IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des chiens robots donnent des ordres de confinement dans les rues de Shanghai,
Une initiative applaudie par certains habitants et critiquée par d'autres

Le , par Bill Fassinou

567PARTAGES

6  0 
Alors que Shanghai doit lutter contre une recrudescence des cas de Covid-19, la municipalité a choisi de faire appel à des chiens robots pour faire respecter le confinement de ses 26 millions d'habitants. Dans une vidéo publiée par les habitants, on peut voir un chien robot avec un haut-parleur attaché sur le dos qui erre dans une zone résidentielle du quartier de Jiading pour donner des consignes : « portez le masque, lavez-vous les mains fréquemment, vérifiez votre température ». Certains habitants, apparemment ravis de voir le chien robot, semblent accueillir favorablement son utilisation, mais d'autres sont sceptiques.

La Chine fait actuellement face à une hausse vertigineuse des nouveaux cas de Covid-19, une situation qu'elle n'avait plus observée depuis la fin de l'année 2020. Les grandes villes sont soumises à de dures restrictions, les habitants sont contraints de rester en quarantaine dans des boîtes métalliques et il est interdit à beaucoup de sortir de chez eux. En particulier, Shanghai a imposé un confinement en deux étapes, qui restreint fortement les déplacements de la moitié de la population un jour sur deux afin de permettre un programme de tests de masse. Selon les données partagées par les médias locaux, elle aurait enregistré plus de 30 000 cas en mars.

Pour s'assurer que ces mesures sont respectées par la population, Shanghai a déployé des chiens robots et des drones afin de surveiller sa population et lui répéter constamment les gestes-barrières. Selon les informations rapportées par les médias locaux et les vidéos partagées sur Internet, dans le district de Fengxian, la police a utilisé des drones de patrouille pour détecter les cas de rupture de confinement et rappeler aux habitants de ne pas sortir de chez eux. À Huangpu, la police aurait fait voler un drone au-dessus d'un marché temporaire pour rappeler aux acheteurs de porter leurs masques et de garder une distance de sécurité.


Une vidéo largement relayée sur les médias sociaux montre un drone exhortant une personne dans un parc à rentrer chez elle. « Votre comportement a violé les règles anti-pandémie. Veuillez rentrer chez vous immédiatement, ou vous serez puni conformément à la loi », claironne le haut-parleur du drone. Selon d'autres sources, le mois dernier, un complexe résidentiel du district de Yangpu a déployé trois drones pour désinfecter les zones publiques après qu'un cas positif y a été signalé. Ces dernières indiquent que le gouvernement de la ville a abandonné l'approche précédente consistant à verrouiller uniquement les zones ciblées.

Si les rapports indiquent que certains habitants ont bien accueilli le déploiement de drones et de chiens robots pour lutter contre la propagation rapide du variant Omicron du coronavirus, d'autres ont affiché des sentiments mitigés. « Film de science-fiction ou réalité ? Ce chien robot qui se promène dans les rues de Shanghai, en Chine, diffuse les protocoles de sécurité contre la Covid-19 aux habitants en situation de confinement. Selon Newsflare, l'audio du robot dit aux résidents : "portez un masque, lavez-vous les mains fréquemment, vérifiez votre température", etc. », peut-on lire comme commentaire sur Twitter.

Toutefois, la Chine n'est pas le seul pays à avoir des robots dans les rues. À Singapour, les autorités ont déployé en novembre dernier des chiens robots dans les villes du pays pour patrouiller et détecter les comportements "antisociaux". Le robot lance des avertissements aux personnes se livrant à ce type de comportement, comme le non-respect de la distanciation sociale. Baptisés "Xavier", le robot est équipé de sept caméras qui lui permettent de détecter les "comportements sociaux indésirables", par exemple si vous garez mal votre vélo, si vous fumez dans une zone non autorisée ou si la distanciation sociale n'est pas respectée.

Les robots ont d'abord patrouillé dans un lotissement et un centre commercial dans le cadre d'un essai de trois semaines en septembre. Mais la technologie suscite de la méfiance et divise l'opinion publique. Le gouvernement estime qu'elle permet d'avoir toutes les informations sur une situation de dérapage et constitue une nouvelle arme contre l'insécurité. « Si le robot est dans les parages et que quelque chose se passe, les personnes de la salle de contrôle auront une trace et pourront voir ce qui s'est passé », a déclaré le chef de projet Michael Lim. Certaines personnes craignent toutefois une intrusion dans leur vie privée et de mauvais jugements.

« Ça me fait penser à Robocop. Cela fait penser à un monde dystopique de robots. Je suis juste un peu hésitante face à ce genre de concept », avait déclaré Frannie Teo, une assistante de recherche de 34 ans, qui se promenait dans un centre commercial au moment d'une patrouille. La militante des droits numériques Lee Yi Ting a déclaré que ces appareils étaient la dernière façon dont les Singapouriens étaient surveillés. « Tout cela contribue à donner le sentiment que les gens doivent faire attention à ce qu'ils disent et à ce qu'ils font à Singapour, bien plus qu'ils ne le feraient dans d'autres pays », a-t-elle déclaré à l'AFP.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Pensez-vous que les robots sont adaptés pour surveiller les rues ?
Quelles seraient vos impressions si de tels engins devaient être déployés dans les rues des villes françaises ?

Voir aussi

Les nouveaux robots qui patrouillent pour détecter les "comportements antisociaux" provoquent un malaise dans les rues de Singapour, et attisent les craintes d'un État de surveillance

Spot, le chien robot de Boston Dynamics, armé au nom de l'art. Des individus lui rattachent un pistolet de paintball contrôlable à distance pour laisser entrevoir les dangers de l'automatisation

Boston Dynamics rend son robot quadrupède Spot plus autonome en lui attribuant un bras mécanique, la possibilité de se recharger tout seul et présente Scout, un logiciel pour le piloter sur internet

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/04/2022 à 9:20
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
mouais si les gens étaient bien élevées et respectueux des autres on aurait pas besoin d'en arriver la hein.
il va d'ailleurs falloir ce pencher sur des robots pour apprendre les bonne maniere des le plus jeune age
Il y a un système qui est plus efficace que des robots pour éduquer les gens: L'ECOLE!!!
4  0 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/04/2022 à 12:48
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Il y a un système qui est plus efficace que des robots pour éduquer les gens: L'ECOLE!!!
Ouais, enfin, non. Le rôle de l'école, c'est d'instruire, pas d'éduquer.
C'est le rôle des parents que d'éduquer leurs enfants, et c'est bien parce que cette responsabilité parentale glisse vers le système scolaire qu'on a des situations où les enfants ne respectent plus rien ni personne.
4  1 
Avatar de mith06
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/04/2022 à 8:21
Pour le moment çà peut encore choquer une majorité.
Mais c'est notre futur!!!

On a pas encore fini de construire notre propre prison.
Il nous reste encore un peu de liberté à échanger contre de la pseudo sécurité.
2  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/04/2022 à 13:46
Citation Envoyé par SofEvans Voir le message
Ouais, enfin, non. Le rôle de l'école, c'est d'instruire, pas d'éduquer.
C'est le rôle des parents que d'éduquer leurs enfants, et c'est bien parce que cette responsabilité parentale glisse vers le système scolaire qu'on a des situations où les enfants ne respectent plus rien ni personne.
Le rôle de l'école est d'instruire ET d'éduquer.

D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que le ministère en charge est celui de l'Education nationale
1  0 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/04/2022 à 16:07
Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
Le rôle de l'école est d'instruire ET d'éduquer.

D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que le ministère en charge est celui de l'Education nationale
De mon point de vue, on ne parle pas de la même chose.
Il y a certes "éducation" dans "éducation national", mais ça reste l'Education nationale, pas l'éducation tout court.

Pour être plus précis, je parle d'éducation parentale, vu que j'ai le sentiment que c'est ce qui est sous-entendu dans

mouais si les gens étaient bien élevées et respectueux des autres on aurait pas besoin d'en arriver la hein.
il va d'ailleurs falloir ce pencher sur des robots pour apprendre les bonne maniere des le plus jeune age
Sinon oui, on peut aussi parler de la matière "éducation civique" à l'école (vu qu'il y a le mot éducation dedans), mais ce n'est pas cela qui doit se charger d'enseigner le fait d'être respectueux envers les autres. Ni les bonnes manières ....
C'est les parents ...
1  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/04/2022 à 21:35
Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
Le rôle de l'école est d'instruire ET d'éduquer.

D'ailleurs, ce n'est pas pour rien que le ministère en charge est celui de l'Education nationale
Tu as un petit problème "temporel" avec tes belles théories "scolaires":

1. Autrefois les parents s'occupaient de l'éducation de leur enfants; un temps où le père travaillait hors du foyer et la mère restait à la maison pour faire les repas, le ménage et éduquer les enfants de retour de l'école.

2. Dans ce même autrefois, l'école éduquaient les élèves: Ils devaient se lever quand le prof entrait et sortait de la classe, avaient des cours leur enseignant à vouvoyer les adultes, à se lever dans le bus pour laisser s'assoir les personnes âgées (et non les "vioc", à tenir la porte, à dire merci, ...

Aujourd'hui, l'école n'éduque plus et le père et la mère travaillent!!!

Il n'y a même plus le Club Dorothée pour accueillir les gamins de retour de l'école

Alors la grande théorie de l'éducation par les parents reste une belle théorie inapplicable dans le monde réel. Si l'école ne reprend pas la mission d'éduquer les élèves, la situation actuelle ne fera que empirer!!!
0  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/04/2022 à 8:55
Il ne faut pas tomber dans la caricature.
Certes, tout n'est pas parfait dans l'éducation nationale, loin s'en faut, mais...
Mais l'éducation à l'école ce n'est pas que l'éducation civique, c'est une démarche qui s'applique dans tous les cours et en dehors des cours.

Par exemple, apprendre à ne pas couper la parole d'autrui, c'est de l'éducation
Apprendre à lutter contre le harcèlement, c'est aussi de l'éducation
Apprendre à bien se comporter d'une façon générale, c'est encore de l'éducation
Apprendre à accepter les différences, c'est toujours de l'éducation

Tout ceci fait partie des missions au quotidien des enseignants.

Comme dans tous les métiers, certains enseignants y arrivent mieux que d'autres.
0  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/04/2022 à 9:12
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Aujourd'hui, l'école n'éduque plus et le père et la mère travaillent!!!
Va éduquer des classes de 40 élèves, toi... Surtout que les profs n'ont plus les mêmes "outils" qu'autrefois (genre la maltraitance, par exemple, encore heureux), du coup, c'est pas simple. Oui, certains y arrivent, mais les mentalités ne sont plus les mêmes, et si en face, les parents ne jouent pas leur role, c'est perdu d'avance.

Et comme tu dis, les deux parents travaillent (encore que certains couples arrivent quand même à éduquer leurs enfants), mais on a, je pense, assez souvent le cas où même avec un parent à la maison, l'éducation pose problème. Par contre, je pense qu'il y a plus de facteurs qu'un simple "j'm'en foutisme" de base.
0  0