Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Que signifie l'arrivée du HTML 5 dans Windows 8 pour l'avenir de Silverlight ?
La plate-forme peut-elle être abandonnée ?

Le , par Hinault Romaric

23PARTAGES

0  0 
Depuis le début des travaux des spécifications du nouveau standard du HTML5, Microsoft n'a cessé de montrer son engagement et son soutien à la norme.

On citera par exemple le support du HTML 5 dans Internet Explorer 9 ou la mise à jour de certaines fonctionnalités de son service de géolocalisation Bing Maps pour que celui-ci n'utilise plus le plug-in Silverlight.

L'évolution de Microsoft sur cette question avait déjà créé une petite vague de crainte chez les développeurs Silverlight qui voyaient un doute s'installer sur l'avenir de la plate-forme. L'arrivée de la beta de Silverlight 5 n'avait pas totalement réussi à convaincre que le soutien de Microsoft envers sa technologie serait sans faille.

Pourtant Microsoft a clairement expliqué sa vision. Les deux technologies sont complémentaires. « Sur le web, le but de Silverlight n'a jamais été de remplacer le HTML, son but est de faire des trucs que le HTML (et les autres technologies) ne peuvent pas faire ou ne permettent pas aux développeurs de faire facilement » expliquait ainsi Brad Becker, directeur de la gestion des produits à Microsoft.

Microsoft compte donc bien continuer à promouvoir et à investir dans sa plate-forme.

Mais, lors de la présentation de Windows 8, Microsoft a fait savoir qu'il serait possible de développer des applications pour l'OS et pour Internet Explorer 10 en utilisant le trio HTML5, CSS et JavaScript. Une possibilité qui ravive les doutes de la communauté.

Et ces doutes s'expriment de plus en plus ouvertement sur Internet.

Le développement d'applications HTML5 dans Windows 8 montre-t-il que Microsoft pense réserver Silverlight à un domaine de plus en plus restreint ? Ou ces craintes sont-elles infondées ?

Pour l'instant, Microsoft garde le silence. Une stratégie de communication liée au fait que l'entreprise se refuse à tout commentaire sur son prochain OS. Mais, parions-le, ce silence sera rapidement rompu face à la montée des inquiétudes des développeurs.

Et vous ?

Que pensez-vous de l'avenir de Silverlight ? Êtes-vous, vous aussi, inquiet pour la plate-forme ?

Silverlight aura-t-il encore sa place dans Windows 8 ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/06/2011 à 18:56
Concernant l'avenir de la plateforme, je ne peux pas me prononcer.

En revanche, j'ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi chaque avancée de html5 serait supposée remettre en cause Flash, Silverlight & compères. Qu'elle leur grignote des parts de marchés (type visualisation simple de vidéos), oui, surtout pour Flash. Mais les technos du type Silverlight répondent à des besoins différents qui sont le développement d'applications riches en ligne ou mixtes (offline + online) et j'imagine mal qu'elles disparaissent toutes.

Ce genre de développement est certes souvent possible avec html5 (voir la suite de Google) mais d'une part c'est souvent trop lourd et complexe, pas du tout prévu pour ça à l'origine, d'autre part il demeurera toujours des problèmes de performances pour certains scénarios avec html+css+js, malgré les compilateurs, malgré les améliorations, malgré les optimisations.

Quant à la possibilité de développer des applis bureau avec html & co, soit nous aurons un système propriétaire qui sévira au mieux dans une poignée d'intranets, comme ses prédécesseurs, soit nous aurons un système limité qui ne sera là que pour des applets, extensions offline de certains sites web.

A mes yeux, html 5 va surtout avoir pour conséquence de déloger Flash de Youtube & co, d'améliorer l'expérience utilisateur sur le web et de simplifier le développement web. Mais il ne menace que marginalement des solutions comme Silverlight. Si ce dernier périt, ce ne sera pas du fait de html5.
7  0 
Avatar de tresorunikin
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 07/06/2011 à 20:11
Je vois mal que silverlight, reposant sur un framework aussi puissant que DOTNET, sois mis en mal par le html5. Par contre, l'équipe composée de JS+CSS+Html fait bien peur, avec des attaquants comme jquery...
Donc, le doute n'est pas non fondé, mais il est pretentieux de croire que l'on mettrai en mal Silverlight par une telle association.
3  0 
Avatar de Nathanael Marchand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/06/2011 à 20:21
Il faudrait surtout qu'il y'ait un outillage valable pour faire du HTML5/JS/CSS aussi facilement que du Silverlight!
3  0 
Avatar de zeyr2mejetrem
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/06/2011 à 11:29
Je ne pense pas qu'on puisse dire qu'HTML5 va tuer Silverlight.
Ils seront en effet en concurrence sur certains aspects. Cependant ils n'ont pas la même niche informatique (j'aime bien cette notion dérivée de celle de niche écologique).

Si à chaque fois on avait des "effets dominos" avec les langages cela serait très difficile à gérer.

Imaginez:
- HTML5 tue Silverlight qui avait déjà tué Flash
- C# aurait tué Java qui aurait tué C++ qui aurait tué C qui aurait tué l'assembleur ...

Tous les 6 mois on aurait une remise à zéro de tous les projets dans le nouveau langage à la mode
3  0 
Avatar de Philippe Vialatte
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/06/2011 à 21:37
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Êtes-vous, vous aussi, inquiet pour la plate-forme ?
Perso, non, pas du tout...

Pour être dans une situation à peu prés similaire dans un autre domaine (framework d'architecture), avec mon employeur qui propose un framework propriétaire, mais qui, en parallèle, est un gros contributeur à l'Open Group, je ne vois pas de problème a l'existance des deux.

L'idée étant qu'un standard (HTML 5) avance lentement, tandis que le framework propriétaire bénéficie de cycles d'évolution courts (et remets une partie de ses avancées à l'ordre de la normalisation en vNext du standard).

De toute façon, pour moi, SL = intranet/extranet, HTML 4 (5 quand plus de 90% des navigateurs le géreront), pour le web

Mais bon, c'est mon avis, et je le partage
2  0 
Avatar de gronobo
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 08/06/2011 à 12:43
Il semble que Microsoft ai compris que le web tendait en ce moment à rejeter les greffons tels que Flash ou Silverlight au profit de techno standards. De plus IE n'a plus la main mise comme au paravant sur les navigateurs. Microsoft semble donc être devenu plus raisonnable et plus attentif au évolutions vers lesquelles semble naturellement se diriger le web. Silverlight délègue au couple HTML5 + CSS3 + JS ce qui est réalisable avec ces techno. En revanche, il conserve l'avantage tout comme Flash de pouvoir "sandboxer" le contenu video tout en permettant une gestion plus optimisé des flux de streaming. Par ailleurs il me semble que Microsoft déporte finalement le framework Silverlight vers sa plateforme mobile Windows Phone 7. Ce qui es au final bien joué vu que ce n'est pas un outils de plus à mettre à la poubelle après des années de développement.
2  0 
Avatar de camus3
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/06/2011 à 18:16
Je dis que si tu vises d'avoir le max de développeurs sur ta plateforme Aujourd’hui, viser une plateforme html/css/js est pertinent.
personne ne remet ce fait en cause je pense. Simplement à chaque projet sa techno. On peut faire plein de chose en javascript mais pas tout. Ensuite, honnêtement , développer une grosse appli client en Js , c'est un peu la galère et surtout , elle ne sont jamais très réactives par rapport aux autres solutions , mais ça c'est mon avis perso.
2  0 
Avatar de Louis-Guillaume Morand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/06/2011 à 18:08
Êtes-vous, vous aussi, inquiet pour la plate-forme ?
en tant qu'interne, pas trop
1  0 
Avatar de Louhike
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/06/2011 à 13:18
Beaucoup semblent parler de Silverlight comme s'il était équivalent au Flash (le lecteur vidéo qui a été cité plusieurs fois est une fonctionnalité assez peu utilisée par exemple).

L'intérêt de Silverlight est de pouvoir fournir une interface avancée aux utilisateurs dans leur navigateur, équivalente à celle des applications fonctionnant seules, sans navigateur. La différence est alors qu'il n'y a pas d'installation, les mises à jour sont plus simples à mettre en place mais on a plus de limitations.
Il possède des composants assez avancés comme les Datagrid qui le rendent utile pour des applications professionnelles.

La limitation pour les machines Windows est rarement gênante puisque son intérêt le destine à tourner essentiellement sur des machines qui sont sous Windows (souvent sur des machines de salariés non-informaticiens).

Pour résumer, Flash est tourné vers le multimédia pour être utilisé par tout le monde alors que Silverlight est plutôt destiné aux applications professionnelles pour être utilisé de manière restreinte (je ne parle pas non plus de 2-3 utilisateurs). Tout du moins c'est comme que je le vois et dans cette configuration là que j'ai eu à les utiliser.
1  0 
Avatar de Nathanael Marchand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 08/06/2011 à 13:29
Citation Envoyé par Louhike Voir le message
Pour résumer, Flash est tourné vers le multimédia pour être utilisé par tout le monde alors que Silverlight est plutôt destiné aux applications professionnelles pour être utilisé de manière restreinte (je ne parle pas non plus de 2-3 utilisateurs). Tout du moins c'est comme que je le vois et dans cette configuration là que j'ai eu à les utiliser.
Je nuancerai un peu: on voit Silverlight aussi dans le multimédia. On peut prendre l'exemple des JO, du tour de france, de roland garros qui bénéficient du Smooth Streaming et des fonctionalités multimédias qui vont avec Silverlight.
Même chose pour les services de VOD (dispo aux usa uniquement malheureusement) qui permettent de visionner des films en 720p.
1  0