IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La nouvelle application MoviePass utilisera le suivi oculaire pour vous forcer à regarder des publicités,
La diffusion s'arrêtera si vous détournez le regard de votre écran

Le , par Bill Fassinou

272PARTAGES

6  0 
MoviePass va suivre les yeux des gens grâce aux caméras de leur téléphone pour s'assurer qu'ils ne détournent pas le regard des publicités. La société, qui est restée fermée ces deux dernières années, revient avec l'application MoviePass 2.0 axée sur la publicité qui devrait être lancée cet été. Mais contrairement aux publicités diffusées sur d'autres plateformes, vous serez obligé de les regarder, car elles ne seront diffusées que lorsque vos yeux regarderont l'écran. Stacy Spikes, cofondateur et PDG de MoviePass, a expliqué clairement qu'ils voulaient éviter que les gens posent leur téléphone et évitent les publicités.

MoviePass est une entreprise américaine qui existe depuis 2011. Toutefois, il a vraiment décollé en 2016 lorsqu'il a lancé un programme dans lequel les utilisateurs pouvaient payer un forfait pour voir un nombre illimité de films au cinéma. Beaucoup de gens ont vu beaucoup de films à bas prix, et le système n'a jamais été tout à fait durable. Il est entré en déclin en 2019 et a déclaré faillite en 2020 après que plusieurs tentatives pour le maintenir à flot ont échoué. Mais la société revient en force et dit avoir trouvé le moyen de rendre les campagnes publicitaires beaucoup plus efficaces pour les annonceurs grâce à la reconnaissance faciale et la technologie de suivi des yeux.



Stacy Spikes a repris les rênes de la société et a annoncé l'arrivée de l'application MoviePass 2.0. Il a détaillé son plan lors d'un événement de relance le 10 février. Le nouveau MoviePass s'appuie sur tous les derniers mots à la mode de l'industrie technologique : "Web3", "wallets" et "play-to-earn". Plutôt que de payer un abonnement mensuel comme c'était le cas avec l'itération précédente de l'application, vous pourrez cette fois-ci gagner de la monnaie virtuelle à dépenser pour acheter des billets sur la plateforme MoviePass. Vous gagnez ces jetons en regardant des publicités, la caméra de votre téléphone s'assurant que vous y prêtez réellement attention.

En effet, MoviePass 2.0 serait basée sur PreShow, une technologie développée par Spikes qui a été utilisée pour permettre aux joueurs d'échanger des vues publicitaires contre de la monnaie de jeu. Le fonctionnement de PreShow est le suivant : vous devez réellement regarder la publicité ; il détermine si votre attention est concentrée sur votre téléphone. Une fois que les utilisateurs ont fini de regarder la publicité, ils reçoivent des crédits qui peuvent ensuite être utilisés pour acheter des billets sur la plateforme MoviePass. « Au moment où je la regarde, elle est lue. Mais si je m'arrête et que je n'y prête pas attention, cela met le contenu en pause », a déclaré Spikes.

« Nous avons eu une première version de ceci où vous savez ce qui s'est passé. Les gens déposaient leur téléphone, partaient et n'y prêtaient pas attention. À l'heure actuelle, 70 % des publicités vidéo sont invisibles. C'est une façon pour les annonceurs d'obtenir l'impact qu'ils recherchent, mais vous obtenez aussi l'impact vous-même », a-t-il ajouté. Spikes a décrit un monde dans lequel les gens pourraient acheter des produits dont la publicité leur est adressée directement par le biais de l'application MoviePass 2.0 et gagner plus de crédits pour des films gratuits.

En sus, Spikes a déclaré que MoviePass allait ouvrir une partie de la société aux investissements en actions des membres. En achetant une participation suffisamment importante dans la société, vous bénéficiez d'avantages, notamment d'une adhésion à vie. Cette technologie va être lancée cet été. Seul le temps nous dira si les gens sont prêts à laisser leur téléphone suivre leurs yeux pendant qu'ils regardent des publicités pour pouvoir voir Spider-Man gratuitement. Pour le moment, l'on ignore également la façon dont cela fonctionnera pour les personnes portant des lunettes ou les personnes handicapées.



Selon certains, l'on peut supposer que le téléphone devra être tenu contre votre visage pendant la diffusion de la publicité, plutôt que posé sur une table, loin de vous. Tous les utilisateurs n'auront pas la force ou la dextérité nécessaire pour tenir un téléphone contre leur visage suffisamment longtemps pour que les publicités soient diffusées. Les utilisateurs souffrant de nystagmus peuvent trouver que le logiciel est incapable de détecter leurs mouvements oculaires rapides. Des critiques ont comparé la nouvelle application de Spikes à "un cauchemar capitaliste en phase terminale". Mais le PDG n'est pas de cet avis.

« C'est un moyen de boucler la boucle et de rendre le système beaucoup plus efficace », a-t-il déclaré. Il précise que tout cela se passera localement sur le téléphone de l'utilisateur. « Une partie de la direction que nous prenons d'un point de vue Web3 est que cela se passe uniquement sur votre téléphone, uniquement pour vous, et les crédits qui sont gagnés sont vos crédits qui vont dans votre portefeuille virtuel que vous pouvez dépenser. Il s'agit donc de votre propre argent », a-t-il dit. Avec ce nouveau modèle, MoviePass 2.0 fonctionnera avec des crédits échangeables qui se renouvelleront de mois en mois.

Les abonnés pourront utiliser leurs crédits pour emmener un ami au cinéma, une approche nettement différente du système de carte mono-utilisateur utilisé auparavant et qui pouvait s'avérer gênant pour les non-clients. Spikes a semblé ignorer les abonnements existants lancés par des chaînes de cinémas individuelles, suggérant plutôt que MoviePass 2.0 offrirait plus d'options et plus de flexibilité qu'un seul exploitant ne pourrait le faire.

Rappelons que depuis la fermeture de la société en 2019, de nombreux cinémas ont lancé leurs propres modèles d'abonnement pour les utilisateurs expérimentés, qui entreront en concurrence directe avec MoviePass. La société devra également convaincre ces exploitants de s'engager, ce qu'ils ne voulaient pas faire dans un marché prépandémique.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Le cofondateur de Reddit affirme que les jeux "Play-To-Earn Crypto" représenteront 90 % du marché des jeux dans 5 ans, et prédit également l'essor des "communautés décentralisées" en ligne

Le Parlement européen interdit les publicités ciblées fondées sur la santé, la religion et l'orientation sexuelle, dans le cadre du Digital Services Act

LG annonce de nouvelles fonctions de ciblage publicitaire pour ses téléviseurs intelligents, ce qui signifie qu'il collectera les données personnelles des utilisateurs

Les démocrates dévoilent un projet de loi interdisant la « publicité de surveillance » en ligne, visant à rendre illégale presque toute utilisation du ciblage publicitaire numérique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de onilink_
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/02/2022 à 20:10
C'est fou, à chaque fois que je me dis qu'on peut pas faire pire que l'écosystème mobile ils arrivent à trouver de nouvelles idées de merde.
24  0 
Avatar de seedbarrett
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/02/2022 à 18:16
Le hacker de demain :

20  0 
Avatar de d_d_v
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/02/2022 à 15:52
Cette news confirme que cette civilisation est gravement malade.
10  0 
Avatar de vanquish
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/02/2022 à 11:44
En plus des problèmes signalés dans l'article, cela obligera à donner l'autorisation "caméra" à l'application.
Pas certain que le public suive.

Le succès des plateforme de streaming (audio ou video) montre bien que les gens préfèrent payer à la pub.
Si j'ai un abo Netflix ou autre, pourquoi j'irais regarder des pubs forcées sur une autre plateforme ?

Je ne crois pas un instant au succès du système, à moins d'offrir un contenu qui n'est nul part ailleurs (ce qui uniquement financé par la pub n'est pas gagné).
9  0 
Avatar de Escapetiger
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 14/02/2022 à 21:39
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Merci Bill pour cette référence au film culte Orange mécanique * (Clockwork orange) fort à propos (cf. clockwork_orange.jpg) dans l'illustration de cette chronique :

*
«
Stanley Kubrick décrit son film en décembre 1971 dans Saturday Review comme « une satire sociale traitant de la question de savoir si la psychologie comportementale et le conditionnement psychologique sont de nouvelles armes dangereuses pouvant être utilisées par un gouvernement totalitaire qui chercherait à imposer un vaste contrôle sur ses citoyens et en faire à peine plus que des robots. »
»
6  1 
Avatar de stigma
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/02/2022 à 15:28
Il parait qu'il existe des applis qui t'obligent à présenter un QR Code pour aller au restau. Ce monde est fou
6  3 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 15/02/2022 à 14:34
Citation Envoyé par onilink_ Voir le message
C'est fou, à chaque fois que je me dis qu'on peut pas faire pire que l'écosystème mobile ils arrivent à trouver de nouvelles idées de merde.
L'écosystème mobile est toujours à l'avant garde du pire. C'est pour cela que le boycott de cet écosystème est la seul solution. C'est à dire d'utiliser PostMaketOS ou une autre distribution GNU/Linux pour mobile plutôt que E/OS ou un autre Android "dégooglelisé".
1  0 
Avatar de Hanoi85
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/02/2022 à 8:03
Cette idée de reconnaissance oculaire est non seulement saugrenue, mais elle n'est pas fonctionnelle, trop complexe, je pense, à mettre en œuvre, malgré les annonces du pdg de l'entreprise.

En revanche, cela montre que seules les limites techniques réduisent l'imaginaire et même la perversité des "faiseurs d'argent"... et seule la prise de conscience des utilisateurs peut empêcher, ou au moins limiter, la mise en place des applications les plus débiles les unes que les autres.

Ce sujet des applications intrusives est le même que celui de l'utilisation des données personnelles. C'est aussi à chacun d'y mettre des limites...la première, de mon point de vue, étant de réduire l'utilisation de son smartphone à des applications essentielles difficilement remplaçables par un autre appareil.

La communication mobile (téléphone, SMS, MMS) en est une...les autres applications sont-t-elles vraiment essentielles ?
1  0 
Avatar de tontonCD
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/02/2022 à 18:11
et pour les films pornos ? non je plaisante.......
1  0 
Avatar de ManPaq
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/02/2022 à 12:28
Ce système est, comme mentionné dans l'article, en vogue dans les applis de jeu, en particulier dans celle de "sim city build'it" où l'on a la possibilité de réduire le temps d'attente d'une opération en regardant une publicité: dans ce cas l'attention du public est mesurée dans sa rapidité à la clore pour revenir au jeu ou répondre a l'annonce. La qualité des publicités est parfois douteuse et leur conception souvent trompeuse.
Les éviter est synonyme d'interdire la collecte de données personnelles et le ciblage des publicité, c'est donc non seulement une interface pour des annonces mais surtout la possibilité de récolter des renseignements et de les partager avec des annonceurs.
L'"option" semble gratuite et pratique puisque proposée par défaut, ce n'est qu'une fois que l'on se penche sur l'usage des données personnelles que l'on s'aperçoit de la vacuité du système et quand on l'a interdit, de ce que l'on gagne à ne pas être sollicité.
1  0