IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sony Interactive Entertainment retire PlayStation de Russie
L'Ukraine estime que mener ces actions va conduire les citoyens russes à être plus proactifs pour forcer l'arrêt de la guerre

Le , par Stéphane le calme

84PARTAGES

12  0 
Sony Interactive Entertainment a suspendu toutes les expéditions de logiciels et de matériel vers la Russie et fermé le magasin PlayStation local.

Le Vice-Premier Ministre ukrainien et ministre de la transformation numérique, Mykhailo Fedorov, a suggéré cette décision le 2 mars. Dans un tweet à l'intention de XBox de Microsoft et Playstation de Sony, il a déclaré : « Vous êtes certainement au courant de ce qui se passe en Ukraine en ce moment. La Russie déclare la guerre non pas à l'Ukraine , mais à tout le monde civilisé. Si vous soutenez les valeurs humaines, vous devriez quitter le marché russe ! ».


Au tweet en question était joint une lettre signée par son nom et adressée à « toutes les sociétés de développement de jeux et les plateformes d'e-sport » :

« La Fédération de Russie a mené une attaque militaire scandaleuse dans mon pays ! Imaginez, en 2022, des missiles de croisière attaquent des quartiers résidentiels, des garderies et des hôpitaux au cœur de l'Europe.

« Les forces armées et les citoyens défendent l'Ukraine jusqu'au bout ! Le monde entier repousse l'agresseur par l'imposition de sanctions - l'ennemi doit subir des pertes importantes. Mais nous avons besoin de votre assistance - en 2022, les technologies modernes sont probablement la meilleure réponse aux chars d'assaut, lance-roquettes multiples et missiles.

« Je suis sûr que vous n'allez pas vous contenter d'entendre, mais vous allez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour protéger l'Ukraine, l'Europe et, enfin, le monde démocratique dans son ensemble d'une agression sanglante autoritaire. À cet effet, j'en appelle à un blocage temporaire des comptes russes et biélorusses, un blocage temporaire des participations des équipes russes et biélorusses dans tous les évènements internationaux d'e-sport et une annulation des évènements ayant lieu sur les territoires russes et biélorusses.

« Nous sommes persuadés que de telles actions vont motiver les citoyens de la Russie à proactivement arrêter cette agression militaire honteuse ».

Sony a répondu quelques jours plus tard en ces termes :

« Sony Interactive Entertainement (SIE) se joint à la communauté mondiale pour appeler à la paix en Ukraine. Nous avons suspendu la livraison de tout hardware et software, le lancement de Gran Turismo 7 et les opérations sur le Playstation Store en Russie.

« Pour apporter son soutien à l'aide humanitaire, Sony Group Corporation annonce un don de 2 millions de dollars à l'Agence des Nations unies pour les réfugiés et l'ONG internationale Save the Children afin de supporter les victimes de ces tragédies »


La décision ne bloquera pas les PlayStation en Russie, mais signifiera que les habitants ne pourront pas acheter de nouveaux jeux ou kits.

Microsoft a fait de même lorsqu'il a annoncé la suspension de toutes les nouvelles ventes en Russie la semaine dernière, et les principaux éditeurs de jeux ont également quitté la Russie.

La suggestion du ministre Fedorov selon laquelle il pourrait être possible d'entraîner les Russes dans une action qui les verrait prendre des mesures pour arrêter la guerre a également vu Netflix quitter le pays.

Amazon a fait de même, annonçant qu'il suspendrait Prime Video en Russie et arrêterait les livraisons de produits, suite à une décision antérieure de ne plus signer de clients Amazon Web Services dans le pays.

Mais le ministre a continué d'écrire à davantage d'entreprises technologiques dans l'espoir qu'elles quittent la Russie ou travaillent plus dur pour aider l'Ukraine – ou même les deux. Ces derniers jours, il a demandé à Union Pay, Intel et Hitachi de déconnecter Poutine.

Fedorov a également remercié PayPal d'avoir apporté ses services en Ukraine et a salué Elon Musk pour avoir livré les émetteurs-récepteurs Internet par satellite Starlink promis : « Nous avons reçu le deuxième envoi de stations Starlink ! Elon Musk a tenu parole ! Merci d'avoir soutenu l'Ukraine et la paix dans le monde entier ».


Le 5 mars, dans une série de tweets, le fondateur de SpaceX, Elon Musk, a déclaré que la société se concentrait sur la cyberdéfense et surmontait le brouillage des signaux dans le cadre de l’invasion en cours de l’Ukraine par la Russie : « Certains terminaux Starlink à proximité des zones de conflit étaient bloqués pendant plusieurs heures d’affilée », a déclaré Musk.

Musk a également affirmé que Starlink « est le seul système de communication non russe qui fonctionne encore dans certaines parties de l'Ukraine, donc la probabilité d'être ciblé est élevée ». Aussi, Musk a demandé aux utilisateurs « d’activer Starlink uniquement lorsque cela est nécessaire et de placer l’antenne aussi loin que possible des personnes » et de « placer un camouflage léger sur l’antenne pour éviter la détection visuelle ».

En réponse aux utilisateurs de Twitter soulignant que les médias russes sont de la propagande, Musk a répondu qu’il pensait que toutes les sources d’information faisaient de la propagande dans une certaine mesure, et certaines le faisaient plus que d’autres. Aussi, Musk a déclaré que Starlink ne bloquerait pas les sources d'information russes de son réseau « sauf sous la menace d'une arme », en ajoutant : « Désolé d'être un absolutiste de la liberté d'expression ». L'Union européenne a cherché à empêcher les radiodiffuseurs contrôlés par l'État russe, tels que Russia Today et Sputnik, d'opérer dans ses pays. Cette interdiction s'étend aux fournisseurs de services Internet ainsi qu'aux sociétés de télévision par câble et par satellite.

Sources : Sony, Vice-Premier ministre ukrainien et ministre de la transformation numérique

Et vous ?

« Nous sommes persuadés que de telles actions vont motiver les citoyens de la Russie à proactivement arrêter cette agression militaire honteuse ». Que pensez-vous d'une telle stratégie visant à bloquer l'utilisation de biens et services étrangers afin de pousser les citoyens russes à être plus proactif pour forcer la Russie à arrêter la guerre ? Est-elle, selon vous, justifiée ? Dans quelle mesure ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Le gris
Membre averti https://www.developpez.com
Le 11/03/2022 à 22:51
Où se trouvaient toutes ces belles têtes pensantes quand le USA envahissaient l'IRAK, l'Afghanistan ... Tout d'un coup, on devient tous défenseurs de la censure sur internet. En fait toutes les entités mises en place par l'occident sont juste des outils de pression contre ceux qui n'ont pas les mêmes vision politiques que nous. Je croyais à tors l'internet libre et ouvert jusqu'à la crise Russie - Ukraine.

Votre vision du monde à géométrie variable fera naitre un autre bloc. Et ça ne sera pas à l'avantage de l'occident.

Tout ça est dégoûtant.
15  3 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/03/2022 à 12:52
Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
Ah mais c'est extrêmement simple pour que la paix soit faite en deux jours :
1-L'ukraine et tous les pays limitrophes à la Russie s’engagent a rester neutre.
2-L'ukraine doit arrêter de bombarder et de maltraiter les populations du Dombass

et voila, tu as la paix.
Euuhh, j'ai pas forcement tout tout bien suivi, mais de ton point de vue, la Russie envahi l'Ukraine juste pour protéger le Dombass ?
Parce que dans ce cas, ils protègent vachement bien le Dombass les russes, vu qu'ils sont allé jusqu'à Kiev. Et pis le "bout" de terre qui relie la Russie à la Crimée, c'était vitale de le prendre pour protéger le Dombass, tiens ...

Non, la Russie utilise l'excuse du Dombass.

De plus, juste comme ça : c'est moi qui ai mal compris où à l'origine le Dombass fait partie de l'Ukraine ?
Mais bon, faut dire que la Russie et l'Ukraine disent en chœurs "ça c'est à moi depuis le début", qui raison qui a tord ?
Si on avait un département de France qui tout d'un coup se revendiquait appartenir à un autre pays et que le dit pays se mettait à fournir des armes au département pour qu'il se soulève, je me demande comment la France réagirait ?

Bref, pour moi,c'est plus compliqué et plus subtil que "Ukraine gentil, Russe méchant", mais la Russie utilise clairement l'excuse du Dombass pour envahir l'Ukraine.
16  4 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/03/2022 à 12:52
Citation Envoyé par Coeur De Roses Voir le message
Je cite uniquement cette partie. Je ne suis pas contre le fait de protéger et soutenir les innocents en Ukraine, mais le niveau de soutien et d'engouement qu'on voit pour cette cause de part et d'autres me laissent perplexe, car comme tu dis il y'a eu d'autres conflits par le passé il me semble, mais il y'avait pas autant d'implication de la part des gens sur le plan international. On est peut être bien dans du 2 poids 2 mesures.
il suffit de penser à israel et à la palestine......

conflit peu suivit... quand il y a des morts palestiniens c'est toujours le même discourt d'israel des terroristes......... alors qu'Israel les aggresses depuis 70 ans

un état raciste et oprimant
https://www.journaldemontreal.com/20...la-citoyennete
10  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/03/2022 à 13:37
Citation Envoyé par nikau6 Voir le message
A l’époque des faits, qui n'ont pas eu lieu en 2018, Biden été vice president d'Obama.
Il ne faut pas croire non plus les medias occidentaux ! Il ne faut croire personne et lire tout le monde, c'est le meilleur moyen de se faire une opinion au plus proche de la vérité.
+1 On est abreuvés H24 de propagande antirusse, entre BFM antirusse et RT pro russe franchement les 2 ont une fiabilité proche de 0.
Le mieux est d'analyser les faits soi-même ! De voir les documents et vidéos d'archives qui eux sont des preuves réelles !

Je regardais beaucoup RT pendant la révolte des gilets jaunes et ils informaient bien mieux que BFM sur ce sujet. Au lieu de parler des casseurs ils montraient la majorité qui composait le mouvement et ses revendications.
Celui qui fait confiance à TF1 et BFM pour s’informer est aussi stupide (voir plus) que celui qui fait confiance à RT.

Je ne veux pas d'une guerre contre les Russes, mais les médias et politiciens occidentaux font pour je ne sais quelle raison monter la haine contre les Russes, voir les propos de Biden il y'a 2 jours sur Poutine...
Les Américains voulaient la guerre et veulent désormais clairement une aggravation du conflit, car cela leur profite pleinement.
11  1 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/03/2022 à 12:43
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Les sanctions servent à faire pression sur la politique d'un pays sans lui faire la guerre directement. Il n'y a pas si longtemps, on a laissé un pays grignoter petit à petit les territoires proches en espérant, qu'il finisse par redevenir raisonnable. Ca a donné 40-45 et ça a très mal fini. Poutine n'est pas une victime, c'est un dictateur. Le discours de certains selon lequel il faudrait laisser le pays vivre sa vie sans interférer me semble profondément déraisonnable.

Après on pourra toujours discuter de s'il ne vaudrait pas mieux lui faire la guerre directement, mais c'est un autre débat ...
israel grignote du terrain à la palestine depuis 70 ans... et c'est pas encore fini
9  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/03/2022 à 12:49
Salut,

Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
2-L'ukraine doit arrêter de bombarder et de maltraiter les populations du Dombass
J'ai surement raté une étape, alors une source fiable sera la bienvenue.
Merci,
13  5 
Avatar de BenoitM
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 26/03/2022 à 11:31
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
Vos exemples ne sont pas pertinents, car avec la Crimée (et le Dombass), la majorité de la population est Russe. Ce que fait la Russie, c'est comme si la Mongolie envahissais la Mongolie "Chinoise" (la Mongolie du sud), ou que le Bouthan envahissais le Tibet.
Euh être Russophone et être russe c'est pas la même chose.
6  0 
Avatar de Cpt Anderson
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/03/2022 à 11:02
Mais oui, j'irai même plus loin : déclarons la guerre à la Russie. Une guerre globale. Toutes nos problématiques seraient réglés en quelques heures : réchauffement climatique, surpopulation, chômage, crise...c'est la solution ! Une guerre thermos-nucléaire globale. Le spectacle serait grandiose !
10  5 
Avatar de Cincinnatus
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/03/2022 à 22:08
Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
T'es surtout tombé sur le meilleur site français ConspiracyWatch, c'est très bon. Bravo !
et me sortir que Pierre Hillard = complotiste, alors que le mec est docteur en géopolitique, je plussoie. Tous ses travaux sont sourcés, un truc de dingo.
Finalement tu trouveras la réponse à tes question sur TF1, tu ne mérites que ça.
Le "mec" est universitaire, soit, mais ça ne présume en rien de ses opinions. Sandrine Rousseau est prof d'université, mais pas très efficace en politique...

Résumé des œuvres de Hillard sur le site sauvonsleurope :
En 2015, il préface aimablement l’ouvrage de Claire Serac « La guerre secrète contre les peuples » qui postule que les « élites » préparent un génocide de masse de l’humanité pour mieux la contrôler, grâce aux armes bactériologiques aux implants, aux nano-particules, au génie génétique et aux trainées de condensations des avions de ligne. Seconde préface la même année, pour l’ « Histoire secrète de l’oligarchie anglo-américaine » , qui met au jour le plan de l’élite américaine pour la domination du monde, conçu dans la seconde moitié du XIXème siècle. On croit sentir une inflexion dans la réflexion de Pierre Hillard.

A partir de là, Pierre Hillard publie « La marche irrésistible du nouvel ordre mondial: L’échec de la tour de Babel n’est pas fatal » et « Chroniques du mondialisme » , qui démontrent l’existence d’un projet mondialiste implacable et irrésistible, force de ténèbres à laquelle on ne pourra résister que par un retour renouvelé à la foi catholique. Cette pensée est réactualisée dans l’ « Atlas du mondialisme » et « Archives du mondialisme – De la guerre contre l’Ancien et le Nouveau Testament« .
Il a écrit notamment un bouquin sur les "Minorités et régionalismes" malheureusement "préfacé de Paul-Marie Coûteaux avec une postface de Michel Husson". Ces deux derniers ne font pas dans le "détail de l'histoire" et sont plus à droite que le RN officiel. Ou Hillard partage leurs idées, ou il est mal entouré. Quelle est l'hypothèse la plus probable ?
Et en plus des idées, ces deux derniers sont persécutés par la justice, les pauvres malheureux :

Paul-Marie Coûteaux, compagnon de route de Marion Maréchal et Éric Zemmour, mis en examen
La justice avait ouvert une information judiciaire en mai contre l'ancien député européen villiero-pasquaïen après une enquête de la police judiciaire parisienne.
[...]
la justice a retenu à ce stade « l'administration de substances nuisibles, l'acquisition, la détention et le transport de stupéfiants ».
Edouard Husson, historien proche de Marion Maréchal, mis en cause pour « harcèlement moral » et « abus de confiance »
Edouard Husson est un peu agacé. L’historien, proche de Marion Maréchal et professeur à l’institut qu’elle a fondé à Lyon, est poursuivi par onze membres du personnel de la fondation qu’il dirige à Paris pour « abus de confiance » et « harcèlement moral ». Les salariés ont saisi le procureur de Paris le 19 janvier pour une série de « faits délictuels », notamment des transferts financiers qui ne semblent guère liés aux activités de la fondation.
[...]
Le président Husson est un universitaire reconnu, normalien et spécialiste du nazisme, vice-chancelier des universités de Paris jusqu’en 2012, puis vice-président de l’université de recherche Paris Sciences et Lettres, il dirige aussi l’Institut franco-allemand d’études européennes de l’université de Cergy-Pontoise. Et il n’a pas son drapeau dans sa poche. Il collabore à plusieurs médias d’extrême droite, Boulevard Voltaire, Valeurs actuelles ou TVLibertés ; et est professeur et membre du conseil scientifique de l’Institut de sciences sociales, économiques et politiques (Issep) de Marion Maréchal. Il a pris la parole à la convention de la droite, en septembre 2019, aux côtés de la petite-fille de Jean-Marie Le Pen et l’a accompagnée à la National Conservatism Conference de février 2020, à Rome, avec Viktor Orban, le premier ministre hongrois.
Les diplômes ne sont pas un gage de qualité de la réflexion.
7  2 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/03/2022 à 21:28
Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
Hum...
D'après ce qu'on trouve sur différents sites, Slobodan Despot est un russophile avéré ayant des accointances avec l'extrême droite.
Slobodan Despot est originaire de Serbie. En mars 1999, la Serbie a été bombardée pendant 78 jours par les avions de l'OTAN sans que l'OTAN ait obtenu le moindre accord de l'ONU et sans que l'OTAN ait été menacé par la Serbie... Plus de 2 500 civiles serbes sont morts sous les bombes de l'OTAN, cette organisation qui se présente comme une organisation purement "défensive"

Il n'est donc pas surprenant que Slobodan Despot soit... russophile... D'autant plus que seuls les russes sont venu au secours de la Serbie
5  0