IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Que s'est-il passé après l'arrivée du service Internet par satellite de Starlink en Ukraine ?
Les drones ukrainiens utiliseraient Starlink pour pilonner les chars russes

Le , par Bill Fassinou

431PARTAGES

16  0 
Starlink de SpaceX aiderait l'armée de l'air ukrainienne à traquer et à détruire les chars russes. Alors que l'Ukraine est confrontée à des coupures de courant et d'Internet depuis le début de l'invasion russe, les drones qu'elle utilise sur le terrain peuvent utiliser le réseau Starlink d'Elon Musk pour rester connectés et fournir des renseignements. Ainsi, grâce à Starlink, les drones peuvent être dirigés pour larguer des munitions antichars afin d'aider à repousser l'attaque russe. Au début du mois, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a remercié Musk pour son aide et l'a invité à visiter le pays une fois la guerre terminée.

L'invasion russe en Ukraine a provoqué quelques problèmes de connectivité Internet pour cette dernière. Pour aider l'Ukraine à surmonter ces problèmes, et permettre à ses troupes de continuer à communiquer pendant le temps que durera encore le conflit, SpaceX a procédé à l’envoi de dizaines de terminaux Starlink en Ukraine selon une image partagée sur Twitter par le ministre ukrainien chargé du numérique. Ainsi, les équipes de drones ukrainiennes, parfois dans des zones rurales mal connectées, peuvent utiliser Starlink pour se connecter à leurs cibles et aux renseignements contenus dans leur base de données du champ de bataille.

Selon des informations relayées par les autorités ukrainiennes la semaine dernière sur les réseaux sociaux, l'utilisation de Starlink dans la défense du pays leur a donné certains avantages, notamment en facilitant la destruction des chars russes. Dans un message sur Twitter datant du 6 mars, le président ukrainien Volodymyr Zelensky remerciait Elon Musk, PDG de SpaceX et de Tesla, de son soutien et l'a invité à visiter l'Ukraine après le conflit. « J'ai parlé à Musk. Je lui suis reconnaissant de soutenir l'Ukraine en paroles et en actes. La semaine prochaine, nous recevrons un autre lot de systèmes Starlink pour les villes détruites », écrivait alors Zelensky.



Le système Starlink de SpaceX permet aux équipes de drones de l'Ukraine, réunie au sein de l'unité Aerorozvidka (reconnaissance aérienne), d'ordonner aux drones de larguer des munitions antichars, parfois en volant silencieusement vers les forces russes la nuit, alors qu'elles dorment dans leurs véhicules. L'unité Aerorozvidka fait également appel à des véhicules aériens sans pilote PD-1 équipés de capteurs infrarouges. D'une envergure de 3 mètres, ces véhicules sont utilisés pour recueillir des informations essentielles sur les mouvements des troupes russes. Le Kremlin a réagi avec fureur à l'implication de Starlink en Ukraine.

Dmitry Rogozin, directeur général de Roscosmos, l'agence spatiale russe, a déclaré : « c'est l'Occident auquel nous ne devrions jamais faire confiance. Lorsque la Russie met en œuvre ses intérêts nationaux les plus élevés sur le territoire de l'Ukraine, Elon Musk apparaît avec son Starlink qui était auparavant déclaré comme purement civil. J'avais prévenu, mais nos "muskophiles" disaient qu'il était la lumière de la cosmonautique mondiale. Là, regardez, il a choisi son camp ». Selon les informations sur le sujet, Aerorozvidka utilise un système sophistiqué appelé "Delta" qui a été construit ces dernières années avec l'aide de conseillers occidentaux.

Delta serait accessible à partir d'ordinateurs portables de base. Il est doté d'un logiciel de "connaissance de la situation" qui crée une carte interactive, incorporant des images de drones, de satellites, de capteurs et de renseignements humains, afin de pouvoir traquer l'ennemi. Delta serait compatible avec les systèmes de l'OTAN et aurait été testé lors de l'exercice militaire "Sea Breeze" en mer Noire l'année dernière, auquel ont participé les États-Unis, l'Ukraine et 30 autres pays. Il a bénéficié d'équipements fournis par les pays occidentaux, notamment des communications radio qui ont dépassé la technologie de l'ère soviétique.



Les États-Unis auraient également investi des millions de dollars pour se protéger contre le piratage russe, le brouillage des signaux et les tentatives d'usurpation de la technologie GPS. Pour en revenir à Starlink, plus de 2 000 satellites ont été lancés à ce jour, et il est prévu d'en lancer environ 12 000 au total. Dans les 48 heures qui ont suivi la mise en service de Starlink en Ukraine, des camions sont arrivés avec des terminaux Starlink comprenant une antenne parabolique. Des adaptateurs leur permettant d'être alimentés en se connectant aux allume-cigares des véhicules ou à des batteries ont également été fournis.

SpaceX a également ajouté une fonction d'itinérance pour la connectivité en déplacement. En outre, Starlink est devenue l'application la plus téléchargée en Ukraine, et plus de 100 000 personnes dans le pays utilisent la connexion, qui peut gérer les appels vidéo et d'autres fonctions de "données élevées". Selon plusieurs sources, si l'Internet ukrainien devait s'effondrer en grande partie, les "drones guerriers" d'Aerorozvidka seraient toujours en mesure de communiquer avec leurs bases en envoyant des signaux depuis des terminaux mobiles Starlink et en utilisant des stations terrestres dans les pays voisins, notamment en Pologne.

L'unité Aerorozvidka aurait été formée par un groupe de civils amateurs d'aéromodélisme et de personnes ayant une formation d'ingénieur en 2014, à la suite de la guerre dans l'est de l'Ukraine. Le groupe a aidé à construire des drones et des capteurs pour les militaires afin de surveiller la frontière, et a contribué à adapter des drones disponibles dans le commerce pour recueillir des renseignements et même larguer des explosifs artisanaux. Ils auraient commencé à fabriquer leurs propres missiles. Une campagne de crowdfunding aurait également été lancée pour aider à construire un grand drone d'attaque.



Au cours des premières années, deux membres de l'unité ont été tués, dont le cofondateur Kochetkov-Sukach Vladimir Vyacheslavovich. Au fur et à mesure de son succès, l'unité a été intégrée dans la structure organisationnelle des forces armées ukrainiennes, ce qui lui a permis de partager des renseignements avec l'armée de terre et l'armée de l'air, d'interagir avec des conseillers militaires étrangers et d'être formée par eux. Cependant, les escouades de drones seraient désormais confrontées à un danger croissant, car les Russes tentent de les suivre à la trace, et elles doivent se déplacer fréquemment.

À en croire certains médias, les drones s'avèrent si efficaces que le Pentagone estime qu'il n'est pas nécessaire de fournir des avions à l'Ukraine. À la place, il envoie maintenant des Switchblades plus meurtriers - des drones dits "kamikazes" - qui ont été conçus pour les forces spéciales américaines, peuvent être transportés dans un sac à dos et peuvent détruire un char. L'Internet ukrainien étant inévitablement dégradé, Starlink sera une alternative.

À ce propos, le général James Dickinson, commandant du commandement spatial américain, a déclaré à la commission des services armés du Sénat : « ce que nous voyons avec Elon Musk et les capacités de Starlink nous montre vraiment ce qu'une mégaconstellation (ou une architecture proliférante) peut fournir en matière de redondance et de capacité ».

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous du soutien d'Elon Musk à l'Ukraine ?
Pensez-vous que le milliardaire a détourné Starlink de son cas d'utilisation initial ?
Que pensez-vous de l'accusation russe selon laquelle Starlink a été conçu dès le départ pour un usage militaire ?

Voir aussi

Les terminaux Starlink promis par Elon Musk sont arrivés en Ukraine, comme le confirme le ministre chargé du numérique du pays en pleine opération militaire russe qui perturbe Internet

Le patron de SpaceX, Elon Musk, prévient que son système Starlink pourrait être visé en Ukraine, étant le seul système de communication non russe qui fonctionne encore dans le pays

La Russie affirme que les sanctions américaines pourraient entraîner un crash de l'ISS. Musk, le fondateur de SpaceX, suggère que son entreprise pourrait maintenir l'ISS en vol

Elon Musk dit que Starlink est actif en Ukraine en pleine opération militaire russe qui perturbe Internet, L'UE entend se doter de sa propre constellation de satellites pour l'Internet haut débit

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Fagus
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 14:51
Depuis le début je dis que Musk est juste un pantin du conglomérat militaire américain
Non, c'est juste ce qu'il se passe quand on laisse les gens libre sans trop d'impots. Certains arrivent à émmerger. En bourse, si tu est connu pour être efficace et tout réussir tu peux décrocher des milliard. De plus évidemment le gouvernement soutiens ses entreprises mais pas plus que la France, l'Europe ou la Chine
Le libéralisme est sans doute un bel idéal, mais plus européen qu'américain. De mémoire, il y a peu, le budget de space X c'est au moins 80% de commande publique, versus 1/3 pour Ariane. Sans compter que l’émergence aux USA est aidée par un marché assez protectionniste (je ne parle même pas de la Chine), et que les impôts aux USA peuvent aussi être très élevés pour les particuliers. (Par contre, la bienveillance face à l'optimisation fiscale des multinationales...)

À la base, le crédo de starlink c'était de lancer une flotte de taille délirante pour un segment de marché très petit : le segment solvable de la population qui vit à la campagne sans le haut débit terrestre. Si l'armée américaine n'avait pas toujours été derrière et que les acteurs boursiers sont un minimum lucides, ça ne pourrait pas marcher.

Comme dit plus haut, si les Américains avaient annoncé le lancement de 40k satellites militaires et occuper l'essentiel d'une orbite, ça aurait fait plus de tollé que l'histoire de la libre concurrence et d'un milliardaire génial.
5  0 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 11:56
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
[B][SIZE=4]
Que pensez-vous des préoccupations chinoises ? Vous semblent-elles légitimes ?
Partagez-vous la conjecture militaire développée par China Military sur l'usage de Starlink par l'armée américaine ?
Depuis le début je dis que Musk est juste un pantin du conglomérat militaire américain. Je sais plus dans quel post sur le site j'avais développé la théorie.

Comme l'espace n'est pas susceptible d'appropriation et qu'il est interdit d'y apporter de l'armement, bien sûr qu'un guguss avec un passeport américain allait créer une super boite pleine de gentille intention, dont je me demande encore avec quel argent elle fonctionne : imaginez vous le truc : c'est déjà plus de 10 000 machins en orbite, 42 000 en projet, comment une société commerciale peut faire çà dès 2015 alors que le lancement commercial n'a pas eu lieu avant 2019 ????

Comme d'habitude on vous vend le truc bien : les pauvres en Afrique pourront enfin s'abonner à TIK TOK et les méchants ne seront plus méchant !!

Mais très vite la peinture tombe et on voit bien qu'effectivement, le premier objectif de cette ruée vers l'espace est bel et bien l'occupation stratégique de l'espace par saturation pour s'assurer l'hégémonie sur cet espace. C'est tout de suite moins noble... (d'ailleurs à quel moment il est noble de vouloir envoyer du netflix par satellite mais c'est une autre question...).

Pire encore et la j'ai frémis : effectivement en cas de panne au sol, ce mégalomane de Musk détient la meilleure roue de secours pour internet !! Je sais pas pour vous mais ce serait dieu le père que je méfierais quand même.

Le truc avec les USA c'est qu'ils sont plus malin que les chinois et les russes, ils vous font croire que vous êtes du bon côté, du côté "démocratique" (USA : pays avec la plus grande population carcérale du monde, il faut se poser les bonnes questions) alors qu'en fait, comme le dit la propagande russe et chinoise, ce sont bel et bien les Américains qui accule les autres pays du monde à accepter son hégémonie sur les autres.
7  4 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/04/2022 à 9:03
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
SpaceX d'Elon Musk a été payée par les États-Unis pour envoyer des terminaux Starlink en Ukraine, la société a fait don de certains terminaux, mais a discrètement reçu des millions pour d'autres livraisons

Le gouvernement américain a donné des millions à SpaceX pour envoyer des terminaux Starlink en Ukraine afin d'assurer la connectivité pendant l'invasion de la Russie.

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Décidément en temps de guerre et de Covid les marchands en tout genre ont tous le cœur sur la main et la justice en arrière pensée. Heureusement que tous ces riches sont la quand ça va pas
2  0 
Avatar de natponch
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/04/2022 à 21:59
Et dire que les gens adole ce très cher Monsieur pour le moindre de ses fait et geste...!
Impressionnant quand on voit de temps en temps ce qui se cache derrière.
1  0 
Avatar de walfrat
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 13:01
Depuis le début je dis que Musk est juste un pantin du conglomérat militaire américain. Je sais plus dans quel post sur le site j'avais développé la théorie.

Comme l'espace n'est pas susceptible d'appropriation et qu'il est interdit d'y apporter de l'armement, bien sûr qu'un guguss avec un passeport américain allait créer une super boite pleine de gentille intention, dont je me demande encore avec quel argent elle fonctionne : imaginez vous le truc : c'est déjà plus de 10 000 machins en orbite, 42 000 en projet, comment une société commerciale peut faire çà dès 2015 alors que le lancement commercial n'a pas eu lieu avant 2019 ????

Comme d'habitude on vous vend le truc bien : les pauvres en Afrique pourront enfin s'abonner à TIK TOK et les méchants ne seront plus méchant !!

Mais très vite la peinture tombe et on voit bien qu'effectivement, le premier objectif de cette ruée vers l'espace est bel et bien l'occupation stratégique de l'espace par saturation pour s'assurer l'hégémonie sur cet espace. C'est tout de suite moins noble... (d'ailleurs à quel moment il est noble de vouloir envoyer du netflix par satellite mais c'est une autre question...).

Pire encore et la j'ai frémis : effectivement en cas de panne au sol, ce mégalomane de Musk détient la meilleure roue de secours pour internet !! Je sais pas pour vous mais ce serait dieu le père que je méfierais quand même.
Heu, je n'aime pas les USA, mais sur ce coup ils sont simplement pragmatique.

Tu veux de qu'on t'autorise à lancer 40k satellites et qu'en plus on finance ? Ok mais on veut aussi pouvoir s'en servir militairement.

Du simple pragmatisme, et n'oublie pas que les forces tel que la Chine et l'Inde par exemple peuvent détruire un satellite avec un missile, imagine qu'ils en détruisent ne serait-ce qu'une centaine une fois la constellation déployé, ça risque de faire tellement de débris que c'est l'ensemble du système qui s'effondrera, et le plus grand perdant sera donc ... les USA, et d'autres dont certains éléments vitals ne dépendant uniquement que de Starlink.
3  2 
Avatar de abriotde
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 13:36
Depuis le début je dis que Musk est juste un pantin du conglomérat militaire américain
Non, c'est juste ce qu'il se passe quand on laisse les gens libres sans trop d'impôts. Certains arrivent à émerger. En bourse, si tu est connu pour être efficace et tout réussir, tu peux décrocher des milliards. De plus, évidemment, le gouvernement soutient ses entreprises mais pas plus que la France, l'Europe ou la Chine. C'est simplement que les USA savent le faire et que Musk sait utiliser l'argent intelligemment.

Imagine qu'ils en détruisent ne serait-ce qu'une centaine une fois la constellation déployé, ça risque de faire tellement de débris que c'est l'ensemble du système qui s'effondrera
Eh bien ce n'est pas aussi simple, car comme l'a dis Musk "l'espace est vide". Il y a plein de satellites mais la densité est faible. Et même s'ils bougent vite, la probabilité qu'ils ont de se cogner est faible, d'autant plus faible, que Starlink fonctionne à basse altitude, à une altitude où les déchets ne peuvent pas rester longtemps (à cause des micro-frottements avec l'atmosphère). Alors bien sûr les déchets sont un problème pour un satellite qui est amorti sur 20 ans et et qui n'a pas de remplaçant. Mais pour une constellation comme Starlink, où chaque fusée en lance 60 en payant la facture avec un autre gros satellite... La donne est différente. Même avec beaucoup de débris, sur 40 000 satellites, la destruction n'est pas si simple sachant qu'avec 1 000 ou 2 000 satellites le réseau est encore fonctionnel. Il existe des missiles anti-satellites, mais 1 missile détruit 1 satellite (et même s'il évolue pour en détruire 2 ou 3 cela ne change pas la donne) et coûte extrêmement cher et ne peut pas être lancé facilement à grande cadence... Détruire 100 satellites ne met pas le système à plat loin de là et n'est pas du tout facile.

C'est le principe qui fait la robustesse d'un réseau décentralisé multi-agent... Comme internet. Il est facile de le mettre à plat s'il y a des points centraux, mais sinon...
3  2 
Avatar de vVDB.fr
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 22/03/2022 à 9:28
Le Pentagone a payé pour une capacité au tout début... La somme aurait permis de rentabiliser la constellation.
Recherchez les papier qui ont été écrits sur cette prise de 'participation'
Donc c'était pour de l'humanitaire, on ne fait que de l'humanitaire en Ukraine.
2  2 
Avatar de Blaise
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/04/2022 à 15:49
Je suppose bien qu'Elon Musk n'avait pas imaginé sa constellation Starlink pour une application guerrière ni défensive.
Il l'a d'ailleurs adapté pour cette circonstance.
Personnellement, je trouve cela très bien et, vu son extrême efficacité, il se fout pas pas mal de ce que peut en penser le commandement militaire russe, ou plutôt même s'en réjouir !
0  0 
Avatar de emilie77
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 14:08
Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
c'est déjà plus de 10 000 machins en orbite, 42 000 en projet
Le volume dans lequel ils sont dispersés est énorme.
Même sur une seule surface, ils seraient encore dispersés.
Imaginez seulement 10 000 voitures à la surface de la terre...
En plus la surface encore augmentées de centaines de kilomètres de rayon supplémentaire et des machins qui peuvent se déplacer à différentes hauteurs
1  1 
Avatar de walfrat
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/05/2022 à 14:32
Mais pour une constellation comme Starlink, ou chaque fusée en lance 60 en payant la facture avec un autre gros satellite... la donne est différentes. Même avec beaucoup de débris, sur 40 000 satellites, la destruction n'est pas si simple sachant qu'avec 1 000 ou 2 000 satellites le réseau est encore fonctionnel. Il existe des missiles anti-satellites, mais 1 missile détruit 1 satellites (et même s'il évolue pour en détruire 2 ou 3 cela ne change pas la donne) et coûte extrêmement cher et ne peut pas être lancé facilement à grande cadence... Détruire 100 satellites ne met pas le système à plat loin de là et n'est pas du tout facile.
Ce n'est pas l'impression que m'avais donné certains articles sur des manœuvres en urgences pour cause de débris de satellites. Après possible que ça ne concerne pas la même orbite que celle de Starlink pour le coup.
0  0