Les téléphones portables officiellement considérés « potentiellement cancérigènes »
Par l'OMS, une décision qui relance la polémique

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Le verdict d'un groupe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de tomber : les téléphones portables, omniprésents dans nos vies, sont désormais classifiés « potentiellement cancérigènes pour les humains ».

Ce groupe de 31 scientifiques de 14 pays a officialisé cette décision lors d'un meeting organisé au siège du Centre international de recherche sur le cancer (IARC) à Lyon en France.

Plus précisément, les champs électromagnétiques à radiofréquences des portables et smartphones sont rangés dans le Groupe 2B des agents cancérigènes en raison de leur potentiel à provoquer l'apparition de tumeurs gliales (gliomes) affectant le cerveau.

« Les preuves [de la corrélation avec les gliomes], bien qu'elles continuent de s'accumuler, sont assez fortes pour corroborer cette conclusion et la classification [dans le groupe] 2B » affirme le Dr Jonathan Samet, président du groupe de travail.

La prise de cette décision s'appuie essentiellement sur les résultats d'une longue étude ayant observé 7 416 cancéreux de 13 pays. Cette étude décennale est pourtant arrivée à la conclusion « qu'aucune augmentation du risque de gliome et de méningiome n'a été observée avec l'utilisation des téléphones mobiles », pour un usage normal.

Pourtant, une conclusion contradictoire de cette même étude révèle qu'il existe plus de gliomes chez les personnes utilisant modérément le téléphone portable que chez celles qui n'utilisent que le fixe.

Connue sous le nom d'Étude Interphone, une autre conclusion affirme qu'il existe des indices d'une augmentation du risque d'apparition des gliomes à un taux plus élevé d'exposition aux champs électromagnétiques à radiofréquences.

Le directeur du Centre international de recherche sur le cancer Christopher Wild explique qu'au vu des conséquences potentielles des portables sur la santé publique, « il est important que de nouvelles recherches soient menées sur le long terme sur l'utilisation intensive du téléphone portable »

La décision de mettre les téléphones portables dans ce groupe, avec 266 autres agents « pouvant être » cancérigènes, est donc essentiellement destinée à motiver le financement de nouvelles études sur ce sujet.

Des études qui vont certainement durer des années et probablement arriver à des conclusions tout aussi contradictoires.

Source : IARC, conclusion de l'Étude Interphone

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Cette classification remettra-t-elle en question vos habitudes d'utilisation du portable ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aniki Aniki - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 9:32
Ca c'est plutôt une bonne nouvelle pour les utilisateurs de portables.
Ca fait (devrait faire, désolé) de la concurrence, ce qui est plutôt sain.
En espérant que les opérateurs ne puissent plus conclurent d'accords illégaux entre eux grace à ce nouvel intervenant. Ben oui maintenant il faudra se mettre d'accord à 4, ça devient de plus en plus difficile...

Sinon pour les forfaits, c'est à l'utilisateur de réfléchir si c'est pertinent pour l'utilisation qu'il en fait, voir même si son utilisation actuelle du portable est pertinante.
Et s'abstenir d'acheter si on est contre reste le meilleur moyen de protestation.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 13:05
A quand des images choc avec "Téléphoner tue" obligatoire sur les portables ?

Et la taxe qui va bien pour la sécu ?

Mais que fait le gouvernement ?
Avatar de Jidefix Jidefix - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 14:03
Citation Envoyé par -Fly-  Voir le message
Oui, en plus ..

Il faut ajouter aussi que c'est humain et le comportement se repend encore plus aujourd'hui, on a du mal a réfléchir sur le futur on ne peut pas voir plus loin que demain.
>Résultat on consomme tout ce qui peut nous apporter un plaisir dans l'instant ça peut être la cigarette ça peut être le portable ça peut être manger très mal, boire a outrance. Mais on a aucune conscience de ce que ça peut engendrer on vit dans l'instant.
Pour avoir vraiment conscience de ça il faut qu'une maladie nous tombe dessus c'est triste mais c'est souvent comme ça que cela se passe, la prévention ça ne marche que rarement.

On pourrait aussi arguer que prévenir c'est bien, mais que si on ne profite jamais de l'instant présent en ne prenant aucun risque, ben au final on passe à côté de bien des choses
Avatar de Kreepz Kreepz - Modérateur https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 14:06
Citation Envoyé par Jon Shannow  Voir le message
A quand des images choc avec "Téléphoner tue" obligatoire sur les portables ?

Et la taxe qui va bien pour la sécu ?

Mais que fait le gouvernement ?

Si on commence à faire sa on finira par mettre des images chocs sur tout, les box, on pourra créer des zones à risques aussi, là où la "densité" d'onde est trop forte...
Avatar de -Fly- -Fly- - Membre régulier https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 14:13
Citation Envoyé par Jidefix  Voir le message
On pourrait aussi arguer que prévenir c'est bien, mais que si on ne profite jamais de l'instant présent en ne prenant aucun risque, ben au final on passe à côté de bien des choses

Seulement c'est pas quand le mal est arrivé qu'on prends ses responsabilités.
Oui je suis d'accord chacun est libre de toute façon de choisir comment sa vision des choses, certains diront qu'il pourront s'en passer d'autre non, chacune des options est acceptable tant qu'on reste en accord avec nous même.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 16:03
Citation Envoyé par Jidefix  Voir le message
On pourrait aussi arguer que prévenir c'est bien, mais que si on ne profite jamais de l'instant présent en ne prenant aucun risque, ben au final on passe à côté de bien des choses

Prendre des risques, ok ! Mais, assumer les conséquences, alors !
Un fumeur prend le risque de
- chopper un cancer des poumons
- filer un cancer des poumons à son entourage
et qui paie pour cela ? La communauté via la sécu !

C'est un peu comme les mecs qui font faire du ski hors-piste et qui veulent bien être secourus mais pas payer les frais que leur co****rie à occasionner ! Résultat le prix des assurances augmentent, et pas que la leur !

De toute façon, si l'état communique sur les risques de ceci ou de cela, c'est juste pour éviter qu'on leur fasse un procès dans 10 ou 20 ans ou plus parce qu'on ne nous avait pas prévenu des risques alors qu'ils étaient connus, et gnagnagna... voir les scandales du tabac au USA et aussi en France, et celui de l'amiante. Là, on commence déjà à ouvrir les parapluies, on ne sait jamais !
Avatar de ZiGoM@r ZiGoM@r - Membre averti https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 16:38
Pour moi, informer les consommateurs est une bonne chose, leur interdire de se nuire à eux-même c'est les déresponsabiliser. Et je préfère que les gens qu'on ne considère pas comme responsables ne puisse pas voter aux élections...
Avatar de Aniki Aniki - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 16:54
Citation Envoyé par ZiGoM@r  Voir le message
Pour moi, informer les consommateurs est une bonne chose, leur interdire de se nuire à eux-même c'est les déresponsabiliser. Et je préfère que les gens qu'on ne considère pas comme responsables ne puisse pas voter aux élections...

Oula, faut faire très attention avec ce genre chose.
Parce que il faudrait savoir qui va devoir juger les gens pour les mettre dans la catégorie responsable ou pas et surtout sur quels critères (sans compter la corruption et les abus de pouvoir...)?
Avatar de Jidefix Jidefix - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/06/2011 à 17:48
Citation Envoyé par -Fly-  Voir le message
Seulement c'est pas quand le mal est arrivé qu'on prends ses responsabilités.
Oui je suis d'accord chacun est libre de toute façon de choisir comment sa vision des choses, certains diront qu'il pourront s'en passer d'autre non, chacune des options est acceptable tant qu'on reste en accord avec nous même.

On est d'accord, les conditions restent de respecter son entourage et de ne pas lui faire subir ses propres boulettes (et avant tout d'accepter la notion de "poisse").
Ceci dit dans la mesure où la plupart des gens prennent des risques d'une manière ou d'une autre, il est aussi normal d'avoir un système de sécu ou de mutuelle, dans la limite du raisonnable...
Avatar de ZiGoM@r ZiGoM@r - Membre averti https://www.developpez.com
le 09/06/2011 à 9:47
Citation Envoyé par Anikinisan  Voir le message
Oula, faut faire très attention avec ce genre chose.
Parce que il faudrait savoir qui va devoir juger les gens pour les mettre dans la catégorie responsable ou pas et surtout sur quels critères (sans compter la corruption et les abus de pouvoir...)?

Quand on t'interdit de prendre des risques ou de te nuire à toi même volontairement, on te considère irresponsable.

C'était rhétorique : Pour rester en démocratie, je préfère juste nous considérer (les majeurs) comme responsables même si c'est probablement faux.
(Le développement de cette dernière assertion tient plus de la philosophie, je vais donc m'abstenir)

Cela implique que le peuple soit informé et qu'il puisse prendre des risques etc..
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/06/2011 à 11:32
Citation Envoyé par ZiGoM@r  Voir le message
Quand on t'interdit de prendre des risques ou de te nuire à toi même volontairement, on te considère irresponsable.

C'était rhétorique : Pour rester en démocratie, je préfère juste nous considérer (les majeurs) comme responsables même si c'est probablement faux.
(Le développement de cette dernière assertion tient plus de la philosophie, je vais donc m'abstenir)

Cela implique que le peuple soit informé et qu'il puisse prendre des risques etc..

Si le même peuple accepte de payer pour les risques qu'il a pris, sans faire payer les autres, alors oui, il est responsable, sinon ...
Offres d'emploi IT
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil