus très populaires ces dernières années. Pourtant, Apple ne semble toujours pas très ouvert à cette idée, du moins pas lorsque ces NFT sont vendus à l'intérieur des applications iOS sans utiliser le système d'achats in-app de l'App Store. C'est ce qui s'est passé avec Coinbase Wallet, dont la dernière mise à jour aurait été refusée dans l'App Store à cause d'une fonction transfert de NFT.

Dans un fil de discussion sur Twitter le 1er décembre, a dénoncé cette nouvelle tentative de la firme de Cupertino visant à imposer une fois de plus son système de paiement in-app. Apple voulait une part des frais de transactions, ce qui, selon Coinbase Wallet, est similaire à une tentative d'Apple de prendre une part des frais pour chaque e-mail envoyé sur Internet. « Apple a bloqué notre dernière version de l'application jusqu'à ce que nous désactivions la fonctionnalité parce que le fabricant de l'iPhone voulait que les frais de blockchain associés à un transfert NFT passent par son système d'achat in-app, lui donnant ainsi une part de 30 % », a-t-il écrit.



Selon Coinbase Wallet, il est impossible de le faire pour diverses raisons, l'une des plus importantes étant que le système d'achat in-app de la société ne prend pas en charge les paiements en cryptomonnaie. Alors que certaines places de marché NFT vous permettent d'acheter les jetons numériques en utilisant la monnaie fiduciaire traditionnelle comme le dollar américain, les frais dont parle Coinbase sont une tout autre affaire. Sur les blockchains comme Ethereum, que de nombreux projets NFT utilisent, toute transaction entraîne des frais, qui servent à payer les personnes qui la valident. Ces frais sont perçus en cryptomonnaies, comme l'ETH.

Cela est vrai même si vous envoyez gratuitement un NFT à quelqu'un. Il est important de noter qu'aucune partie des frais de gaz ne va à Coinbase ni à la personne qui reçoit le NFT. Les frais changent également d'un moment à l'autre en fonction de divers facteurs, comme le prix de la cryptomonnaie ou le nombre de personnes qui tentent de faire valider des transactions. En d'autres termes, ce n'est pas vraiment le genre de choses que le système d'achat in-app d'Apple est censé gérer. « Pour quiconque comprend le fonctionnement des NFT et des blockchains, cela n'est clairement pas possible », a déclaré Coinbase Wallet.

« Le système propriétaire d'Apple pour les achats in-app ne supporte pas la cryptomonnaie, donc nous ne pourrions pas nous y conformer même si nous essayions. C'est un peu comme si Apple essayait de prendre une part des frais pour chaque e-mail envoyé via des protocoles Internet ouverts », a-t-il ajouté. Malgré ce fait, ce n'est pas nécessairement une surprise qu'Apple ait dit à Coinbase qu'elle n'était pas autorisée à conserver son système de transfert NFT tel quel. En octobre, la société a mis à jour les directives d'examen de l'App Store pour traiter spécifiquement les NFT avec ce nouvel ajout dans la section 3.1.1 "In-App Purchase" :

« Les applications peuvent utiliser l'achat in-app pour vendre et vendre des services liés aux NFT, tels que la frappe, la liste et le transfert. Les applications peuvent permettre aux utilisateurs de visualiser leurs propres NFT, à condition que la possession de NFT ne débloque pas de caractéristiques ou de fonctionnalités dans l'application. Les applications peuvent permettre aux utilisateurs de parcourir les collections de NFT appartenant à d'autres personnes, à condition que les applications ne comprennent pas de boutons, de liens externes ou d'autres appels à l'action qui dirigent les clients vers des mécanismes d'achat autres que l'achat in-app ».



Coinbase Wallet estime qu'Apple rend difficile pour les utilisateurs d'iPhone de transférer des NFT vers d'autres portefeuilles ou même de les envoyer en cadeau à des amis ou à la famille. Au début de l'année, Brian Armstrong, PDG de Coinbase, s'était déjà plaint du fait que l'App Store n'était pas favorable aux cryptomonnaies. Selon Armstrong, il y a "des problèmes potentiels d'antitrust" en référence aux directives de l'App Store. Coinbase s'attend maintenant à avoir des discussions avec Apple afin de résoudre cette situation, mais il n'est pas clair si Apple sera flexible avec sa nouvelle directive sur les applications prenant en charge les NFT.

Les 30 % de commission ont été un point litigieux entre la société la plus précieuse au monde et d'autres développeurs d'applications comme Spotify et Epic Games, le créateur de "Fortnite", qui ont accusé la société d'abuser de son "monopole". La saga Epic Games contre Apple a commencé en 2020 lorsque Epic Games a commencé à permettre aux joueurs de Fortnite de faire des achats directement dans l'application, contournant ainsi les règles d'achat in-app d'Apple. Apple a rapidement retiré l'application Fortnite de l'App Store, et Epic Games a intenté un procès antitrust contre les règles de l'App Store d'Apple.

Epic Games a tenté d'obtenir du tribunal qu'il autorise les magasins d'applications tiers et les méthodes alternatives pour obtenir des applications sur les appareils iOS, mais Epic Games a largement perdu le procès, ce qui l'a conduit à faire appel. Apple a gagné le procès antitrust, mais a reçu l'ordre de permettre aux développeurs d'ajouter des liens in-app vers des sites Web extérieurs où les paiements pourraient être acceptés. Cependant, Apple ne veut pas changer les règles de l'App Store et a également fait appel, ce qui a déclenché une bataille judiciaire entre les deux entreprises qui dure depuis près de deux ans.

Le problème de Coinbase Wallet avec Apple survient à un moment difficile pour la bourse de cryptomonnaie, dont les actions ont chuté d'environ 80 % depuis le début de l'année. La société a également supprimé des emplois pour gérer les dépenses alors que les investisseurs perdent l'appétit pour les cryptomonnaies. Les NFT, qui sont des actifs numériques qui existent sur la blockchain et portent des signatures numériques uniques, ont explosé en popularité en 2021, mais ont vu la demande paralysée par l'hiver des cryptomonnaies ces derniers mois. De nombreux projets NFT ont perdu la quasi-totalité de leur valeur.

Les cryptomonnaies ont été ébranlées par la hausse des taux d'intérêt et les craintes d'un ralentissement économique qui obligent les investisseurs à se débarrasser des actifs risqués, l'effondrement récent de l'échange rival FTX exerçant également une pression sur le secteur.

Source : Coinbase Wallet

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des exigences d'Apple vis-à-vis des applications de NFT ?

Voir aussi

La nouvelle taxe d'Apple sur les publicités de l'App Store est une attaque directe contre Meta, Apple pourrait prélever une commission de 30 % sur les messages "boostés"

Apple a trouvé sa prochaine grande affaire : afficher des publicités sur votre iPhone, l'entreprise aurait limité la publicité tierce sur l'iOS pour développer sa propre activité publicitaire

L'activité publicitaire d'Apple en plein essor grâce à sa propre politique de lutte contre le pistage, lentreprise est accusée de volte-face et de complot visant à nuire aux concurrents

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 07/12/2022 à 14:19
Ça me semble un peux bizarre de bloquer l'envoi de NFT, pour autant que je sache Apple prend une commission sur les achats, pas sur les transactions. Sinon demain Apple va demander 30% à chaque fois que je fais un virement avec mon appli bancaire si on suit cette logique.
2  0