IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les ventes de PC ont commencé à ralentir après deux années de croissances à deux chiffres, impactées entre autres par la guerre en Ukraine.
Mais IDC n'y voit en aucun cas une « spirale descendante »

Le , par Stéphane le calme

404PARTAGES

9  0 
Les ventes de PC ont finalement ralenti après deux années de croissance à deux chiffres tandis que les achats liés à la pandémie commencent à diminuer, selon les rapports des sociétés de recherche Gartner et International Data Corporation. Alors qu'IDC rapporte un total de 80,5 millions de livraisons de PC au dernier trimestre, Gartner cite un chiffre inférieur de 77,5 millions, soit une baisse de 7,7 % par rapport au premier trimestre 2021.

Alors que la baisse reflète à la fois la hausse des coûts et la saturation du marché dans certains segments, IDC a rassuré qu'elle ne représente en aucun cas une « spirale descendante ». D'une part, même si les ventes d'ordinateurs portables ont diminué, les ventes d'ordinateurs de bureau ont légèrement augmenté. D'autre part, les chiffres ont dépassé les prévisions précédentes.

Gartner affirme qu'une baisse des ventes de Chromebook a pesé lourdement sur le marché - sans compter les Chromebooks, le marché des PC aurait augmenté de 3,3 % d'une année sur l'autre. IDC n'a inclus aucune information sur les Chromebooks, mais note un ralentissement des achats auprès des établissements d'enseignement, un marché qui utilise plus de 40 millions de Chromebooks pour les enseignants et les étudiants. Lenovo était toujours la marque de PC la plus vendue, suivie de HP, Dell et Apple.


La perspective d'IDC

Les ventes mondiales de PC traditionnels, y compris les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les stations de travail, ont diminué de 5,1 % au premier trimestre 2022 (1T22), mais ont dépassé les prévisions précédentes, selon les résultats préliminaires d'IDC. Le marché des PC vient de connaître deux années de croissance à deux chiffres, donc bien que la baisse du premier trimestre soit un changement dans cet élan, cela ne signifie pas que l'industrie est dans une spirale descendante. Malgré les défis persistants de la chaîne d'approvisionnement et de la logistique, les fournisseurs ont encore livré 80,5 millions de PC au cours du trimestre. Le volume du 1T22 marque le septième trimestre consécutif où les ventes mondiales ont dépassé les 80 millions, un exploit jamais vu depuis 2012.

« L'accent ne devrait pas être mis sur la baisse des volumes de PC d'une année sur l'autre, car c'était à prévoir. L'accent devrait être mis sur l'industrie des PC qui réussit à écouler plus de 80 millions de PC à un moment où la logistique et la chaîne d'approvisionnement sont toujours problématiques, accompagnées de nombreux défis géopolitiques liés à la pandémie », a déclaré Ryan Reith, vice-président du groupe Worldwide Mobile Device Trackers d'IDC. « Nous avons assisté à un certain ralentissement sur les marchés de l'éducation et de la consommation, mais tous les indicateurs montrent que la demande de PC commerciaux reste très forte. Nous pensons également que le marché de la consommation reprendra dans un avenir proche. Le résultat du 1T22 a été les volumes de ventes de PC qui étaient proches des niveaux records pour un premier trimestre ».

Le classement parmi les principaux fournisseurs est resté inchangé au 1T22 par rapport au quatrième trimestre 2021. Lenovo est resté la première entreprise avec 22,7 % de part de marché, suivi de HP Inc., Dell Technologies et Apple. ASUS et Acer sont à égalité à la cinquième position au 1T22. Dell, Apple et ASUS étaient les seuls fournisseurs de premier plan à avoir enregistré une croissance des volumes de ventes d'une année sur l'autre. En raison des pénuries continues de la chaîne d'approvisionnement et d'une comparaison difficile avec un 1T21 solide, les ordinateurs portables ont connu une baisse d'une année sur l'autre tandis que les ordinateurs de bureau ont légèrement augmenté.

« Même si certaines parties du marché ralentissent en raison de la saturation de la demande et de la hausse des coûts, nous voyons encore des doublures argentées dans un marché qui a atteint un point d'inflexion vers un rythme de croissance plus lent », a déclaré Jay Chou, responsable de la recherche PC chez IDC. « Outre les dépenses commerciales sur les PC, il existe encore des marchés émergents où la demande avait été négligée au cours des premières périodes de la pandémie, et la demande plus élevée des consommateurs finaux s'est également maintenue ».


La perspective de Gartner

Les livraisons mondiales de PC ont totalisé 77,5 millions d'unités au premier trimestre 2022, soit une baisse de 7,3 % par rapport au premier trimestre 2021, selon les résultats préliminaires de Gartner, Inc. Une forte baisse des ventes de Chromebook a considérablement contribué au déclin global du marché.

« Après une augmentation sans précédent des Chromebooks en 2020 et au début de 2021, tirée par la demande du marché américain de l'éducation, la croissance des Chromebooks s'est ralentie », a déclaré Mikako Kitagawa, directeur de recherche chez Gartner. « Ce fut un trimestre difficile pour le marché des PC et des Chromebooks pour atteindre la croissance, car à la même époque l'année dernière, le marché des PC a enregistré sa plus forte croissance depuis des décennies ».

Hors Chromebooks, le marché mondial des PC a augmenté d'un modeste 3,3 % d'une année sur l'autre. Outre l'affaiblissement des ventes de Chromebooks, le ralentissement de la demande des consommateurs a contribué à la tendance à la baisse du marché, les dépenses discrétionnaires se détournant des appareils. Les PC professionnels, cependant, ont connu une croissance au premier trimestre 2022, car le travail hybride et le retour aux bureaux ont créé une demande pour les appareils de bureau.

Les trois principaux fournisseurs du marché mondial des PC sont restés inchangés au premier trimestre 2022, Lenovo conservant la première place des livraisons avec 23,6 % de part de marché.


Lenovo et HP ont tous deux subi des impacts importants de la baisse des ventes de Chromebook au premier trimestre. Lenovo a été affecté par le ralentissement des ventes de Chromebook aux États-Unis, mais cette baisse a été modérée par sa croissance en Amérique latine et en Asie-Pacifique. HP a donné la priorité aux Chromebooks ces dernières années, mais a réduit sa concentration sur les Chromebooks au second semestre 2021, entraînant une baisse significative des livraisons globales pour le premier trimestre 2022.

Dell a réalisé une croissance des ventes d'une année sur l'autre au premier trimestre, malgré les contraintes d'approvisionnement persistantes sur le marché des entreprises. Ce trimestre a marqué la sixième période consécutive de croissance de Dell, réalisée en partie grâce à la présence relativement mineure de l'entreprise dans les segments en déclin des Chromebooks et des PC grand public.

Apple a poursuivi sur sa lancée pour commencer cette année, porté par la popularité des appareils Mac basés sur M1. Au premier trimestre, Apple a lancé Mac Studio, un modèle de bureau haut de gamme basé sur M1, qui a stimulé les ventes parmi les utilisateurs de PC qui ont besoin d'une puissance de traitement élevée.

Aperçu régional

Les États-Unis ont subi l'impact le plus important de l'affaiblissement des ventes de Chromebook, avec une baisse globale des ventes de PC de 16,5 % d'une année sur l'autre dans la région. Alors que le marché des PC grand public s'est affaibli par rapport à la même période l'année dernière, le marché américain des PC professionnels a connu une croissance en raison d'une économie forte et du nombre croissant de nouvelles entreprises entrant sur le marché.

Dell s'est assuré la première place sur le marché américain des PC sur la base des ventes avec 27,1 % de part de marché, tandis que HP suivait avec 22,7 % de part de marché.


Le marché des PC de la région EMEA a diminué de 6,3 % d'une année sur l'autre, atteignant 22,5 millions d'unités. En plus de la faible demande de Chromebook, l'invasion de l'Ukraine par la Russie a eu un impact significatif sur les ventes de PC dans la région.

« De nombreux fournisseurs de PC ont cessé de livrer des appareils en Russie et la demande en Ukraine s'est effondrée », a déclaré Kitagawa. « En outre, l'impact croissant de la pression inflationniste à la hausse sur les dépenses discrétionnaires a sans aucun doute poussé les consommateurs à se retenir d'acheter des PC, en particulier en Europe de l'Est, qui représente environ 18 % du marché des PC dans la région EMEA ».

Hors Japon, le marché de l'Asie-Pacifique a augmenté de 4,1 % d'une année sur l'autre, principalement grâce à la demande d'ordinateurs portables. Les ventes d'ordinateurs de bureau ont diminué dans la région, en raison de la faible demande des consommateurs et des entreprises. Même avec les confinements en cours en Chine, la plupart des acheteurs avaient déjà acheté des appareils en 2020 et 2021, de sorte que la demande de PC en Asie-Pacifique était largement motivée par les remplacements, car elle était prépandémique.

Sources : Gartner, IDC, Chromebooks

Et vous ?

Partagez-vous l'opinion d'IDC qui pense que ce ralentissement n'est en rien un signe de « spirale descendante » pour les ventes de PC ?
Quelle lecture faites-vous des analyses d'IDC et Gartner ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 13/04/2022 à 12:25
Partagez-vous l'opinion d'IDC qui pense que ce ralentissement n'est en rien un signe de « spirale descendante » pour les ventes de PC ?
Oui, car l'augmentation était lié à la pandémie, c'est normal que les ventes se stabilisent.

Quelle lecture faites-vous des analyses d'IDC et Gartner ?
La bonne nouvelle, c'est que les Chromebook baissent ; j'espère que les PC classiques reprendront un bon rythme, sans les Chromebook.
0  0