IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook s'est rebaptisé Meta le mois dernier, mais une société de PC déjà appelée Meta a quelque chose à dire à ce sujet,
Elle refuse de céder le nom pour moins de 20 millions de dollars

Le , par Bill Fassinou

504PARTAGES

6  0 
Facebook poursuit un objectif précis ces dernières années : donner vie au métavers et en devenir l'un des pionniers sur le plan mondial. Il a donc changé de nom pour refléter ses ambitions et s'appelle désormais Meta. Mais ce que la société n'a pas prévu, c'est d'avoir à acheter son nouveau auprès d'une autre entité. Facebook vient de réaliser qu'il existe une entreprise de vente d'ordinateurs qui porte déjà le nom "Meta PC", et cette dernière n'envisage pas de céder son nom pour moins de 20 millions de dollars.

Le média américain TMZ a révélé cette semaine qu'une autre société américaine a déjà déposé une demande de marque pour le nom "Meta" en août dernier. Cette société s'appelle Meta PC, et elle vend des ordinateurs, des portables, des tablettes et des logiciels. Les fondateurs Joe Darger et Zack Shutt ont déclaré à TMZ qu'ils exploitent la marque Meta PC depuis un peu plus d'un an maintenant, mais qu'ils n'ont déposé que récemment une demande de marque déposée pour la marque "Meta". Plus précisément, Meta PC, basée en Arizona, a déposé la demande d'enregistrement de la marque le 23 août.



Le domaine d'activité de Meta PC n'est pas très éloigné de la sphère de marché du géant de la Silicon Valley. Et bien que leur marque n'ait pas encore été accordée, ils pensent avoir une longueur d'avance sur Mark Zuckerberg, qui a annoncé la semaine dernière le changement de nom de Facebook en Meta. Toutefois, Darger et Shutt ont également déclaré qu'ils sont prêts à céder la marque si Zuckerberg était prêt à payer au moins 20 millions de dollars. Les revendeurs d'ordinateurs affirment en effet que l'abandon de leur nom nécessitera une campagne de marketing coûteuse pour donner une nouvelle image à leur entreprise.

« Nous avons créé cette société avec nos fonds propres. Lorsque nous avons appris que Facebook avait choisi le même nom, nous nous sommes évidemment inquiétés de perdre la portée organique que nous avions durement travaillé à construire », a déclaré Shutt au Guardian, ajoutant qu'ils ont "investi des sommes considérables" dans le marketing. Cependant, il semble que l'utilisation du même nom que l'entreprise de Zuckerberg n'est pas nécessairement mauvaise, car Shutt et Darger ont révélé qu'ils ont déjà vu une augmentation de 5 000 % sur leurs pages de médias sociaux depuis l'annonce de Zuckerberg en octobre.

Une source de Meta (Facebook) a déclaré à TMZ que l'entreprise estime avoir les droits d'adopter la marque. En outre, Mark McKenna, professeur de droit à l'Université de Californie, a déclaré qu'il existe des failles juridiques qui pourraient permettre à Facebook d'acquérir le nom. « Une arme légale consiste à déposer une demande dans un autre pays et à utiliser cette date de demande pour déposer une demande aux États-Unis. Ils cherchent un petit pays dépourvu d'un système de recherche et y déposent leur demande. Ce serait un moyen pour eux d'avoir une date antérieure », a-t-il déclaré au Guardian.



Il ajoute que l'enregistrement d'une marque ne définit pas les droits d'une entreprise aux États-Unis. « Aux États-Unis, les droits ne sont pas créés par l'enregistrement d'une marque - les droits découlent de l'utilisation », a-t-il déclaré. Par ailleurs, les fondateurs de Meta PC ont aussi le sens de l'humour. Le compte Twitter de Meta PC a publié un mème de Zuckerberg tenant un des produits de la société et présentant son logo.

En sus, Shutt a publié une vidéo humoristique dans laquelle il annonce le nouveau nom de Meta PC, qui s'appelle désormais "Facebook". L'annonce de Facebook sur son nouveau nom a déjà suscité une avalanche de réactions - de nombreuses personnes ridiculisant sa portée à la révélation que le mot signifie "mort" en hébreu.

Source : Meta PC

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Pensez-vous que Mark Zuckerberg achètera le nom "Meta" ?
Ou usera-t-il d'une ruse pour accaparer le nom comme certains le suggèrent ?

Voir aussi

Facebook change de nom et s'appelle désormais Méta. Zuckerberg espère qu'un milliard de personnes seront dans le métavers d'ici dix ans

Facebook encourage les discours de haine pour gagner de l'argent, selon une lanceuse d'alerte qui a publié des informations qu'elle a pu glaner durant son passage au sein de l'entreprise

La dénonciatrice de Facebook demande au Sénat de tenir les réseaux sociaux pour responsables de leurs algorithmes en modifiant l'article 230 de la Communications Decency Act

La lanceuse d'alerte de Facebook estime que la société fait trop peu pour protéger les utilisateurs, la plupart des gens sont d'accord et estiment qu'une action du Congrès est nécessaire

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de BleAcheD
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/12/2021 à 10:49
« Ce compte représente une décennie de ma vie et de mon travail. Je ne voulais pas que ma contribution au metaverse soit effacée d'internet. Cela arrive aux femmes dans la tech, aux femmes de couleur dans la tech, tout le temps, a déclaré Baumann qui est d'origine vietnamienne.
Il n'y aucun rapport la, peut importe le genre ou l'origine de la personne, Facebook aurait fait exactement la même chose
17  1 
Avatar de rbolan
Membre actif https://www.developpez.com
Le 14/12/2021 à 10:26
En effet, placer "une décennie de sa vie et de son travail" sur ce genre de plateforme, c'est aussi prendre le risque de tout perdre sur un brusque changement de fonctionnement de la plateforme. Fonctionne aussi avec Youtube : Tu as la visibilité, mais pas la maitrise de ce que tu y fait.
14  1 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/11/2021 à 15:26
deja qu'on a pas confiance dans le cloud, pour la securite des données, ils pensent vraiment qu'on va avoir confiance en du travail collaboratif dans un metavers ?

faut vraiment etre americains pour pensez que les entrepises vont etre confiantes...et l'espionnage americians va vers vers ses beaux jours..
12  1 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/11/2022 à 7:54
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« [...]Je me suis trompé et j’en assume la responsabilité »
"... Vous êtes tous virés"
C'est quand même dur la vie d'un PDG, il met la survie de son entreprise en danger et il licencie les autres
La vie d'un employé est tellement plus simple, il fait son boulot, obéi à sa hiérarchie et se fait virer avec un solide "c'est pas toi le problème, c'est moi"

J'ai quelques collègues qui ont pris la mauvaise décision au mauvais moment, ils n'ont pas été virés mais leur carrière, qui avait évoluée si vite, s'est soudainement mise à stagner.
Je ne dis pas que c'est anormal, je dis juste que quand tu es en haut de la pyramide, les conséquences sont étrangement moins impactantes personnellement.

Et après on me dit qu'ils méritent leurs salaires mirobolants.
10  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/11/2021 à 11:31
Avec un système comme ça on facilite l'accés aux handicapés moteurs (encore que, la VR si on ne peut pas bouger, ça n'a pas de plus value par rapport à un Jeux vidéo classique...) et on dégrade la qualité d’accueil des sourds et des malvoyants.
Oui, parce que le but va vite être de fermer des centres d'accueils, probablement les excentrer également, rendant l’accès difficiles aux pauvres non équipés qui devront prendre un demi journée pour se rendre au seul bureau physique à 50km à la ronde.

De plus, si le chat en ligne à été remplacé par des "IA" qui piochent avec maladresse leurs réponses dans les FAC, combien de temps faudra-t-il avant de se retrouver devant un PNJ en 3D avec la même qualité (médiocre) de service, et plus de bureaux physiques?

L'enfer administratif passe de la 2D à la 3D quelle révolution...
9  0 
Avatar de gretro
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/11/2021 à 19:40
Suis-je le seul qui roule des yeux à chaque fois que je lis ou que j'entends le mot métavers? Ça vient de se produire là...
9  0 
Avatar de Waikiki
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 17:02
Idiocracy, chaque jour la réalité se rapproche un peu de plus du scénario de ce film.
10  1 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 13:48
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
Ce sont des pigeons.

Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
Pensez-vous investir dans l'immobilier numérique ?
Le principe d'un bien immobilier pour le commun des mortels c'est d'être propriétaire d'un bien matériel, même si toute l'économie se casse la figure.

Là, si Facebook/Meta ferme ses serveurs, on n'a plus rien. Ça revient presque à acheter une maison mais en restant locataire du terrain sur une durée déterminée. Au moins la maison, on est sûrs de l'avoir pendant la durée du bail du terrain.

Bref, aucun intérêt, à part pour Zuckerberg et ses actionnaires, qui ont trouvé le moyen de transformer du rien en ressource à revendre (je dis du "rien", mais il n'empêche que ça va consommer de l'énergie à une époque où on parle de problèmes énergétiques et écologiques).
10  1 
Avatar de d_d_v
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 25/10/2022 à 16:47
Si Zuckerberg veut que son machinvers cartonne, il suffit d'y mettre du porno. C'est ce qui attire les gens en général
10  1 
Avatar de Suisei
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 09/12/2022 à 12:23
S’évader du monde réel n’est pas question d’attirails sur la tête, mais d’état d’esprit et de qualité de contenu (gameplay, qualité d’écriture, direction artistique…)
Pourquoi devrait on préférer visiter une reproduction virtuelle des allées de Carrefour ou que sais-je encore plutôt que regarder un bon film ou partir à l’aventure dans WoW avec les copains ?

Et puis faire passer une resucée de Second Life pour quelque chose de nouveau et révolutionnaire alors que des mondes virtuels il en existe depuis les années 70 avec les MUD c’est quand même fort de café. ¬¬
9  0