IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La popularité de Python continue de monter en flèche : Python reste plus populaire que C et Java
Près d'un an après avoir atteint le sommet de l'index Tiobe

Le , par Stéphane le calme

236PARTAGES

27  0 
Près d'un an après que Python a atteint pour la première fois le sommet de l'indice de popularité des langages de programmation de Tiobe, le langage continue d'obtenir des scores élevés auprès des développeurs.

Dans le classement d'août 2022 qui vient d'être publié, Python est à nouveau en tête du classement en tant que langage de programmation le plus populaire, gagnant deux points de pourcentage depuis le mois dernier pour enregistrer une part de marché de 15,42 %, un record absolu pour le langage. Python a d'abord pris la première place de l'index en octobre dernier, devenant le seul langage à part Java et C à occuper la première place. Comme le notait Paul Jansen, PDG de TIOBE Software, il s'agissait d'une première en plus de 20 ans. Aussi, il en avait profité pour féliciter le père de Python :

« Pour la première fois depuis plus de 20 ans, nous avons un nouveau chef de file : le langage de programmation Python. L'hégémonie de longue date de Java et C est terminée. Python, qui a commencé comme un simple langage de script, comme alternative à Perl, est devenu mature. Sa facilité d'apprentissage, son énorme quantité de bibliothèques et son utilisation répandue dans toutes sortes de domaines en ont fait le langage de programmation le plus populaire d'aujourd'hui. Félicitations Guido van Rossum ! Proficiat ! »

Cette fois-ci, Paul Jansen a fait le commentaire suivant : « Rien ne semble pouvoir stopper la progression de Python. Le langage de script a encore gagné 2 % ce mois-ci. Il est maintenant à un niveau record de 15,42 % de part de marché. Il est difficile de trouver un domaine de programmation dans lequel Python n'est pas largement utilisé de nos jours. La seule exception concerne les systèmes embarqués (critiques pour la sécurité), car Python est typé dynamiquement et trop lent. C'est pourquoi les langages performants C et C++ gagnent également en popularité en ce moment. Si nous regardons le reste de l'indice TIOBE, il ne s'est pas passé grand-chose le mois dernier. Swift et PHP ont de nouveau échangé leurs places en position 10, Rust se rapproche du top 20, Kotlin est de retour dans le top 30 et le nouveau langage Google Carbon entre dans l'indice TIOBE en position 192 ».


Python est un langage de programmation interprété, multiparadigme et multiplateformes. Il favorise la programmation impérative structurée, fonctionnelle et orientée objet. Il est doté d'un typage dynamique fort, d'une gestion automatique de la mémoire par récupérateur de mémoire et d'un système de gestion d'exceptions ; il ressemble ainsi à Perl, Ruby, Scheme, Smalltalk et Tcl.

Python gagne en popularité ces temps-ci, en partie à cause de l'essor de la science des données et de son écosystème de bibliothèques logicielles d'apprentissage automatique comme NumPy, Pandas, TensorFlow de Google et PyTorch de Facebook.

En effet, Python continuerait d'être la norme et la compétence la plus recherchée dans le domaine de la science des données, dépassant de loin les autres technologies et outils, comme R, SAS, Hadoop et Java. C'est ce que suggère une analyse réalisée par Terence Shin, un spécialiste des données, qui a indiqué que l'adoption de Python pour la science des données continue de croître alors même que le langage R, plus spécialisé, est en déclin. Bien entendu, cela ne veut pas dire que les spécialistes des données vont abandonner R de sitôt. L'on continuera probablement à voir Python et R utilisés pour leurs forces respectives.

Python est également un langage facile à apprendre qui a trouvé une niche dans le matériel haut de gamme, mais moins dans les appareils mobiles et le Web – un problème que le créateur de Python, Guido van Rossum, espère résoudre grâce à des améliorations de performances sur lesquelles il travaille chez Microsoft.

Comme autres éléments dans l'édition d'août 2022 de l'indice Tiobe, nous pouvons citer le fait que Rust s'est classé en 22e position, se rapprochant du top 20, tandis que Carbon, récemment dévoilé comme successeur potentiel de C++, est entré dans l'indice à 192.

Voici le top 10 de l'indice Tiobe pour le mois d'août :
  1. Python, part de 15,42 % ;
  2. C, 14,59 % ;
  3. Java, 12,4 % ;
  4. C++, 10,17 % ;
  5. C#, 5,59 % ;
  6. Visual Basic, 4,99 % ;
  7. JavaScript, 2,33 % ;
  8. Assemblée, 2,17 % ;
  9. SQL, 1,7 % ;
  10. PHP, 1,39 %.

Dans l'indice alternatif Pypl Popularity of Programming Language, qui évalue la popularité du langage en fonction des recherches Google de didacticiels sur les langages de programmation, les 10 premiers classements du mois d'août étaient :
  1. Python, 28.11 % des parts de marché ;
  2. Java, 17.35 % ;
  3. JavaScript, 9.48 % ;
  4. C#, 7.08 % ;
  5. C/C++, 6.19 % ;
  6. PHP, 5.47 % ;
  7. R, 4.35 % ;
  8. TypeScript, 2.79 % ;
  9. Swift, 2.09 % ;
  10. Objective-C, 2.03 %.

L'index de la communauté de programmation TIOBE est un indicateur de la popularité des langages de programmation. L'index est mis à jour une fois par mois. Les évaluations sont basées sur le nombre d'ingénieurs qualifiés dans le monde, de cours et de fournisseurs tiers. Les moteurs de recherche populaires tels que Google, Bing, Yahoo!, Wikipedia, Amazon, YouTube et Baidu sont utilisés pour calculer les notes. Il est important de noter que l'index TIOBE ne concerne pas le meilleur langage de programmation ou le langage dans lequel la plupart des lignes de code ont été écrites.

L'index peut être utilisé pour vérifier si vos compétences en programmation sont toujours à jour ou pour prendre une décision stratégique sur le langage de programmation à adopter lors du démarrage de la création d'un nouveau système logiciel.

L'étude internationale TIOBE basée sur des données web n'est absolument pas représentative du marché Pro en France, pour vous faire une meilleure idée sur le paysage professionnel dans l'Hexagone :


La perspective du père de Python sur les langages concurrents

Environ un an après avoir pris sa retraite en 2019, Guido van Rossum est revenu aux affaires en novembre 2020 avec un nouveau poste chez Microsoft. En rejoignant la firme de Redmond, il a déclaré sur Twitter qu'il s'efforcera de rendre l'utilisation de Python encore meilleure. Cela ne sera pas uniquement sur Windows, mais sur toutes les plateformes, ce qui devrait permettre de le rendre plus attrayant et plus compétitif. En effet, depuis la dernière décennie, Python est en concurrence avec des langages plus jeunes et jugés plus modernes par leurs créateurs et leur communauté.

Ces langages sont, entre autres, Rust, Go, Julia et TypeScript. Plus tôt cette année, Guido a eu l'occasion de revenir sur cette concurrence lors d'une interview. Il semblait dire qu'il n'y avait pas un meilleur langage de programmation, mais que chaque nouveau langage essayait d'améliorer les tares qu'il a identifiées dans un ou plusieurs langages précédents, ajoutait de nouvelles méthodes et fonctionnalités, etc. L'interprétation de son allocution laisse penser que c'est ce qu'ont fait les créateurs de Rust en rendant plus sûre la gestion de la mémoire.


Rust

Rust est un langage de programmation open source qui permet de créer des logiciels fiables et efficaces. Développé par Mozilla Research, la première version du langage est parue en 2010 et il jouit aujourd'hui d'une grande popularité dans toute l'industrie. Pour beaucoup, Rust remplacera à la longue le langage C dans la programmation système. Selon ses partisans, il devrait permettre d'éliminer les bogues de mémoire présents dans le code écrit en C et C++. Poussé par une grande communauté, Rust est entré en 2020 dans le top 20 de l'indice de popularité Tiobe pour la première fois.

Pour Guido, Rust est un « excellent » langage de programmation qui mérite tout l'enthousiasme à son égard. « Cela semble être un langage génial – pour certaines choses. Rust améliore vraiment C++ dans un domaine particulier – il est beaucoup plus difficile de contourner les contrôles du compilateur. Et bien sûr, il corrige le problème de l'allocation de mémoire d'une manière presque parfaite. Si vous écriviez la même chose en C++, vous ne pourriez pas être aussi sûr, par rapport à Rust, que vous avez obtenu toute votre allocation de mémoire et votre gestion de la mémoire correctement. Rust est donc un langage intéressant », a-t-il déclaré.

Go et Julia

Go (Golang) est un langage de programmation open source permettant de construire des logiciels simples, rapides et fiables. Classé actuellement parmi les 20 langages les plus populaires de l’index TIOBE, ce langage connaît une forte adoption dans la communauté des développeurs. Et pour cause, ses auteurs lui concèdent une facilité d’apprentissage. En 2018, un sondage a révélé que le nombre de développeurs qui utilisent Go dans le cadre de leurs activités quotidiennes a atteint 50 % (contre 44 % en 2016).

Ces chiffres auraient bien évolué depuis lors. En parlant de Go, Guido a simplement déclaré qu'il s'agit également d'un « excellent » langage de programmation et qu'il est actuellement le langage qui se rapproche le plus de Python. « Je continue à penser que Go est un langage très intéressant aussi. De tous les nouveaux langages, Go est probablement le plus proche de Python – ou du moins des nouveaux langages à usage général », a-t-il déclaré.

Le langage de programmation Julia quant à lui a été conçu, au départ, pour des tâches de programmation scientifique et parallèle. Guido estime qu'il ressemble aussi à Python sous certains angles. « Il y a aussi Julia, qui est une sorte d'approche intéressante de quelque chose qui ressemble à Python. Il a suffisamment de détails qui ressemblent beaucoup à Python pour que vous réalisiez que l'indexation est basée sur un seul élément et que les plages sont inclusives au lieu d'être exclusives. Personne ne devrait jamais essayer de coder en Julia et en Python le même jour », a-t-il expliqué.

Il a ajouté que Julia est réservé à un marché bien défini sur lequel il est supérieur à Python. « Ma compréhension est que Julia est en quelque sorte un langage de niche, et si vous êtes dans cette niche, il est supérieur parce que le compilateur optimise votre code pour vous d'une manière que Python ne pourra probablement jamais faire. D'un autre côté, il est beaucoup plus limité dans d'autres domaines, et je ne m'attends pas à ce que quelqu'un puisse un jour écrire un serveur Web en Julia et en tirer un grand profit. Et je suis sûr que dans cinq minutes ce sera sur Hacker News avec un contre-exemple », estime Guido.

Julia est aujourd'hui beaucoup utilisé en science des données. Toutefois, il reste moins populaire que R et Python, mais prend néanmoins son envol. Ses objectifs sont proches de ceux de R (faciliter le calcul scientifique, notamment statistique), mais avec une excellente performance (là où Python et R pêchent).

TypeScript

TypeScript est un langage de programmation libre et open source et un surensemble de JavaScript développé par Microsoft. Il a pour but d'améliorer et de sécuriser la production de code JavaScript. TypeScript inclut un bon ensemble de fonctionnalités de programmation orientée objet (POO), qui sont bonnes pour maintenir un code robuste et propre ; cela améliore la qualité et la maintenabilité du code. Ces caractéristiques rendent le code TypeScript très propre et organisé. TypeScript prend en charge les interfaces, les génériques, l'héritage et les modificateurs d'accès aux méthodes.

Les interfaces sont un moyen de spécifier un contrat. Les génériques aident à fournir une vérification au moment de la compilation, l'héritage permet aux nouveaux objets de prendre les propriétés des objets existants, et les modificateurs d'accès contrôlent l'accessibilité des membres d'une classe. Le créateur de Python estime que tout cela fait de TypeScript un langage « formidable ». « TypeScript est un langage formidable. Vous avez peut-être remarqué qu'au cours des six ou sept dernières années, nous avons ajouté le typage statique optionnel à Python, également connu sous le nom de typage progressif », a-t-il déclaré.

« Je n'étais pas vraiment au courant de l'existence de TypeScript lorsque nous avons lancé ce projet, et je ne peux donc pas dire que nous avons été inspirés par le langage au départ. TypeScript, parce qu'il a en quelque sorte pris le train en marche de JavaScript – et parce qu'Anders est un gars très intelligent – TypeScript a fait certaines choses que Python attend toujours de comprendre. Donc, aujourd'hui, nous regardons définitivement TypeScript pour des exemples. Nous avons une SIG destinée au typage où nous discutons des extensions de la syntaxe et de la sémantique du typage et du système de type en général pour Python », a-t-il ajouté.

Guido a continué en disant que JavaScript est plus proche de Python qu'on le pense et que l'équipe de développement de Python s'inspire énormément des améliorations apportées par TypeScript. « Nous proposons parfois de nouvelles fonctionnalités parce que nous savons que certaines fonctionnalités manquaient aussi initialement dans TypeScript, puis ont été ajoutées à TypeScript sur la base de la demande des utilisateurs, et [sont devenues] très populaires dans TypeScript. Et donc maintenant, nous pouvons voir que nous sommes dans la même situation », a-t-il déclaré.

« Parce que JavaScript et Python sont relativement similaires. Beaucoup plus que Python et, disons C++ ou Rust ou Java. Nous apprenons donc de TypeScript, et de temps en temps, d'après mes conversations avec Anders, il semble que TypeScript apprenne également de Python, tout comme JavaScript a appris de Python dans quelques domaines », a conclu Guido. Anders Hejlsberg est un programmeur danois travaillant chez Microsoft et l'un des grands architectes de TypeScript.

Emploi informatique 2021 : les langages de programmation les plus demandés et les mieux payés
Cours et actualités sur Python

Source : Tiobe

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer la popularité de Python ?
Quel langage de programmation utilisez-vous ? Lequel prévoyez-vous d'étudier ou êtes-vous en train d'étudier ?

Voir aussi :

TypeScript 4.8 RC permet d'exclure des fichiers spécifiques des importations automatiques et améliore l'inférence à partir de modèles de liaison

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/08/2022 à 11:58
C'est cette étude qui est représentative de l'emploi développeurs en France : Emploi informatique 2021 : les langages de programmation les plus demandés et les mieux payés.
Le Tiobe n'est pas représentatif de l'emploi développeurs en France car le Tiobe est international, inclus les amateurs les étudiants et les non informaticiens (comme les scientifiques).
Il y a par contre en France des offres d'emploi non développeur dans le domaine scientifique ou en data science qui demande Python, et Python est aussi utilisé en France dans l'éducation et par les amateurs.
8  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/08/2022 à 14:40
Ça ne veut pas dire grand chose. Python est très utilisé dans les écoles, il y a même des calculatrices programmables qui en ont fait leur langage de programmation par défaut alors forcément, sa documentation est très consultée et beaucoup de monde bidouille avec, par contre, pour faire du C ou du java, il faut se donner la peine d'installer les compilateurs idoine et d'en passer par la phase compilation pour les pratiquer.
6  0 
Avatar de Rep.Movs
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 16/08/2022 à 13:51
Mes enfants font du python, j'ai des exemples en python... Mais je dois avouer que ce langage ne me plaît pas du tout.

Les choses simples passent plutôt pas mal (bien que les messages d'erreurs sont à la limite de certains compilateur C: obscurs et ne pointant pas la bonne ligne), certains syntaxes ne semblent pas cohérentes avec le reste, et faire un projet un peu complexe semble très complexe en python.

C'est le genre de langage que je vois bien en petit script, sauf que pour cela j'utilise déjà powershell qui est bien plus adapté.

Pour le calcul, fortran reste un langage parfaitement adapté et dont les performances restent excellentes.
6  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 17/08/2022 à 12:56
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Je ne comprendrai jamais pourquoi des langages sans typage statique sont aussi populaires...
La nouvelle génération de développeurs c'est des feignasses, et ils en ont rien à foutre de livrer des logiciels bugués.
Un vrai développeur ça utilise ADA ou Pascal objet, par ces langages genre Python ou JavaScript, pour les amateurs, les baltringues et les bons à riens !

8  4 
Avatar de petitours
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/08/2022 à 20:11
Comme tous les an le même résultat d'indice et comme tous les ans il faut rappeler que ce n'est qu'un indicateur de pages web retournées en lien avec tel ou tel langage.

Ça permet de conclure sans surprise que le débutant galère et fait pleins de recherches sur python et que pleins de bricolos ont le temps et la passion de faire des tutos et démonstrations de leurs bricolages. Le même débutant qui a choisi Python parce que python est enseigné à l’école ou parce que python est lié à pleins de plateformes pédagogiques.

et parce que python c'est la jungle avec des infos déstructurées dans tous les sens, ce qui n'est pas forcément positif, surtout avec son boulet V2 et V3 qui traine partout.
Celui qui débute en C# aura une base d'information bien rangée et donc évidement moins grosse suivant l'indice TIOBE.
Celui qui fait du Rust est déjà un bon et avance comme un grand sans remplir internet de bricoles.

Les plateformes d'enseignement et de DIY utiliseraient javascript ce serait javascript le premier au classement TIOBE.
4  1 
Avatar de smarties
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/08/2022 à 13:19
Citation Envoyé par technick Voir le message
python est tellement populaire qu'il n'y a pas d'offres d'emploi le concernant... moi je dis ça....
Ca dépend d'ou on se situe par contra les offres d'emploi sont souvent pour tout un service informatique (dev, devops, sécurité, cloud, maintenance, ...)
2  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/08/2022 à 23:38
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
C'est cette étude qui est représentative de l'emploi développeurs en France : Emploi informatique 2021 : les langages de programmation les plus demandés et les mieux payés.
Le Tiobe n'est pas représentatif de l'emploi développeurs en France car le Tiobe est international, inclus les amateurs les étudiants et les non informaticiens (comme les scientifiques).
Tiobe pourrait être restreint au requêtes française, il ne serait pas représentatif pour autant, tout simplement parce que les demandes de tutoriel sur les moteurs de recherches ne sont pas représentatives de la popularité d'un langage, quelque soit le pays. Son seul intérêt, c'est de c'est un bon marronnier pour les sites de tech, source de discussion bateau toujours renouvelées.

Les annonces sont pas non plus forcément représentative. La plupart des annonces visent des compétences qui manquent en interne, mais elles ne correspondent pas forcément a la majorité du travail qui est réalisé par les équipes en place.
2  0 
Avatar de Jeff_67
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 20/08/2022 à 10:16
Citation Envoyé par darklinux Voir le message
Vous êtes au courant de que DEC et Cray sont morts de façon violente ? parce que FORTRAN ça sonne 1970 et Pink Floyd
On peut reconnaitre certaines qualités à Fortran, néanmoins :

  • Il a fallu attendre 2020 pour que la communauté songe à établir une librairie standard ;
  • Le compilateur open-source (gfortran) ne produit pas des exécutables très performants comparé à ceux d'Intel et autres (propriétaires) ;
  • Beaucoup de bibliothèques scientifiques sont développées par des universitaires dans leur coin, et elles ne sont pas toujours gratuites ;
  • En comparaison, Python, pour ne citer que ce langage, propose des modules libres très performants (numpy, scipy, pandas, matplotlib, ...), quid de Julia ;
  • La parallélisation est beaucoup plus compliquée en Fortran qu'elle ne peut l'être avec Julia ou R par exemple. C'est ennuyeux pour les architectures modernes et le HPC.


Non pas que Fortran soit un mauvais langage en soit, mais ce n'est pas non plus the reference absolue pour le calcul scientifique.
2  0 
Avatar de technick
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 15/08/2022 à 16:02
Merci pour vos commentaires, je constate surout en regardant la réponse de Pierre Louis que nous sommes tous plus ous moins enfermés dans notre monde. Je suis (coté pro) dans l'informatique de gestion et lorsque je regarde les annonces (par habitude plus que par besoin) je n'ai jamais été voir sur developpez.net ! Ici les annonces sont plus orientée sur des postes de pur developpeurs surement meilleurs en dev mais qui n'ont pas a connaitre le foctionnement complet d'un PME. Autrement dit les statistiques doivent largement changer en fonction du domaine concerné par les offres...
1  0 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/08/2022 à 14:37
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Je ne comprendrai jamais pourquoi des langages sans typage statique sont aussi populaires...
(python) Bah pasque c'est plus simple à écrire tant qu'on ne fait pas d'erreurs
C'est beaucoup utilisé par des gens qui ne sont pas informaticiens de métier. En plus, python est vraiment facile à aborder avec une courbe d'apprentissage sympa (on peut écrire dans un sous-ensemble minimal du langage avec un résultat fonctionnel car les bibliothèques sont extrêmement riches.)

Ensuite, il y a deux approches historiques pour limiter certains bugs.
* Le typage statique, mais ça nécessite de gérer une sorte de template pour les fonctions dont le type varie un peu.
* Le test driven developpement inventé en smalltalk.

En python, ça tombe bien, si on veut on a les deux (typage optionnel et tests unitaires). Par contre, l'interpréteur n'utilise pas le typage, donc le code python pur est relativement lent. Mais les applications à performance critique sont un domaine spécifique.
1  0