IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les ventes d'AMD augmentent de 54% grâce à une forte demande de puces pour serveurs et consoles de jeux.
Son chiffre d'affaires est de 4,3 milliards de dollars au troisième trimestre

Le , par Stéphane le calme

82PARTAGES

3  0 
AMD a annoncé mardi des résultats du troisième trimestre avec des résultats et des revenus supérieurs aux attentes des analystes, et de solides prévisions pour le quatrième trimestre. La performance trimestrielle a été tirée par une augmentation de 44 % de l'activité informatique et graphique qui comprend les ventes de puces graphiques aux centres de données et représente la majeure partie des revenus. AMD a déclaré s'attendre à un chiffre d'affaires d'environ 4,5 milliards de dollars pour le trimestre en cours, contre une estimation moyenne des analystes de 4,25 milliards de dollars, selon les données de Refinitiv.

AMD est l'une des sociétés qui ont le plus profité de la flambée des ventes de produits électroniques au cours des 18 derniers mois, car ses CPU et ses processeurs graphiques alimentent les PC, les serveurs et les consoles de jeux. Ces ventes sont enregistrées dans le segment informatique et graphique d'AMD, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 2,4 milliards de dollars, en hausse de 44 % d'une année sur l'autre.

Le marché des PC a ralenti par rapport à son rythme effréné il y a un an, lorsque les gens du monde entier avaient encore besoin d'ordinateurs pour travailler ou apprendre à domicile, mais AMD a déclaré que ses puces se vendaient à des prix moyens plus élevés, les clients optant pour des processeurs plus puissants.

AMD rapporte les ventes de puces de serveur et de puces de console dans ses segments Embedded, Enterprise et Semi-custom. AMD a déclaré un chiffre d'affaires de 1,9 milliard de dollars dans cette catégorie importante, en hausse de 69 % d'une année sur l'autre grâce aux puces de serveur Epyc et à des ventes « semi-personnalisées » plus élevées, qui sont les semi-conducteurs qu'elle vend aux fabricants de consoles de jeux.

AMD est en train de prendre des parts de marché sur le marché des serveurs derrière ses processeurs Epyc, tandis que de grandes enseignes comme Microsoft et Google achètent ses puces qui vont alimenter leurs services cloud. La PDG d'AMD, Lisa Su, a déclaré dans un communiqué que les ventes des centres de données avaient doublé d'une année sur l'autre.

« AMD a connu un autre trimestre record avec une croissance de 54 % des revenus et un doublement du résultat d'exploitation d'une année sur l'autre », a déclaré la présidente et PDG d'AMD, Dr Lisa Su. « Les ventes de processeurs EPYC de 3e génération ont considérablement augmenté au cours du trimestre, les ventes de nos centres de données ayant plus que doublé d'une année sur l'autre. Notre activité s'est considérablement accélérée en 2021, avec une croissance plus rapide que le marché grâce à nos produits de pointe et à une exécution cohérente. »

Résultats du troisième trimestre 2021 :
  • le chiffre d'affaires s'est élevé à 4,3 milliards de dollars, en hausse de 54 % d'une année sur l'autre et de 12 % d'un trimestre à l'autre, grâce à la hausse des revenus du segment Informatique et graphiques et du segment Entreprise, embarqué et semi-personnalisé ;
  • la marge brute était de 48 %, en hausse de plus de 400 points de base en glissement annuel et de 80 points de base en glissement trimestriel. Les augmentations d'une année sur l'autre et d'un trimestre à l'autre sont principalement dues à une combinaison plus riche de ventes de processeurs EPYC, Ryzen et Radeon ;
  • le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 948 millions de dollars par rapport à un bénéfice d'exploitation de 449 millions de dollars il y a un an et de 831 millions de dollars au trimestre précédent. Le bénéfice d'exploitation non conforme aux PCGR s'est élevé à 1,1 milliard de dollars, contre 525 millions de dollars il y a un an et 924 millions de dollars au trimestre précédent. L'amélioration du résultat d'exploitation est principalement due à la hausse des revenus.
  • le bénéfice net s'est élevé à 923 millions de dollars, contre 390 millions de dollars il y a un an et 710 millions de dollars au trimestre précédent. Le bénéfice net non conforme aux PCGR était de 893 millions de dollars, contre 501 millions de dollars il y a un an et 778 millions de dollars au trimestre précédent ;
  • le bénéfice dilué par action était de 0,75 $, contre 0,32 $ il y a un an et 0,58 $ au trimestre précédent. Le bénéfice dilué par action non conforme aux PCGR était de 0,73 $, contre 0,41 $ il y a un an et 0,63 $ au trimestre précédent ;
  • la trésorerie, les équivalents de trésorerie et les placements à court terme s'élevaient à 3,6 milliards de dollars à la fin du trimestre. La Société a racheté plus de 7 millions d'actions ordinaires pour 750 millions de dollars au cours du trimestre ;
  • les flux de trésorerie liés à l'exploitation se sont élevés à 849 millions de dollars, contre 339 millions de dollars il y a un an et 952 millions de dollars au trimestre précédent. Les flux de trésorerie disponibles se sont élevés à 764 millions de dollars, contre 265 millions de dollars il y a un an et 888 millions de dollars au trimestre précédent. Les flux de trésorerie d'exploitation et de trésorerie disponibles du troisième trimestre 2021 comprenaient des investissements stratégiques dans la capacité de la chaîne d'approvisionnement à long terme pour soutenir la croissance future des revenus.

« L'activité des centres de données s'est très bien comportée et nous y voyons une forte demande », a noté la directrice générale Lisa Su.


Voici le résumé trimestriel sur les segments :
  • le chiffre d'affaires du segment Informatique et Graphiques s'est élevé à 2,4 milliards de dollars, en hausse de 44 % d'une année sur l'autre et de 7 % d'un trimestre à l'autre. Les augmentations d'une année sur l'autre et d'un trimestre à l'autre sont dues à la hausse des ventes de processeurs Ryzen, Radeon et AMD Instinct ;
  • le prix de vente moyen (ASP) des processeurs clients a augmenté d'une année sur l'autre et d'un trimestre à l'autre grâce à une combinaison plus riche de ventes de processeurs Ryzen ;
  • GPU ASP a augmenté d'une année sur l'autre et d'un trimestre à l'autre grâce aux ventes de produits graphiques Radeon haut de gamme et aux ventes de GPU pour centres de données AMD Instinct ;
  • le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 513 millions de dollars, contre 384 millions de dollars il y a un an et 526 millions de dollars au trimestre précédent.
    L'augmentation d'un exercice à l'autre est principalement attribuable à la hausse des revenus, en partie contrebalancée par la hausse des dépenses d'exploitation. La diminution d'un trimestre à l'autre est principalement attribuable à des charges d'exploitation plus élevées ;
[*]le chiffre d'affaires des segments Enterprise, Embedded et Semi-Custom s'est élevé à 1,9 milliard de dollars, en hausse de 69 % d'une année sur l'autre et de 20 % d'un trimestre à l'autre. Les augmentations sont dues à la hausse des ventes de processeurs EPYC et de produits semi-personnalisés.[*]le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 542 millions de dollars, contre 141 millions de dollars il y a un an et 398 millions de dollars au trimestre précédent. Les augmentations sont principalement attribuables à des revenus plus élevés et à une gamme de produits plus riche, en partie contrebalancés par des dépenses d'exploitation plus élevées ;[*]toutes les autres pertes d'exploitation se sont élevées à 107 millions de dollars, contre 76 millions de dollars il y a un an et 93 millions de dollars au trimestre précédent.[/LIST]
« Les revenus semi-personnalisés ont augmenté de manière séquentielle et d'une année sur l'autre, car la demande pour les dernières consoles Microsoft et Sony reste très forte », a déclaré Su lors d'un appel avec des analystes mardi. « Nous prévoyons une augmentation séquentielle des revenus semi-personnalisés au quatrième trimestre alors que nous augmentons davantage l'offre pour répondre à la demande continue de consoles de jeux. »

AMD est une société de puces sans usine. Elle conçoit la technologie à l'intérieur de ses semi-conducteurs et sous-traite la fabrication à des partenaires de fonderie comme TSMC et GlobalFoundries. En septembre, la PDG d'AMD, Su, a déclaré qu'elle s'attend à ce que la pénurie de puces devienne moins grave en 2022.

AMD continue de maîtriser ses coûts et d'augmenter sa rentabilité. L'entreprise a déclaré que sa marge brute était de 48 %, contre 44 % au cours de la même période l'année dernière, car les clients achètent des processeurs plus chers. Elle prévoit des marges brutes à 49,5 % au quatrième trimestre. Le bénéfice net d'AMD pour le trimestre était de 893 millions de dollars.

En octobre dernier, AMD a annoncé son intention d'acheter Xilinix dans le cadre d'un accord d'une valeur de 35 milliards de dollars qui donnerait à la société plus de puissance de feu pour concurrencer Intel sur le marché des puces de centre de données. AMD a déclaré que l'accord était toujours en passe de se conclure d'ici la fin de 2021 et que la société faisait « de bons progrès » pour obtenir les approbations réglementaires.

Source : AMD

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !