IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les bénéfices d'Alphabet (Google) ont chuté de plus d'un milliard de dollars par rapport à 2021
Suite au ralentissement de la croissance de la publicité sur YouTube et son moteur de recherche

Le , par Stéphane le calme

135PARTAGES

6  0 
Le boom pandémique de Google pourrait enfin ralentir. La société mère de Google, Alphabet, a annoncé mardi une baisse de 8 % de son bénéfice trimestriel, entraînée par le ralentissement de la croissance de la publicité sur YouTube et son outil de recherche, ainsi que par une baisse de la valeur de ses investissements.

La société a enregistré un bénéfice net de 16,44 milliards de dollars pour le premier trimestre, contre un bénéfice de 17,93 milliards de dollars à la même période un an plus tôt – la première fois que le bénéfice trimestriel de la société a chuté par rapport à l'année précédente depuis le deuxième trimestre 2020. Les revenus ont bondi de 23 % et se chiffrent désormais à 68,01 milliards de dollars. Les résultats ont été inférieurs aux attentes des analystes pour un bénéfice net de 17,33 milliards de dollars sur des revenus de 68,05 milliards de dollars, selon les estimations compilées par FactSet.

Les bénéfices d'Alphabet ont chuté par rapport à il y a un an, lorsque la société a connu un rebond majeur de la demande de publicité numérique et a enregistré un gain de 4,8 milliards de dollars dans ses avoirs en actions. Pour le premier trimestre, Alphabet a enregistré une perte de 1,07 milliard de dollars sur la valeur de ses investissements. La société a annoncé dans le passé qu'elle détenait des actions du service de covoiturage Lyft et de la société de sécurité des bâtiments ADT, qui avaient toutes deux vu le cours de leurs actions chuter avec le marché en général.

La croissance des deux principales activités publicitaires de Google a également ralenti par rapport aux trimestres précédents. La publicité sur YouTube a augmenté de 14 % par rapport à l'année précédente. La guerre en Ukraine a incité certains annonceurs européens à réduire leurs dépenses sur YouTube, a indiqué la société. Les annonces de recherche ont augmenté de 24 %, mais il s'agit d'une décélération par rapport à une augmentation de 36 % au quatrième trimestre de 2021. Un dollar fort, qui pèse sur les revenus internationaux, a également freiné le trimestre.


Après une année 2021 record avec un chiffre d'affaires annuel de 257 milliards de dollars (la première fois que l'entreprise dépasse les 200 milliards de dollars en un an), la société mère de Google rapporte qu'elle a commencé 2022 avec des revenus du premier trimestre en hausse de 23 % par rapport à la même période l'an dernier, atteignant 68 milliards de dollars.

Cependant, avec des dépenses en hausse par rapport à 2021, son bénéfice net a en fait chuté à 16,4 milliards de dollars par rapport aux 17,9 milliards de dollars de l'année dernière. Les coûts de recherche et développement pour le trimestre ont augmenté de plus de 1 milliard de dollars par rapport au premier trimestre 2021, passant de 7,485 milliards de dollars à 9,1 milliards de dollars. Comme le note le New York Times, l'année dernière, la société a enregistré un gain de 4,8 milliards de dollars dans ses avoirs en actions, et au premier trimestre 2022, elle a enregistré une perte de 1,07 milliard de dollars.


L'activité de recherche de Google a rapporté 39 milliards de dollars, en hausse significative par rapport au résultat du premier trimestre 2021 de 31 milliards de dollars. L'activité publicitaire globale, y compris la recherche, YouTube et ses différents réseaux publicitaires, a réussi à générer 54 milliards de dollars au cours du seul premier trimestre.

Les revenus publicitaires de YouTube ont également augmenté, atteignant 6,86 milliards de dollars, mais ont affiché une croissance plus lente qu'au cours des deux dernières années pendant la pandémie. L'année dernière, ils avaient augmenté d'environ 30 %, mais n'ont augmenté que de 20 % cette année alors que la concurrence de TikTok continuait de s'intensifier. YouTube a réagi en élargissant sa prise en charge de Shorts pour les créateurs et les téléspectateurs, mais la croissance n'a pas répondu aux attentes des analystes et les prix de ses actions ont chuté d'environ 7 % dans les échanges après les heures de bureau.

Dans une déclaration jointe, Sundar Pichai, PDG d'Alphabet et de Google, a déclaré : « Le premier trimestre a connu une forte croissance de la recherche et du cloud, en particulier, qui aident à la fois les particuliers et les entreprises à mesure que la transformation numérique se poursuit. Nous continuerons à investir dans des produits et services de qualité et à créer des opportunités pour les partenaires et les communautés locales du monde entier. »

Ruth Porat, directrice financière d'Alphabet et de Google, a déclaré : « Nous sommes satisfaits de la croissance des revenus du premier trimestre de 23 % d'une année sur l'autre. Nous continuons à faire des investissements réfléchis dans Capex, R&D et talents pour soutenir la création de valeur à long terme pour toutes les parties prenantes ». Elle a averti que le trimestre en cours d'Alphabet sera confronté à une comparaison difficile avec l'année dernière. Cela reflétera la décision de l'entreprise d'arrêter ses activités en Russie, qui représentaient environ 1 % de son chiffre d'affaires total en 2021.

Pourtant, le trimestre mitigé d'Alphabet a montré à quel point les activités de l'entreprise ont explosé au plus fort de la pandémie l'année dernière. L'augmentation des revenus de 23 % au premier trimestre – alors que la société rapportait environ 750 millions de dollars par jour – a été un ralentissement significatif par rapport à un gain de 41 % des ventes l'année dernière. Tout au long de la pandémie, Alphabet a bénéficié d'une activité Internet accrue, ce qui signifie généralement plus d'opportunités pour l'entreprise de vendre plus de publicité, car la recherche Google est souvent une rampe d'accès au Web et YouTube est la principale destination pour la vidéo en ligne.

Lors d'un appel avec des investisseurs, Pichai a évoqué les investissements dans YouTube Shorts, où les vues quotidiennes ont atteint 30 milliards, soit quatre fois plus qu'il y a un an, et que la société se concentre d'abord sur la création d'une excellente expérience. Il a spécifiquement évoqué des plans pour une expérience YouTube repensée qui donnera aux téléspectateurs plus de contrôles et la possibilité de commenter tout en regardant sur un téléviseur connecté et la prise en charge accrue des Shorts (courts métrages). Ci-dessous, l'appel avec des investisseurs.


Plus tôt cette année, Neal Mohan, directeur produit de YouTube, a donné plus de détails sur les changements à venir, ainsi que sur les mises à niveau de l'expérience de montage et sur d'autres moyens pour les créateurs de gagner de l'argent avec Shorts, avec Super Chats, du contenu de marque et, éventuellement, des achats de Shorts.

Face à l'activité publicitaire croissante d'Amazon, Google a également modifié la manière dont il permet aux détaillants de répertorier les produits disponibles pour les acheteurs en ligne. Son objectif est d'inciter davantage de personnes à commencer leurs recherches d'achat sur Google au lieu d'aller directement sur Amazon.

Dans une enquête récente, Morgan Stanley a constaté que le pourcentage de personnes qui commencent des recherches d'achat sur Google et YouTube avait augmenté régulièrement pour atteindre 60 %, contre 50 % en 2020. Google a déclaré que les recherches sur le commerce de détail et les voyages étaient les principaux contributeurs à la croissance des revenus durant le premier trimestre.

L'unité de cloud computing de Google a enregistré une augmentation de 44 % de ses revenus, bien que l'entreprise continue de fonctionner à perte. Les pertes se sont réduites à 931 millions de dollars au premier trimestre, contre 974 millions de dollars un an plus tôt.

Alphabet a déclaré qu'il continuait à embaucher de manière agressive. L'entreprise a déclaré qu'elle comptait 163 900 employés fin mars, soit une augmentation de 7 500 travailleurs depuis décembre.

Source : rapport financier d'Alphabet

Et vous ?

Quelle lecture faites-vous de ces résultats ?

Voir aussi :

Google a « détourné des millions de clients et de commandes » de restaurants, selon une plainte où il est affirmé que le bouton « commander en ligne » sape les bénéfices et détourne les clients
Microsoft enregistre un nouveau trimestre de croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires grâce à sa division Cloud, Office et Windows

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Darkzinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/04/2022 à 14:59
Il finit toujours par y avoir un plafond de verre ...
1  0