IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Près de 40% de la génération Z préfère effectuer des recherches sur Tiktok et Instagram au lieu de Google Search et Maps
Selon des données de Google

Le , par Stéphane le calme

157PARTAGES

8  1 
Les enfants et les adolescents passent maintenant plus de temps à regarder des vidéos sur Tiktok que sur YouTube.

En fait, c'est le cas depuis juin 2020 (le mois où Tiktok a commencé à dépasser YouTube en termes de minutes moyennes de visionnage par jour) : les personnes âgées de 4 à 18 ans ont passé à accéder à ces deux plateformes vidéo compétitives. Ce mois-ci, Tiktok a dépassé YouTube pour la première fois, alors que cette démographie plus jeune passait en moyenne 82 minutes par jour sur Tiktok contre une moyenne de 75 minutes par jour sur YouTube.

Au cours des années qui ont suivi, Tiktok a continué de dominer en popularité auprès des jeunes utilisateurs. À la fin de 2021, les enfants et les adolescents regardaient en moyenne 91 minutes de vidéos tiktok par jour, contre seulement 56 minutes par jour passé à regarder YouTube, sur une base mondiale.

Ces nouvelles données sont basées sur l'utilisation par les enfants et les adolescents de Tiktok et YouTube sur toutes les plateformes, qui a été compilée par le fabricant de logiciels de contrôle parental Qustodio en utilisant une analyse de 400 000 familles qui ont des comptes avec son service pour la surveillance parentale. Les données représentent leur utilisation réelle des applications et des sites Web, et non une estimation.

Et pour être clair, ces chiffres sont des moyennes. Cela signifie que les enfants ne sont pas nécessairement assis pour regarder une heure et demie de vidéos tiktok et une heure de vidéos YouTube tous les jours. Au lieu de cela, les données montrent comment la visualisation des tendances a changé au fil du temps, où certains jours, les enfants regarderont plus de vidéos en ligne que d'autres, et basculeront entre leurs applications préférées.

Cependant, l'image plus large que cette données peint est celle que la plus grande plateforme vidéo du monde peut perdre son emprise sur la prochaine génération d'utilisateurs Web - en particulier, la génération Z et la génération Alpha. On pense généralement que la génération Z inclut les personnes nées entre le milieu et la fin des années 1990 et les années 2010. Pendant ce temps, la génération Alpha - une génération dont l'enfance a été mise en pause par Covid, puis qui s'est vue avoir des activités en ligne - comprend celles nées après le début de la mi-2010.

Les chiffres clés

Dans un rapport annuel antérieur, Qustodio avait analysé l'utilisation des applications des enfants et constaté que Tiktok approchait de YouTube en termes de temps moyen passé. Cependant, ce rapport a examiné les données de manière quelque peu maladroite. Il avait inclus l'utilisation des applications au début de 2020 dans un rapport largement axé sur les tendances de 2019 - une décision que l'entreprise avait prise à l'époque afin de mettre en évidence la connectivité accrue en cours au début de la pandémie. Le rapport s'est également concentré sur une poignée de principaux marchés plutôt que sur les tendances mondiales.

Les nouvelles données ont été nettoyées pour fournir une image plus claire du changement d'une année sur l'autre dans les tendances de visualisation vidéo parmi les plus jeunes utilisateurs du Web.

Selon les conclusions de l'entreprise, YouTube était toujours en avance en 2019 alors que les enfants et les adolescents passaient en moyenne 48 minutes sur la plate-forme sur une base mondiale, contre 38 minutes sur Tiktok. Mais avec le changement d'utilisation qui a eu lieu en juin 2020, Tiktok est sorti en tête pour 2020 dans son ensemble, avec une moyenne de 75 minutes par jour, contre 64 minutes pour YouTube.

L'année dernière, les moyennes se sont encore éloignées. En 2021, cette jeune démographie a passé en moyenne 91 minutes par jour sur Tiktok contre seulement 56 minutes sur YouTube.



L'entreprise a également donné des détails sur des mesures pour les principaux pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Espagne, qui démontrent un changement encore plus incroyable sur une base régionale, par rapport aux tendances mondiales. Par exemple, les enfants et les adolescents américains l'année dernière ont passé en moyenne 99 minutes par jour sur Tiktok contre 61 minutes sur YouTube. Au Royaume-Uni, l'utilisation de Tiktok était jusqu'à 102 minutes par jour, contre seulement 53 minutes sur YouTube. Il faut noter que ces chiffres incluent à la fois l'utilisation du site Web et des applications.

YouTube, sans aucun doute, est bien conscient de ce changement de comportement des consommateurs, tout comme tous les autres éditeurs d'applications sociales, y compris Meta et Snap. C’est pourquoi YouTube, Instagram, Facebook et Snapchat ont tous copié le flux vidéo vertical des vidéos courtes de Tiktok qu'ils proposent désormais sur leurs propres produits.

Facebook a été le premier à se lancer en 2020 avec son produit Reels, une copie conforme de TikTok, en tant qu’une fonctionnalité de la plateforme Instagram. Après une phase de tests en France, au Brésil et en Allemagne, Reels est depuis en disponibilité générale.

Dans le cas de YouTube, c'est YouTube Shorts, diffusant de courtes vidéos qui, selon la société, s'avérera être un moteur de découverte qui conduira les utilisateurs à son produit de longues vidéos. YouTube Shorts, a été lancé en bêta précoce en septembre 2020 en Inde, dans l'optique non seulement faire de l’ombre à TikTok, mais aussi à Instagram Reels. Selon Chris Jaffe, vice-président de la gestion des produits chez YouTube, Shorts n’est pas seulement une nouvelle manière de créer de courtes vidéos, mais il est aussi une nouvelle façon de regarder et de créer sur YouTube. À l’instar de TikTok, Shorts permet aux gens de réaliser des vidéos de 15 secondes qui peuvent être mises en musique. Cette dernière est disponible via une “fonction de sélection musicale intégrée au produit”.

« Nous travaillons avec des artistes, des labels et des éditeurs de musique afin de rendre leur contenu plus accessible et de continuer à développer notre catalogue », a expliqué un porte-parole de YouTube à cette période. Ces vidéos apparaissent sur la page d'accueil dans une rangée consacrée aux courts métrages. La nouvelle fonctionnalité est accessible via une icône “créer” qui est mise en évidence dans l’application.

« Notre objectif est de permettre à la prochaine génération de créateurs mobiles de développer également une communauté sur YouTube avec des courts métrages », a déclaré le porte-parole. De son côté, Susan Wojcicki, PDG de YouTube, avait rappelé le grand succès rencontré par les « Stories » que le réseau social a introduit il y a quelques années. « Nous avons introduit les “stories” sur YouTube et nous avons vu nos créateurs s'engager réellement dans ces stories », a-t-elle déclaré à Dylan Byers de NBC News dans un épisode de son podcast.

« Cela sera un exemple de contenu vraiment court. Nous allons donc continuer à innover dans tous les formats, y compris la vidéo de format vraiment court », a-t-elle ajouté. L'équipe d'Instagram semblait avoir des objectifs similaires avec Reels, mais la réaction immédiate autour de la fonctionnalité n'a pas été très positive. Selon des analystes, beaucoup des vidéos qui apparaissent dans Reels (provenant d'influenceurs et de marques non partenaires) sont des rechargements directs d'autres vidéos TikTok, ce qui n’est pas vraiment le but de Facebook.

Google a récemment indiqué que YouTube Shorts avait dépassé 1,5 milliard d'utilisateurs mensuels connectés et a suggéré que des canaux produisant des vidéos de différentes longueurs voyaient des gains en temps de visionnage. Elle n'a cependant pas partagé de chiffres spécifiques sur ce front.

Les données prématurées de YouTube, bien sûr, prennent en compte un public mondial plus large - pas seulement les enfants et les adolescents. Et elles comprennent une utilisation multiplateforme sur les téléphones, les tablettes, le Web, les téléviseurs connectés, les consoles de jeux, les appareils connectés et plus encore.

Mais malgré l'adoption croissante des shorts selon les données de YouTube, les recherches de Qustodio semblent indiquer que les jeunes ont simplement opté pour le contenu court offert par Tiktok. Dans le même temps, Tiktok a lentement poussé sa base d'utilisateurs pour consommer des vidéos plus longues. Cette année, par exemple, Tiktok a élargi la longueur de la vidéo maximale à 10 minutes, en hausse de son expansion antérieure à 3 minutes. Et tandis que la plupart des vidéos Tiktok ne durent pas plusieurs minutes, la durée de la vidéo « optimale » pour une vidéo Tiktok a augmenté.

En 2020, Tiktok a déclaré aux créateurs que 11 à 17 secondes étaient le point idéal pour trouver la traction. En novembre 2021, la plateforme l'a modifié en proposant de passer entre 21 et 34 secondes.


Au fil du temps, cela pourrait également aider à augmenter le temps de surveillance moyen sur Tiktok.

Le plus grand rapport annuel de Qustodio sur les tendances numériques indique que YouTube n'est pas la seule application à ressentir l'impact de la montée de Tiktok et des intérêts uniques des générations Z et Alpha. Les jeunes utilisent un mélange d'applications différent de celui des générations d'avant - comme Roblox, par exemple, qui a été utilisé par 56% des enfants, ou Snapchat, utilisé par 82%. En moyenne, ils totalisent 4 heures de temps d'écran par jour, qui comprend des applications éducatives.

La bonne nouvelle pour YouTube, cependant, est qu'elle est toujours en avance sur d'autres services de streaming vidéo en termes de temps passé.

À l'échelle mondiale, les enfants ont passé 56 minutes par jour sur YouTube l'année dernière, devant Disney + (47 min), Netflix (45 min), Amazon Prime (40 min), Hulu (38 min) et Twitch (20 min).

Des données confirmées par Google

Près de 40% de la génération Z préfère effectuer des recherches sur Tiktok et Instagram au lieu de Google Search et Maps.

Un dirigeant de Google a confirmé que le format de Tiktok change la façon dont les jeunes effectuent des recherches sur Internet, et Google travaille à suivre.

Le vice-président principal de Google, Prabhakar Raghavan, a déclaré à la Fortune Brainstorm Tech Conference que, selon les études internes de Google, « il y a près de 40% des jeunes qui, lorsqu'ils recherchent un endroit pour le déjeuner, ne vont pas sur Google Maps ou sur Google Search. Ils vont à Tiktok ou Instagram ».

Google a confirmé cette statistique, affirmant: « Nous sommes confrontés à une concurrence solide à partir d'un éventail de sources, y compris des moteurs de recherche généraux et spécialisés, ainsi que des applications dédiées ».

Google a mis en évidence les modifications qu'il prévoit de faire pour son moteur de recherche pour plaire à un public plus jeune, y compris la possibilité pour un utilisateur de panoramiser sa caméra sur une zone et « Glaner instantanément des informations sur plusieurs objets dans une scène plus large ».

Comment Google compte s'y prendre pour faire face à la concurrence ?

Les gens ont toujours recueilli des informations de différentes manières - en parlant aux autres, en observant le monde qui les entoure, et, bien sûr, en effectuant des recherches en ligne. Bien que la saisie de mots dans une boîte de recherche soit devenue une seconde nature pour beaucoup d'entre nous, c'est loin d'être la manière la plus naturelle d'exprimer ce dont nous avons besoin. Par exemple, si je marche dans la rue et que je vois un arbre intéressant, je pourrais le signaler et demander à un ami de quelle espèce il s'agit et s'il connait des pépinières à proximité qui pourraient vendre des graines. Si je devais exprimer cette question à un moteur de recherche il y a quelques années à peine… eh bien, cela aurait demandé une plus grande série de questions.

Mais nous avons travaillé dur pour changer cela. Nous avons déjà commencé à entamer un voyage pour rendre la recherche plus naturelle. Que vous bourdonniez la mélodie qui est coincée dans votre tête ou que vous utilisiez Google Lens pour rechercher visuellement (ce qui se produit maintenant plus de 8 milliards de fois par mois!), Il y a plus de façons de rechercher et d'explorer des informations que jamais.

Aujourd'hui, nous redéfinissons à nouveau Google Search, combinant notre compréhension de tous les types d'informations - texte, voix, visuel et plus encore - afin que vous puissiez trouver des informations utiles sur tout ce que vous voyez, entendre et expérimenter, de toutes les manières qui vous sont les plus intuitives. Nous envisageons un avenir où vous pouvez effectuer des recherches sur votre monde de toute façon et n'importe où.

Trouver des informations locales avec MultiSearch

Le lancement récent de MultiSearch, l'une de nos mises à jour les plus importantes à Search en plusieurs années, est une étape importante sur cette voie. Dans l'application Google, vous pouvez rechercher avec des images et du texte en même temps - similaire à la façon dont vous pourriez pointer quelque chose et demander plus d'informations à un ami à ce sujet.

Maintenant, nous ajoutons un moyen de trouver des informations locales avec MultiSearch, afin que vous puissiez découvrir ce dont vous avez besoin dans les millions d'entreprises locales sur Google. Vous pourrez utiliser une image ou une capture d'écran et ajouter « près de moi » pour voir des options pour les restaurants locaux ou les détaillants qui ont les vêtements, les articles de maison et la nourriture que vous recherchez.

Par exemple, disons que vous voyez un plat coloré en ligne que vous aimeriez essayer - mais vous ne savez pas ce qu'il contient, ni comment il s'appelle. Lorsque vous utilisez la multi-recherche pour le trouver près de chez vous, Google analyse des millions d'images et d'avis publiés sur des pages Web, et de notre communauté de contributeurs Maps, pour trouver des résultats sur les endroits à proximité qui proposent le plat afin que vous puissiez aller en profiter par vous-même.

Les informations locales dans la recherche multiple seront disponibles dans le monde entier plus tard cette année en anglais et s'étendront à d'autres langues au fil du temps.

Obtenez une image plus complète avec l'exploration de scène

Aujourd'hui, lorsque vous effectuez une recherche visuelle avec Google, nous sommes en mesure de reconnaître les objets capturés dans une seule image. Mais parfois, vous voudrez peut-être des informations sur toute une scène devant vous.

À l'avenir, grâce à une avancée appelée "exploration de scènes", vous pourrez utiliser la recherche multiple pour faire un panoramique de votre appareil photo et obtenir instantanément des informations sur plusieurs objets dans une scène plus large.

Imaginez que vous essayez de choisir la barre chocolatée parfaite pour votre ami qui est un peu connaisseur de chocolat. Vous savez qu'il aime le chocolat noir mais n'aime pas les noix, et vous voulez lui offrir quelque chose de qualité. Grâce à l'exploration de scènes, vous pourrez scanner l'intégralité de l'étagère avec l'appareil photo de votre téléphone et voir des informations utiles superposées devant vous. L'exploration de scènes est une percée majeure dans la capacité de nos appareils à comprendre le monde comme nous le faisons - afin que vous puissiez facilement trouver ce que vous cherchez - et nous sommes impatients de l'intégrer à la recherche multiple à l'avenir.

Voici quelques-unes des dernières mesures que nous prenons pour vous aider à effectuer des recherches de n'importe quelle manière et n'importe où. Mais nous faisons bien plus, au-delà de la recherche. Les progrès de l'IA aident à relier les mondes physique et numérique dans Google Maps et permettent d'interagir avec l'Assistant Google de manière plus naturelle et intuitive. Pour s'assurer que l'information est vraiment utile pour les personnes de toutes les communautés, il est également essentiel que les gens se voient représentés dans les résultats qu'ils trouvent. À la base de tous ces efforts se trouve notre engagement à vous aider à effectuer des recherches en toute sécurité, avec de nouvelles façons de contrôler votre présence et vos informations en ligne.

Sources : Qustodio, Google

Et vous ?

Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer ce changement dans la consommation des médias sociaux ?
Le fait que les autres plateformes aient copié le format de vidéo court de TikTok, bonne ou mauvaise idée ? Pourquoi ?
Par quel biais effectuez-vous vos recherches en ligne ?
Que pensez-vous de la réponse de l'équipe Google Search au changement dans la façon de faire des recherches en ligne, notamment au sein des plus jeunes internautes ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/07/2022 à 13:01
Ce qui m'échappe est comment obtient on la réponse à une question avec un vidéo d'1min?
Tiktok est capable de me dire où est la friterie ouverte la plus proche?
Tiktok sait m'expliquer comment réparer un truc en 1 minute?
Tiktok sait me parler d'une étude en 1 minute?

Suis en train de me rendre compte que je suis un vieux con qui ne se pose pas les mêmes questions que les jeunes cons?
4  0 
Avatar de rbolan
Membre actif https://www.developpez.com
Le 18/07/2022 à 10:21
Au moins, ils font encore des recherches
2  1