IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Russie interdit l'achat de logiciels étrangers pour les infrastructures critiques,
Y compris certaines infrastructures de télécommunications

Le , par Bill Fassinou

698PARTAGES

7  0 
Le président russe Vladimir Poutine a signé mercredi une ordonnance stipulant qu'à partir du 31 mars 2022, les logiciels étrangers, tels que les applications autonomes ou les logiciels intégrés dans du matériel ou des équipements, ne pourront plus être achetés sans l'aval de Moscou. Cette mesure s'inscrit dans le cadre des efforts déployés par la Russie pour se sevrer des technologies étrangères, après que l'industrie technologique s'est jointe à l'effort de sanctions mondiales contre le pays et a suspendu les ventes ou restreint ses plateformes, produits et services en Russie.

Depuis ce jeudi 31 mars 2022, aucune entreprise russe intervenant dans les infrastructures critiques et de télécommunications nationales ne peut acheter des technologies étrangères sans avoir reçu une autorisation spéciale du Kremlin. En effet, à la suite du soulèvement sans précédent des entreprises étrangères, principalement européennes et américaines, contre son incursion militaire en Ukraine, la Russie a ordonné aux organismes publics qu'ils doivent totalement cesser d'utiliser des applications étrangères à partir du 1er janvier 2025. L'on a appris toutefois qu'il y a certaines exceptions et que les importations parallèles sont autorisées.

Les infrastructures critiques mentionnées par les agences de presses russes comprennent les systèmes d'information et les réseaux de télécommunication essentiels au fonctionnement des soins de santé, de l'industrie manufacturière, des communications, des transports, de l'énergie, du secteur financier et des installations municipales. Les nouvelles règles font partir d'une nouvelle ordonnance intitulée "Sur les mesures visant à garantir l'indépendance technologique et la sécurité des infrastructures d'information critiques de la Fédération de Russie". L'ordonnance a été signée par Poutine le mercredi 30 mars 2022 et est entrée en vigueur le jour suivant.



La directive demande en outre aux agences gouvernementales russes de clarifier dans un délai d'un mois leurs besoins en logiciels liés aux principales infrastructures critiques et d'adopter des règles pour approuver l'achat de logiciels étrangers nécessaires. Elle demande également au gouvernement russe de former un groupe chargé de développer, de produire et de maintenir des logiciels et du matériel de confiance pour les projets d'infrastructures critiques. Enfin, elle donne six mois aux différents ministères pour adopter des mesures qui réduiront la dépendance de la Russie à l'égard des technologies étrangères (essentiellement occidentales).

Ces mesures visent à promouvoir l'utilisation d'équipements radio et de télécommunications nationaux pour les sites d'infrastructures critiques et à mettre en place un régime de surveillance et de contrôle, tout en garantissant la disponibilité de personnel qualifié pour gérer les technologies de confiance prévues. Il faut rappeler que certains logiciels étrangers sont déjà devenus rares en Russie après que de nombreuses entreprises technologiques américaines et européennes ont suspendu leurs ventes pour protester contre la guerre de la Russie en Ukraine. La nouvelle directive du gouvernement devrait accélérer leur "éradication".

Avant cela, en 2019, la Russie avait déjà adopté une loi interdisant la vente d'appareils électroniques, y compris les smartphones, les téléviseurs intelligents et les PC, qui n'étaient pas préinstallés avec des logiciels de fabrication russe. À l'époque, la Russie avait présenté la loi comme facilitant l'utilisation par les Russes ordinaires des gadgets qu'ils achètent. Par ailleurs, la Russie va autoriser les "importations parallèles" (un marché noir), c'est-à-dire l'importation de produits sans l'autorisation du détenteur de la marque, en réponse aux marques internationales qui ont retiré leurs produits en signe de protestation à l'invasion de l'Ukraine.

Lors d'une réunion radiodiffusée mercredi, le Premier ministre Mikhail Mishustin a déclaré que l'objectif de l'adoption des produits du marché parallèle est de satisfaire la demande russe de marques qui ne peuvent être vendues dans le pays sans l'autorisation du détenteur des droits. Selon certaines sources, le service fédéral anti-monopole russe a déclaré que les règles qu'il a rédigées contribueront à promouvoir la concurrence et à faire baisser les prix en augmentant le nombre d'entreprises qui importent des marchandises. Cela intervient après que le pays a autorisé il y a peu le piratage de logiciels étrangers pour contourner les sanctions.

Les produits approuvés pour l'importation parallèle peuvent inclure des marques de créateurs, des médicaments, des films, des émissions de télévision et des jeux ; il n'est pas certain que les logiciels, déjà très piratés, soient concernés.

Source : L'ordonnance du Kremlin (PDF)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des nouvelles mesures prises par Moscou pour atténuer les sanctions ?
Que pensez-vous de l'autorisation d'un marché parallèle par Moscou pour l'importation de produits sans l'autorisation du détenteur de la marque ?

Voir aussi

Un développeur de jeux russe demande aux gamers de « hisser le drapeau pirate » suite à la décision du gouvernement russe de légaliser le piratage de logiciels pour contourner les sanctions

Microsoft identifie et atténue de nouveaux malware ciblant l'Ukraine « en 3 heures », une opération qui aurait duré des semaines voire des mois il y a quelques années, selon le VP de la sécurité

La Russie accorde un sursis militaire aux professionnels des hautes technologies, des incitations financières sont proposées pour rester en Russie

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de athlon64
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/04/2022 à 15:20
Quel pays sérieux voudra encore s'exposer technologiquement aux produits et entreprises occidentaux ?

A part l'UE bien sûr, toutes les autres puissances voudront avoir leurs propres solutions, sur tout dans les activités critiques et sensibles.
5  0 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/04/2022 à 19:47
juste normal...

les autres font déjà ça jusqu'à un certain niveau...

reste à voir si c'est aussi pour le matériel, firmware, os... pour les ultra critique
4  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 08/04/2022 à 23:55
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Apple défie le gouvernement russe et rétablit l'application de vote de l'opposition,
Apple et Google ont retiré l'application en septembre dernier, quelques jours avant une élection clé
Ce serait bien si Apple voulait bien défier le gouvernement chinois (Apple fait l'inverse). Toutes ses sanctions et autre contre la Russie ne sont absolument pas réalisés dans un but humanitaire ; sinon, ça ferait longtemps que toutes les entreprises occidentales boycotteraient la Chine.
4  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/05/2022 à 18:15
Citation Envoyé par blbird Voir le message
Il faudrait vraiment que tu t'achètes un cerveau, désolé de le dire, mais là, on est sur du grand n'importe quoi.

Il n'y a jamais eu de persécution des russes par les ukrainiens dans le Donbass, c'est juste totalement faux : tu n'as aucune preuve hormis la propagande Russe, consistant en des mensonges tellement gros qu'il faut être un abruti pour encore les croire.
c'est pas ce que dis l'ancien président ukrainien, qui voulait les exterminer... il le dit publiquement devant les caméras, je vois pas en quoi c'est de la propagande pro russe, c'est juste la réalité.
T'es juste tellement aveuglé par la propagande cnews/bfm que tu es incapable d'avoir une vision objective de cette guerre.

Donne moi les pays hors occident qui soutient la Russie ? déjà on enlève l'inde et la chine, paf 1/2 des humains sur terre ne soutient pas l'Ukraine.

Et si nous restons en France, notre pays on a plus de 7 millions de pauvres qui vont à l'aide alimentaire, il ne peuvent plus manger du pain (prix du blé), ne peuvent plus faire de frite (plus d'huile de tournesol) ne peuvent plus rouler (hausse du gazole) et le ministre de l'économie en costar leurs a dit de couper le gaz et de plus se chauffer.
C'est le résultat des sanctions contre la Russie, je doute que beaucoup de Français soutiennent cela bien longtemps.
Le prix du blé promet de jolies guerre civiles au moyen orient et en Afrique. Nous heureusement on échappera à la famine.
7  3 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 13:59
pourquoi ces boites ne boycotte pas la chine ? un état autoritaire qui fait travailler des prisonniers politiques dans des camps de concentration.
Elles font ça à la Russie car elles ne font pas de business avec ou très peu. Mais cela leurs donne une bonne image comme acheter des panneaux solaires pour faire du greenwashing, ici c'est juste du RussiaWashing
Par contre les boites comme Total ne vont pas arrêter de commercer avec la Russie

Les droits humains on s'en fou si c'est un marché intérieur de 1 milliards et des salaires très bas.
Mais il y'a néanmoins un satisfaisant retour de bâton, voir ce qui sait passé avec par exemple ARM qui se sont fait tous volé leurs licences par la chine...
5  2 
Avatar de sanderbe
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/05/2022 à 21:30
Bonsoir,

Citation Envoyé par blbird Voir le message
N'importe quoi là vraiment. Un peu de nationalisme n'a rien à voir avec le fascisme Russe que j'ai décrit. Tu as lu quelque chose au moins?

En 2014, des milliers d'équipement Russe (tanks, artillerie), avec tout les hommes d'origine Russe pour les utiliser, se sont "perdus" dans le Donbass. On se demande encore comment cela a pu arriver, complètement par hasard. Ce qui a bien évidemment entrainé une guerre, dont malheureusement les populations locales ont été victimes pendant de longues années. En 2014, le matériel ukrainien était très loin de valoir celui de la Russie, et les bombardement sont majoritairement Russes, pas ukrainiens. La propagande Russe est passée par là, faisant croire que les méchants, ce n'était pas eux : purement innocents, absolument pas des agresseurs, de vrai protecteurs : on voit bien ce que donne leur "libération" actuellement. On se demande qui a envahit qui... Mais bon, il y en a toujours pour croire la propagande Russe, surtout en France en fait. L'extrême droite est passée par là.

Les slaves russes et ukrainiens s'entendaient extrêmement bien avant que la Russie mette son nez dans les affaires ukrainiennes en 2014, sur tout les prétextes possibles.
Citation Envoyé par blbird Voir le message
Il faudrait vraiment que tu t'achètes un cerveau, désolé de le dire, mais là, on est sur du grand n'importe quoi.

Il n'y a jamais eu de persécution des russes par les ukrainiens dans le Donbass, c'est juste totalement faux : tu n'as aucune preuve hormis la propagande Russe, consistant en des mensonges tellement gros qu'il faut être un abruti pour encore les croire.

Beaucoup de pays n'aident pas militairement l'Ukraine, cela voudrait dire qu'ils approuvent les décisions de Poutine? Je ne sais pas si je dois en rire ou pleurer. Au contraire, il n'y a jamais eu autant d'aide militaire du monde entier pour un pays, ni en quantité, ni en montants. Les États-Unis ont pour la première fois depuis 70 ans rouvert un flux d'aide équivalent à celui de la Seconde Guerre mondiale envers les alliés.

Qui aide militairement la Russie? Personne. Selon ta propre "logique", le monde est bien plus contre les actions de la Russie que contre autre chose. Je passe sur le reste de ton "argumentation", ca ne vaut pas le coup.

Franchement, arrête de poster, ca devient ridicule.
Que les russes et ukrainiens se tapent sur la tronche, pour des querelles de clochers et des conflits interethniques est un fait . Pas de la propagande ...

Les minorités russophone présentes en Ukraine sont loin d'être bien vu parle le gouvernement centrale de Kiev ... Ces minorités russophones, sont donc soutenu par Moscou et on assiste donc à un conflit armé . Séparatiste, sécessionniste, indépendantiste , autonomiste. Qu'importe la mouvance . Des minorités russophones veulent juste plus d'autonomie sur le plan local ... ce qui n'est pas du gout Kiev qui voit l'influence de Moscou grandir .

Pour la questions des pays alliers à la Russie, tu as : l'Iran , le Venezuela , La Bielorussie, Le Kazakhstan , Ousbekistan, Tadjikistan, Turkménistan, Syrie , Corée du Nord, Algérie, L'Azerbaijan , la Mongolie , Afghanistan , Pakistan ...

L'air d'influence de la Russie c'est 150 millions de Russes + 200 millions dans d'ex pays soviétique . En comptabilisant dans les autres pays on peut facilement arriver à 800 millions voir 1 milliards d'habitants "soutiens" de Moscou. Si l'on ajoute la Chine , c'est 1,5 , 2 milliards ... Donc oui les autres pays ne le montrent pas , cependant il y a bien des alliers de poids de Moscou . Je peux te le confirmer !

Une partie des pays en voie de développement, ont plutôt une dent contre l'Occident que la Russie ... Arrêtez de penser "que" d'un point de vue "d'Européen"
4  1 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/04/2022 à 21:18
Assez terrifiant en effet, cette litanie de mesures de rétorsions.
Je me demandais accessoirement si notre pays pouvait subir de telles mesures, dans le cas où le "mauvais" candidat serait élu.
Quand on voit ce qu'il s'est passé à La Sorbonne, on peut se poser légitimement la question :
www.dailymotion.com/video/x8a088y
www.dailymotion.com/video/x6hpr4f

Attention : les liens sur dailymotion avec "https" sont systématiquement effacés du message, même avec la balise VIDEO...
2  0 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/04/2022 à 15:45
La leçon globale à retirer de l'incroyable liste des mesures de représailles contre la Russie est qu'il n'est pas possible de faire confiance dans ces entreprises occidentales.
Les entreprises russes victimes de ces actions vont devoir devenir réellement indépendantes de l'Occident. Même si Poutine perd la guerre en Ukraine et tire sa révérence dans un an,
la Russie ne fera plus jamais confiance à l'Occident, avec toutes les conséquences que cela va donner sur le très long terme.
7  5 
Avatar de blbird
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 13:23
Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
La leçon globale à retirer de l'incroyable liste des mesures de représailles contre la Russie est qu'il n'est pas possible de faire confiance dans ces entreprises occidentales.
Les entreprises russes victimes de ces actions vont devoir devenir réellement indépendantes de l'Occident. Même si Poutine perd la guerre en Ukraine et tire sa révérence dans un an,
la Russie ne fera plus jamais confiance à l'Occident, avec toutes les conséquences que cela va donner sur le très long terme.
Est-ce dans l'intérêt des entreprises occidentales d'aller travailler dans un pays qui est foncièrement violent, pense que les autres nations sont des sous-hommes, commet des crimes par milliers tout en les justifiant officiellement à sa population, et dont l'économie va tomber en ruine rapidement (coût de la guerre, argent qui ne rentre plus, imports très difficiles)? Il n'y a plus beaucoup d'intérêts pour des entreprises d'aller là-bas.

C'est totalement l'inverse en fait : c'est bien la Russie qui, par ses actions violentes et impérialistes, se coupe du monde, et fait fuir les investisseurs et les entreprises, de gré ou de force. Certaines resteront certainement au final, mais il faudra qu'elles aient un gain financier conséquent : il y en aura peu.
4  2 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 14:01
Citation Envoyé par blbird Voir le message
Est-ce dans l'intérêt des entreprises occidentales d'aller travailler dans un pays qui est foncièrement violent, pense que les autres nations sont des sous-hommes, commet des crimes par milliers tout en les justifiant officiellement à sa population, et dont l'économie va tomber en ruine rapidement (coût de la guerre, argent qui ne rentre plus, imports très difficiles)? Il n'y a plus beaucoup d'intérêts pour des entreprises d'aller là-bas.

C'est totalement l'inverse en fait : c'est bien la Russie qui, par ses actions violentes et impérialistes, se coupe du monde, et fait fuir les investisseurs et les entreprises, de gré ou de force. Certaines resteront certainement au final, mais il faudra qu'elles aient un gain financier conséquent : il y en aura peu.
Parce que la Chine ne commet pas ce genre d'exaction ??? La Chine ne fait pas fuir les investisseurs et les entreprises...

Si les entreprises occidental partent de Russie c'est pour des raisons politiques.

EDIT: @calvaire, tu m'as devancé de deux minutes .
2  0