IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les NFT, c'est une arnaque d'après certains experts, pourtant la France fait partie des pays qui adorent les NFT,
Selon un rapport

Le , par Bill Fassinou

176PARTAGES

17  1 
Un rapport publié récemment a révélé que la France est l'un des dix pays où les internautes aiment le plus les NFT, après des pays comme Singapour, Hong Kong, Canada, Islande et États-Unis. Le rapport, publié par la société américaine CashNetUSA, comporte des tableaux et des graphiques qui classent les pays les plus intéressés par les NFT, les pays qui aiment le plus les NFT et les pays qui n'aiment pas les NFT. Il fait également une répartition des NFT les plus recherchés dans le monde. Le Singapour recherche les NFT plus que tout autre pays, avec 18 717 recherches par million d'habitants et par mois ; et la Pologne est le pays le plus hostile aux NFT.

Un NFT est un actif cryptographique, représentant un élément numérique intangible tel qu'une image, une vidéo ou un élément de jeu. Les propriétaires de NFT sont enregistrés sur une blockchain, ce qui permet à un NFT d'être échangé comme un substitut de l'actif numérique qu'il représente. Ainsi, contrairement à la plupart des objets numériques qui peuvent être reproduits à l'infini, chaque NFT possède une signature numérique unique, ce qui signifie qu'il est unique en son genre. Les NFT sont généralement achetés avec la cryptomonnaie Ether ou en dollars et la blockchain conserve un enregistrement des transactions.

Cependant, alors que le marché des NFT a connu un boom entre fin 2020 et le premier semestre 2021, il s'est littéralement effondré depuis, faisant perdre des millions de dollars aux investisseurs. Une grande partie de l'industrie, plusieurs rapports ainsi que les régulateurs ont ensuite décrit les NFT comme une grande escroquerie. Et les événements récents semblent leur donner raison, certains jetons non fongibles ayant perdu plus de la moitié de leur valeur et d'autres ne valent presque plus rien. Certains prédisent même que 90 à 98 % des NFT actuels n'auraient plus de valeur dans les trois à cinq prochaines années.

Mais nonobstant la débâcle du marché des NFT, il y a toujours un intérêt pour ces actifs numériques. Ainsi, des experts ont conclu la chose comme suit : "pour chaque fanatique des NFT qui vous dira qu'elle perturbe le capitalisme, vous trouverez un pessimiste qui déclarera que c'est la fin des temps. Pour chaque histoire d'un artiste qui peut enfin gagner sa vie grâce aux NFT, vous en trouverez un autre qui s'est fait escroquer". CashNetUSA a réalisé une étude sur le sujet afin d'offrir une vue d'ensemble des pays du monde où les NFT sont les plus populaires et où ils suscitent très peu d'intérêt chez les internautes.

Les pays les plus intéressés par les NFT

Selon le rapport de CashNetUSA, le Singapour adhère à l'idée des actifs numériques. Ce centre d'affaires mondial est en tête des pays les plus intéressés par les NFT, si l'on en croit le nombre de recherches en ligne. L'étude rapporte que l’on compte 18 717 recherches sur les NFT pour un million de résidents de Singapour. Même les dirigeants du pays sont impliqués. Le président du Parlement de Singapour a vendu des NFT de ses photographies de paysages afin de récolter des fonds pour une œuvre de charité. Mais il a tenu à mettre en garde ceux qui voient dans les NFT un moyen de s'enrichir rapidement.



« Vous devez vraiment savoir ce que vous faites. Si vous n'êtes pas à l'aise avec ce type d'activité, ne vous en approchez pas. Comme le bitcoin, l'espace des NFT est très volatile. Procédez avec prudence, et n'investissez jamais que ce que vous pouvez vous permettre », déclare le président du Parlement de Singapour Tan Chuan-Jin. En outre, avec 18 313 recherches, Hong Kong arrive en deuxième position sur la liste des pays où les NFT sont les plus recherchés. Le Canada (13 388), l'Islande (11 194) et les États-Unis (10 677) complètent le top 5. La France est 31e, avec 4 656 recherches par million d'habitants et par mois.

Ensuite, les chercheurs de CashNetUSA ont analysé les tonalités et les sentiments des tweets sur les NFT du monde entier. Les résultats montrent que le Monténégro est le pays le plus favorable aux NFT de la planète ; 862 des 1 000 tweets liés aux NFT provenant de cet État des Balkans étaient des avis positifs. Bosnie-Herzégovine (avec une moyenne de 788 tweets positifs pour 1 000), Luxembourg (781), Cuba (729) et Curaçao (718) ferment le top 5. La France arrive en huitième position des pays où les internautes ont le plus d'avis positifs sur les NFT, avec une moyenne de 699 tweets positifs pour 1 000.

Les pays qui détestent le plus les NFT

C'est en Pologne que l'on trouve le plus grand pourcentage de personnes détestant les NFT. Près d'un quart des tweets liés aux NFT provenant de la Pologne (227) sont des avis négatifs sur ces actifs numériques. Les Polonais ont été probablement peu impressionnés lorsque la chanteuse Dorota Rabczewska a décidé de se transformer en NFT. Plus connue sous son nom de scène Doda, Rabczewska a réalisé un scan 3D de son corps entier. Elle l'a ensuite divisé en 406 parties individuelles, qui peuvent désormais être achetées ou vendues sous forme de jetons non fongibles.

Le prix de départ pour un NFT des bras et du dos de la chanteuse était de 200 dollars. Les NFT des zones "intimes" - ou de ce que Doda a décrit comme ses zones "les plus rares" - peuvent coûter jusqu'à 75 000 dollars. Le Nicaragua, le Belize, Trinité-et-Tobago et la Barbade ont tous un pourcentage élevé de tweets négatifs sur les NFT.

Les pièces de collection NFT les plus recherchées

L'analyse se termine par les projets NFT les plus recherchés dans le monde. Elle a révélé qu'Axie Infinity, un jeu vidéo en ligne développé par le studio vietnamien Sky Mavis, est la plateforme NFT la plus populaire au monde. Il a été le fournisseur de NFT le plus recherché dans 112 pays, dont le Mexique, le Brésil, la Turquie et la Suède. Les joueurs d'Axie Infinity collectent et frappent des NFT d'animaux domestiques numériques, appelés Axies. Decentraland est la plateforme la plus recherchée dans 43 pays, ce qui en fait la deuxième plateforme NFT la plus populaire au monde. Decentraland est un navigateur de monde virtuel en 3D.

Les utilisateurs achètent des terrains virtuels sur la plateforme en tant que NFT à l'aide de la cryptomonnaie MANA de Decentraland. Le bien immobilier virtuel le plus cher de Decentraland vaut désormais 3,5 millions de dollars en MANA. En procédant à une analyse par région, les données provenant d'Amérique du Nord, d'Europe, du Moyen-Orient, d'Asie, d'Océanie et d'Afrique indiquent qu'Axie Infinity est la communauté NFT la plus recherchée. Dans les régions excluant l'Amérique du Nord et l'Afrique, Axie Infinity n'est accompagné que d'un léger intérêt pour le Decentraland. Quoi qu'il en soit, Axie Infinity apparaît comme le grand vainqueur dans chacune de ces régions.

Dans le cas de l'Amérique du Nord, Decentraland apparaît comme le grand gagnant dans les résultats de recherche Google. Bien qu'il détienne la majeure partie de la région, Axie Infinity, Sorare et Bored Apes sont toujours présents en tant que minorités dans les villes du sud. L'Afrique est la seule région sans vainqueur clair dans la curiosité NFT. Les pays se partagent entre Decentraland, Axie Infinity, Sorare et Bored Apes. Town Star parvient également à s'assurer une petite région en Afrique. L'Amérique du Sud, quant à elle, est la seule région qui ne s'intéresse pas à Decentraland, Bored Apes ou autres. Axie Infinity domine toute la région, seul le Chili étant intéressé par Sandbox.

Pour établir ces classements, la société a utilisé des outils de recherche de mots clés, de suivi des classements et d'audit de sites. Elle a recherché le terme "NFT" dans chaque pays, en comptabilisant le volume de recherche et en calculant le nombre de recherches mensuelles par million d'habitants. L'équipe a également recueilli des informations sur Twitter et effectué une analyse des sentiments à l'aide de modèles développés par l'université de Cardiff.

Les tweets étaient qualifiés de "négatifs" si la probabilité qu'un tweet particulier soit "négatif" était supérieure à 0,5. Pour garantir des résultats plus définitifs, l'équipe a également exclu les pays ayant moins de 50 tweets liés aux NFT. Enfin, l'équipe a également comparé les volumes de recherche des projets NFT à la liste d'OpenSea des 100 meilleurs NFT de tous les temps, en utilisant les données pour voir quels projets étaient les plus recherchés dans chaque pays.

Source : CashNetUSA

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des conclusions du rapport de CashNetUSA ?

Voir aussi

Tim Berners-Lee, l'inventeur du Web : « oubliez le Web3, mon Internet décentralisé n'a pas besoin de blockchain », il a déclaré que le Web3 contraste avec ses plans pour un nouveau Web

Acheté 2,9 millions, le NFT du premier tweet de l'histoire vaut à peine 10 000 dollars, ce qui montre que la frénésie suscitée par ces actifs numériques s'estompe

La bulle des NFT serait en train de se résorber, les ventes sur OpenSea ayant baissé de 50 % à 2,5 milliards de dollars depuis janvier

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre averti https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 14:28
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Le Français moyen est ignare voir stupide, c'est connu, sinon la France n'aurait pas ni la CGT, ni les gilets jaunes ni LFI
La preuve par l'exemple ?
5  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 17:26
Pas du tout, en fait les NFT ça sert à rien , ça sert juste à spéculer, et à vendre du vent à des gogos, mais ça c'est déjà écroulé.
6  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/07/2022 à 14:48
Oui mais au final ton raisonnement n'est pas pertinent, vu que les crypto sont volatiles et intrinsèquement ne valent strictement rien, et leur écroulement actuel le prouve, il faut bien ramener le marché dans une valeur qui a encore légèrement un sens, comme le $ ou l'euro. Si tu prends un NFT en particulier en exemple, le NFT à bien perdu entre 100% et 1000% de sa valeur, l'arnaque est finie : au début les escrocs se vendaient leur nft à eux même pour faire monter le cours artificiellement, et comme l'escroquerie a été découverte, et qu'il y a de moins de moins de gogos pour acheter cette merde, le cours de tous les NFT s'est écroulé, ca ne vaux quasiment plus rien, et en fait en vrai ça ne vaux absolument rien, et les gogos qui en ont acheté ne savent même pas ce que c'est, c'est une énorme tromperie.

Si tu regardes la courbe tu peux aussi voir que les volumes aussi sont en chute libre, pas que le montant équivalent $, c'est à dire que le marché est en train de mourir totalement.
4  0 
Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre averti https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 17:08
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Et en passant, le Canada a son été le plus froid depuis 60 ans. Faite vos réserves de farine.
Et des idiots croient encore au réchauffement climatique...
Vraiment ?
https://www.lapresse.ca/actualites/e...de-de-2022.php
https://www.lapresse.ca/actualites/g...historique.php
Sans parler des grands vents que l'on a subit ces dernières semaines et des tornades qui ont frappées...
Aucunes preuves de changement climatique, bien sûr...
3  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 16:04
Le panneau "je suis déjà dehors" était sans doute trop petit...
2  0 
Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre averti https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 17:02
Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
Le panneau "je suis déjà dehors" était sans doute trop petit...
Avec Mingolito, j'ai comme un doute sur un possible second degré
2  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 17:04
Je viens de me faire traiter de "gauchiste" par Madmac sur un autre sujet, du coup même moi je ne sais plus ou j'en suis
2  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/07/2022 à 12:08
On a pas attendu les NFT pour gérer les titres de propriété et autres billets de spectacle de manière dématérialisée, ça marche très bien et avec un coût total réel bien inférieur vu que ça n'a pas a être adossé a une blockchain.
2  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/07/2022 à 16:09
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Je n'avait pas prévu, étant donné que l'on discutait des NFT et pas des cryptomonnaie, mais en effet ça vaut aussi pour les transaction numériques qui n'ont pas attendu le bitcoin.
En effet il faut comparer les avantages et les inconvénients, et force et de constater que d'un point de vu technique la blockchain pose beaucoup de soucis pour se passer d'un tiers de confiance, ce dont on a quasiment jamais besoin dans la pratique.
La blockchain n'a pas forcement besoin d'être décentralisée, et c'est pourquoi nous passerons bientôt à l'euro format blockchain. Parce que la blockchain c'est aussi un traçage permanent et c'est pourquoi cela intéresse en haut lieux.
De mon point de vue c'est le pire usage qu'il puisse être fait. Le centralisateur (l'état/ BCE) pourra désactiver qu'il il veut quand il veut d'un "simple" bouton.

En revanche quand tu dis qu'on a quasiment jamais besoin de se passer d'un tiers de confiance dans la pratique, c'est surtout qu'on a jamais pu le faire. Toute notre société est construite autour de ça, alors pour imaginer autre chose c'est pas simple.
2  0 
Avatar de Waikiki
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 17:15
Le NFT c'était pas le truc qui était censer résoudre les problèmes de copyright ? C'est pour ça que le créateur de Bored Apes porte plainte contre un artiste pour avoir enfreint son copyright ?
1  0