IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft confirme qu'il honorera les engagements multiplateformes d'Activision Blizzard
Suite à des inquiétudes soulevées par Sony concernant la franchise Call of Duty

Le , par Stéphane le calme

154PARTAGES

4  0 
L'acquisition de Microsoft, qui pourrait être finalisée dès le 1er juillet, pourrait menacer l'accès des propriétaires de PlayStation à des jeux développés par Activision Blizzard, de Diablo à Overwatch en passant par Spyro et Tony Hawk. Même Crash Bandicoot, qui était autrefois synonyme de la marque PlayStation, serait une propriété de Microsoft après la conclusion de l'accord. Et puis il y a Call of Duty, la méga-franchise annuelle de tir à la première personne qu'il est particulièrement difficile d'imaginer ne plus faire partie de l'univers PlayStation. Les jeux Call of Duty continuent d'être parmi les best-sellers PlayStation année après année, donc une acquisition de Microsoft pourrait laisser un grand vide dans le catalogue PlayStation. Sony a également déclaré que PlayStation était « la nouvelle maison de Call of Duty » en 2015, offrant un accès anticipé aux bêtas et aux packs de cartes pour les propriétaires de PlayStation, et la maison officielle d'esports de Call of Duty est passée à PlayStation la même année.

L'industrie du jeu reste attentive aux ramifications potentielles de cet accord et certaines des plus grandes questions ont porté sur l'avenir de la franchise Call of Duty, qui est un grand succès sur les consoles PlayStation et Xbox. Bien que nous ne sachions toujours pas avec certitude où vous pourrez jouer aux derniers jeux Call of Duty si l'acquisition se concrétise, le PDG de Microsoft Gaming, Phil Spencer, suggère que la série a un avenir sur les plateformes Sony.


Microsoft va faire l'acquisition d'Activision Blizzard pour 95,00 $ par action, dans le cadre d'une transaction entièrement en espèces évaluée à 68,7 milliards de dollars, y compris la trésorerie nette d'Activision Blizzard. Lorsque la transaction sera conclue, Microsoft deviendra la troisième plus grande société de jeux au monde en termes de chiffre d'affaires, derrière Tencent et Sony. L'acquisition prévue comprend des franchises emblématiques des studios Activision, Blizzard et King comme «Warcraft», «Diablo», «Overwatch», «Call of Duty» et «Candy Crush», en plus des activités mondiales d'eSport via la Major League Gaming. L'entreprise possède des studios dans le monde entier avec près de 10 000 employés.

Microsoft en a profité pour annoncer qu'il comptait plus de 25 millions d'abonnés au Game Pass et « offrira autant de jeux Activision Blizzard que possible dans Xbox Game Pass et PC Game Pass », couvrant à la fois les titres existants et nouveaux, selon le PDG de Microsoft Gaming, Phil Spencer. Call of Duty, Diablo et World of Warcraft font partie de plusieurs franchises très réussies développées sous l'égide d'Activision Blizzard. « Les joueurs du monde entier adorent les jeux Activision Blizzard, et nous pensons que les équipes créatives ont leur meilleur travail devant elles », a indiqué Phil Spencer. « Ensemble, nous construirons un avenir où les gens pourront jouer aux jeux qu'ils veulent, pratiquement partout où ils veulent ».

Sony a commenté la proposition de Microsoft d'acheter Activision Blizzard en soulignant ce que cela pourrait impliquer pour les futurs jeux comme Call of Duty sur les consoles PlayStation. « Nous nous attendons à ce que Microsoft respecte les accords contractuels et continue de garantir que les jeux Activision sont multiplateformes », a déclaré un porte-parole au Wall Street Journal.

Il n'est pas surprenant que Sony s'attende à ce que Microsoft respecte tous les accords contractuels existants concernant les jeux PlayStation, comme il l'a fait lors de la sortie exclusive de la console PS5 Deathloop après l'acquisition par Microsoft de l'éditeur Bethesda Softworks. Une fois les accords existants expirés, cela ouvre la porte à Microsoft pour rechercher l'exclusivité Xbox pour les nombreuses franchises qu'il acquiert. Sans compter le fait que Sony a révélé en novembre que Call of Duty : Black Ops Cold War était le deuxième jeu PS5 le plus joué de toute l'année 2021, derrière seulement Fortnite. Call of Duty a également obtenu les deux premières places pour les ventes de jeux aux États-Unis pour l'ensemble de 2021, selon NPD, soulignant son impact sur le marché.

« Nous avons eu de bons appels cette semaine avec les dirigeants de Sony », a déclaré Spencer jeudi. « J'ai confirmé notre intention d'honorer tous les accords existants lors de l'acquisition d'Activision Blizzard et notre désir de garder Call of Duty sur PlayStation. Sony est une partie importante de notre industrie et nous apprécions notre relation. »


Officiellement, Microsoft et Activision tentent de minimiser le potentiel de toute franchise Activision quittant la famille PlayStation. Dans le cadre de son communiqué de presse, Microsoft a déclaré que « les jeux Activision Blizzard sont appréciés sur une variété de plateformes, et nous prévoyons de continuer à soutenir ces communautés à l'avenir ». Bien que cela puisse être rassurant, « continuer à soutenir ces communautés » est une déclaration assez large qui pourrait couvrir un large éventail de décisions d'exclusivité réelles, d'où les interrogations de Sony.

Une « personne familière avec la pensée de l'entreprise » a rapporté au quotidien Bloomberg que « Microsoft prévoit de continuer à créer certains des jeux d'Activision pour les consoles PlayStation, mais conservera également certains contenus exclusifs à Xbox ». Le « certains contenus » n'a pas été explicité (s'agit-il d'expérience de jeu, de customisation d'un personnage, etc.).

Dans une FAQ officielle envoyée aux employés d'Activision (et déposée auprès de la SEC), la société a déclaré qu'elle « honorera tous les engagements existants après la clôture. Comme pour l'acquisition de Minecraft par Microsoft, nous n'avons aucune intention de supprimer tout contenu des plateformes où il existe aujourd'hui ». Comme pour répondre directement aux interrogations de Sony.

Cela peut sembler assez encourageant pour les propriétaires de PlayStation, mais le libellé spécifique est important ici. Le respect des « engagements existants » et des « obligations contractuelles », par exemple, ne couvre que les jeux qui ont déjà été promis en tant que sorties PlayStation, que ce soit en public ou en privé. Cela pourrait inclure des titres comme la prochaine version de Call of Duty et même Overwatch 2 retardé, par exemple, mais tout ce qui dépasse ces titres n'est probablement pas couvert par des déclarations comme celles-ci.

Bethesda a fait face à une situation similaire suite à son acquisition de Microsoft, qui est intervenue après avoir promis Deathloop et Ghostwire : Tokyo comme exclusivités PlayStation. Alors que la nouvelle filiale de Microsoft honore ces accords, les principaux titres à venir de Bethesda comme Elder Scrolls VI et Starfield n'apparaîtront pas sur les consoles PlayStation.

Hormis les contrats, la déclaration de Microsoft selon laquelle il n'a pas l'intention de « supprimer tout contenu des plateformes où il existe aujourd'hui » suggère que les jeux en direct comme Call of Duty: Warzone pourraient continuer à être pris en charge sur PlayStation. Il existe également un précédent récent pour ce type de situation dans Elder Scrolls Online, qui continue de fonctionner sur PS4 et a même lancé une nouvelle version PS5 après l'acquisition de Bethesda par Microsoft.

Prises ensemble, les déclarations que nous avons jusqu'à présent pourraient décrire une sorte de destin partagé pour la franchise Call of Duty. Microsoft pourrait autoriser une version multi-console gratuite (c'est-à-dire Warzone) à côté d'une exclusivité Xbox 1 premium » utilisée pour attirer les joueurs vers le Game Pass et le matériel Xbox. Encore une fois, les destins partagés du multiplateforme Elder Scrolls Online et de l'exclusivité Xbox Elder Scrolls VI pourraient montrer la voie.

Sources : Phil Spencer, Sony, FAQ officielle déposée auprès de la SEC par Activision

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 22/01/2022 à 17:54
Citation Envoyé par Leruas Voir le message
Bill Gates a donné combien de dizaines de milliards pour le développement des pays pauvres justement ?
Microsoft c'est surement pas le pire des "Big Tech" en terme de repartage des richesses
Bill Gates, le philanthrope qui donne d’une main pour reprendre de l’autre

La philanthropie de Bill Gates alimente la machine capitaliste

D'ailleurs Bill Gates n'a jamais était philanthrope par vocation , juste qu'il a été accusé de pratique anti-trust , et comme il avait mauvaise presse , il a utilisé ces milliards pour se payer une belle image (et aidé ces copains milliardaires ) , une pierre deux coups !

Et comme je lisais :
ce déluge de philanthropie a contribué à l’avènement d’un monde où les milliardaires concentrent toujours plus de pouvoir sur les politiques d’éducation, l’agriculture mondiale et la santé comme jamais auparavant
Cela devrait pas être un groupe d'homme cynique qui devrait décidé comment aider les gens et la planète , on se retrouvera comme dans robocop 2 , où on aura un maire qui achètera une ville , et vous dira : "que n'importe qui peut acheter des actions, qu'est qu'il y'a de plus démocratique que ça ? "

Le soucis de cet achat ,c'est qu'il est "impossible" , la division XBOX n'aurait pas pu l'acheter (et n'importe quel gros acteur du JV , comme Sony ou Nintendo ou Valve non plus) ,c'est surtout MS qui a suffisamment de fond pour faire cette transaction et ça pose certaine question pour l'avenir (même hors JV ).
2  0 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/02/2022 à 14:28
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Partagez-vous la vision qu'a le PDG de Microsoft du métavers ?
Non.

Je pense que la VR a du potentiel (enfin, surtout la AR en fait), mais d'une part les périphériques sont très très chers pour ce que c'est, et d'autre part ils n'ont pas grand chose d'intéressant à nous donner.

Pour ce qui est du Metavers, venant de FB c'est une arnaque de plus pour piquer plus de données aux gens, mais vu qu'ils essayent de vendre, ils vont nous en gaver comme des oies.
1  0 
Avatar de darklinux
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/02/2022 à 1:45
Enfin bref : liser " le samouraï virtuel " c 'est en poche et c 'est très bien
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 10/02/2022 à 10:36
Le métavers pour les jeux je n'y crois pas (en VR).
Il va falloir encore du temps avant que les casques soient pratiques et ne soient pas littéralement deux écrans que l'on colle à 1cm des yeux, avec les conséquences qui vont avec.

Par contre effectivement pour tout ce qui n'est pas des jeux, il y a un énorme intérêt (visiter un appartement sans se déplacer, ...)
0  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/05/2022 à 23:38
Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
Je ne vois pas en quoi les autorités anti-trust ferait quelque chose. Microsoft n'a pas le monopole du marché du jeux vidéo (il y a toujours Sony et Nintendo), ni même le monopole du "Call Of Duty" (il y a toujours Battlefield).
Sinon, il faudrait aussi parler de Tencent ou encore de THQ qui deviennent de gros acteurs/racheteurs de studio ... ce qui appui mon point du: il n'y a pas de monopole.
Xbox n'est pas un exemple de ce que vous appelez un vente liée. Est-ce possible de vendre sur Xbox sans donné un sous à Microsoft?
0  0 
Avatar de Leruas
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/01/2022 à 11:19
Bill Gates a donné combien de dizaines de milliards pour le développement des pays pauvres justement ?
Microsoft c'est surement pas le pire des "Big Tech" en terme de repartage des richesses
1  5