IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

États-Unis : un nouveau projet de loi propose de lancer un test à grande échelle du dollar numérique,
Et l'envisage comme une alternative aux cartes de crédit et aux cryptomonnaies

Le , par Bill Fassinou

550PARTAGES

6  0 
Les représentants Stephen Lynch (D-Mass.), Jesús Chuy Garcia (D-Ill.), Ayanna Pressley (D-Mass.) et Rashida Tlaib (D-Mich.) ont présenté cette semaine le projet de loi "Electronic Currency and Secure Hardware Act" (ECASH Act) qui demanderait au secrétaire au Trésor de développer et d'émettre une version électronique du dollar américain, en veillant à préserver la confidentialité et l'anonymat des transactions. Bien que les chances d'adoption du projet de loi restent probablement faibles, il démontre l'intérêt croissant des gouvernements pour le lancement d'alternatives aux cryptomonnaies.

Le projet de loi ECASH prévoit que le secrétaire au Trésor établisse un programme appelé "Electronic Currency Innovation Program" (ECIP). L'ECIP superviserait une série de programmes pilotes pour ce que le projet de loi appelle la "monnaie électronique" : une monnaie légale émise par le département du Trésor qui peut être utilisée sans un intermédiaire privé comme les banques ou les sociétés de cartes de crédit. Le Trésor lancerait le programme pilote dans les 90 jours suivant l'adoption du projet de loi et déploierait la monnaie électronique au public dans les quatre ans. Si elle est adoptée, la loi pourrait signer la fin des cryptomonnaies aux États-Unis.

En effet, alors que le "dollar numérique" est souvent confondu avec les cryptomonnaies basées sur la blockchain comme le bitcoin, le projet de loi ECASH semble décourager l'utilisation de cette technologie. La monnaie électronique est censée avoir "des propriétés minimales de génération de données transactionnelles" - un défi de taille pour les systèmes de cryptomonnaie qui enregistrent publiquement les transactions - et elle est censée permettre les transferts de pair à pair qui ne sont pas validés par un "grand livre commun ou distribué". Les transferts ne devraient pas nécessiter de validation supplémentaire par un système gouvernemental central.



Par contre, ils devraient fonctionner avec des institutions existantes comme les banques. L'idée serait d'imiter le haut niveau de confidentialité de l'argent liquide, sa facilité d'utilisation et son absence de frais ou d'obstacle de traitement, mais sans les billets physiques. « Nous proposons d'avoir un véritable instrument au porteur semblable à de l'argent liquide, un système basé sur des jetons qui n'a ni grand livre centralisé ni grand livre distribué parce qu'il n'avait pas de grand livre du tout. Il utilise un logiciel matériel sécurisé et il est émis par le Trésor public », a déclaré Rohan Grey, professeur adjoint à l'Université Willamette, qui a été consulté sur ECASH.

D'après les représentants, le projet de loi propose un dollar numérique qui est distinct des monnaies numériques de banque centrale (CBDC) et ne supplanterait pas un éventuel programme de la Réserve fédérale. Ainsi, il n'y a pas de registre central ou distribué qui garde la trace des transactions. Cela préserve l'anonymat, mais cela signifie également que l'argent numérique des utilisateurs serait perdu si l'appareil ou la carte qui le contient venait à disparaître. Ce système s'appuierait sur les systèmes de remplacement de l'argent du Trésor existants, comme EagleCash, une carte de stockage d'argent numérique destinée aux membres de l'armée.

Dans le cadre de la proposition des représentants, les utilisateurs ne seraient pas soumis à des règles de connaissance du client plus strictes que celles qui s'appliquent à l'argent liquide. Ils devraient acquérir les dollars électroniques en utilisant un compte bancaire, une transaction de pair à pair ou un magasin, mais pourraient ensuite en faire ce qu'ils veulent. Selon Grey, ce système pourrait être utile aux personnes qui ne peuvent pas détenir un compte bancaire en raison des exigences en matière de solde minimum ou à celles qui ne font pas confiance aux banques parce que celles-ci peuvent facturer des frais ou geler des fonds.

En outre, le projet de loi ECASH prévoit la réalisation d'au moins trois tests de validation du concept dans les 180 jours suivant son adoption. Ces tests pourraient être menés en partenariat avec des universités ou des institutions financières existantes, et ils seraient conçus pour expérimenter différentes technologies. Au moins un test devrait impliquer une carte physique permettant de stocker l'argent, tandis qu'un autre devrait impliquer le stockage de fonds sur un téléphone portable ou une carte SIM. Selon les propositions du projet de loi, ces premiers tests seraient suivis d'un essai public limité et d'un "déploiement général" dans les 48 mois.

Par ailleurs, le projet de loi s'appuie sur l'intérêt généralisé pour un "dollar numérique" américain. La Réserve fédérale a publié un rapport préliminaire sur la monnaie numérique plus tôt cette année, suggérant qu'elle pourrait profiter aux Américains qui ne sont pas desservis par le système bancaire actuel. Ce mois-ci, l'administration Biden a inclus une monnaie numérique de banque centrale (CBDC) dans son décret sur les cryptomonnaies. Le décret demande au gouvernement d'évaluer les risques et les avantages de la création d'un dollar numérique de banque centrale, ainsi que d'autres questions relatives aux cryptomonnaies.

Plusieurs gouvernements en dehors des États-Unis explorent déjà les monnaies numériques. Entre autres initiatives, la Commission européenne prévoit de proposer un "euro numérique" en 2023, et la Chine a déjà lancé un programme pilote de "yuan numérique".

Sources : le projet de loi ECASH (PDF), le représentant Stephen Lynch

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de ce nouveau projet de loi pour la création d'un dollar numérique ?
Pensez-vous qu'il est nécessaire et utile de mettre en place un euro numérique ?

Voir aussi

La Fed des États-Unis aurait conçu un dollar numérique capable de traiter 1,7 million de transactions par seconde, qui se base sur un logiciel de recherche libre appelé "OpenCBDC"

Biden envisage la mise sur pied du dollar numérique. Voici en quoi cette monnaie digitale pourrait différer de la monnaie ordinaire

L'euro numérique pourrait stimuler l'utilisation internationale de la monnaie unique, selon la Banque centrale européenne

Dollar numérique, une cryptomonnaie des États-Unis pour faire face au confinement et stimuler l'économie, selon un projet de loi US

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/03/2022 à 8:39
Dans nos sociétés de plus en plus surveillé par les gouvernements, il est important de conserver les transactions en liquide.
Et aussi en cas de faillite de l'euro il est inscrit que les états membres peuvent piller nos épargnes, je vous laisse méditer la dessus

Je comprends pas la différence entre le dollar numérique et une carte bancaire ?
es ce que les dollars numériques sont des fichiers/tokens stocké chez soit sur sa clé usb par exemple (comme avec les bitcoin) et donc le gouvernement américain ou la banque ne peut pas voler tes sous ou t’empêcher d'acheter ce que tu trouve dans la rue (comme avec l'argent liquide) ?

Pour moi c'est le grand intérêt des cryptomonnaies, même si a force de faire n'importe quoi nos décideurs mette le pays ou la zone euro en faillite, ils pourront pas te voler tes épargnes (sauf a envoyer les flics chez toi et fouiller ta baraque).
Il faudrait juste que ces monnaies soient plus stable et moins spéculative.
6  1 
Avatar de Dymmm
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/03/2022 à 12:49
Citation Envoyé par walfrat Voir le message

Pour l'histoire de saisir les épargnes, oui ils peuvent, en revanche ils ne peuvent pas te prendre de ce que tu possèdes : actions, logement, ... en bref si tu veux éviter que le méchant état qui cherche a faire ce qu'il peut pour résoudre une crise ne prennent tes économies, il faut les investir plutôt que de les laisser dormir sur ton épargne.
Ils ne peuvent pas prendre ce que tu possèdes actuellement. Mais les lois changent vite, surtout lorsqu'il s'agit d'argent.
3  0 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/03/2022 à 14:46
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
[...]c'est quoi l’intérêt de mettre en place ce truc par rapport à ma banque et cb visa ?
Je suis sans doute devenu paranoïaque, mais aujourd'hui, après toutes les "crises" de l'espionnage de masse et de l'anonymat au cours des dernières décennies, un gouvernement qui me promet une monnaie "promis/juré tu seras anonyme", je n'y crois plus une seule seconde... Il y a clairement un loup quelque part, et ce ne sera pas en la faveur du plus grand nombre.
2  0 
Avatar de walfrat
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/03/2022 à 12:16
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
Dans nos sociétés de plus en plus surveillé par les gouvernements, il est important de conserver les transactions en liquide.
Et aussi en cas de faillite de l'euro il est inscrit que les états membres peuvent piller nos épargnes, je vous laisse méditer la dessus

Je comprends pas la différence entre le dollar numérique et une carte bancaire ?
es ce que les dollars numériques sont des fichiers/tokens stocké chez soit sur sa clé usb par exemple (comme avec les bitcoin) et donc le gouvernement américain ou la banque ne peut pas voler tes sous ou t’empêcher d'acheter ce que tu trouve dans la rue (comme avec l'argent liquide) ?

Pour moi c'est le grand intérêt des cryptomonnaies, même si a force de faire n'importe quoi nos décideurs mette le pays ou la zone euro en faillite, ils pourront pas te voler tes épargnes (sauf a envoyer les flics chez toi et fouiller ta baraque).
Il faudrait juste que ces monnaies soient plus stable et moins spéculative.
Bof : si le Bitcoin & co perdurent et deviennent une monnaie "sure et stable", ce qui se passera en cas de crise économique c'est que tout les gens changeront leur argent contre des bitcoins ce qui fera quand même chuter leur valeur.

Pour l'histoire de saisir les épargnes, oui ils peuvent, en revanche ils ne peuvent pas te prendre de ce que tu possèdes : actions, logement, ... en bref si tu veux éviter que le méchant état qui cherche a faire ce qu'il peut pour résoudre une crise ne prennent tes économies, il faut les investir plutôt que de les laisser dormir sur ton épargne.
2  1 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/03/2022 à 13:34
Citation Envoyé par walfrat Voir le message

Pour l'histoire de saisir les épargnes, oui ils peuvent, en revanche ils ne peuvent pas te prendre de ce que tu possèdes : actions, logement, ... en bref si tu veux éviter que le méchant état qui cherche a faire ce qu'il peut pour résoudre une crise ne prennent tes économies, il faut les investir plutôt que de les laisser dormir sur ton épargne.
il y'a hélas des projets de lois qui vont dans l'autre sens, la loi Lagleize par exemple ou désormais tu peut être propriétaire des murs mais pas du terrain... être locataire de l’état toute ta vie en gros.
il ne manque plus grand chose pour autoriser à te prendre ta maison en cas "de crise majeur"

le meilleur moyen reste de vivre dans une caravane et de planquer ton argent dans un paradis fiscal (ce que font les riches mais en vivant quand même dans des gros apparts sous déclaré)
Tous le monde se souvient de la villa vue sur la mer de Ségolène Royal en 2007 évalué a seulement 200000€ et du patrimoine de Macron de seulement 600000€, moins riche que Lasalle visiblement un paysan pyrénéen gagne mieux sa vie qu'un ex banquier Rothschild et président de la république

Citation Envoyé par hal-code Voir le message

Euh il y a de grosses confusions ici. Une monnaie qui autorise les paiements en pair à pair ne peut le faire sans registre, sinon il y a le problème de la double dépense. Ensuite, soit on le décentralise (blockchain) soit on le centralise (gouvernement). Et c'est cette deuxième voie que les EUA choisiraient, ce qui ne donne donc pas d'avantage par rapport au systèmes bancaires privés qui existent déjà, à part que la menace est déplacée ailleurs.
merci pour ces explications, c'est donc tous aussi dangereux pour le peuple que le système actuel.
Mais je me pose alors la question, pourquoi faire ? c'est quoi l’intérêt de mettre en place ce truc par rapport à ma banque et cb visa ?
1  0 
Avatar de hal-code
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 30/03/2022 à 12:47
"et [le dollar numérique] est censée permettre les transferts de pair à pair qui ne sont pas validés par un "grand livre commun ou distribué". Les transferts ne devraient pas nécessiter de validation supplémentaire par un système gouvernemental central."

Euh il y a de grosses confusions ici. Une monnaie qui autorise les paiements en pair à pair ne peut le faire sans registre, sinon il y a le problème de la double dépense. Ensuite, soit on le décentralise (blockchain) soit on le centralise (gouvernement). Et c'est cette deuxième voie que les EUA choisiraient, ce qui ne donne donc pas d'avantage par rapport au systèmes bancaires privés qui existent déjà, à part que la menace est déplacée ailleurs.
1  1