IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les voitures autonomes de Waymo encombrent une rue sans issue de San Francisco
Et tentent de faire demi-tour toutes les 5 minutes

Le , par Bill Fassinou

56PARTAGES

5  0 
Waymo a à peine reçu l'autorisation de tester ses voitures autonomes dans les rues de la baie de San Francisco, mais sa flotte agace déjà les riverains. Les habitants d'une rue en cul-de-sac de San Francisco disent être assaillis par un afflux soudain de véhicules autonomes appartenant à la filiale d'Alphabet. Ils se plaignent d'un défilé apparemment sans fin de véhicules autonomes de Waymo qui descendent la rue sans issue, font demi-tour et repartent. L'entreprise estime que les véhicules ne font qu'obéir aux règles de la route conçues pour limiter le trafic dans certaines rues résidentielles. Cela dit, certains s'inquiètent.

Waymo est une société américaine de développement de technologies de conduite autonome. C'est une filiale du groupe Alphabet, la société mère de Google. Elle teste actuellement des voitures autonomes avec ou sans aucun conducteur de sécurité derrière le volant dans certaines rues de la baie de San Francisco. Mais il y a quelques jours, les habitants d'une ruelle du district de Richmond ont signalé que cette dernière est soudainement devenue encombrée de véhicules Waymo - des SUV Jaguar I-Pace équipés de capteurs sur le toit et de systèmes de calcul de haute technologie à l'intérieur. Les voitures arrivent l'un après l'autre et parfois, deux ou trois à la fois.



Elles ne prennent ni ne déposent de passagers, bien que Waymo ait récemment annoncé qu'il allait commencer à faire la navette avec des clients dans la ville. « Je l'ai remarqué alors que je dormais. Je me suis réveillée avec un bourdonnement étrange et j'ai pensé qu'il y avait un vaisseau spatial devant la fenêtre de ma chambre », raconte la résidente Jennifer King à KPIX 5 dans ce rapport de scène hilarant. Les voitures ne viennent pas seulement la nuit. Elles viennent toute la journée, jusqu'au bout de la 15e Avenue, où il n'y a rien d'autre à faire que de faire une sorte de virage à plusieurs points et de repartir par où elles sont arrivées.

Peu de temps après qu'une voiture est partie, il y en aura une autre, qui fera le même virage et partira, avant qu'une autre voiture n'apparaisse et fasse exactement la même chose. Et même s'il y a des pauses, ça ne s'arrête jamais vraiment. « Il y a des jours où il peut y avoir jusqu'à 50 véhicules. C'est littéralement toutes les cinq minutes. Et nous travaillons tous depuis chez nous, donc c'est ce que nous entendons », dit King à propos du décompte de la flotte de Waymo. Selon son témoignage, les voitures s'arrêtent dans une file d'attente comme si elles étaient complètement déroutées par l'impasse. Certains voisins disent que cela devient un peu une nuisance.

En outre, tout le monde trouve cela un peu bizarre. « Je n'ai pas vraiment de préférence pour l'un ou l'autre, mais c'est un peu étrange qu'ils soient si souvent ici », a déclaré Katie, qui vit dans la rue. « Et surtout à travers une rue lente, et dans une rue d'un bloc. C'est un peu particulier », a ajouté Andrea Lewin, faisant référence au programme de la ville conçu pour limiter le trafic de transit dans certaines rues résidentielles. La fréquence de ces visites suscite des conversations dans le quartier, mais pour l'instant, les voisins ne peuvent que deviner ce qui en est exactement la cause.

« Nous avons parlé aux conducteurs, qui n'ont pas grand-chose à dire si ce n'est que la voiture est programmée et qu'ils ne font que leur travail », a déclaré King. « Il y en a des flottes qui traversent régulièrement le quartier. Et cela dure depuis six ou huit semaines, peut-être même plus », a déclaré Lewin, un autre résident. Un porte-parole de Waymo a mis cela sur le compte de la présence à proximité de l'une des rues lentes de la ville (Slow Streets), dans lesquelles la circulation des véhicules est limitée dans certaines zones résidentielles. La rue sans issue dans laquelle les véhicules de Waymo ne s'arrêtent pas de tourner est adjacente à l'une de ces Slow Streets.



« Nous nous adaptons continuellement aux règles de circulation dynamiques de San Francisco », a déclaré le porte-parole. « Dans ce cas, les voitures qui circulent au nord de California sur la 15e avenue doivent faire demi-tour en raison de la présence de la signalisation des Slow Streets. Ainsi, le conducteur de Waymo obéissait aux mêmes règles de circulation que toute voiture est tenue de suivre », a ajouté le porte-parole. L'entreprise appelle sa technologie autonome Waymo Driver. Pourtant, explication ou pas, un coup d'œil sur Twitter montre que l'invasion officieuse des voitures autonomes a attiré l'attention des gens.

Et certains se sont amusés de la situation. Un utilisateur l'a qualifiée d'"épisode de Black Mirror", en référence, bien sûr, à la série dystopique de Netflix. Un autre a plaisanté en disant que "la révolution robotique n'est pas imminente". « Waymo menace », a écrit un autre utilisateur de Twitter. Quant au PDG de Tesla, Elon Musk, il a gardé sa réponse simple : « Haha ».

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Le DMV autorise Cruise et Waymo à offrir des services commerciaux dans certaines parties de la région de la baie de San Francisco, Cruise essayera des voitures sans conducteur derrière le volant

Une première mondiale, AutoX, une startup soutenue par Alibaba, déploie des robotaxis sans conducteur sur les routes publiques de Shenzhen en Chine, la flotte pouvant se déplacer dans toute la ville

L'Allemagne prévoit de mettre en circulation des voitures à conduite autonome d'ici 2022

Le PDG de Waymo rejette le plan "self-driving" de Tesla : « Ce n'est pas comme ça que ça marche ». La stratégie actuelle de Tesla ne produirait probablement jamais un système entièrement autonome

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/10/2021 à 14:33
Peut-être qu'entre voisins de l'impasse ils pourraient bricoler un peu pour s'amuser
0  0