Un hacker publie le code du protocole de Skype
Et veut faire de l'outil de VoIP une solution open-source

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Moins d'un mois après l'annonce du rachat du célèbre outil de VoIP par Microsoft pour un montant de 8,5 milliards de dollars, un hacker vient de publier le code du protocole Skype et une version open source de l'application.

Efim Bushmanov, un chercheur russe a réalisé cet exploit en perçant les secrets de Skype par reverse-engineering.

Son but est de créer une version open-source de la solution de communication. Il affirme par ailleurs que si beaucoup de choses restent à faire, la plupart des fonctions difficiles du projet ont déjà été réalisées pour les versions 1.X, 3.X et 4.X de Skype, y compris la compression RC4 et arithmétique.

« Vous avez une chance unique de jeter un coup d’œil au protocole interne de Skype et son chiffrement. Vous verrez qu'il utilise un chiffrement RSA fort et AES, avec une infrastructure de clés publiques » explique Efim Bushmanov sur son blog.

Microsoft n'a pas encore réagi à cette publication et pourrait rapidement engager des poursuites contre Efim Bushmanov pour violation de licence.

En attendant, les développeurs intéressés peuvent consulter le code et tester la version open-source du chercheur russe pour en apprendre un peu plus sur Skype et son fonctionnement.

Les sources du projet peuvent-être téléchargées sur cette page

Source : Blog du projet

Et vous ?

Que pensez-vous de cette démarche de Efim Bushmanov ?

Comment réagira Microsoft : en l'attaquant ou en laissant faire comme pour les hacks de Kinect ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de stardeath stardeath - Membre expert https://www.developpez.com
le 06/06/2011 à 20:45
Citation Envoyé par ZiGoM@r  Voir le message
Un gros problème de la propriété intellectuelle est qu'elle ne propose aucune limite clairement définit : cela fait des siècles qu'on brevette tout et n'importe quoi, parfois dans le seul but d’empêcher la concurrence (l'idée ne sera jamais appliquée, ou des décennies trop tard) !

ça je suis totalement d'accord.

mais après comment mettre des limites à un système qui rapporte autant d'argent. (d'ailleurs je me demande bien combien ça brasse de pognon ce système de dépôt de brevet, rien que le dépôt en lui même)
Avatar de kolodz kolodz - Modérateur https://www.developpez.com
le 06/06/2011 à 21:18
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
non, puisque justement dans le libre aussi il y a de la propriété intellectuelle, ça veut dire que même le monde du "libre" ne croit pas en son absence.

En réalité, le libre utilise la propriété intellectuelle, car notre droit est basé sur ce principe. Et donc pour faire exister le "libre" dans le monde juridique, il est nécessaire de considère le "libre" comme un cas particulier de la propriété intellectuelle.

mais après comment mettre des limites à un système qui rapporte autant d'argent. (d'ailleurs je me demande bien combien ça brasse de pognon ce système de dépôt de brevet, rien que le dépôt en lui même)

C'est un système qui avantage les personnes qui sont capable d’influencer le système ou qui en ont le pouvoir. Reste à savoir si cela va rester comme cela pour toujours.

Mais on pourrait se poser la question de savoir si ce hack risque réellement quelque chose dans un pays qui a décider de faire sa propre version "Linux" pour ne pas être dépendant de Microsoft. (article publié sur ce site)
En considérant que skype se donne la peine de le poursuivre.

K
Avatar de ZiGoM@r ZiGoM@r - Membre averti https://www.developpez.com
le 06/06/2011 à 23:18
Citation Envoyé par kolodz  Voir le message
En réalité, le libre utilise la propriété intellectuelle, car notre droit est basé sur ce principe. Et donc pour faire exister le "libre" dans le monde juridique, il est nécessaire de considère le "libre" comme un cas particulier de la propriété intellectuelle.

Ne pas être propriétaire d'une œuvre revient à n'avoir aucun droit sur celle-ci (hormis le reconnaissance selon moi).
Au vu du nombre et de la complexité des licences dites "libre", je suppose que rares sont celles qui correspondent au domaine public.

Je viens d'ailleurs d'apprendre quelque chose de troublant :

Wikipédia : Domaine public
Contrairement à d'autres juridictions (comme aux États-Unis), il n'est pas possible techniquement de mettre une œuvre volontairement dans le domaine public, l'auteur ne pouvant légalement céder tous ses droits, et notamment le droit moral, qui possède un caractère inaliénable. Certaines licences, telle la licence CC0, tentent de se rapprocher le plus possible du domaine public, en permettant de renoncer à autant de droits que l'autorise la loi.

Avatar de Elendhil Elendhil - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/06/2011 à 15:25
En fait tu es toujours propriétaire du code que tu as écris . Même si tu le diffuses en GPL, LGPL, BSD, ect ..., toutes les licences s'appuient sur la propriété intellectuel c'est le pilier de la société.

Tu peux donc diffuser une librairie en GPL pour la communauté par exemple , mais utiliser cette librairie dans une application propriétaire dont le code source sera fermé , cela pose pas de problème. C'est toi qui a écris le code tu en fais l'usage que tu souhaites.

Par contre si ta librairie que tu as mis à disposition en GPL, d'autres personnes se mettent à l’enrichir (c'est le but en général ^^) , tu ne pourras pas utiliser cette librairie enrichie par la communauté sans respecter la licence GPL donc tu ne pourras pas l'utiliser dans un programme dont le code source est "fermé".

Bref tout repose sur la propriété intellectuel .

Par contre ce que beaucoup de personnes dénoncent ce sont certains brevets absurdes , qui vont breveter un concept presque général comme l'utilisation de bouton à coin arrondi avec dégradé , certains algorithmes ect ...

Ce qui dans certain cas peut bloquer gravement la recherche , par exemple breveter le tri à bulles , personnes ne pourraient le coder même si tu pars de rien, par contre en France les brevets sont pas si limitatif je crois.
Avatar de David_g David_g - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 12:08
Je me souvient d'une excellente thèse sur l'aspect juridique des licences Open source qui soulevait justement des problèmes dû au côté inaliénable de certains droits (entre autres sur la difficulté posé par la diffusion de l'œuvre et les droits inaliénable)

Je vais voir si j'ai encore la référence quelque part.
Avatar de negstek negstek - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 12:09
l'analyse du code fera un bon tuto de VoIP, merci Efim !
Avatar de negstek negstek - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 12:12
en plus si ça lance un soft open source cela permettra surement d'éviter du code intrusif caché dans le format propriétaire. Ami(e)s adeptes de la théorie du complot don't panic, il y a du mieux !
Avatar de negstek negstek - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 12:14
Citation Envoyé par matpush  Voir le message
Bonne remarque. Ce type peut revendiquer le piratage et le vole de code source sans être inquiété ?

je vois pas le rapport entre reverse ingineering et vole de code source !
Avatar de pasdoy pasdoy - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 09/06/2011 à 15:09
Citation Envoyé par negstek  Voir le message
je vois pas le rapport entre reverse ingineering et vole de code source !

Le rapport est simple:
C'est la même personne qui a compris la source et qui a coder le logiciel open source. Le fait ici est que le concepteur avait le savoir du logiciel copié, et en a créer un semblable donc oui il a "copié".

Comment on se fait pas pincer?
Une personne lit le code, cette dernière l'explique à une autre personne, qui elle l'explique à plusieurs codeur qui chacun feront un bout différent.
Avatar de negstek negstek - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 10/06/2011 à 10:24
Citation Envoyé par pasdoy  Voir le message
Le fait ici est que le concepteur avait le savoir du logiciel copié, et en a créer un semblable donc oui il a "copié".

Si je te comprends bien Joseph cugnot invente la voiture en 1769, mettons que je la voie passer dans la rue, que j'en comprenne intuitivement le fonctionnement et que j'en fabrique une mieux, alors je suis un voleur, c'est abérant !

A ce moment là tout logiciel de visio conférence fais après skype serait illégal car reprenant un de ces concepts ? Faut arrêter de délirer.
Avatar de ZiGoM@r ZiGoM@r - Membre averti https://www.developpez.com
le 10/06/2011 à 19:36
De toute façon je ne comprends pas l’intérêt qu'il peut y avoir à copier quelque chose si ce n'est pas pour faire mieux, ou différent.

Où s'arrête la copie ? Où commence l'inspiration ?

Qu'on interdise la copie quand on aura répondu à cette question !

Laisser ces questions à la subjectivité de certains lors des procès handicape la Création.
Offres d'emploi IT
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil