IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft Teams compte désormais plus de 270 millions d'utilisateurs actifs mensuels
Soit 20 millions d'utilisateurs mensuels de plus que six mois auparavant

Le , par Stéphane le calme

297PARTAGES

9  0 
La plateforme de communication et de collaboration Teams de Microsoft a dépassé 270 millions d'utilisateurs actifs mensuels au cours du trimestre se terminant en décembre, continuant d'ajouter des utilisateurs, mais à un rythme beaucoup plus lent que dans les premiers mois de la pandémie.

Satya Nadella, le PDG de Microsoft, a révélé cette statistique en conjonction avec les résultats trimestriels de la société. Ce nombre représente une augmentation de 20 millions d'utilisateurs actifs mensuels par rapport aux 250 millions signalés par Microsoft il y a six mois, en juillet 2021, mois pendant lequel Microsoft indiquait aux investisseurs : « Teams continue d'alimenter le travail hybride, avec près de 250 millions d'utilisateurs actifs mensuels bénéficiant de fonctionnalités de collaboration améliorées, d'extensibilité et d'une intégration plus approfondie avec Dynamics 365 ».

Avant cela, la société utilisait la métrique des utilisateurs actifs quotidiens, de sorte que les chiffres ne sont pas directement comparables, mais ils montrent comment la croissance a ralenti. Les chiffres mensuels sont plus indulgents, car les utilisateurs n'ont pas besoin d'utiliser le produit aussi fréquemment pour faire évoluer la courbe. En utilisateurs actifs quotidiens, Teams est passé de 75 millions en avril 2020 à 115 millions en octobre 2020 à 145 millions en avril 2021.

À la fin de l'année dernière, Microsoft avait partagé des documents avec la SEC, l'organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers, où il était indiqué aux investisseurs que la croissance de Teams pourrait ralentir. Pour certains observateurs, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle l'entreprise a décidé à ce moment-là de changer sa présentation des chiffres d'utilisation de Teams (notamment en passant des utilisateurs actifs quotidiens aux utilisateurs actifs mensuels).


Teams est en concurrence avec des services tels que Slack, acquis par Salesforce l'année dernière pour 27,7 milliards de dollars, et le service de visioconférence Zoom largement utilisé. Microsoft a lancé une version autonome de Teams pour les petites entreprises en décembre, distincte des autres applications et services Office, posant une menace plus directe pour Zoom.

Nadella a déclaré lors de l'appel aux résultats que l'utilisation mensuelle d'applications tierces et de solutions personnalisées dans Teams a décuplé au cours des deux dernières années, preuve de la façon dont les entreprises utilisent Teams d'une manière qui est au cœur de leur travail. Il a cité les applications Teams, nouvelles et mises à jour, d'Atlassian, de monday.com, de SAP et de Workday.

Une stratégie pour inciter à l'utilisation dans et en dehors de la sphère des entreprises

Afin de favoriser l'extension de Teams au-delà de sa base commerciale établie, Microsoft a choisi stratégiquement d'ajouter des fonctionnalités plus destinées au grand public à son produit.

Intégration dans Windows 11

Dans cet ordre d'idée, Microsoft a entrepris de déployer l'intégration de Teams pour un groupe d'Insiders sur Windows 11 en juillet dernier. L'intégration de Microsoft Teams dans Windows 11 a été l'une des principales annonces de fonctionnalités pour le système d'exploitation. Une fois terminée, elle devrait vous permettre de communiquer/collaborer avec vos amis, votre famille et vos collègues directement à partir de la barre des tâches. L'intégration fonctionne grâce à la combinaison de deux éléments : une interface graphique de chat intégrée à la barre des tâches et un nouveau client Teams léger développé par WebView2. Ce dernier vous permet d'intégrer des technologies Web (HTML, CSS et JavaScript) dans vos applications natives.

Voici quelques points mis en avant par l'entreprise :
  • vos amis et votre famille au bout de vos doigts : lorsque vous souhaitez contacter quelqu'un, il vous suffit de cliquer sur l'icône "Chat" dans la barre des tâches (ou WIN + C pour les amateurs de raccourcis clavier). Vous verrez vos plus récentes conversations individuelles et de groupe et pourrez y répondre ou lancer une nouvelle conversation ou un nouvel appel. Tout comme dans le menu Démarrer, vous pouvez ouvrir la fenêtre de "Chat" à tout moment, quelles que soient les autres fenêtres ouvertes, pour lancer une communication ;
  • notifications avec réponses en ligne : Microsoft a indiqué que lorsque d'autres personnes vous contactent, vous recevez de "superbes" notifications en mode natif et vous pouvez même répondre directement en ligne aux conversations textuelles. Vous pouvez accepter ou refuser les appels directement à partir des notifications et décider si vous souhaitez les prendre en audio uniquement ou en vidéo également ;
  • ajout de contacts à partir d'un courriel ou un numéro de téléphone : vous n'aurez pas besoin de demander à vos amis et à votre famille des codes spéciaux pour vous connecter avec eux. Il vous suffit d'envoyer un message à leur adresse électronique ou à leur numéro de téléphone et, s'ils n'utilisent pas déjà Teams, ils recevront votre message par courrier électronique ou par SMS. Le message sera accompagné d'une invitation à rejoindre le réseau Teams s'ils le souhaitent ;
  • synchronisation automatique des contacts existants : si vous avez utilisé Skype ou Outlook pour vos communications personnelles avec votre compte Microsoft dans le passé, vous aurez la possibilité de synchroniser ces contacts pour commencer à les utiliser dès le premier jour. Vous pouvez également synchroniser les contacts depuis votre appareil mobile en installant l'application mobile Teams et en activant la synchronisation des contacts, ce qui vous fera gagner du temps.


Chiffrement de bout en bout

En décembre, Microsoft a déployé le chiffrement de bout en bout des appels Teams après quelques mois de tests. Pour que les appels soient protégés, les deux parties doivent avoir activé le chiffrement de bout en bout. Et si vous vous demandez pourquoi vous pourriez vouloir désactiver E2EE dans Microsoft Teams, c'est parce que l'activation de la fonctionnalité de sécurité signifie que certaines autres fonctionnalités d'appel ne marcheront pas. Ainsi, il ne sera plus possible d'enregistrer les conversations et de profiter des sous-titres et de la transcription automatiques. Il faudra également se passer du transfert d'appels, de la mise en attente et fusion des appels, du transfert vers un autre appareil et, évidemment, de la possibilité d'ajouter des participants supplémentaires pour transformer l'appel en appel de groupe. Pour l'instant, le chiffrement de bout en bout est disponible dans les versions client de bureau macOS et Windows de Microsoft Teams. Même lorsque les administrateurs système ont mis la fonctionnalité à la disposition des utilisateurs, il appartient toujours aux individus de l'activer pour leurs appels.


Mesh for Teams, une plateforme 3D immersive

L'éditeur n'a pas voulu rater le train du métavers : Microsoft a annoncé son intention de créer une plateforme 3D immersive appelée « Mesh for Teams » pour les réunions virtuelles. Comme son nom l'indique, Mesh for Teams s'appuie sur la plateforme de collaboration Teams existante de l'entreprise et implémente les fonctionnalités de réalité mixte de Microsoft Mesh. Annoncé plus tôt en 2021, Mesh est une plateforme pour les réunions virtuelles et autres rassemblements collaboratifs en réalité mixtes (un terme fourre-tout pour la réalité virtuelle, la réalité augmentée ou toute combinaison des deux) utilisant une variété d'appareils comme les produits HoloLens de l'entreprise et les casques Windows Mixed Reality, entre autres. Les utilisateurs auraient des avatars persistants qui reflètent avec précision leur langage corporel et leurs expressions faciales et pourraient se promener dans un lieu de travail virtuel.

Mesh for Teams serait utilisé pour inviter les employés à se connecter à des espaces de travail collaboratifs 3D ou 2D. Dans le cas de Microsoft cependant, cela ne semble pas limité à un appareil en particulier. Assis autour d'une table de conférence virtuelle, les travailleurs pourraient faire des choses qui ne sont pas possibles dans le monde réel. Par exemple, une présentatrice pourrait voir ses notes dans un espace 3D près d'un tableau blanc virtuel tandis que ceux qui regardent la présentation ne voient que ce qu'elle écrit sur le tableau.

Le service sera livré avec des espaces de travail prédéfinis, mais les entreprises pourront créer et personnaliser les leurs, tout comme les employés peuvent créer des avatars. Rien de tout cela ne nécessitera initialement un casque VR ; les travailleurs pourraient se connecter avec des smartphones et des ordinateurs portables et voir les espaces sur leurs écrans.


Mesh for Teams offre aux utilisateurs des espaces immersifs comme le hall virtuel présenté ici

Selon le billet de blog de Microsoft sur le sujet, la plateforme n'animera initialement que les visages des avatars en fonction d'indices audio lorsque les utilisateurs parlent. Toutefois, Microsoft prévoit d'apporter à ces avatars une mise en miroir basique des expressions faciales des utilisateurs grâce à l'utilisation de webcams.

Microsoft explique que le développement de Mesh for Teams est circonstanciel ; pandémie oblige, les interactions humaines ont été modifiées pendant une certaine période. Suffisamment longtemps pour que naissent de nouvelles tendances :

« Plus d'un an et demi après le début d'une pandémie mondiale qui a forcé les travailleurs du monde entier à abandonner leurs bureaux et à apprendre à collaborer en ligne, les experts en productivité de Microsoft ont observé deux tendances : les travailleurs à distance sont bien plus efficaces que la plupart des chefs d'entreprise ne l'avaient jamais imaginé, et ils se manquer. Ils manquent les moments de couloir, les rattrapages de cuisine et les rencontres fortuites. Ils manquent le langage corporel de l'autre côté de la table de la salle de conférence qui dit des choses qui ne peuvent pas être dites ».

La communication avec un utilisateur externe à votre entreprise

Il y a quelques jours, Microsoft a annoncé l’assouplissement du fonctionnement de Teams dans le but d’autoriser les communications avec des tiers extérieurs, et cela même s’ils ne possèdent qu’un compte utilisateur personnel.

Cette nouvelle fonctionnalité, en cours de déploiement, est totalement transparente pour les utilisateurs. Pour en profiter, il suffit de commencer une nouvelle conversation dans Teams, puis de saisir le numéro de téléphone ou l’adresse e-mail du tiers extérieur pour lancer une recherche en externe. Une fois le contact, Teams affichera la mention (externe) à côté de son nom.

Vous pouvez alors discuter avec cette personne comme vous le faites habituellement avec vos collègues, sans que cela change quoi que ce soit dans Teams. La conversation avec cet utilisateur externe vient directement s’intégrer dans l’onglet dédié, au milieu des autres discussions ouvertes.

Lorsque vous invitez un contact ne disposant pas de compte Teams à rejoindre une conversation, Microsoft lui enverra automatiquement un SMS ou un e-mail l’invitant à créer un compte personnel sur Teams.
Sources : lettre du président-directeur général de Microsoft aux investisseurs, Frank X. Shaw (responsable communications de Microsoft)

Et vous ?

Quel outil de collaboration utilisez-vous dans votre entreprise ?
Avez-vous déjà utilisé Teams ? Si oui, qu'en pensez-vous ?
Que pensez-vous des stratégies déployées par Microsoft pour gagner des utilisateurs ?

Voir aussi :

Microsoft Office, les services en cloud et Windows stimulent le chiffre d'affaires de Microsoft au deuxième trimestre, les revenus de Windows ont augmenté parallèlement au marché des pc

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de jbrosset
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/02/2022 à 15:46
Bonjour,
Je pratique Teams depuis environ un an maintenant, et je me suis demandé la raison de son succès :
car c'est un outil mal architecturé, peu ergonomique, une qualité de service moyenne, une prise en main difficile, une architecture de l'information... inexistante...
Alors ?
A mon avis, la raison est simple : Microsoft.
Autrefois, l'IBM PC a connu un succès retentissant simplement parce qu'il s'appelait IBM. Et surtout pas à cause de ses performances ou de sa facilité d'usage.
Pour Teams, c'est pareil. C'est un logiciel conçu dans la précipitation (m'a avoué tout bas une ancienne salariée de Microsoft), sans test utilisateur externe... avec le résultat que l'on voit. Les fonctions principales sont là, mais cachées, dans le désordre...
Aujourd'hui Microsoft (dont j'ai été le fervent admirateur au début) peut publier à peu près n'importe quoi, si ça fonctionne techniquement à peu près, peu importe l'expérience utilisateur.
Et tant pis pour les concurrents bien meilleurs fonctionnellement et ergonomiquement.
Je m'en désole...
3  0