IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk affirme que Twitter ne relancera pas la vérification payante tant que les "imitations massives" n'auront pas cessé,
Le déploiement initial de Twitter Blue Verified a été un véritable chaos

Le , par Bill Fassinou

84PARTAGES

6  0 
Elon Musk a annoncé lundi que la société de médias sociaux retardait la relance de son service d'abonnement comprenant la vérification payante. Il a déclaré que le service ne sera pas relancé tant que la société n'aura pas la certitude d'avoir mis fin aux usurpations d'identité importantes observées sur la plateforme après le lancement initial. Cette annonce constitue un retard par rapport à son calendrier initial provisoire pour remettre le service sur la plateforme. Le nouveau patron de Twitter a également laissé entendre que Twitter pourrait utiliser à l'avenir une couleur de vérification différente pour les organisations et les individus.

Après avoir pris le contrôle de Twitter, Musk a décidé de permettre à tout le monde d'obtenir la vérification de son compte par le biais d'un abonnement. Ainsi, si vous n'avez pas sauté sur l'occasion de donner à Musk 8 dollars pour la cloche bleue pendant que vous le pouviez, vous risquez de devoir attendre un peu plus longtemps. En effet, de multiples personnes ont abusé de cette fonctionnalité et ont trollé carrément le média social avec des posts farfelus. Ce geste a conduit plusieurs annonceurs à arrêter temporairement - ou définitivement - leurs campagnes publicitaires sur la plateforme, mettant en avant de sérieux problèmes de sécurité.

Le déploiement initial de Twitter Blue Verified a été un véritable chaos. La fonctionnalité a rapidement été utilisée comme une arme pour aider les mauvais acteurs à se faire passer pour des célébrités, des entreprises et des représentants du gouvernement. Un compte s'est fait passer pour la société pharmaceutique Eli Lilly et a publié le message suivant : « nous sommes heureux d'annoncer que l'insuline est désormais gratuite ». Le tweet a été vu des millions de fois avant d'être retiré. Et l'action de la société a chuté de 4,37 %. En raison de ces événements, Twitter a été obligé de mettre en pause son nouveau service d'abonnement.



Initialement prévu pour être relancé le 29 novembre, Musk a changé d'avis sur le sujet. Il a tweeté lundi soir que le produit serait mis en attente jusqu'à ce que "lui et son équipe soient sûrs de mettre fin à l'usurpation d'identité". Lors d'une réunion avec les employés lundi, Musk a déclaré que le moment du lancement n'était pas clair : « nous pourrions le lancer la semaine prochaine. Ou peut-être pas. Mais nous ne le lancerons pas tant que nous n'aurons pas une grande confiance dans la protection contre ces importantes usurpations d'identité. Nous utiliserons probablement une couleur de vérification différente pour les organisations et les individus ».

L'on ignore comment Musk entend empêcher les comptes d'usurper l'identité d'autres personnes avec la coche bleue, puisque Twitter Blue ne vérifie pas que l'identité d'une personne est bien celle qu'elle prétend être. Depuis que Musk a pris les rênes de l'entreprise, la plateforme a ajouté et supprimé sans explication des coches grises distinctes sur des comptes très connus, sans doute dans le cadre de ses efforts pour se distinguer de la coche bleue qui est devenue une chose que tout le monde peut acheter. Selon un enregistrement audio de la réunion, Musk a déclaré que l'équipe réfléchit toujours à comment empêcher la confusion sur la plateforme.

Musk a expliqué : « toute plateforme de médias sociaux donnée, à mon avis peu importe ce qu'elle est, va être vulnérable aux bots et aux trolls, à moins qu'il n'y ait une barrière de paiement pour augmenter le coût des bots et des trolls de manière significative », a-t-il déclaré. Outre le travail sur Blue Verified, des sources ont rapporté que Musk a également parlé de la mise en place de fonctionnalités telles que les messages directs (DM) chiffrés et les appels vidéo dans une présentation interne intitulée "Twitter 2.0". Selon ces sources, ce n'est pas la première fois que Musk parle d'introduire des messages directs chiffrés de bout en bout.



Musk a laissé entendre que Twitter travaillait sur cette fonctionnalité dans une réponse au tweet de Jane Manchun Wong, spécialiste de la recherche sur les applications, qui mettait en évidence le code correspondant. Au début du mois, le patron de Twitter a déclaré que "l'objectif de Twitter DM est de remplacer Signal". Enfin, alors que certains utilisateurs de Twitter essaient des plateformes alternatives comme Mastodon et Hive, Musk affirme que Twitter a ajouté plus de 1,6 million d'utilisateurs actifs quotidiens monétisables au cours de la semaine dernière, atteignant un record historique de 259,4 millions. Il a publié des graphiques sur Twitter.

Musk a fait de Twitter Blue une priorité absolue au sein de l'entreprise dans le cadre de ses efforts pour diversifier les revenus de l'entreprise en dehors de la publicité, qui, selon lui, a connu une "chute massive" depuis son arrivée aux commandes. La coche bleue tant convoitée était auparavant réservée aux comptes vérifiés de politiciens, de personnalités célèbres, de journalistes et d'autres personnalités publiques. Les gros annonceurs de Twitter, dont General Motors, Mondelez International, Volkswagen AG, ont interrompu leurs activités publicitaires sur la plateforme, alors qu'ils sont aux prises avec le nouveau patron.

Lors de la réunion avec les employés, Musk aurait également annoncé aux employés que Twitter en avait fini avec les licenciements et qu'il embauchait à nouveau. L'on estime que des centaines d'employés ont démissionné la semaine dernière, après un ultimatum de Musk le mercredi. Il avait invité les employés à s'engager dans "une culture de travail hardcore" ou partir avec une indemnisation de trois mois de salaire. Les employés disposaient de 24 pour donner leur consentement via un formulaire en ligne. Dans le cas contraire, ils devaient prendre la porte. Musk n'a pas évoqué comment cet ultimatum a été vécu ni comment cela s'est passé.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Un ingénieur fiabilité de site présente des dizaines de scénarios qui pourraient signer la fin de Twitter, suite à la réduction drastique des employés dans l'entreprise par Elon Musk

Tesla a utilisé des espaces dans les e-mails internes pour identifier les employés qui faisaient fuiter des informations confidentielles, Elon Musk explique qu'ils formaient des signatures binaires

Elon Musk affirme que Twitter en a fini avec les licenciements et qu'il est prêt à embaucher à nouveau, Twitter qui avait près de 7 500 employés avant Musk, aujourd'hui, en compte environ 2 700

Elon Musk restaure le compte de Donald Trump après un sondage réalisé auprès de ses abonnés, mais Trump indique n'avoir « aucun intérêt » à revenir sur Twitter, préférant rester sur Truth Social

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Erviewthink
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 30/11/2022 à 8:56
Le premier point c'est que les enfants ne devraient pas avoir accès à twitter. Les parents sont irresponsables de laisser leurs enfants sur une plateforme comme celle-ci.
9  1 
Avatar de sanderbe
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/11/2022 à 21:31
Bonsoir

Citation Envoyé par walfrat Voir le message
Enfin, on a en France un principe "d'égalité des chances", quelque chose de très difficile à faire en vrai, mais dans tout les cas il faut bien une intervention de l'état dans l'éducation des enfants pour essayer de respecter un tant soit peu ce principe (ex : éducation obligatoire). Aussi imparfaite soit-elle, ça reste mieux que de tout confier aux parents. On parle de problème d'égalités des chances, mais certains parents ne sont pas spécialement plus riches que d'autres, ils sont juste beaucoup plus impliqués (voir trop) dans l'éducation de leurs enfant et le succès à l'école.

En soi si on veut être un peu plus précis, on peut dire qu'une partie de l'éducation se faire hors cercle familial à travers les relations sociales, en particulier avec les enseignant et les collèges de classe. Une grosse partie du programme scolaire constitue de la "culture général" mais j'ai plus de mal honnêtement à y voir une "éducation" dedans au sens où on l'entend dans le cadre ce tes propos et ma réponse.
L'état instruit. Les parents éduquent.

Les enfants sont de qui ? Des parents ou de l'état ? On devrait parler d'instruction nationale et non pas d'éducation nationale.
8  0 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/11/2022 à 21:08
Elon Musk, a déclaré que le nombre d'inscriptions de nouveaux utilisateurs sur la plateforme de médias sociaux n'a jamais été aussi élevé
C'est parce qu'ils ont viré l'équipe de modération des bots
7  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/11/2022 à 8:28
Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Bonsoir,

Un lien pour comprend Elon Musk et son syndrome d'Asperger : https://destinationsante.com/autisme...dasperger.html
N'étant pas un grand fan de Musk, je trouve cependant regrettable que certains ne pensent qu'à le réduire à son prétendu syndrome d'asperger !
Cela n'a rien à apporter et rien à voir avec un éventuel Twitter 2.0
7  1 
Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 0:21
We would never make such a deal. Democracy always comes first.
c'est quand tu lis des propos comme ça que tu vois que ces gens ne comprennent pas un broc sur ce qu'est une démocratie.

ils devraient changer leur propos en quelque chose du genre : "la démocratie c'est bien ... enfin si elle va dans notre sens, sinon c'est du populisme/extrême droite/complotisme" et j'en passe.
9  3 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 11:30
Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
Twitter licencie de nouveau plusieurs ingénieurs logiciels qui subissent un véritable calvaire
Ce matin sieur Musk s'est réveillé est allé faire caca mais ça n'est pas sorti, il est allé sur son PC, a regardé la liste des gens qui restent dans Twitter, il a décidé que les ingé logiciels étaient des cons et a supprimé leurs noms de son fichier excel. Il a ensuite envoyé un mail au RH:
"La nouveau fichier de nos employés, merci de régulariser la situation,
PS : si vous n'etes pas content je retire votre nom

Dieu en personne"
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
honnêtement, on aurait une boite comme ça en France, n'importe qui se se serait déjà barrer chez la 1ere ssii du coin
Franchement, il vaut une mieux être chez une SSII qui paie mal (j'ai vu qu'il y'a beaucoup de départ en ce moment chez capgemini et worldline pour ça) que dans cette boite infernal.
Perso je resterais, attendrais le passage au billot qui arrivera un moment ou un autre en prenant soin de ne pas travailler", au moment du licenciement je passerais voir les prud'hommes.
Je profiterais même peut être de mon temps hardcore de travail pour chercher de façon énergique et pleinement impliquée (pour bien suivre les consigne de Dieu de père) mon futur travail.
11  5 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 13:43
Elon Musk, me rappelle étrangement la mégalomanie de Larry Ellison, le PDG d'Oracle, aux méthodes comparables....
Ego démesuré, adepte de tout ce qu'il y a de plus gros, pensant être le meilleur en tout et considérant l'humain, comme une ressource de merde, jetable dans les chiottes.

Aujourd'hui on sait comment Oracle se prend une veste depuis des années !

A +
7  1 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/11/2022 à 13:42
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Alors déjà, t'as oublié que je soutenais Hugo Chávez

De mon point de vue ce ne sont pas des dictatures.
Kadhafi était extremement positif pour l'Afrique, depuis qu'il s'est fait assassiner c'est la merde en Afrique et en Europe.
Bachar el-Assad a été élu démocratiquement, c'est pour l'instant lui le président légitime. (des terroristes ont essayé de prendre le pouvoir, heureusement ils ont perdu)
"J'ai été élu démocratiquement en truquant les votes et en supprimant la concurrence" ça ne signifie pas "être en démocratie". Oui, la chute de khadafi a été faite n'importe comment et a provoqué un merdier monstre en Afrique, mais ça ne veut pas dire pour autant que ce n'était pas un dictateur.
8  2 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 10:48
honnêtement, on aurait une boite comme ça en France, n'importe qui se se serait déjà barrer chez la 1ere ssii du coin
Franchement, il vaut une mieux être chez une SSII qui paie mal (j'ai vu qu'il y'a beaucoup de départ en ce moment chez capgemini et worldline pour ça) que dans cette boite infernal.

Vu qu'il n'ya aucun probleme a recruter en occident dans les domaines de l'it, avec twitter sur le cv en plus, je pense qu'ils auront aucun soucis a aller voir ailleurs, quitte à brader un peu du salaire. Il vaut mieux perdre un peu d'argent que d'avoir ce genre de taff précaire ou ton patron te fais pas confiance et remets en cause ton travail toute les semaines.

Ce sont des technique managériale inacceptable, je ne comprends d'ailleurs pas comment ça peut être légal ce système, c'est du harcèlement ! Étonnant qu'il n’y ai pas encore eu de suicide.
Meme Orange n'a pas été aussi loins et pourtant y'a eux des suicide et un procès qu'ils ont perdu dernièrement.
9  4 
Avatar de JaujonX11
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 29/11/2022 à 11:51
Citation Envoyé par Prox_13 Voir le message
Être "Woke" c'est être "éveillé" c'est à dire être conscient des problèmes auxquels les minorités, les opprimés et les plupart des victimes de la justice sociale font face tous les jours. C'est la définition originale et objective.
L'article Wikipédia à ce sujet expose bien deux points de vues sur le mouvement Woke.
Le problème avec ce genre d'énoncé, c'est qu'il ne rend pas compte de la réalité.

Je prends par exemple le cas de la Grande-Bretagne pour illustrer mon propos. La Grande-Bretagne dispose de statistiques ethniques, ce qui aide à étudier les disparités entre groupes ethniques. Il existe un groupe ethnique majoritaire blanc ainsi que divers autres groupes ethniques plus ou moins minoritaires (source: Office for National Statistics – Wealth and Assets Survey).
D'après votre énoncé, les minorités sont systématiquement désavantagées. Or quand on consulte les données scientifiques, on s'aperçoit que les groupes qui réussissent économiquement le mieux sont des minorités, à la seule exception des personnes d'origine noir caribéenne. Le groupe majoritaire blanc est le groupe qui performe le moins, juste devant le groupe précédemment cité. Donc nous a la preuve factuelle que l'énoncé selon lequel un groupe minoritaire est systématiquement désavantagé par rapport à un groupe majoritaire blanc est erroné dès le départ (pour le cas de la Grande-Bretagne). Dès lors, l'idéologie woke ne peut être, au mieux, qu'un narratif, ou bien une croyance, si elle repose sur un énoncé qui ne se vérifie pas dans les faits.
6  1