IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'ancien chef du design d'Apple demande le retour des boutons physiques dans les habitacles des voitures,
Il pense que les constructeurs automobiles utilisent l'écran tactile de manière inappropriée

Le , par Bill Fassinou

60PARTAGES

7  0 
Sir Jony Ive, l'homme crédité de la conception de l'interface tactile du premier iPhone, a récemment déclaré que les écrans tactiles des véhicules modernes souffrent d'un manque de retour d'information et ont un caractère distrayant. Ainsi, Ive souhaite plus d'interaction physique dans les véhicules au lieu des commandes tactiles. Selon lui, les écrans tactiles modernes d'infodivertissement ne peuvent tout simplement pas égaler la sensation tactile des boutons physiques. Le designer, qui travaille actuellement avec Ferrari, pense que les conducteurs finiront par réclamer le retour des boutons physiques dans les voitures.

Au cours de la dernière décennie, les écrans tactiles ont envahi les tableaux de bord des véhicules modernes. Au fil des ans, les constructeurs automobiles ont retiré de plus en plus de boutons des habitacles des voitures pour les intégrer directement aux écrans tactiles. Le constructeur américain de véhicules électrique (VE) Tesla en est peut-être encore l'adepte le plus extrême, mais la tendance se reflète dans l'ensemble du secteur. Les VE de Tesla sont célèbres pour n'avoir que très peu de boutons physiques, voire pas du tout. La majorité des fonctions de ses véhicules, y compris les commandes des essuie-glaces, se trouvent sur l'écran tactile.

Mais cette approche suscite des préoccupations en matière de sécurité. De nombreux experts estiment que les boutons physiques sont plus performants que les écrans tactiles dans les nouvelles voitures. Sir Jony Ive, l'ancien chef du design d'Apple, semble être d'accord et souhaite plus d'interaction physique dans les véhicules au lieu des commandes tactiles. Les récentes déclarations d'Ive laissent entendre qu'il n'est pas un fan des voitures qui concentrent trop de fonctions dans leur écran tactile. Il estime qu'il s'agit d'un exemple d'interface "pilotée de manière inappropriée par quelque chose comme un dispositif tactile multipoint".



Parlant des tendances en matière de design lors d'un débat avec Tim Cook, PDG d'Apple, et Laurene Powell Jobs (la veuve du cofondateur d'Apple, Steve Jobs) à la conférence Code de Vox Media, Ive a mentionné la prévalence des dispositifs tactiles multipoints. Néanmoins, il pense que l'utilisation de l'écran tactile est peut-être allée trop loin dans certains scénarios d'utilisation, les systèmes d'infodivertissement des véhicules en étant le principal exemple. Ive a déclaré que la conception des écrans tactiles présentait des avantages, mais que les acheteurs de voitures pourraient à l'avenir exiger le retour des commandes physiques.

« Je pense effectivement qu'il y a des affordances fabuleuses avec des interfaces comme, par exemple, le dispositif tactile multipoint. Mais nous restons des êtres physiques. Je pense que, potentiellement, le pendule peut se balancer un peu pour avoir des interfaces et des produits qui prendront plus de temps et seront plus engagés physiquement », a déclaré Ive. Lorsqu'Ive a été invité à expliquer à quoi ressemblerait le design de sa propre voiture, celui-ci a répondu : « vous savez que je ne peux pas vous le dire ». En effet, Ive semble être désormais plus investi dans le domaine de l'automobile que dans les appareils électroniques.

Sir Jony Ive est un designer industriel américano-britannique. Il a commencé sa carrière de designer industriel au sein de l'entreprise londonienne Tangerine, où il a travaillé pendant quelques années avant d'être recruté par Apple en septembre 1992. Le designer d'origine anglaise serait celui qui a conçu les originaux de l'iMac, de l'iPod, de l'iPhone et de l'iPad au cours de ses 22 années en tant que chef du design chez Apple. Ive a quitté Apple en 2019, après y avoir passé plus de 25 ans. Tim Cook, PDG d'Apple, avait déclaré à l'époque qu'Ive continuerait à collaborer étroitement avec l'entreprise en tant que conseiller.

Mais juillet en dernier, trois ans seulement après avoir promis de travailler "longtemps dans le futur" avec le Britannique, Apple a mis fin au contrat de conseil avec Ive. Lorsque ce dernier a quitté Apple en 2019, il a créé sa propre entreprise de design, appelée "LoveFrom", mais a continué à bricoler le projet Apple Car. Il y a environ un an, la société d'Ive a signé un partenariat avec Exor, la holding de la famille Agnelli qui détient une participation majoritaire dans Ferrari, pour un projet mystérieux qui pourrait être n'importe quoi, des supercars aux vêtements. Ainsi, les analystes estiment que ses prédictions devraient être prises en compte.

Lorsqu'Exor a annoncé son partenariat avec la nouvelle entreprise d'Ive, le président de Ferrari, John Elkann, avait déclaré que LoveFrom contribuerait à des projets créatifs avec le constructeur automobile italien. « Peu après la création de LoveFrom, nous avons commencé à discuter avec Jony et Marc des possibilités de combiner leur créativité de renommée mondiale avec la nôtre, de manière complémentaire et incrémentale. Ferrari représente une première chance passionnante de faire de grandes choses ensemble alors que nous construisons notre avenir », a déclaré Elkann en 2021.

Toutefois, Ive n'est pas le premier à remettre en cause les écrans tactiles des nouvelles voitures. Les initiés de l'industrie automobile ont déjà parlé d'abandonner les écrans tactiles au profit de boutons plus physiques. Matthias Junghanns, le chef du design intérieur de BMW i, a récemment déclaré que "ces surfaces en verre noir" devraient être abandonnées. Son point de vue est également partagé par Conny Blomme, responsable du design intérieur de Polestar, un constructeur automobile basé à Göteborg en Suède. En revanche, Tesla poursuit la suppression de tous les boutons possibles, y compris ceux du volant et des pédales.

Il y a un débat actuellement sur la question de savoir si l'abandon des boutons physiques diminue la sécurité du conducteur. Le mois dernier, la publication suédoise Vi Bilagare a alimenté le débat avec un test qui mesurait le temps nécessaire à conducteur pour effectuer certaines tâches simples comme le réglage de la radio ou de la température à partir d'un écran tactile. En même temps, la voiture était conduite à 110 km/h. En parallèle, l'équipe de testeurs a également invité une voiture "de la vieille école" sans écran tactile, une Volvo V70 de 17 ans, à des fins de comparaison.

Un aspect important de ce test est que les conducteurs ont eu le temps d'apprendre à connaître les voitures et leurs systèmes d'infodivertissement avant le début du test. L'équipe a fait plusieurs constats, à commencer par la complexité des écrans. Voici les principales observations de l'équipe :

  • la voiture la plus facile à comprendre et à utiliser, et de loin, est la Volvo V70 2005. Les quatre tâches sont accomplies en dix secondes chrono, pendant lesquelles la voiture est conduite sur 306 mètres à 110 km/h ;
  • à l'autre extrémité de l'échelle, la voiture électrique chinoise MG Marvel R obtient des résultats bien pires. Le conducteur a besoin de 44,6 secondes pour accomplir toutes les tâches, pendant lesquelles la voiture a parcouru 1 372 mètres, soit plus de quatre fois la distance par rapport à la vielle Volvo ;
  • la BMW iX et la Seat Leon sont plus performantes, mais toutes deux sont encore trop compliquées. Le conducteur a besoin de près d'un kilomètre pour effectuer les tâches. L'équipe rappelle qu'il peut se passer beaucoup de choses dans le trafic pendant ce temps ;
  • la Dacia Sandero et la Volvo C40 ont de bonnes performances bien qu'elles soient toutes deux équipées d'écrans tactiles. Cependant, elles ne sont pas surchargées de fonctionnalités. Volvo semble montrer qu'un écran tactile n'a pas besoin d'être compliqué.


La publication a déclaré que les boutons physiques étaient plus performants que les écrans tactiles. Selon le rapport, par souci d'économie, les commandes tactiles de la climatisation situées sous l'écran dans la nouvelle ID.3 de Volkswagen et la Leon de Seat ne sont pas rétroéclairées, ce qui les rend totalement invisibles la nuit. En outre, le test a révélé que l'affirmation des constructeurs selon laquelle plusieurs fonctions peuvent désormais être activées par la voix n'est pas totalement vraie. Les systèmes de commande vocale ne seraient pas toujours faciles à utiliser et ne fonctionneraient pas comme annoncé.

L'équipe n'a donc pas pris en compte ses systèmes lors de l'expérience. Bien que les écrans d'infodivertissement des voitures conservent des commandes physiques, un nombre croissant d'entre eux ne le font pas. On craint que les grands écrans ne soient une source de distraction et que, sans la réponse d'un bouton physique pour garantir aux utilisateurs qu'ils ont sélectionné la bonne option, les conducteurs soient plus enclins à détourner le regard de la route pour les utiliser. Ainsi, toujours dans le cadre du test, l'équipe a également mesuré l'angle auquel le conducteur doit regarder vers le bas pour actionner les commandes de l'écran tactile.

En photographiant le même conducteur dans toutes les voitures testées, l'équipe a constaté que le conducteur doit abaisser sa ligne de vision d'au moins 56 degrés pour voir l'extrémité inférieure de l'écran tactile ultra-large. En comparaison, le conducteur baisse sa ligne de vision de seulement 20 degrés dans la Mercedes GLB qui dispose d'un petit écran incrusté dans le tableau de bord. Malgré ces différentes observations, plusieurs acteurs de l'industrie automobile pensent que l'augmentation de la taille des écrans tactiles est un atout pour la sécurité. D'après eux, les problèmes soulignés peuvent être améliorés.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des propos de l'ancien chef du design d'Apple ?

Voir aussi

Les boutons physiques seraient plus performants que les écrans tactiles dans les nouvelles voitures, selon les résultats d'un test

Elon Musk déclare que Tesla espère produire un robotaxi sans volant ni pédales en 2024, et qu'un trajet en robotaxi Tesla coûtera moins cher qu'un ticket de bus subventionné

Le levier de vitesse à écran tactile de Tesla est-il une très mauvaise idée ? La NHTSA déclare que cela répond aux normes de conformité et ne viole pas les règles

L'entreprise Cruise présente Origin, son véhicule électrique entièrement autonome sans volant ni pédales, mais sera-t-il suffisamment sûr pour transporter des personnes sans susciter de crainte ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/09/2022 à 22:06
Citation Envoyé par smarties Voir le message
Le tactile peut être bien à l'arrêt pour effectuer des réglages particuliers.

Sinon, les boutons physiques sont plus pratique (et probablement plus fiables/faciles à réparer/plus facile de s'approvisionner)

Quand je conduits, j'utilise essentiellement mes commandes volant,, la commande des vitres et la ventilation/clim.
J'ai bien un écran, mais je le laisse afficher ma consommation moyenne par minutes. Les seules fois où je le manipule c'est pour passer de radio à USB et vice-versa.
Mon écran ne fait pas GPS car je n'avais pas pris l'option qui m'obligeait ponctuellement aussi à payer une MAJ. Je n'ai pas Android auto non plus pour ça.
Entièrement d'accord. Je pense que la seule raison pour laquelle ces sociétés passent tout sur écran tactile, c'est une réduction des coûts de production.

Citation Envoyé par smarties Voir le message
Pour conduire en sécurité, le seul élément de loisir devrait rester l'écoute de musique/radio.
L'écran devrait s'allumer que pour le GPS.
Et encore, même comme ça, les commandes essentielles devraient être physiques et non pas sur un écran tactile.

Citation Envoyé par smarties Voir le message
Pour la lecture des SMS / réponse automatique / prendre un appel, je suis partagé.
Moi pas. On conduit, ou on lit/écrit des SMS, pas les deux. Hier, j'ai vu un abruti faire son entrée sur l'autoroute à 70km/h sur une voie où les voitures arrivaient à 120km/h, dans un trafic quand même dense. Sa voiture n'allait pas droit et mordait régulièrement la ligne. Ce crétin était au volant en train d'écrire des messages sur son smartphone...

À la rigueur, prendre un appel, ça passe tant qu'il ne faut pas enlever les mains du volant, et continuer à regarder la route.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Si le design était plus dicté par l'utilisation que par les coûts, peut-être que l'on verrait plutôt émerger des écrans tête-haute (comme dans les avions de chasse) histoire d'avoir les informations essentielles sur le véhicule sans avoir à baisser les yeux.
3  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/09/2022 à 21:30
De toute façon nous ne sommes pas encore aux voitures volantes ...
Que la voiture fasse du café, te lise tes mails, ... c'est bien beau, mais à la fin du compte, tu la prends 20 minutes pour aller au boulot.

L'usage doit guider le design, pas l'inverse ...
2  0 
Avatar de totozor
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/09/2022 à 8:05
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Je n'ai pas une voiture très haut de gamme avec un écran tactile et quelques boutons physiques.
Je suis capables de faire tous les réglages dont j'ai besoin en conduisant sans quitter la route des yeux et sans changer ma position de conduite, donc avec des boutons physiques.
Parmi ces réglage le chauffage (T°, intensité, etc, un bouton pour chaque), passage du GPS à la musique et vice versa (un bouton pour chaque), passage de la radio à mon MP3 (1 bouton + 3 crans + un bouton) et zapper.
Je ne lis pas mes SMS, meme s'ils sont lu parce que la voix s'adapte mal.
Je ne réponds qu'à mes parents quand je vais chez eux parce que ma grand mère est en mauvaise santé et que mes parents peuvent ne pas être chez eux, on se retrouve alors chez ma grand mère.

Je suis en train de choisir ma future voiture, j'ai déçu deux concessionnaires qui m'ont présenté des voitures qui m'intéressaient jusqu'à ce que j'essaye leur ordinateur de bord. Un qui n'avait aucun bouton physique l'autre qui en avaient mais hors de ma portée en position de conduite.

Je n'ai jamais trouvé les écrans tactiles pratiques et confortables. Ca me rend dingue de voir qu'ils deviennent hégémoniques dans l'électroménager, choisir un lave linge/lave vaisselle/plaque avec des boutons physique limite largement le choix.
1  0 
Avatar de smarties
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/09/2022 à 15:15
Le tactile peut être bien à l'arrêt pour effectuer des réglages particuliers.

Sinon, les boutons physiques sont plus pratique (et probablement plus fiables/faciles à réparer/plus facile de s'approvisionner)

Quand je conduits, j'utilise essentiellement mes commandes volant,, la commande des vitres et la ventilation/clim.
J'ai bien un écran, mais je le laisse afficher ma consommation moyenne par minutes. Les seules fois où je le manipule c'est pour passer de radio à USB et vice-versa.
Mon écran ne fait pas GPS car je n'avais pas pris l'option qui m'obligeait ponctuellement aussi à payer une MAJ. Je n'ai pas Android auto non plus pour ça.

Pour conduire en sécurité, le seul élément de loisir devrait rester l'écoute de musique/radio.
L'écran devrait s'allumer que pour le GPS.
Pour la lecture des SMS / réponse automatique / prendre un appel, je suis partagé.
0  0