IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk met sur place une nouvelle politique de suspension définitive pour usurpation d'identité, à cause des comptes qui le parodient,
Sans attendre la mise en place du conseil de modération

Le , par Stéphane le calme

121PARTAGES

8  0 
Elon Musk a déclaré que les comptes Twitter se livrant à l'usurpation d'identité sans préciser clairement qu'il s'agissait d'une parodie seront définitivement suspendus. Twitter avait précédemment émis un avertissement avant de suspendre les comptes, mais il n'y aurait désormais aucun avertissement, a-t-il annoncé. Un certain nombre de comptes qui ont changé leur nom en Elon Musk et se sont moqués du milliardaire ont déjà été suspendus ou placés derrière un panneau d'avertissement.

Le Twitter d'Elon Musk a une nouvelle règle à suivre pour tous ceux qui ont un compte sur Twitter, comme il l'a annoncé à partir de son propre compte :

Citation Envoyé par Elon Musk
À l'avenir, la poignée des utilisateurs de Twitter se livrant à l'usurpation d'identité sans spécifier clairement "parodie" sera définitivement bannie.

Auparavant, nous émettions un avertissement avant la suspension, mais maintenant que nous déployons une vérification généralisée, il n'y aura pas d'avertissement. Cela sera clairement identifié comme une condition pour s'inscrire à Twitter Blue. Tout changement de nom entraînera la perte temporaire de la coche vérifiée.

C'est une mise à jour abrupte de la personne qui, il y a quelques jours à peine, a tweeté : « La comédie est désormais légale sur Twitter » après avoir pris le contrôle de l'entreprise. La comédie est légale – tant qu'elle suit les règles, qui sont ce qu'Elon dit qu'elles sont et peuvent changer à tout moment.


Plusieurs comptes qui avaient changé de nom pour refléter celui du nouveau propriétaire de Twitter ont été suspendus ou placés derrière un panneau d'avertissement, notamment ceux de la comédienne américaine Kathy Griffin et de l'ancien joueur de la NFL Chris Kluwe.

D'autres comptes, dont un parodiant l'ancien président américain Donald Trump par le comédien Tim Heidecker, doivent encore être suspendus.

Musk a précédemment déclaré qu'il s'opposait aux suspensions définitives de Twitter, y compris celle du compte officiel de Trump. Musk a déclaré la semaine dernière que les comptes suspendus ne seraient pas rétablis tant qu'il n'y aurait pas « un processus clair pour le faire ». Il a précisé qu'il ne suspendait pas le compte qui suivait son avion privé.

Que disent les politiques de Twitter en vigueur ?

Les politiques existantes de Twitter contiennent déjà une section couvrant « les parodies, les commentaires et les comptes de fans ». Comme les tweets ultérieurs de Musk l'ont précisé, le plan est d'appliquer la peine la plus lourde à la première infraction, en sautant les deux premiers niveaux d'application énumérés sur l'usurpation d'identité actuelle et les identités trompeuses.

Ci-dessous, les politiques de Twitter en matière d'identités fallacieuses et trompeuses :

Citation Envoyé par Twitter
Il est interdit de se faire passer pour des personnes, des groupes ou des organisations dans le but d'induire les autres utilisateurs en erreur, de les confondre ou de les tromper. Vous ne devez pas non plus utiliser de fausses identités susceptibles de perturber l'expérience des autres utilisateurs de Twitter.

Nous voulons que les utilisateurs de Twitter puissent y trouver des voix authentiques. Pour cela, ils doivent pouvoir être sûrs que la personne ou l'organisation indiquée dans le profil d'un compte représente réellement le propriétaire de ce compte. Bien que vous ne soyez pas obligé d'afficher votre vrai nom ou une image de vous sur votre profil, votre compte ne doit pas usurper l'identité d'une autre personne ni se faire passer pour quelqu'un qui n'existe pas dans le but de tromper les autres. Les comptes qui utilisent des identités trompeuses peuvent être source de confusion et nuire à l'intégrité des conversations sur Twitter. Pour cette raison, il est interdit de détourner l'identité d'une personne, d'un groupe ou d'une organisation, ou de créer une fausse identité à des fins de tromperie.

Qu'est‑ce qu'une identité fallacieuse ou trompeuse ?

Le profil d'un compte est l'un des principaux éléments qui constituent une identité sur Twitter. Il comprend un nom d'utilisateur (@nomdutilisateur), un nom de compte, une image de profil et une biographie.

En vertu de cette politique, l'identité d'un compte est trompeuse si le titulaire de ce compte utilise de fausses informations de profil pour se présenter comme une personne ou une entité qui ne lui est pas associée, ce qui est susceptible d'induire les autres utilisateurs de Twitter en erreur. Les identités trompeuses peuvent utiliser l'apparence d'une autre personne ou organisation dans le but d'induire en erreur en ce qui concerne l'affiliation du compte. Les fausses identités, qui utilisent des photos volées ou générées par ordinateur et des noms inventés pour se faire passer pour une personne ou une organisation qui n'existe pas, sont également considérées comme trompeuses lorsque les comptes en question adoptent un comportement perturbateur ou manipulateur.

Qu'est‑ce qui constitue une infraction à cette politique ?

Nous interdisons les comportements suivants dans le cadre de cette politique :

Usurpation d'identité

Vous ne pouvez pas vous faire passer pour une personne, une organisation ou un groupe existant dans le but de confondre les autres utilisateurs ou de les induire en erreur.

Fausses identités trompeuses

Vous ne pouvez pas utiliser de fausses identités pour perturber l'expérience des autres utilisateurs de Twitter. L'utilisation de faux comptes en même temps que d'autres comportements qui enfreignent les règles de Twitter entraînera des sanctions plus strictes. Cela englobe le recours à de faux comptes pour envoyer des spams, interférer dans des processus civiques, se rendre coupable d'escroqueries financières, gonfler artificiellement les engagements, ou encore harceler les autres ou faire preuve de tout autre comportement inapproprié. Les faux comptes présentent souvent les caractéristiques suivantes :
  • des photos de profil issues de banques de photos ou volées, en particulier celles représentant d'autres personnes ;
  • des biographies volées ou copiées ;
  • des données de profil intentionnellement trompeuses, notamment la localisation.

Comment examinons‑nous les comptes dans le cadre de cette politique ?

Nous prenons en compte certains des facteurs suivants pour déterminer si une identité est trompeuse :

1. Le profil représente‑t‑il le propriétaire du compte ?

Il est peu probable que les profils qui représentent authentiquement le propriétaire du compte enfreignent cette politique. Ces types de profils utilisent souvent le nom du propriétaire du compte. Les comptes qui utilisent des noms d'entreprises, des noms de scène ou des pseudonymes peuvent également rentrer dans cette catégorie.

2. Le profil représente‑t‑il une autre personne ou organisation, ou un autre groupe ?

L'un des principaux facteurs que nous vérifions lors de notre examen est l'éventuelle utilisation par le profil d'une image qui représente une autre personne ou entité. Si nous trouvons des preuves démontrant une utilisation non autorisée de l'image d'une autre personne (grâce à un signalement recevable de la personne ou de l'organisation représentée, par exemple), nous déterminons ensuite si l'image de profil est utilisée de manière fallacieuse ou trompeuse. Nous évaluons également l'éventuel caractère trompeur lorsqu'un compte utilise une image générée par ordinateur pour se faire passer pour quelqu'un qui n'existe pas.

L'utilisation d'une image représentant une autre personne ou entité n'enfreint pas nécessairement cette politique. Nous sommes moins susceptibles de prendre des mesures en ce qui concerne les comptes pour lesquels l'utilisation d'une telle image n'induit pas en erreur.

3. Le but du compte est‑il de tromper les autres ?

Si nous déterminons qu'un profil utilise l'image d'une autre personne, nous nous réservons le droit d'évaluer le contexte dans lequel cette image est utilisée. Nous sommes davantage susceptibles de prendre des mesures si un compte prétend à tort représenter l'entité figurant sur sa photo de profil, comme dans le cas d'une usurpation d'identité ou de faux comptes.Un compte est moins susceptible d'enfreindre cette politique si son profil indique qu'il n'est pas affilié au sujet figurant sur l'image de profil, comme dans le cas des comptes parodiques, de commentaires ou de fans. Plus rarement, nous pouvons prendre des mesures à l'encontre d'un compte qui n'utilise pas l'image d'une autre personne, si son profil contient des informations trompeuses, comme une localisation ne correspondant pas à celle du propriétaire du compte.

Qu'est‑ce qui ne constitue pas une infraction à cette politique ?

Nous pensons que donner aux utilisateurs le choix de la façon dont ils se présentent en ligne leur permet de s'exprimer et de préserver leur vie privée. Twitter autorise l'utilisation de pseudonymes, ce qui signifie que le profil d'un compte n'est pas tenu de reprendre le nom ou l'image de son propriétaire. Les comptes qui utilisent des pseudonymes ou qui sont similaires à d'autres sur Twitter n'enfreignent pas cette politique, tant que leur but n'est pas de tromper ni de manipuler les autres. Les comportements suivants, par exemple, n'enfreignent pas cette politique :
  • les comptes qui ont le même nom que vous, mais pas d'autres points communs ;
  • les comptes dont les noms d'utilisateur, les noms ou les apparences sont similaires à ceux d'autres comptes présents sur Twitter ;
  • l'utilisation de Twitter avec un pseudonyme ;
  • les comptes parodiques, de commentaires ou de fans qui respectent notre politique dans ce domaine.
Que se passe‑t‑il si vous enfreignez cette politique ?

Les conséquences d'une infraction à cette politique varient en fonction de sa gravité et de son type, et des éventuelles précédentes infractions commises par le compte. Les sanctions que Twitter a prévues peuvent inclure les suivantes :

Modifications du profil :Si votre compte est susceptible de prêter à confusion quant à son affiliation, Twitter peut vous demander de modifier le contenu de votre profil. Si vous enfreignez de nouveau cette politique après un premier avertissement, votre compte sera définitivement suspendu.
Suspension temporaire du compte : Si Twitter pense que vous enfreignez peut‑être cette politique, il peut vous demander de fournir une pièce d'identité officielle (comme un passeport ou un permis de conduire) avant de rétablir votre compte.
Suspension définitive : Si vous usurpez l'identité d'une autre personne ou si vous utilisez une fausse identité fallacieuse ou trompeuse, Twitter peut suspendre définitivement votre compte. Si vous pensez que votre compte a été verrouillé ou suspendu par erreur, vous pouvez faire appel de cette décision.

Malgré sa déclaration antérieure selon laquelle aucune décision majeure sur le contenu ne serait prise tant que Twitter n'aurait pas mis en place un conseil de modération du contenu pour voter à leur sujet, le nouveau propriétaire du service a apparemment pris cette décision tout seul. Les conditions d'utilisation de Twitter ne reflètent aucun nouveau changement de règle, et Twitter n'a pas répondu à une demande des médias sur la façon dont ses politiques ont changé.

En attendant de voir comment les utilisateurs réagissent à cet ajustement de la politique, certains avaient déjà expliqué « qu'essayer de réguler la façon dont les gens se comportent est historiquement une expérience catastrophique, surtout lorsque cette autorité est confiée à un seul individu puissant ». Un individu à noter que « Vous êtes maintenant le roi de Twitter, et les gens pensent que vous, personnellement, êtes responsable de tout ce qui se passe sur Twitter maintenant ».

Sources : Elon Musk, Twitter

Et vous ?

Êtes-vous surpris de voir Elon Musk prendre seul une décision majeure sur la politique de Twitter, sans passer par le conseil de modération de contenu pour voter à son sujet ?
Que pensez-vous du fait qu'Elon Musk a décidé d'appliquer la sanction la plus lourde ?
D'autres décisions au gré de ses humeurs sont-elles à craindre ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 20:50
Enfin... Les devs dans le monde entier ont les même habitudes.

Tu ne peux pas les prendre pour des divas pendant 5 ans et leur proposer l esclavage facilement.

En plus, les bons ont souvent des opportunités quoi qu'il arrive et parfois assez d'argent pour créer leurs opportunités.

Bref avec ce genre de message il va sûrement arriver a un tiers qui reste.. mais ça m'étonnerait qu'il garde les meilleurs.

Et attendons nous a voir pointer un produit twitter like dans les 2 mois par quelques dizaines d'employés le codage a déjà du commencer et je ne doute pas qu'un ou deux fond soit prêt à mettre quelques centaines de millions dedans.

Mastodon de par sa philosophie ne pourra jamais faire l'affaire donc il y a une place a prendre.
13  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 10:25
Je pense que le gars a fait une erreur
Et même en France tous les salariés ont une obligation de retenu et de loyauté envers leur entreprise.
Donc un licenciement aurait été validé je pense.

La il faut regarder le contexte.
On a un mec qui prétend mieux faire que twitter depuis plusieurs années.
A peine arrivé dans une boîte en état correct mais pas top, il mène une politique inhabituelle dont les résultats a court terme sont désastreux.
Au passage, au lieu d'accuser la hiérarchie passée des errements il n hésite pas à mettre en doute les compétences techniques des équipes et la qualité des produits. Or la qualité n'a jamais été un frein sur Twitter.

Il me paraît normal que les équipes lui fasse faux bond.

C'est dailleur pur cela que je pense qu'il va se prendre une belle claque dans les 2 mois avec une faillite retentissante. Parce que sans employé on ne produit plus... Et que sans voix discordante on fonce dans le mur a coup sur.

Je ne donne pas cher de Tesla aussi. Parce que là il est en train de politiser son discours, ce qui aux Etats Unis peut facilement te priver de subventions, de soutien... Et de ventes.

Quand il humilié un député en public... Il ne peut pas gagner derrière.

On verra alors que Tesla est valorisé 10 a 100 fois trop cher.
https://www.lesechos.fr/industrie-se...bourse-1358541

Cette boîte ne peut pas valoir 100 fois plus que Renault. Soyons sérieux.

La chute sera brutale je pense.
11  0 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 17:44
Du coup, parmi ceux qui sont en congés, ceux qui ne lisent pas leurs courriels du boulot seront automatiquement virés ?

Très peu de développeurs voudront rester chez Twitter. Ceux qui cliqueront sur le lien le feront probablement car ils essaieront de trouver un autre job avant d'être virés.
Plus aucun développeur ne voudra postuler chez Twitter.
Soit Elon Musk est totalement idiot, soit son but est de détruire Twitter.
11  0 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2022 à 11:24
Tiens, je croyais que Elon Musk était un grand défenseur de la liberté d'expression? N'avait-il pas dis il y a quelques moi que n'importe qui pouvait le critiquer? On commence déjà a voir les limites de sa "liberté d'expression".
14  4 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 20:57
Explique moi pourquoi un dev bon irait bosser
Beaucoup d'heure
Pour un chef impulsif
Sans stratégie compréhensible
En gerant un existant sans soutien

Un bon boulot de dev c'est selon moi
Un projet intéressant
Des collègues intéressants
Une roadmap compréhensible et tenable
Entre 30 et 40h de travail max
Un management a l écoute
Un équilibre vie perso vie pro tenable dans le temps.

Pour moi les devs qui ont le choix fuieront cette ambiance toxique qui ne coche aucune de ces cases.
10  1 
Avatar de natponch
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/11/2022 à 11:47
On va plutôt dire qu'il n'en a absolument rien à faire du devenir de twitter et son domaine d'activité d'origine en tant que réseau social. La seule partie qui l'intéresse c'est récupérer son argent à tout prix, qu'il a été "forcé" de dépenser à cause de sa folie des grandeurs et se croire au dessus de tout et tout le monde !
8  0 
Avatar de vohufr
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/11/2022 à 9:57
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je pense que ça va être le chaos chez Twitter pendant encore 6 mois, 1 an, et après l'entreprise sera enfin rentable.
Il faut juste trouver les bonnes idées et les implémenter correctement.
Ben oui, en attendant, observons ce c****** milliardaire jouer avec les emplois de personnes qui doivent vivre et nourrir leur famille.
9  1 
Avatar de PomFritz
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 23:50
ça m'a toujours bien fait marrer ces grands patrons donneurs de leçons sur le temps de travail. Ces types ont une armée de personnel qui s'occupe tous leurs petits problèmes sur un simple claquement de doigt. Beaucoup de gens pourraient en faire plus dans les mêmes conditions. Il faut faire attention à l'intérêt que sucite ce genre de taré qui risque de faire école pour s'aligner.
8  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 8:45
Et ce qui était prédis continue de se passer.

Quand les équipes coeur et les senior qui pilote et coach tout le monde s'en vont... Tu es dans la merde comme manager.

C'est pas avec des junior ou les employés qui ne trouvent rien de mieux que tu crée un produit exceptionnel.

L'exemple de toxicité ce la relation mise en place en quelques jours est presque jouissif. Ça devrait couper les couilles de tous les managers mettant EM sur un piédestal.

Au final... Un manager sans son équipe ne peut pas grand chose.
8  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/11/2022 à 10:03
Au passage ça commence à râler chez les employés de twitter en Europe.
Il semble que recevoir un email disant

Conformément à votre volonté exprimée en ne cliquant pas sur "yes" dans l'email... Vous êtes licencié avec un préavis de 3 mois...

Ne soit pas une procédure de licenciement valide.

Sans rire.

Au passage ça démontre encore le modèle toxique de management.
Alors qu'il devrait s'activer a réussir la séparation avec les employés et gérer la boîte... Pour lui éviter de perdre des centaines de millions en procès... Il joue a faire de la code review.

Dans les 2 cas il n'a pas a jouer les petites mains.. mais a mettre en place des moyens pour que ça fonctionne.

Son incapacité a le faire est assez affligeante.

En même temps... Ça occupe vachement cette nouvelle série. Y a plein de rebondissement je trouve!
9  1