IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Mark Zuckerberg a laissé entendre que Meta pourrait développer un système d'exploitation pour son métavers et s'attend à ce que le métavers génère des centaines de milliards de revenus
D'ici 2030

Le , par Bill Fassinou

198PARTAGES

6  0 
Mark Zuckerberg, PDG de Meta, reste très enthousiaste en ce qui concerne l'avenir du métavers en dépit des vents contraires qui frappent l'entreprise depuis la fin de l'année dernière. Lors d'une interview cette semaine, il a déclaré que le métavers devrait générer des centaines de milliards de dollars de revenus d'ici la fin de la décennie. Il prévoit en effet qu'un milliard de personnes dans le métavers dépenseront des centaines de dollars chacune. Mark Zuckerberg a également confié lors de l'interview que Meta pourrait avoir besoin de développer un nouveau système d'exploitation "pour s'assurer que son métavers fonctionne bien".

Reality Labs, la division de Meta qui travaille sur le métavers, perd des milliards de dollars par trimestre. Le PDG Mark Zuckerberg lui-même l'a reconnu en mai dernier et a déclaré aux investisseurs que "la création du métavers entraînera de grosses pertes d'argent pendant les trois à cinq prochaines années". Zuckerberg a expliqué que certains produits ne devraient pas être prêts avant 10 ans. Alors que Meta a déjà dépensé 10 milliards de dollars pour l'idée d'un monde virtuel immersif rien qu'au dernier trimestre 2021, les déclarations de Zuckerberg laissent penser qu'il pourrait s'agir de dizaines de milliards de dollars de pertes.

Même si le concept du métavers existe depuis plus d'une décennie déjà, Zuckerberg est convaincu que les univers virtuels constituent l'avenir des interactions en ligne. Lors d'une interview cette semaine, il est revenu sur ses prévisions vis-à-vis du métavers et a déclaré qu'il entend faire du métavers un élément majeur de l'activité de son entreprise au cours de cette décennie. Pour cela, Zuckerberg a déclaré que Meta pourrait être contraint de créer un nouveau système d'exploitation pour les différentes plateformes et le matériel de son entreprise afin que son univers de réalité virtuelle immersive puisse fonctionner correctement.



À en croire le PDG, cet OS pourrait voir le jour à l'avenir. « Je pense qu'à long terme, nous aurons besoin de ce niveau d'intégration entre le matériel et les logiciels et d'un système d'exploitation, simplement pour réaliser ce que nous voulons construire », a déclaré Zuckerberg. En outre, pour rendre son métavers rentable, il compte sur la bonne volonté d'un milliard d'investisseurs prêts à dépenser des millions de dollars pour "acquérir des terrains et des objets de collection, construire des maisons et des magasins de vente, ou acheter des billets pour aller à des événements (concerts de musique, défilés de mode, etc.) dans cet univers virtuel".

« Nous espérons arriver à environ un milliard de personnes dans le métavers qui font des centaines de dollars de commerce, chacun achetant des biens numériques, du contenu numérique, différentes choses pour s'exprimer, que ce soit des vêtements pour leur avatar ou différents biens numériques pour leur maison virtuelle ou des choses pour décorer leur salle de conférence virtuelle, des services publics pour être plus productifs dans la réalité virtuelle et augmentée et dans le métavers en général », a-t-il déclaré. Actuellement, les applications de Meta attirent 3,65 milliards d'utilisateurs qui utilisent la plateforme chaque mois.

Il s'agit d'une augmentation de 6 % par rapport à l'année précédente. Mais outre le métavers, Meta consacre des sommes importantes à la création de l'IA. La raison en est simple : l'entreprise pense que cela peut l'aider à améliorer son activité de publicité et donc ses revenus. En moyenne, 97 % des revenus de Meta proviennent de la publicité. Et Zuckerberg dit qu'il veut faire passer le contenu qui provient de vos amis ou de votre groupe d'abonnés à celui qui provient des recommandations de l'IA. De cette façon, les utilisateurs sont exposés au contenu de l'univers et pas seulement à un genre limité.

TikTok aurait utilisé la même stratégie, ce qui lui a permis d'atteindre de nouveaux sommets de succès. Cependant, depuis que Facebook a décidé de s'orienter vers une entreprise du métavers, en changeant son nom en Meta Platform en octobre dernier, certains problèmes ont surgi. D'abord, les investisseurs ont réduit de moitié la capitalisation boursière de l'entreprise depuis le début de cette année, car la croissance a ralenti et le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens a diminué pour la première fois entre les deux derniers trimestres. Zuckerberg se dit très optimiste quant à son casque qui vaut 300 dollars et qui s'appelle Quest 2.

Et bien que le Quest 2 ait pu dépasser ses attentes, Zuckerberg estime qu'il faudra un certain temps avant que les gens commencent à l'accepter et à l'adopter dans leur vie quotidienne. Comme l'a répété le milliardaire, le métavers sera bien plus que du simple texte, des images et des vidéos. Ensuite, en interne, la réorientation de l'entreprise vers la création d'un métavers ainsi que l'intérêt personnel de Zuckerberg pour cette technologie ont suscité des inquiétudes, des frustrations et une certaine confusion. En effet, des employés anciens et actuels ont déclaré que Zuckerberg ne s'intéresse à rien d'autre qu'au métavers.

Cependant, ils ont ajouté que "Zuckerberg n'a pas une stratégie cohérente pour mener à bien le projet". En ce qui concerne les pertes d'argent, Reality Labs est actuellement déficitaire. Elle a perdu un peu moins de 3 milliards de dollars au premier trimestre, après avoir perdu 10 milliards de dollars l'année dernière, ce qui a suffisamment effrayé Wall Street. Les investisseurs sont inquiets et réclament des études sur la viabilité du projet. Pourtant, Zuckerberg a clairement indiqué qu'il s'attendait à ce que la version du métavers de son entreprise représente une part importante de son activité à l'avenir. « Nous y arriverons », a-t-il déclaré.

Le métavers de Meta a également soulevé des inquiétudes sur la confidentialité des utilisateurs, la quantité de données que l'entreprise pourrait collecter dans cet univers virtuel et les impacts qu'il pourrait avoir sur la société humaine. En novembre, Éric Schmidt, l'ex-PDG de Google, a déclaré que le métavers de Facebook n'est certainement pas prometteur et pourrait avoir des effets toxiques sur l'humanité. Frances Haugen, l'ancienne employée de Facebook devenue lanceuse d'alerte, est également de cet avis. De son côté, Elon Musk, PDG de Tesla et de SpaceX, pense que le métavers n'est qu'un "buzzword".

Le commentaire de Musk a été repris dernièrement par plusieurs critiques du métavers. Selon eux, il s'agit simplement d'une stratégie visant à permettre à Facebook de tourner la page sur son passé tourmenté, notamment sur le plan de la confidentialité, et reprendre de la croissance. « Le prix de leurs actions est basé sur la valeur perçue, donc il augmente en fonction de ce que les gens pensent qu'il va se passer dans le futur, par opposition à l'action qui est basée sur la valeur réelle de l'entreprise. Je pense que c'est pour ça que Zuckerberg vend le métavers, pour essayer d'augmenter cette valeur perçue autant que possible », a déclaré un critique.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des déclarations de Zuckerberg sur la viabilité et la rentabilité du métavers ?
Selon vous, à quoi pourrait ressembler un système d'exploitation pour le métavers ?
Selon vous, comment Meta pourrait-il amener les gens à utiliser son système d'exploitation ?
Un tel système d'exploitation serait-il sécurisé et pourrait-il garantir la confidentialité des utilisateurs ?
Pensez-vous que les gens seraient prêts à investir des millions de dollars pour acquérir des biens numériques dans le métavers ?
Que pensez-vous des déclarations selon lesquelles le métavers pourrait avoir des effets toxiques sur l'humanité ?

Voir aussi

Le métavers de Zuckerberg va enregistrer des pertes financières "significatives" à court terme, alors que Meta a déjà dépensé 10 milliards de dollars dans le métavers en 2021

Le métaverse de Facebook pourrait être toxique pour la société humaine, ce qui reflète l'inquiétude que suscite la sécurité de l'intelligence artificielle, selon Éric Schmidt, l'ex-PDG de Google

Apple semblerait ne pas être intéressée par l'idée du métavers proposée par Mark Zuckerberg et n'y participerait pas, malgré son intention de sortir son propre casque de réalité mixte

Le métavers de Zuckerberg va porter atteinte à la vie privée des travailleurs et pourrait obliger davantage de personnes à communiquer davantage de données, d'après la lanceuse d'alerte Frances Haugen

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Waikiki
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 17:02
Idiocracy, chaque jour la réalité se rapproche un peu de plus du scénario de ce film.
10  1 
Avatar de smarties
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 15:01
Qu'en pensez-vous ?
Les gens sont fous, je vois l'intérêt de boutiques virtuelle mais de l'immobilier...
A mon avis pendant 2-3 ans les gens vont aller vers le Métavers et après les gens se rendront compte de l'inutilité de la chose et partiront sans possibilité de récupérer l'argent investit... ou alors le Metavers fermera car ça ne rapportera pas assez.

Pensez-vous investir dans l'immobilier numérique ?
Non
9  1 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 13:48
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
Ce sont des pigeons.

Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Pensez-vous investir dans l'immobilier numérique ?
Le principe d'un bien immobilier pour le commun des mortels c'est d'être propriétaire d'un bien matériel, même si toute l'économie se casse la figure.

Là, si Facebook/Meta ferme ses serveurs, on n'a plus rien. Ça revient presque à acheter une maison mais en restant locataire du terrain sur une durée déterminée. Au moins la maison, on est sûrs de l'avoir pendant la durée du bail du terrain.

Bref, aucun intérêt, à part pour Zuckerberg et ses actionnaires, qui ont trouvé le moyen de transformer du rien en ressource à revendre (je dis du "rien", mais il n'empêche que ça va consommer de l'énergie à une époque où on parle de problèmes énergétiques et écologiques).
9  1 
Avatar de d_d_v
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 16:52
Est-ce qu'on peut acheter un bien immobilier virtuel avec de l'argent virtuel et le louer à des locataires virtuels qui vont y installer des meubles virtuels ? Ou alors, il n'y a que l'argent dans cette histoire qui n'est pas virtuel ?
8  1 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/06/2022 à 18:16
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Le mec cherche des investisseurs. Il essaye donc de leur vendre du rêve. C'est sûr que s'il dit que son truc c'est un attrape-couillons et que les pigeons vont y perdre plein de pognon, il ne trouvera pas grand monde
5  0 
Avatar de pyros
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/06/2022 à 17:00
<trolldi>Le métavers ça me fait de plus en plus penser à No Man's Sky avant sa sortie...</trolldi>
2  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/06/2022 à 14:13
mon avis, c'est que dans l'histoire de l'informatique, les gagnants ont rarement été les boites implantées. Je ne sais pas si le concept de multivers a un avenir, mais si c'est le cas, le plus probable est que celui qui s'imposera sera un nouveau venu, pure player. Comme facebook en son temps, tiens...
2  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/06/2022 à 10:18
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Meta vous propose un nouveau moyen de gaspiller de l'argent : acheter des vêtements de créateurs virtuels dans l'Avatars Store pour Facebook, Instagram et Messenger

Pour les personnes qui ont moins de sens que d'argent, il existe des NFT pour gaspiller l'argent durement gagné. Mais Meta présente un nouveau moyen de séparer les inconscients de leur argent : l'Avatars Store.
Ces personnages ressemblent à ceux des jeux en ligne auxquels jouaient ma nièce il y a des années, le Metatruc est donc obsolète avant d'être sorti. Et tous les jeux vidéos aujourd'hui vendent des goodies pour "tuner" son personnage, sa mobylette ou son vaisseau spatial ... comme par exemple eve online sorti il y a 20 ans et dont les graphismes sont à des années lumières de ce qui est présenté.

Tout ceci ressemble de plus en plus en un écran de fumée (le VaporVerse ?) pour donner l'illusion d'une société innovante, et une valeur à l'action ... le temps que
2  0 
Avatar de dikafrato
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/07/2022 à 13:45
Le crétinisme humain à son summum!
3  1 
Avatar de totozor
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/06/2022 à 7:33
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
mon avis, c'est que dans l'histoire de l'informatique, les gagnants ont rarement été les boites implantées. Je ne sais pas si le concept de multivers a un avenir, mais si c'est le cas, le plus probable est que celui qui s'imposera sera un nouveau venu, pure player. Comme facebook en son temps, tiens...
Et je ne sais pas dans l'informatique mais dans certains secteurs d'activité la crainte de la sortie d'un concurrent qui est passé sous le radar et qui a une vraie persée "out of the box" (technique, technologique ou autre) que du concurrent qui est bien à la vue de tous.
1  0