IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk propose de transformer Twitter en banque pour éviter la faillite.
Musk vise à augmenter le nombre d'utilisateurs de Twitter d'un milliard, puis à lier les comptes aux cartes de débit

Le , par Stéphane le calme

178PARTAGES

18  0 
La confiance dans Twitter a atteint ce qui pourrait être un creux historique à peine deux semaines après le début du mandat d'Elon Musk en tant que propriétaire. Lors d'un appel, Musk a déclaré au personnel de Twitter que la faillite était une possibilité réelle, car l'année prochaine, Twitter pourrait faire face à des milliards de pertes supplémentaires.

Les premières semaines de Twitter sous la propriété de Musk ont été tout simplement tumultueuses. Elles ont commencé par le licenciement des dirigeants sans ménagement, puis par la moitié de la main-d'œuvre mondiale de Twitter. Il a réorganisé Twitter Blue pour donner automatiquement aux abonnés payants une coche de vérification bleue, ce qui a rapidement conduit à une usurpation d'identité généralisée sur le réseau social.

Les dirigeants continuent de démissionner, y compris les responsables de la confiance et de la sécurité et des ventes publicitaires, à qui Musk a donné une promotion après sa prise de fonction et qui ont tous deux quitté l'entreprise jeudi. Un avocat de l'entreprise a dit aux employés de demander la protection juridique des lanceurs d'alerte « si vous vous sentez mal à l'aise à propos de tout ce qu'on vous demande de faire ». Pendant ce temps, Musk a tenté de convaincre les annonceurs de Twitter de revenir dans un contexte de chaos en vain, alors même que la croissance des utilisateurs de l'entreprise connaît des « sommets sans précédent », selon lui.

Une transcription de la réunion du personnel avec Elon Musk montre différents employés qui tentent de savoir quelles devraient être leurs priorités pour aider Musk à maintenir Twitter à flot alors que l'économie reste instable. Musk a gardé ses réponses brèves et a déclaré que les principales priorités comprenaient l'augmentation de la base d'utilisateurs de Twitter d'un milliard (tout en monétisant de manière critique plus d'utilisateurs), la rémunération des créateurs sur la plate-forme et l'amélioration de la recherche sur Twitter. En bref, il a dit aux membres restants de son équipe « just go hardcore » (« allez y à fond ») pour rendre Twitter « plus convaincant », afin qu'il puisse vendre ce produit aux utilisateurs, ou bien de démissionner tout simplement. L'une de ses idées les plus importantes et les plus répandues, qui, selon lui, « est définitivement en train de se produire », consiste à peaufiner Twitter pour en faire une plate-forme de paiement numérique.

« Si vous avez un produit convaincant, les gens l'achèteront », a déclaré Musk au personnel. « Cela a été mon expérience chez SpaceX et Tesla ».


La menace de la faillite comme levier de motivation ?

L'honnêteté brutale de Musk à propos d'une éventuelle faillite de Twitter a accru les doutes quant à la survie de la plate-forme au style de leadership de Musk. En plus d'avoir endetté Twitter de 13 milliards de dollars lorsqu'il l'a acheté, puis de perdre 4 millions de dollars par jour en revenus publicitaires, Musk doit maintenant faire face à des paiements d'intérêts qui, selon Reuters, totaliseront « près de 1,2 milliard de dollars au cours des 12 prochains mois ».

Ces paiements d'intérêts, a déclaré Reuters, représenteraient plus que le dernier flux de trésorerie de Twitter de 1,1 milliard de dollars en juin. Et l'équipe de Musk semble être bien consciente de ce risque, se sentant obligée de faire de bonnes performances et demandant à Musk comment il envisage de résoudre le problème de trésorerie.

« Nous devons absolument rapporter plus d'argent que nous n'en dépensons », a répondu Musk. « Si nous ne le faisons pas et qu'il y a un flux de trésorerie négatif massif, alors la faillite n'est pas hors de propos ».

Certains se demandent si Musk utilise le terme comme un moyen d'encourager le personnel qui se sent connecté à la plate-forme à tout donner pour sa survie. Il faut dire que Bloomberg a noté que Musk avait utilisé « la menace de ruine financière » dans le passé pour motiver ses employés. « Il essaie de transmettre l'idée que si les gens ne travaillent pas dur, Twitter se retrouvera dans une situation très difficile », a déclaré à Bloomberg une personne familière avec le style de gestion de Musk.

Bien sûr, la menace de faillite ne touche pas que le personnel. Bloomberg a déclaré que les investisseurs en dette et les évaluateurs de crédit étaient tout aussi préoccupés par les déclarations de Musk, envoyant des demandes de renseignements aux fonds spéculatifs et aux gestionnaires d'actifs pour voir si quelqu'un voulait racheter une partie de la dette de Twitter à des taux beaucoup plus bas. Les banques qui ont aidé à financer Twitter grâce à 6,5 milliards de dollars de prêts à effet de levier pourraient faire face à des milliards de pertes, selon les calculs de Bloomberg.

Alors que les banques évaluent les options disponibles dans ce contexte, Musk continue d'injecter de l'argent dans Twitter, vendant 4 milliards de dollars d'actions Tesla pour « sauver » Twitter, a rapporté le New York Times.

Réduire les coûts du personnel de Twitter

Lors de l'appel du personnel sur Twitter, un employé a demandé à Musk: « Pourquoi notre direction essaie-t-elle d'augmenter le taux d'attrition si nous sommes déjà en sous-effectif et à peine capables de faire fonctionner les choses ? »

Musk a rétorqué en disant : « Je n'essaie pas d'augmenter l'attrition, mais je pense que nous ne manquons pas de personnel. Je pense que nous sommes en sureffectif. C'est mon opinion, avec laquelle vous pouvez être en désaccord ».

Les licenciements de Musk ont ​​été si précipités qu'il n'a pas réalisé qu'il avait licencié des membres du personnel « qui dirigeaient des produits clefs générateurs d'argent » que « personne d'autre ne sait comment faire fonctionner ». Aussi, Musk a montré que dans son ambition de lancer de nouveaux produits, il a négligé certaines des opportunités de gagner de l'argent qui existaient déjà sur la plate-forme.

Pour le personnel de Twitter qui tente de suivre la logique qui sous-tend la façon dont Musk gère l'entreprise, l'un des rares points très clairs que Musk a fait valoir est qu'il pense que Twitter ne peut fonctionner qu'avec des personnes disposées à travailler comme il le souhaite. Cela implique de forcer la majorité des employés à mettre fin au travail à distance, puis de les facturer lorsqu'ils mangent à la cafétéria du bureau, mettant fin aux avantages qui pourraient avoir un impact supplémentaire sur la rétention des employés.

Musk a déclaré aux employés lors de l'appel que son expérience l'a amené à croire que la paranoïa est nécessaire pour survivre à une récession, et la paranoïa de Musk à propos de Twitter s'étend à ses employés. Le New York Times a rapporté que Musk avait refusé de verser les primes prévues aux employés jusqu'à ce qu'un audit de la paie confirme que tous les employés de Twitter étaient de « vrais humains » et non des « employés fantômes ».

Au début de la prise de contrôle de Musk, les commentateurs ont suggéré que les personnes licenciées par Twitter pourraient se retrouver dans une situation plus confortable que celles que Musk garde au sein du personnel. Le New York Times a rapporté que Meta et Google recrutaient du personnel qui quittait Twitter, alors même que Meta subissait ses propres licenciements. Ceux qui restent avec Musk doivent être prêts à travailler « de manière maniaque », dit-il, pour soutenir tout ce qu'il fera ensuite, créant un environnement continu où les employés ne peuvent pas facilement prédire leur quotidien, ce qui, selon les experts, rend encore plus probable que le nombre de démissions restera élevé.

Ajuster Twitter pour qu'il se comporte davantage comme une banque

Vers la fin de l'appel du personnel de Twitter, un employé qui n'était apparemment pas satisfait de la façon dont Musk avait répondu à une question précédente sur les priorités du personnel a demandé à Musk : « Désolé, juste pour être un peu plus précis, est-ce que votre recommandation est que nous tous, dans différentes équipes, nous essayons différentes choses au cours des prochains mois pour voir ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, ou avez-vous une recommandation spécifique sur ce sur quoi nous devrions nous concentrer ? »

Musk a répété ses principales priorités, demandant au personnel d'envisager un Twitter qui fonctionne davantage comme une institution financière, où les paiements numériques sont envoyés aussi facilement que les messages directs, les créateurs peuvent être payés plus qu'ils ne le feraient sur des plates-formes comme YouTube, et les utilisateurs moyens peuvent générer plus intérêts sur les comptes de paiement détenus directement sur Twitter.

« C'est certainement une direction dans laquelle nous allons aller, permettant aux utilisateurs de Twitter d'envoyer de l'argent partout dans le monde instantanément et en temps réel », a confirmé Musk, détaillant les plans pour lier les cartes de débit aux comptes Twitter et même émettre des chèques aux utilisateurs afin qu'ils puissent payer le loyer à partir de leurs comptes Twitter.

« Cela ressemble plus à une banque », a noté un employé. « Prévoyez-vous également que nous nous lancions dans le prêt ? »

Musk (qui, au cours des deux dernières semaines, a mené sa barque de façon à rendre frileux les principaux annonceurs, menaçant de réduire la portée des messages des principaux utilisateurs de Twitter et licenciant le personnel clef en charge des principaux produits générateurs d'argent) a répondu : « Eh bien, si vous voulez fournir un service complet aux personnes, alors vous ne pouvez pas manquer des éléments clefs ».

Quelques éléments clefs de la transcription

Elon Musk a parlé d'offrir des services bancaires via Twitter

Citation Envoyé par Elon Musk
Je pense qu'il y a cette opportunité de transformation dans les paiements. Et les paiements ne sont en réalité qu'un échange d'informations. Du point de vue de l'information, il n'y a pas une énorme différence entre, disons, simplement envoyer un message direct et envoyer un paiement. Ils sont fondamentalement la même chose. En principe, vous pouvez utiliser une pile de messagerie directe pour les paiements. Et c'est donc certainement une direction dans laquelle nous allons aller, permettant aux utilisateurs de Twitter d'envoyer de l'argent partout dans le monde instantanément et en temps réel. Nous voulons juste le rendre aussi utile que possible.
Et plus tard offert plus de détails

Citation Envoyé par Elon Musk
Si vous pouvez simplement avoir un solde sur Twitter qui peut simplement devenir positif ou négatif, et lorsqu'il devient positif, le taux d'intérêt est meilleur que ce que vous pourriez recevoir ailleurs, et lorsqu'il devient négatif, le taux d'intérêt est inférieur à ce que vous voir ailleurs, maintenant vous avez un système beaucoup plus simple.

Ensuite, vous attachez une carte de débit au compte Twitter afin d'avoir une rétrocompatibilité avec le système de paiement, car tout le monde n'acceptera pas Twitter. Donc, s'ils sont au-dessus d'un certain solde, vous envoyez automatiquement aux gens une carte de débit. Vous voulez une rétrocompatibilité avec l'infrastructure financière existante.

Aux États-Unis, il y a encore un petit nombre de chèques qui sont utilisés. Donc, si votre bailleur vous demande d'envoyer un chèque, vous devez avoir un nombre de chèques non nul. Ensuite, nous enverrions un petit nombre de chèques à ceux qui en ont besoin. Ensuite, vous ajoutez le paiement automatique. Ensuite, au fil du temps, vous vous adressez essentiellement à toutes les choses que vous voudriez d'un point de vue financier. Et si vous abordez toutes les choses que vous voulez d'un point de vue financier, alors nous serons l'institution financière du peuple.
Quelles circonstances pourraient conduire Twitter à déclarer faillite

Citation Envoyé par Elon Musk
Nous devons absolument rapporter plus d'argent que nous n'en dépensons. Si nous ne le faisons pas et qu'il y a un flux de trésorerie négatif massif, la faillite n'est pas hors de propos. C'est une priorité. Nous ne pouvons pas passer à 1 milliard d'utilisateurs et subir des pertes massives en cours de route. Ce n'est pas faisable. Je ne pense pas que nous le serons.
Politique de travail à distance de Twitter

Citation Envoyé par Elon Musk
Maintenant, si la contribution de quelqu'un est si importante qu'elle peut surmonter les difficultés de communication liées à l'éloignement, alors elle doit absolument rester chez Twitter. Mais la barre sera placée plus haute. Vous devez être d'autant meilleurs pour surmonter les problèmes de communication liés à l'éloignement. Il y a beaucoup de gens chez Tesla et SpaceX qui travaillent à distance, mais c'est à titre exceptionnel pour des personnes exceptionnelles. Et je comprends tout à fait si cela ne fonctionne pas pour certaines personnes. C'est la nouvelle philosophie de Twitter.

Permettez-moi d'être clair. Si les gens ne retournent pas au bureau lorsqu'ils sont en mesure de retourner au bureau, ils ne peuvent pas rester dans l'entreprise. Fin de l'histoire.

En gros, si vous pouvez vous présenter dans un bureau et que vous ne vous présentez pas au bureau, démission acceptée. Fin de l'histoire.
Et le potentiel de Twitter en tant que plate-forme de type TikTok pour les vidéos courtes

Citation Envoyé par Elon Musk
Mais pour le moment, les créateurs de contenu ne peuvent pas publier la durée de la vidéo qu'ils aimeraient publier, et ils ne peuvent pas la monétiser, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas payer les factures. Ce ne sont pas des choses super compliquées. Elles sont assez basiques. Nous n'essayons pas de mettre YouTube en faillite, mais je dis simplement, avons-nous vraiment besoin de donner à YouTube tout un tas de trafic gratuit ? Peut être pas. Donc, au moins, donnez aux créateurs la possibilité s'ils souhaitent mettre leur vidéo sur Twitter et gagner le même montant qu'ils le feraient, ou peut-être un peu plus, sur YouTube ou TikTok ou quoi que ce soit.

En fait, je suis tombé sur une vidéo Twitter où, une fois que je suis entré dans une sorte de mode vidéo plein écran, je pouvais simplement commencer à parcourir les vidéos. C'était effectivement pas mal. Et je me suis dit « D'accord, eh ben, c'est plutôt bien ». Je pense que s'appuyer sur cela a beaucoup de sens.

Comment démarrer le volant d'inertie du créateur si nous n'avons pas d'annonces vidéo pour commencer ? C'est là que les abonnements entrent en jeu, car YouTube a également des abonnements, et ils n'affichent pas d'annonces dans les abonnements. Je pense donc que c'est un cas où il est logique de commencer à dépenser de l'argent et au moins de faire correspondre légèrement mieux que les créateurs correspondants sur YouTube et de dire, pour l'instant, nous allons juste leur payer de l'argent qui est raisonnablement compétitif, peut-être légèrement mieux que YouTube pour leur contenu sur Twitter également.
Et vous ?

Que pensez-vous des idées d'Elon Musk ? Intéressantes ? Viables ? Hors de propos ?
Elon Musk devrait-il, selon vous, parler ouvertement à ses employés d'une possible faillite de Twitter ? Pourquoi ?
Partagez-vous l'idée de certains observateurs qui estiment que c'est une façon de booster ses employés comme il l'a fait dans ses autres entreprises ou croyez-vous qu'Elon Musk a tout simplement été franc à ce sujet ?
« En gros, si vous pouvez vous présenter dans un bureau et que vous ne vous présentez pas au bureau, démission acceptée. Fin de l'histoire », qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 20:50
Enfin... Les devs dans le monde entier ont les même habitudes.

Tu ne peux pas les prendre pour des divas pendant 5 ans et leur proposer l esclavage facilement.

En plus, les bons ont souvent des opportunités quoi qu'il arrive et parfois assez d'argent pour créer leurs opportunités.

Bref avec ce genre de message il va sûrement arriver a un tiers qui reste.. mais ça m'étonnerait qu'il garde les meilleurs.

Et attendons nous a voir pointer un produit twitter like dans les 2 mois par quelques dizaines d'employés le codage a déjà du commencer et je ne doute pas qu'un ou deux fond soit prêt à mettre quelques centaines de millions dedans.

Mastodon de par sa philosophie ne pourra jamais faire l'affaire donc il y a une place a prendre.
13  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 10:25
Je pense que le gars a fait une erreur
Et même en France tous les salariés ont une obligation de retenu et de loyauté envers leur entreprise.
Donc un licenciement aurait été validé je pense.

La il faut regarder le contexte.
On a un mec qui prétend mieux faire que twitter depuis plusieurs années.
A peine arrivé dans une boîte en état correct mais pas top, il mène une politique inhabituelle dont les résultats a court terme sont désastreux.
Au passage, au lieu d'accuser la hiérarchie passée des errements il n hésite pas à mettre en doute les compétences techniques des équipes et la qualité des produits. Or la qualité n'a jamais été un frein sur Twitter.

Il me paraît normal que les équipes lui fasse faux bond.

C'est dailleur pur cela que je pense qu'il va se prendre une belle claque dans les 2 mois avec une faillite retentissante. Parce que sans employé on ne produit plus... Et que sans voix discordante on fonce dans le mur a coup sur.

Je ne donne pas cher de Tesla aussi. Parce que là il est en train de politiser son discours, ce qui aux Etats Unis peut facilement te priver de subventions, de soutien... Et de ventes.

Quand il humilié un député en public... Il ne peut pas gagner derrière.

On verra alors que Tesla est valorisé 10 a 100 fois trop cher.
https://www.lesechos.fr/industrie-se...bourse-1358541

Cette boîte ne peut pas valoir 100 fois plus que Renault. Soyons sérieux.

La chute sera brutale je pense.
11  0 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 17:44
Du coup, parmi ceux qui sont en congés, ceux qui ne lisent pas leurs courriels du boulot seront automatiquement virés ?

Très peu de développeurs voudront rester chez Twitter. Ceux qui cliqueront sur le lien le feront probablement car ils essaieront de trouver un autre job avant d'être virés.
Plus aucun développeur ne voudra postuler chez Twitter.
Soit Elon Musk est totalement idiot, soit son but est de détruire Twitter.
11  0 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2022 à 11:24
Tiens, je croyais que Elon Musk était un grand défenseur de la liberté d'expression? N'avait-il pas dis il y a quelques moi que n'importe qui pouvait le critiquer? On commence déjà a voir les limites de sa "liberté d'expression".
14  4 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 20:57
Explique moi pourquoi un dev bon irait bosser
Beaucoup d'heure
Pour un chef impulsif
Sans stratégie compréhensible
En gerant un existant sans soutien

Un bon boulot de dev c'est selon moi
Un projet intéressant
Des collègues intéressants
Une roadmap compréhensible et tenable
Entre 30 et 40h de travail max
Un management a l écoute
Un équilibre vie perso vie pro tenable dans le temps.

Pour moi les devs qui ont le choix fuieront cette ambiance toxique qui ne coche aucune de ces cases.
10  1 
Avatar de natponch
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/11/2022 à 11:47
On va plutôt dire qu'il n'en a absolument rien à faire du devenir de twitter et son domaine d'activité d'origine en tant que réseau social. La seule partie qui l'intéresse c'est récupérer son argent à tout prix, qu'il a été "forcé" de dépenser à cause de sa folie des grandeurs et se croire au dessus de tout et tout le monde !
8  0 
Avatar de vohufr
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/11/2022 à 9:57
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je pense que ça va être le chaos chez Twitter pendant encore 6 mois, 1 an, et après l'entreprise sera enfin rentable.
Il faut juste trouver les bonnes idées et les implémenter correctement.
Ben oui, en attendant, observons ce c****** milliardaire jouer avec les emplois de personnes qui doivent vivre et nourrir leur famille.
9  1 
Avatar de PomFritz
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 23:50
ça m'a toujours bien fait marrer ces grands patrons donneurs de leçons sur le temps de travail. Ces types ont une armée de personnel qui s'occupe tous leurs petits problèmes sur un simple claquement de doigt. Beaucoup de gens pourraient en faire plus dans les mêmes conditions. Il faut faire attention à l'intérêt que sucite ce genre de taré qui risque de faire école pour s'aligner.
8  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 8:45
Et ce qui était prédis continue de se passer.

Quand les équipes coeur et les senior qui pilote et coach tout le monde s'en vont... Tu es dans la merde comme manager.

C'est pas avec des junior ou les employés qui ne trouvent rien de mieux que tu crée un produit exceptionnel.

L'exemple de toxicité ce la relation mise en place en quelques jours est presque jouissif. Ça devrait couper les couilles de tous les managers mettant EM sur un piédestal.

Au final... Un manager sans son équipe ne peut pas grand chose.
8  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/11/2022 à 10:03
Au passage ça commence à râler chez les employés de twitter en Europe.
Il semble que recevoir un email disant

Conformément à votre volonté exprimée en ne cliquant pas sur "yes" dans l'email... Vous êtes licencié avec un préavis de 3 mois...

Ne soit pas une procédure de licenciement valide.

Sans rire.

Au passage ça démontre encore le modèle toxique de management.
Alors qu'il devrait s'activer a réussir la séparation avec les employés et gérer la boîte... Pour lui éviter de perdre des centaines de millions en procès... Il joue a faire de la code review.

Dans les 2 cas il n'a pas a jouer les petites mains.. mais a mettre en place des moyens pour que ça fonctionne.

Son incapacité a le faire est assez affligeante.

En même temps... Ça occupe vachement cette nouvelle série. Y a plein de rebondissement je trouve!
9  1