IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bernard Arnault, PDG de la marque de luxe LVMH, vend son jet pour ne plus être pisté par des bots sur Twitter.
Les critiques s'élèvent contre l'émission de carbone de la deuxième fortune mondiale

Le , par Stéphane le calme

130PARTAGES

25  0 
Au début de l'année, Jack Sweeney, un étudiant de 19 ans de Floride, a fait parler de lui parce qu'il suivait les vols privés de personnes riches et célèbres en exploitant une faille qu'il aurait découverte dans les transpondeurs ADS-B des jets. Il suivait notamment les déplacements privés en avion d'environ 16 personnes, dont Elon Musk (à qui il réclame une somme de 50 000 dollars avant de supprimer le robot qui publie automatiquement les départs et arrivées de son jet sur Twitter), Bill Gates, Jeff Bezos, Drake, etc., et a déclaré qu'il allait créer des dizaines d'autres comptes pour suivre les mouvements d'autres personnes riches et célèbres.

Du côté de l'Hexagone, plusieurs comptes Twitter retraçant les vols en jet privé des milliardaires français ont vu le jour, provoquant un tollé public contre les émissions des jets privés des riches alors que les gens ordinaires sont invités à économiser de l'énergie.

Mais Bernard Arnault, deuxième fortune mondiale actuelle selon l'indice des milliardaires de Bloomberg, semble avoir trouvé la parade face au suivi de ses déplacements en jet.


Bernard Arnault, PDG de la marque de luxe LVMH, connue pour ses marques comme Louis Vuitton, est le deuxième homme le plus riche du monde selon l'indice des milliardaires de Bloomberg. Il affiche actuellement une valeur nette de 137 milliards de dollars. Il a également été harangué sur Twitter pour son utilisation constante des jets privés. Des comptes français qui utilisent les signaux des transpondeurs des avions et des informations accessibles au public ont suivi l'utilisation des jets privés par Arnault et d'autres riches pour révéler à quel point le temps de vol inutile est utilisé par les plus riches du monde.


En septembre, le compte Twitter laviondebernard [dont la description est : suivi de jets privés TotalEnergies (F-HTTO et F-HTTL), estimation des émissions de CO2, données publiques sur OpenSky-Network] écrivait que l'avion d'Arnault avait été désimmatriculé en France. Le compte a indiqué « Le jet privé de LVMH n'est plus immatriculé en France depuis le 1er septembre 2022. Toujours aucun mot de Bernard Arnault ni de LVMH sur le sujet des jets privés. Alors Bernard, on se cache ? »


Apparemment, c'est exactement ce qu'Arnault a fait. Sur un podcast sur LVMH publié lundi par Radio Classique, Arnault a admis que le groupe LVMH « avait un avion, et nous l'avons vendu ». Il a ajouté: « Le résultat maintenant est que personne ne peut voir où je vais parce que je loue des avions quand j'utilise des avions privés » (rendez-vous à 12:08 du podcast en source).

Antoine Arnault, le deuxième descendant du deuxième homme le plus riche du monde, membre du conseil d'administration de LVMH et directeur de la communication de Louis Vuitton, a déclaré lors du podcast que d'autres personnes sachant où se trouve leur avion d'entreprise pourraient donner un avantage aux concurrents : « Ce n'est pas très agréable que nos concurrents puissent savoir où on est à tout moment; ça peut donner des idées, ça peut aussi donner des pistes, des indices et ce n'est pas très bon, pour des questions de confidentialité ou de sécurité ».

Le gouvernement français veut augmenter les taxes sur les jets privés

Le gouvernement français est favorable à une augmentation des taxes sur les jets privés l'année prochaine en alignant la taxation des carburants d'aviation sur celle des carburants utilisés par les voitures, a déclaré le ministre de l'Environnement Christophe Bechu plus tôt ce mois-ci. « Le gouvernement soutient cet amendement », a déclaré Bechu à la radio franceinfo après que certains législateurs du bloc du président Emmanuel Macron ont déposé un amendement au projet de loi fiscale 2023.

Imposer des lois plus strictes sur les émissions des jets privés est devenu un enjeu politique en France depuis cet été, lorsque des incendies de forêt qui, selon les scientifiques, étaient probablement liés au changement climatique ont fait rage dans tout le pays dans un contexte de graves vagues de chaleur.

Plusieurs comptes Twitter retraçant les vols en jet privé des milliardaires français ont vu le jour, provoquant un tollé public sur les émissions des riches alors que les gens ordinaires sont invités à faire des économies d'énergie.

Alors que les membres du principal bloc d'opposition français à gauche avaient appelé à une interdiction pure et simple, le gouvernement s'était déclaré favorable à un ajustement de la réglementation. En août, le porte-parole du gouvernement, Olivier Veran, a déclaré qu'à l'heure où le gouvernement promeut des habitudes de consommation d'énergie plus « sobres », réglementer les jets privés enverrait le message que les mêmes règles s'appliquent à tous.

« Les jets privés ont une valeur symbolique », a déclaré Veran à la radio France Inter. « On peut comprendre qu'un Français qui réduit sa consommation d'énergie puisse être blessé lorsque certains de ses concitoyens utilisent un jet privé pour se déplacer d'un endroit à l'autre alors que dans la plupart des cas, les jets privés sont utilisés pour les affaires », a-t-il déclaré. C'est pourquoi le ministre des Transports, Clément Beaune, a proposé que les ministres européens examinent « les moyens de compenser les émissions de CO2 » des vols en jet privé, a déclaré Veran.


Au sujet de la taxation de l'utilisation des jets privés, la semaine dernière, Antoine Arnault a tenu à préciser que l'avion est un outil de travail : « J'ai conscience que ça ne concerne qu'un tout petit pourcentage de la population et que les gens qui nous écoutent peuvent trouver ça lunaire, mais il faut savoir que cet avion, c'est un outil de travail » (la petite séquence vidéo est disponible sur le Tweet en source)

Bien sûr, le problème ne concerne pas seulement Arnault. Un autre de ces comptes Twitter critiques I Fly Bernard a récemment souligné que les avions privés de millionnaires en provenance de France ont émis 203 tonnes de CO2 dans l'atmosphère au cours de plus de 48 heures de vol rien qu'en septembre. Le 18 septembre, le compte a souligné que l'homme d'affaires français et PDG de Kering François-Henri Pinault, a volé de Venise à Paris, puis est revenu à Venise en une journée, écrivant avec effronterie « peut-être un chargeur de téléphone oublié à l'hôtel ? »


L'homme le plus riche du monde, Elon Musk, a également un penchant pour un tel type d'utilisation de son avion privé. Plus tôt cette année, le PDG de Tesla et SpaceX a été critiqué lorsque les signaux du transpondeur ont montré que son jet privé Gulfstream de 70 millions de dollars avait volé à seulement neuf minutes de San Jose à San Francisco. Ce vol a probablement eu lieu en mai.


Elon Musk a ouvert une conversation avec Jack Sweeney sur Twitter par message privé, l'automne dernier. « Pouvez-vous enlever ça ? C'est un risque pour la sécurité ». Il faisait référence à un compte Twitter, appelé @ElonJet, qui suit les mouvements de son jet privé autour du monde. @ElonJet est l'un des 15 comptes de suivi de vol que Sweeney a créés, comptes qui sont gérés par des robots qu'il a programmés pour analyser les données et tweeter chaque fois qu'un avion choisi décolle ou atterrit. Chacun de ces comptes suit une personnalité de premier plan, presque toujours issue du monde de la technologie, notamment Bill Gates et Jeff Bezos. Mais le traceur de Musk est le plus populaire, avec près de 83 000 followers. La popularité du compte semble avoir effrayé Musk. « Je n'aime pas l'idée de me faire tirer dessus par un cinglé », a-t-il dit à Sweeney dans leur conversation.

La conversation s'est poursuivie pendant quelques messages supplémentaires. Musk a demandé à Sweeney combien il gagnait avec les comptes Twitter, ce à quoi Sweeney a répondu qu'il ne gagnait pas plus de 20 dollars par mois. Puis Elon Musk a fait sa propre offre : 5 000 dollars pour supprimer le compte et aider le milliardaire à empêcher les « fous » de le localiser. Sweeney a demandé à Musk d'ajouter un autre montant : « Y a-t-il une chance d'augmenter ce montant à 50 000 dollars ? Ce serait une aide précieuse pour l'université et cela me permettrait peut-être d'acheter une voiture, peut-être même une Model 3 ».

Musk a répondu qu'il allait y réfléchir. Mais jusqu'à présent, il n'a pas versé un centime à Sweeney, et le compte est toujours ouvert. Sweeney dit qu'il est d'accord avec le fait d'être "ghosté". Il a beaucoup profité de @ElonJet et des autres comptes, dit-il : il a gagné des adeptes des médias sociaux, a appris à coder et a même décroché un emploi à temps partiel chez UberJets en tant que développeur d'applications. Mieux encore, celui qui se décrit comme un "fan" d'Elon Musk a pu avoir une conversation avec un homme qu'il admire depuis des années.

Bien que les comptes Twitter n'aient donné lieu à aucun incident dangereux jusqu'à présent, du moins d'après les connaissances de Sweeney et les informations disponibles en ligne, Elon Musk n'a pas tort. Les célébrités qui se font prendre en embuscade dans les aéroports (par des fans, des personnes qui veulent leur arracher un autographe, des paparazzi, des harceleurs et autres) ne sont pas rares. Et Musk et d'autres PDG du secteur technologique sont devenus de véritables célébrités ces dernières années.

Sources : Radio Classique, Antoine Arnault à C à Vous, I Fly Bernard, indice des milliardaires de Bloomberg

Et vous ?

Que pensez-vous du fait de donner publiquement des informations sur les vols privés des célébrités, des hommes d'affaires et des milliardaires ?
Êtes-vous pour la taxation de l'utilisation des jets privés ?
Que pensez-vous des propositions visant à les interdire tout simplement en France ?
Quelle lecture faites-vous de l'utilisation des jets privés en France ? Êtes-vous d'accord lorsque certains notent qu'il s'agit d'outils de travail ? Estimez-vous qu'il y a de nombreux abus ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/10/2022 à 16:35
Citation Envoyé par lm2lm2 Voir le message
je vais me faire un peu (beaucoup) l'avocat du diable, et tant pis (ou tant mieux) si je choque ou ca provoque, mais au moins, c'est ré-flé-chi (et rationnel)
Je me prépare donc à être choqué.
*coté économique : [...]
Je trouve que c'est hors sujet. Tu fais des économies et tu le vis bien. C'est cool.
Mais on parle de M. Pinault que se fait trois voyages paris-venise dans la journée, quel niveau de richesse faut il pour considérer faire ça? Rien que l'aller retour te prend la journée en voiture.
Tu ne consommes pas de carburant, c'est bien parce que M. Pinault consomme en 1 jour ce que tu ne consomme pas en 1 an.
*coté émotionnel : [...]
Je suis plutôt d'accord avec toi.

Comme un internaute disait sur un forum :
les gens détestent les riches, mais revent de le devenir.

pour ma part, je préfère le compléter :
les gens détestent les riches, mais revent de le devenir, et ne font rien pour en changer.
et je suis devenu capitaliste pour cela. Et la cerise: pour moi, cela a fonctionné. Mais comme je suis ni dans la youtubisation ni l'influence, je n'en partagerai pas le détail ici.
Ah c'est beau la bourgeoisie, je sais je la vie.
Mais demander à un smicard qui compte les centimes en fin de mois est indécent (il est aussi vrai que ce ne sont pas ceux qui se plaignent le plus, ils ont moins d'énergie à mettre la dedans)
Dire a un gars qui a un peu de conscience écologique que ce n'est qu'un jaloux qui envie les riches c'est vraiment taper à coté de la cible.
*La lumière, ca coute cher?
je trouve cela assez étonnant de taper sur tout ce qui est lumineux au nom de la sobriété énergétique : vous pensez pas que les centres des données qui pompent h24 bouffent plus que la tour eiffel? moi, si. Ici, depuis quelques mois tout est fait dans la symbolique, aka l'émotionnel, donc contre-rationnel. Personnellement je n'adhère pas du tout.
Je te rejoins pas mal la dessus mais pourquoi se focalise-t-on sur la lumière?
1. Parce que c'est ce qui est très visible et donc facile à dénoncer
2. Parce que c'est un excellent leurre. Regardez le méchant boulanger qui laisse ces lumières allumées. Mais ne regardez surtout pas ce centre de données (que vous ne savez même pas voir) qui pompent toute votre électricité et votre eau.

Merci les politique de me demander de couper le Wifi....
*les riches et leur fortune :[...]
Tu parles plus des groupes que de leurs dirigeants. Compliqué de s'attaquer à un groupe.
Mais leur dirigeants sont indécents, ils gagnent 100 fois plus de leurs employés, s'augmentent de plus qu'eux (en pourcentage) et s'étonnent que les gens gueulent quand ils veulent des conditions de vie décentes.
Est ce qu'ils nous critiquent? Non, ils nous méprisent, c'est pire.
Ils nous considèrent comme une ressource, un consommable, un valeur d'ajustement. Le tout pour optimiser leur rémunération.
Arnault, Pinault, ne reflètent aucun prestige, le seul prestige qu'ils ont est celui des cerveaux et des bras de leurs société. Sans nous ils ne sont rien. Mais sans eux nous sommes des chomeurs.
*les PDG [...] bossent un certain temps canonique par semaine
Ok ils bossent deux fois plus que moi. Mais gagnent combien de fois plus que moi en taux horaire?
ensuite, les PDG ont une pression monstre à gérer (et pas que deux/trois clients à satisfaire)
Pression qui revient droit sur nos épaules.
pour continuer, dès qu'ils ouvrent la bouche, on les accuse de richesse et de pouvoir (mais c'est leur rôle!)
Ah bon c'est leur rôle d'être riche? et puissant?
Mon role est d'innover, de changer les mentalités dans mon entreprise
Le role de mes collègue est de concevoir des choses plus efficaces et moins polluantes, de produire mieux, plus vite en polluant moins etc.
Leur rôle est d'etre riche est puissant? On y vient enfin.
ils ont surtout une intelligence hors du commun (celui de Total, que j'ai croisé, est d'une intelligence jamais vue)
A quelle fin? Etre riche et puissant? Je suis vraiment heureux de ça.
ils sont [...]et pourtant ils tiennent le coup! regardez leurs conférences, ce sont des exemples
Ok, je te présente Pierre en Burn out parce qu'il a remplacé Gilles qui est parti en burn out qui a remplacé Michel qui est parti en burn out.
Quel est la réaction de ces gens qui tiennent le coup? Mais pourquoi voulez vous que je mette deux personnes sur un poste aussi instable? Je perds déjà assez d'argent à les remplacer tous les ans, je ne vais pas doubler mes dépenses pour autant de risques.
=> les PDG sont des dirigeants au meme titre qu'un président de la république, ils ne peuvent forcément pas prétendre à être "n'importe qui", ont des exigences de temps et de sécurité que n'offrent ni le train ni l'avion en classe ordinaire
(pour rappel le PDG d'apple n'a pas le droit de voyer en classe éco/affaires, ca a été écrit noir sur blanc dans les statuts, jet privé obligatoire)
Exigences de sécurité, OK.
Exigences de temps? Pardon? Tu parles bien de ces personnes qui ont découvert que les vidéoconférences leurs font gagner des milliers d'euros en transport et hôtel?
Ah oui, j'avais oublié ce ne sont pas messieurs tout le monde ils DOIVENT se déplacer pour parler à quelqu'un...
Dans ma société, les surveillants qualité doivent justifier qu'ils aillent en audit à plusieurs quand l'un d'eux est en formation. Certains ont fait un audit avec visite d'atelier en visioconférence.

si je devais retenir une chose de mon retour d'expérience anonyme :
vivons heureux, vivons cachés -et je comprends que c'est le mantra des fortunes-
Je suis heureux, je suis caché et j'essaye de rester raisonnable.

et enfin :
les riches ne fabriquent pas les pauvres, mais surtout ils ne sont pas là pour résoudre toute la misère sociale de france, de navarre et du monde : un empire met des décennies à décoller, si maintenant on préfère une france et ses élites "payés au smic et mcdo à l'assemblée", alors autant tout arreter et confier l'innovation aux autres pays, ils seront bien contents de cette opportunité concurrentielle !
Les riches ne fabriquent pas les pauvres mais ils fabriquent la misère et entretiennent la pauvreté ce qui est à peine moins pire.
Ils ne sont pas là pour résoudre la misère mais ils ont les moyens de le faire plus que tout autre. Combien peuvent ils perdre sans voir la différence? Combien de personnes loge-t-on, nourrit-on, soigne-t-on avec cet argent?
Une partie de nos élites sont déjà payées au smic mais ils ne sont pas nés avec la bonne cuillère dans la bouche. Désolé pour eux. La mienne était argentée, je m'en sors bien.
Je ne sais pas où tu travailles mais je peux te garantir que nos fleurons de l'industrie freinent l'innovation par peur des risques pris. Ces gens veulent la sécurité et minimiser les risques.
La structure même de ces fleurons est un frein à l'innovation.
Quelqu'un a une idée, que va t on lui poser comme question : Combien coute-t-elle? Quel est son ROI (Return On Investment)? Quelles sont les causes d'échec? Quelles sont les opportunités? T'es qui?
(et non, je suis pas au smic, très loin de là, j'ai effectué un investissement énorme pour ne pas y être, cela serait insultant de vouloir me ramener à une situation "comme les autres", parce que j'ai tout fait pour "ne pas etre comme les autres" - cela s'appelle l'initiative entrepreneuriale) -et si ca en dégoute certains, jpeux plus rien y faire..
Je ne sais pas ce que tu as fait comme investissement mais mon père m'a enseigné ceci "ne soit riche que de ton travail, ne le soit pas de celui des autres".
J'ai géré une équipe dans ma vie, à cette époque je me rappelais souvent cette phrase parce que je me demandais à quel moment je ne deviendrais riche que du travail de mes gars. Ma réponse était vite répondue : j'étais moins payé que certains de mes gars.
Ma limite est simple : Je ne veux pas que mon enrichissement ne fasse contre l'appauvrissement d'autrui (et j'ai bien conscience que la frontière est floue). Donc je ne gagnerais jamais d'argent sans apporter de la valeur ajoutée au produit (location de logement, actionnariat de grand groupe, drop shipping, etc)

PS : je ne déteste pas les super riches, je les méprise, c'est plus classe
4  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/10/2022 à 9:47
Citation Envoyé par lm2lm2 Voir le message
pourquoi du comment de l'incohérence que je trouve dans cet article, dans l'espionnage et le traçage des fortunes de ce monde..
Ce sont des données publiques. Donc les concurrents n'ont pas eu besoin de comptes twitter pour pister les déplacements d'un PDG.

depuis mes années d'études j'ai appris, et je garderai ceci toute ma vie, à focaliser mes dépenses sur l'indispensable, càd à n'acheter que ce dont je n'ai absolument besoin (logement, santé, alim'), mettant le reste sur de l'épargne de sécurité ou la faisant fructifier. Mes loisirs, depuis cette période, sont quasi exclusivement gratuits. Je ne souhaite pas dépendre d'argent ni de pouvoir d'achat pour embellir mon temps libre, aujourd'hui composé d'activités très peu chères voire gratuites, mais surtout rares car.. plus le temps.
Ce n'est donc pas le gouvernement et ses décisions qui vont influencer ma vie, le "pouvoir d'achat" de l'essence à a pompe qui va changer quoique ce soit : je n'ai jamais possédé de véhicule et je n'en ai pas le besoin. Pareil pour l'énergie, je consomme très peu et ce n'est pas moi qui se retrouverai dans la rue pour jeter mes factures au siège social de mon fournisseur.
Problème générationnel. La plupart des gens sont d'une génération qui ont connu le calme et des prix bas à la pompe, mais aussi des loyers plus acceptables dans les grandes villes. Idem côté énergie.

pointer les riches du doigt, c'est un peu pointer la restriction des uns qui ne s'applique pas aux autres, non? Emotionnellement, peut etre. Rationnellement, certainement pas
Demander aux gens d'être rationnels en période de crise ? Et puis quoi encore... Il leur faut un bouc émissaire, et le train de vie absolument dispendieux, de leur cynisme, ... Disons qu'ils font tout pour mettre les plus pauvres sur les dents.

: ils ont leur budget, leur argent, vous le votre. Vous en voulez plus? Changez vous, vous même. Personnellement je me considère pas comme pauvre puisque je me débrouille pour ne pas l'être, et je ne me plains pas.
Les francais ont deux qualités émotionnelles qui les fait régresser :
+leur capacité à envier et jalouser la vie de leur voisin
+leur addiction à faire chauffer la CB.
Quand tu as une famille à nourrir et pas assez d'argent pour le faire, tes "conseils" sont juste un moyen d'énerver les gens. C'est un peu facile aux gens d'économiser quand on gagne soit même correctement sa vie. Un conseil des riches hors sol aux pauvres, typiquement

et je suis devenu capitaliste pour cela. Et la cerise: pour moi, cela a fonctionné.
C'est tellement facile de se vanter quand on vient de finir ses études... Tout ne monde n'a pas forcément les moyens de le faire, ni les capacités (contrairement à ce que dit la constitution, on n'est pas tous égaux). Et c'est de pire en pire chaque année, la fracture sociale est une putain de réalité.

je trouve cela assez étonnant de taper sur tout ce qui est lumineux au nom de la sobriété énergétique : vous pensez pas que les centres des données qui pompent h24 bouffent plus que la tour eiffel? moi, si. Ici, depuis quelques mois tout est fait dans la symbolique, aka l'émotionnel, donc contre-rationnel. Personnellement je n'adhère pas du tout.
ben oui, ça s'appelle "montrer l'exemple", et de manière visible par les gens. Un datacenter, pour le français moyen, c'est un truc lointain et abstrait. Le lampadaire devait chez eux, beaucoup moins. Au passage, il y a un truc qui s'appelle "pollution lumineuse", qui a "quelques" impacts sur la biodiversité. Je ne sais pas si ce concept parle a un capitaliste donneur de leçons.

les riches ne fabriquent pas les pauvres,
Ho si. Les riches font tout pour rester riches et l'être de plus en plus, et donc pour ne pas partager avec les autres. L'évasion fiscale, ce n'est pas un conte de fées, hein, et c'est pas les pauvres qui le font.

et non, je suis pas au smic, très loin de là
Ceci explique cela. Je vais te donner un conseil, moi aussi : va présenter tes arguments en banlieue ou dans un cortège de la CGT. Ca te fera des émotions fortes, en plus.
4  0 
Avatar de smarties
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/10/2022 à 21:02
Les riches il y en aura toujours, par contre quand on voit des bénéfices records et des licenciements de l'autre côté, quelque chose ne vas pas.
Il y a aussi ceux du genre "faites ce que je dis, pas ce que je fais".
Je n'envie pas spécialement les riches, ça à l'air d'être un monde de m'as tu vu.

J'habite en campagne d'une grande ville et depuis plusieurs années on demande des pistes cyclables dédiées entres les villages... c'est toujours à l'état de projet. Résultat, je prend toujours ma voiture pour faire 5-10 minutes de route car ça serait trop dangereux à vélo. Je ne peux donc pas faire mieux niveau écologique.

Cependant, il m'est arrivé d'être au chômage sur de plus ou moins longue période et, quand ça dure, devoir compter ses sous même si je ne fais pas d'excès dans mes dépenses est source de stress car en plus on grignote ses économies. Le pourcentage de nos charges au quotidien par rapport au salaire n'est pas comparable à celui des riches.
3  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/10/2022 à 10:37
Il n'y a aucune excuse quand on dit au salarié au smic qu'il va devoir acheter une voiture électrique à 20000€ minimum et mettre sa vielle 306 à la casse car elle pollue.

Puisque chacun doit faire des efforts, les plus riches doivent en faire énormément plus que le pauvre smicard. Interdire les jets privées serait une très bonne idée.

D'ailleurs du faite de ces revenus limiter le smicard ne devrait pas faire d'effort, il est déja au maximum. Impossible pour lui d'investir dans une meilleur isolation ou des panneaux solaires, il coupe déjà le chauffage l'hiver et ne peut pas faire des loisirs polluant comme louer un yacht ou un jet ski.
4  2 
Avatar de smarties
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/10/2022 à 12:51
J'ai pas l'impression que les riches et les personnalités importantes font beaucoup d'effort : je n'ai pas l'impression de voir beaucoup de ressources mutualisées.

Si le gouvernement prenait le train, ça pourrait être l'occasion de remettre un système de doléance au passage.

Code : Sélectionner tout
Rapporté à un seul homme ces consommations semblent lunaires, mais vous pouvez être certain que si à la place de faire ce genre de déplacement, les milliardaires donnent l'argent "économisé" à des pauvres, le bilan carbone sera au moins équivalent puisque les pauvres iront le dépenser. Cela marche avec les taxes et autres impôts.
Peut être mais dans ce cas, l'argent devrait plutôt aider à faire tourner des services publics, aider les foyer à isoler, aider sur la production d'énergie verte, ...
Je suis d'accord que donner directement de l'argent à certaines personnes peuvent les pousser à consommer plus. C'est pourquoi l'argent excédentaire devrait être accessible de manière indirecte comme le système de crédit d'impôt (isolation, chauffage, autoproduction, potager/autosuffisance, ...) ou aider au bien commun.
2  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/10/2022 à 13:22
Il va continuer à utiliser des jets, il utilisera juste celui des sociétés de location, donc il sera plus traçable et du coup il pourra prendre autant de jets qu'il voudra.
2  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/10/2022 à 14:31
Citation Envoyé par lm2lm2 Voir le message

b/ je n'ai aucun effort à faire car je vis de manière rustique, je mets énormément de coté (méthode FIRE) et je changerai jamais
c/ votre post bourré d'exemples ultras médiatisés sauce mediapart alors qu'on est sur un forum d'informatique transpire la haine des riches et la jalousie populaire : impossible d'argumenter de manière rationnelle face à cette fontaine d'émotions négatives et néfastes ! bon courage à vous, sincèrement

Ah bah justement ces gros riches foute a mal ta méthode.
A placer leurs argents dans l'immobilier et a spéculer par millions dans tous est n'importe quoi, tu te retrouve aujourd'hui dans une grosse inflation, et dans l'impossibilité de devenir propriétaire ou a bien vil prix.
Donc ta précieuse épargne en faite elle fond comme neige au soleil, et si tu veux devenir propriétaire, prépare à toi à bien raquer.

Quand a tes activités gratuites, il y en a de moins en moins, il y'a de plus de plus de plage privé payante pour te baigner, de plus en plus de parking payant pour aller faire de la rando ou se promener...etc.
A part faire le tour à pied ton bled... je vois pas....
et avec les zfe et la hausse du carburant, tu vas payer une voiture plus cher et payer plus cher ton énergie si tu veux t'évader un peu de ton bled.

Et dernière chose, de plus en plus de chose sont désormais vendu par abonnement uniquement, ce qui est moins avantageux pour le client, ces gros riches impose petit à petit ce modèle économique, aujourd'hui tu peux encore faire sans mais nous verrons dans 10-20-30ans.

tu peux me dire que t'as pas de voiture et que tu fait tous en vélo, mais dans 10ans je suis convaincue que ton vélo tu devra avoir une assurance et faire un contrôle technique tous les 2ans pour enrichir le patron Dekra.

et dernière chose, concernant ta précieuse épargne, au delà 100000€ sur tes comptes, l'état peut tout te prendre en cas de "crise" (c'est quoi une crise), c'est dans la loi au niveau européen.
3  1 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/12/2022 à 7:45
J'ai entendu ça ce matin, une des piste avancée par le journaliste était que le fils de Musk aurait été stalké.
Autant je comprends sa réaction de bannir le compte autant je trouve son besoin de toujours réagir à chaud (ou son incapacité à prendre du recul) vraiment inquiétant.

Je ne comprends pas comment l'homme le plus riche du monde et le PDG de quelques entreprises mondialement connues est arrivé où il en est avec des actions aussi impulsives que celles-ci.
J'ai vite appris au travail de ne pas répondre tout de suite à un message qui me touche émotionnellement et de prendre du recul avant de réagir ou non.
3  1 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/10/2022 à 14:02
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Dans notre monde, l'argent est quasi équivalent à l'énergie.

Au plus on a d'argent, au plus on a dépensé de l'énergie pour l'avoir (ou d'autres l'on fait pour nous dans le cas des très riches), et au plus on dépense d'argent au plus on utilise de l'énergie.

Rapporté à un seul homme ces consommations semblent lunaires, mais vous pouvez être certain que si à la place de faire ce genre de déplacement, les milliardaires donnent l'argent "économisé" à des pauvres, le bilan carbone sera au moins équivalent puisque les pauvres iront le dépenser. Cela marche avec les taxes et autres impôts.

En fait c'est le système tout entier (mondialement) qui est problématique si l'on considère qu'il faut réduire drastiquement notre emprunte carbone.
par forcément, avec plus d'argents les pauvres pourront manger mieux, bio par exemple (donc moins d'émission de c02)
Acheter/louer des appartements/maison mieux isoler, habiter plus près de leurs travail pour ne plus avoir besoin de prendre la voiture pour aller au travail, le jour ou leur voiture lace, acheter une voiture plus récente qui consomme moins plutôt qu'une vielle voiture qui as 20ans d'âge.

C'est typiquement le cas à Paris, les pauvres se déplace en voiture car ils habitent loin car ils sont trop pauvre pour vivre près de la Défense.

Mais en contre partie les pauvres si tu leurs donne de l'argent, hélas ils vont manger plus de viande et partiront certainement en vacances l'été, faudrait surtout pas que ça arrive mon dieux

Faudrait que vous vivions comme des indiens pour que seul une petite élite puisse vivre comme des rois
3  2 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/12/2022 à 8:58
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Facile de dire ça quand ce ne sont pas tes enfants, en attendant lui est multi milliardaire je ne vois pas pourquoi il se remettrait en question alors que lui a réussi contrairement à la majorité de ceux qui le critiquent.
Je suis d'accord avec le début de ta phrase à un détail près : bannir le compte e ce gars ne change rien à la situation de son fils.
Pour la suite je penses en effet que c'est son raisonnement. Personnellement, je ne considère pas qu'être multi milliardaire est un indicateur de réussite : je suppose qu'on ne le devient pas sans marcher sur la gueule de pas mal de monde.
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
De plus l'analyser sur cette histoire insignifiante c'est vraiment faire preuve de malhonnêteté intellectuelle, il n'aurait pas réussi à développer SpaceX et Tesla si c'était un incompétent impulsif. Ces deux entreprises doivent embaucher parmi les meilleurs ingénieurs et scientifiques mondiaux, qui ont le choix de travailler où ils le veulent.
C'est exactement de ça que je m'étonne et je pense qu'une partie de la réponse est dans cette intervention
Citation Envoyé par PomFritz Voir le message
Dans les deux cas, il a de grosses institutions derrière lui. Pour SpaceX, la NASA et pour Starlink sûrement l'armé qui s'y intéresse. Là où il est seul, ça sent un peu la bulle quand même.
Cette histoire insignifiante n'est pas un cas unique :
Chez Twitter : Il bannit, débannit, rebanni le compte ElonJet
Chez Twitter : il envoie deux mails à ses employés à 10 minutes d'intervalle
Chez Neuralink : Il envoie un mail préconisant aux gens de travailler en pensant qu'ils ont une bombe sur la tête puis 10 minute plus tard leur a dit que leur lenteur le rend fou
1  0