IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La bourse de cryptomonnaies FTX, qui s'est effondrée, doit près de 3,1 milliards de dollars à ses 50 principaux créanciers,
Selon un document judiciaire

Le , par Bill Fassinou

112PARTAGES

4  0 
La bourse de cryptomonnaies FTX a déposé samedi devant la justice américaine un document dans lequel elle a déclaré devoir environ 3,1 milliards de dollars à ses 50 principaux créanciers, dont environ 1,45 milliard de dollars aux dix premiers. FTX, qui s'est placée sous la protection du tribunal américain des faillites, laisse un peu plus d'un million de clients et d'autres investisseurs face à des pertes totales de plusieurs milliards de dollars. Les documents déposés dans le cadre de cette faillite ont révélé un détournement sans précédent des fonds des clients, dont une grande partie a été utilisée dans des paris risqués ou pour payer des maisons au personnel.

FTX a déclaré samedi qu'elle avait lancé un examen stratégique de ses actifs mondiaux et se préparait à la vente ou à la réorganisation de certaines sociétés. Selon un dépôt devant le tribunal, une audience sur les motions dites de premier jour de FTX est prévue ce mardi devant un juge américain des faillites. La faillite rapide de FTX a marqué une chute stupéfiante pour l'un des acteurs les plus grands et les plus puissants du secteur des cryptomonnaies. Les premiers dépôts devant le tribunal ont révélé la semaine dernière qu'il pourrait y avoir plus d'un million de créanciers. Une situation qui a attiré le regard des régulateurs à travers le monde.

La bourse a déclaré avoir été en contact avec le bureau du procureur des États-Unis, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et des dizaines d'organismes de réglementation fédéraux, étatiques et internationaux au cours des 72 dernières heures. Plusieurs agences fédérales et d'État ont lancé ou élargi des enquêtes sur la société, dont le département américain de la Justice (DOJ), la Commission des valeurs mobilières des États-Unis, la Commission des valeurs mobilières des Bahamas et la Financial Crimes Investigation Branch des Bahamas. Mais ce n'est pas tout.



Dans un communiqué de presse, la police royale des Bahamas, où FTX est basé, a annoncé qu'elle enquête pour savoir si une quelconque faute criminelle a été commise en rapport avec l'implosion de la société. Les autorités bahamiennes ont pris le contrôle des actifs numériques détenus par FTX Digital Markets, l'unité de FTX basée aux Bahamas. La Commission des valeurs mobilières des Bahamas a annoncé jeudi soir qu'elle avait ordonné le transfert de tous les actifs numériques de FTX Digital Markets. Ces actifs auraient été transférés dans un portefeuille numérique contrôlé par le régulateur des Bahamas pour "conservation".

FTX et ses sociétés affiliées ont déposé leur bilan dans le Delaware le 11 novembre dans l'une des plus grandes faillites du secteur des cryptomonnaies. FTX, qui était la troisième plus grande plateforme d'échange de cryptomonnaies, a perdu de son prestige en seulement quelques jours. Il a été porté à la connaissance du public que Sam Bankman-Fried, fondateur et ancien PDG de la bourse de cryptomonnaies, a secrètement utilisé des milliards de dollars d'actifs de clients pour financer largement sa société de négoce affiliée, Alameda Research. Ainsi, FTX a fini par manquer de liquidité à un moment donné, ce qui a provoqué son implosion.

La société en difficulté s'est efforcée de lever des milliards de dollars de fonds pour pouvoir faire face aux demandes de retrait des clients, mais a finalement déposé le bilan. Bankman-Fried a démissionné de son poste et a été remplacé par John J Ray III, un spécialiste de la restructuration d'entreprise qui a supervisé les affaires de faillite d'Enron et de Nortel Networks. Il a déclaré qu'il n'avait jamais fait face à un tel "désordre dans sa longue carrière". Il a indiqué qu'un manque de contrôle des décaissements signifiait que la comptabilisation des dépenses était effectuée d'une manière qui n'était pas « appropriée pour une entreprise commerciale ».

« Jamais dans ma carrière je n'ai vu un échec aussi complet des contrôles d'entreprise et une absence aussi complète d'informations financières fiables comme cela s'est produit ici », note le liquidateur qui jouit de 40 d'expériences. Dans un rapport déposé devant le tribunal, Ray a déclaré qu'il avait observé chez FTX international, FTX US et Alameda Research de Bankman-Fried « une intégrité des systèmes compromise » ; « une surveillance réglementaire défectueuse » et une « concentration du contrôle entre les mains d'un très petit groupe de personnes inexpérimentées et peu sophistiquées, potentiellement compromises ».

Une déclaration qui souligne le chaos et la mauvaise gestion au cœur de ce qui était autrefois un acteur majeur du secteur des cryptomonnaies avec des liens profonds à Washington. La disparition de l'empire FTX de Bankman-Fried a plongé les marchés des cryptomonnaies dans une crise. Le dossier cinglant devant le tribunal fédéral des faillites du Delaware a brossé un tableau de la mauvaise gestion de Bankman-Fried chez FTX, une société qui a levé des milliards de dollars auprès d'investisseurs en capital-risque de premier plan tels que Sequoia, SoftBank et Temasek. Ray a également révélé comment FTX détruisait certaines preuves.

Selon les observations de Ray, FTX n'a ​​pas tenu de livres, de registres ou de contrôles de sécurité appropriés pour les actifs numériques qu'il détenait pour les clients, s'est servi d'un logiciel pour dissimuler l'utilisation abusive des fonds des clients et a accordé un traitement spécial à Alameda. Ray a également précisé que les débiteurs (FTX et ses 130 sociétés affiliées) n'ont pas de service comptable et externalisent cette fonction. L'expert en restructuration a déclaré que la société ne disposait pas d'une « liste précise » de ses propres comptes bancaires, ni même d'un dossier complet des personnes qui travaillaient pour FTX.

Toujours selon lui, FTX utilisait un compte de messagerie de groupe non sécurisé pour gérer les clefs de sécurité de ses actifs numériques. Les fonds du groupe avaient été utilisés pour acheter des maisons et d'autres objets personnels pour le personnel et les conseillers, et les paiements ont été approuvés grâce à l'utilisation d'emojis personnalisés dans un chat en ligne. Ray a déclaré que l'un des problèmes majeurs était le manque de documents sur la prise de décision. Il a déclaré que Bankman-Fried utilisait souvent des plateformes de messagerie avec une fonction de suppression automatique « et encourageait les employés à faire de même ».

Enfin, rappelons que FTX Digital Markets a demandé mardi dernier la protection du chapitre 15 de la loi américaine sur les faillites devant un tribunal de New York. Ce chapitre permet aux entreprises étrangères d'utiliser la loi américaine sur les faillites pour restructurer leur dette, ce qui est souvent le cas parce que la loi américaine offre de meilleures protections que celles d'autres pays. FTX US, la branche américaine de FTX, avait demandé la protection du chapitre 11 de cette loi lors de son dépôt de bilan le 11 novembre dernier.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Les fonds de la plateforme crypto FTX ont été utilisés frauduleusement pour acheter « certains biens immobiliers » aux noms personnels d'employés, les dépenses étaient approuvées par messages privés

Un document judiciaire révèle que FTX doit de l'argent à plus d'un million de personnes et plusieurs régulateurs dans le monde ont ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire

L'effondrement de FTX incite d'autres sociétés de cryptomonnaies à suspendre les retraits, une grande partie des fonds de certaines entreprises serait bloquée sur FTX

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/11/2022 à 16:09
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Contrairement à ce que croient certains, l'entreprise n'est pas une démocratie:

1. Il y a un chef qui a une vision, des objectifs pour son entreprise et il commande!

2. Les subalternes exécutent les ordres ou ils quittent le navire

3. Le chef peut se tromper ou être une m... incapable et dans ce cas il en paie le prix: Il fait faillite ou est viré par ses investisseurs

La seule question est donc pas de savoir si le mec dirigeait l'entreprise comme son fief personnel mais si l'entreprise était son fief personnel!!!
Tu n'as surtout pas lu l'article, tu fais parti des gens qui commentent juste en lisant le titre, tu es pathétique.
C'est pas ça le problème, le problème est autre, par exemple l'abus de bien social généralisé, c'est à dire utiliser les fonds de l'entreprise pour des dépenses personnelles.
L'article explique que la compta de cette entreprise est mensongère, ou pire qu'elle n'existe même pas ! Ou encore plus simple : 10 milliards de fonds détournés !

Bref ce présupposé "PDG" d'entreprise n'aurait pas été apte à passer un BEP comptable, c'est un baltringue, ou un abruti, ou un escroc, mais quand on lis ses propos qui ont étés publiés il y a peu, on devine que c'est tout à la fois, donc un guignol et un escroc
Ce qu'il a fait est condamnable, plusieurs années de prison, et l'enquête a été lancée. S'il est pas totalement stupide il n'a plus qu'à prendre les 10 milliards qu'il a détourné et aller se planquer au Costa Rica.
7  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/11/2022 à 19:27
Sauf que justement les vieux ne s'accumulent pas indéfiniment, sauf si la natalité tombait inexorablement jusqu'à 0. On obtient forcément un nouvel équilibre, certes moins favorable qu'avec une natalité plus élevée, mais tenable. Pareil pour les assurance qui peuvent avoir a augmenter leur prime pour couvrir un risque qui augmente. Ce qui fait que la Pyramide de Ponzi est illégale, c'est qu'aucun équilibre n'est possible. Elle tient provisoirement par sa croissance mais est techniquement condamnée a s'effondrer.
7  1 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/11/2022 à 19:17
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Je parle du minimum vieillesse, ça ne devrait pas exister.
Je comprend que pour éviter de nourrir le pourcentage infime de parasite qu'il y a chez les travailleurs, tu préfères engraisser les financier, qui n'ont jamais travaillé de leur vie et qui sont du coup, par définition, des parasites dans leur extrême majorité.

Belle morale, j'imagine que tes parents sont fiers de toi.
6  0 
Avatar de Darkzinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/11/2022 à 10:06
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Je parle du minimum vieillesse, ça ne devrait pas exister.
D'ailleurs si quelqu'un d'affamé te croise il devrait te bouffer non ?
6  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/11/2022 à 15:41
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Le système de retraite est une arnaque pure et dure elle fait croire aux gens qu'ils cotisent pour eux alors que ce n'est pas le cas sinon ils ne seraient pas obliger de "cotiser" c'est donc un ponzi. Tu n'es absolument pas sûr de toucher la totalité de ce que tu as "cotisé" tout au long de tes années de travail.
Regarde la vidéo en entier.

Il y a une chose de certaine, depuis le début et encore aujourd'hui, tu es CERTAIN de toucher plus que ce que tu as à cotiser. Pour 2 raisons :
- Ta pension retraite est indexée sur tes meilleures années
- les retraites, même si elles ne sont pas alignées sur l'inflation, la prennent en compte avec du retard. En prenant ça en compte sur 40 ans, un retraité d'aujourd'hui touche BIEN PLUS que ce qu'il a cotisé.

Et seules les réformes les unes après les autres essayent de détruire cet état de fait: Ralentissement des revalorisation, indexation sur de plus en plus d'année, allongement de la durée de cotisation...

Si ton seul argument contre la retraite c'est que tu as peur de ne pas toucher autant que ce que tu as cotisé, d'une part c'est juste faux, d'autre part, ce n'est pas en votant pour ceux qui veulent la détruire que ça va s'améliorer.

De toute façon, c'est simple, il n'existe aucune alternative plus équitable et humaine.
Tout ce qui est proposé à côté c'est d'engraisser des capitaliste qui sont pas content de pas pouvoir toucher aux centaines de milliards redistribuées sans faire intervenir de banque et qui n'ont aucun risque d'être engloutis par une crise financière. Crises qui se font de plus en plus fréquentes...
C'est à dire qu'en plus d'être moins équitable, moins humaine, la retraite par capitalisation est moins sûre.
5  0 
Avatar de Darkzinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/11/2022 à 16:48
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Je trouve plus juste de capitaliser de son côté, j'ai pas envie de payer une retraite à des feignants.
Tout retraité a cotisé c'est quoi ton histoire de fainéant ? Tu te sens concerné ? Les petites retraites concernent des salariés qui ont trimé en général et pas des personnes sur developpez.net sur leur temps de travail ... CQFD
6  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/11/2022 à 7:31
Citation Envoyé par weed Voir le message
On est tous jeunes ou d'une certain age
C'est marrant que tu réagisses à ça et pas aux cellules cancéreuses. Vieux signifie exactement la même chose que la périphrase "personne d'un certain age", qui sert juste à éviter le mot comme s'il était honteux. Vieux n'a rien une insulte, du moins j'espère, parce que j'ai l'intention de finir vieux.

Citation Envoyé par weed Voir le message
Je dirais qu'au contraire le système par répartition est pyramidale. Plus la natalité augmente, plus il y aura de future retraité. Nous l'avons bien vu avec nos parents avec le baby boom. Nous avons beaucoup de retraités. S'il fallait suivre la cadence et faire encore plus d'enfant, on reportait toujours le problème à plus tard, faire toujouts et toujours plus d'enfant. A un moment, cela va exploser.
Justement ce que je dis c'est que ça ne peut pas dériver indéfiniment (sauf si la natalité tombe jusqu'à 0). Ça fait plusieurs dizaines d'années que le taux de natalité est inférieur au taux de renouvèlement et donc que le nombre de cotisants diminue par rapport nombre de retraités. Pourtant le système marche encore, le rapport cotisation/retraite/durée de travail doit juste être régulièrement ajusté. Il est moins favorable que pendant les 30 glorieuses, mais il ne va pas dériver indéfiniment jusqu'à effondrement, alors que par construction, un système de Ponzi n'est pas tenable plus de quelques mois sans apport continu de nouveaux "cotisants".
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/11/2022 à 7:58
Ca n'a juste rien a voir. Tu as le droit de ne pas aimer le système de retraite, il n’empêche que ça ne correspond en rien à la définition d'une pyramide de Ponzi.
6  2 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/11/2022 à 15:58
@Aocannaille : cette vidéo est très intéressante et très pédagogique. Mon seul regret : il manque un contradicteur, un débat contradictoire est toujours plus crédible.
4  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 30/11/2022 à 9:57
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Je trouve plus juste de capitaliser de son côté, j'ai pas envie de payer une retraite à des feignants.
Il ne faut pas confondre "fainéant" (qui ne veut pas travailler) et "feignant" (qui use de feintes).
Mais, le fainéant à tendance à feinter en disant "feignant" pour n'avoir pas à articuler "fainéant".
En d'autres termes, c'est l'arroseur arrosé
4  0