Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les téléphones portables officiellement considérés « potentiellement cancérigènes »
Par l'OMS, une décision qui relance la polémique

Le , par Idelways

21PARTAGES

6  0 
Le verdict d'un groupe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de tomber : les téléphones portables, omniprésents dans nos vies, sont désormais classifiés « potentiellement cancérigènes pour les humains ».

Ce groupe de 31 scientifiques de 14 pays a officialisé cette décision lors d'un meeting organisé au siège du Centre international de recherche sur le cancer (IARC) à Lyon en France.

Plus précisément, les champs électromagnétiques à radiofréquences des portables et smartphones sont rangés dans le Groupe 2B des agents cancérigènes en raison de leur potentiel à provoquer l'apparition de tumeurs gliales (gliomes) affectant le cerveau.

« Les preuves [de la corrélation avec les gliomes], bien qu'elles continuent de s'accumuler, sont assez fortes pour corroborer cette conclusion et la classification [dans le groupe] 2B » affirme le Dr Jonathan Samet, président du groupe de travail.

La prise de cette décision s'appuie essentiellement sur les résultats d'une longue étude ayant observé 7 416 cancéreux de 13 pays. Cette étude décennale est pourtant arrivée à la conclusion « qu'aucune augmentation du risque de gliome et de méningiome n'a été observée avec l'utilisation des téléphones mobiles », pour un usage normal.

Pourtant, une conclusion contradictoire de cette même étude révèle qu'il existe plus de gliomes chez les personnes utilisant modérément le téléphone portable que chez celles qui n'utilisent que le fixe.

Connue sous le nom d'Étude Interphone, une autre conclusion affirme qu'il existe des indices d'une augmentation du risque d'apparition des gliomes à un taux plus élevé d'exposition aux champs électromagnétiques à radiofréquences.

Le directeur du Centre international de recherche sur le cancer Christopher Wild explique qu'au vu des conséquences potentielles des portables sur la santé publique, « il est important que de nouvelles recherches soient menées sur le long terme sur l'utilisation intensive du téléphone portable »

La décision de mettre les téléphones portables dans ce groupe, avec 266 autres agents « pouvant être » cancérigènes, est donc essentiellement destinée à motiver le financement de nouvelles études sur ce sujet.

Des études qui vont certainement durer des années et probablement arriver à des conclusions tout aussi contradictoires.

Source : IARC, conclusion de l'Étude Interphone

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Cette classification remettra-t-elle en question vos habitudes d'utilisation du portable ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jidefix
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/06/2011 à 14:23
Le téléphone/Wifi, c'est comme les économies d'énergie: quand on apprend qu'il va falloir se restreindre, on se dit tout de suite "on va retourner au moyen-âge".

Mais après un peu de temps on se rend bien compte que simplement en faisant attention et en suivant quelques règles pas si intrusives que ça, on peut faire pas mal d'économies d'argent et d'ondes.

Moi je dis, dans le doute, ça coûte strictement rien de faire gaffe (couper le Wifi, prendre le DAS des téléphones en compte, utiliser les kits main libres...)
7  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/06/2011 à 9:14
Citation Envoyé par RPGamer Voir le message

Personnellement, j'ai plus les boules de passer quelque heures à torse nu sous les UV naturels du soleil que de mon routeur Wi-Fi. D'autant que la puissance est relativement faible. J'en dirait pas autant des téléphones. Mais un usage raisonnable me paraît peut risqué toute proportion gardée avec d'autres sources de rayonnement.
Le pire c'est de passer plusieurs heures à la plage à cramer sous les UV, de passer tout le temps du trajet de retour au téléphone à se gaver d'ondes et à respirer les gaz d'échappement dans les bouchons pour finalement à la maison baigner dans les ondes de sa connexion wifi et du hotspot de voisin, assaisonnés par les COV rejetés par les peintures des murs et les vernis et colles des meubles pas cher acheter chez B** ou I***.

La dessus on rajoutera quelques cigarettes, éventuellement des cigarettes qui font rire, pour finalement, finir sous la couette sous l’appétit des acariens et autres punaises des lits.

Ne vit-on pas dans un monde merveilleux ?
5  0 
Avatar de Droup
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/06/2011 à 11:05
Concernant un bouton permettant d'activer/désactiver le wifi sur une box internet, sachez que SFR le propose avec sa box évolution. Ainsi plus de problème pour le simple utilisateur a désactivé son wifi.

Une chose m'a bien fait rire sur Europe 1 :
un kit main libre bluetooth devrait être ajouté avec chaque téléphone afin de diminuer l'utilisation du téléphone prêt du cerveau.
Ou comment remplacer la peste par le choléra.
3  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/06/2011 à 11:15
Citation Envoyé par Droup Voir le message
Concernant un bouton permettant d'activer/désactiver le wifi sur une box internet, sachez que SFR le propose avec sa box évolution. Ainsi plus de problème pour le simple utilisateur a désactivé son wifi.

Une chose m'a bien fait rire sur Europe 1 :
un kit main libre bluetooth devrait être ajouté avec chaque téléphone afin de diminuer l'utilisation du téléphone prêt du cerveau.
Ou comment remplacer la peste par le choléra.
Effectivement, d'après quelques premières étude qui commence, le bluetooth serais aussi mauvais voire plus mauvais encore que le téléphone.

Quand on parle de kit main libre, évidemment qu'il s'agit de kit filaire et non pas de kit bluetooth.
Mais bon, on connait les journalistes qui publient d'abords et se renseignent ensuite.
2  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/06/2011 à 8:33
Citation Envoyé par noctua Voir le message
je tiens juste ajouter ma propre expérience au débat...

Je suis technicien en électronique de métier. Je prends souvent mal à la tête lors d'une journée de travail qui passe en 1h après le boulot. Curieusement, j'en ai pas les week-end et pendant les vacances.
Chez moi, je n'utilise que du filaire
C'est pas forcément dû aux ondes, ça peut être le stress, les conditions de travail, les produits manipulés (vernis, soudures, ...), le bruit du bureau/atelier, etc ....
Chez toi aussi, tu es baigné dans les ondes, relais téléphone, TV, satellites, installation filaire, oui, parce qu'elle aussi rayonne, etc ...

Le mal de tête peut avoir énormément d'origines, y compris des origines psychosomatiques, cela n'en fait pas un symptôme à lui seul.
2  0 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 07/06/2011 à 14:30
Ce n'est pas parce que les symptômes sont physiques que la cause est réelle, le cerveau est capable de provoquer des réactions réelles à des maux imaginaires. Il ne faut pas confondre les effets psychosomatiques et l'hypocondrie.
2  0 
Avatar de Aniki
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/06/2011 à 15:07
Citation Envoyé par -Fly- Voir le message
Le problème est que ce n'est absolument pas psychologique du tout !

Un amis m'avais raconté une histoire :
Un gar était allé chez un psy et il se sentais mal, très mal arrivé chez le psy a mesure qu'il se rapprochais de son bureau il se sentais de plus en plus mal et lui a fait part qu'il était electrosensible et le psy lui a dit " Non monsieur de toute façon ce genre de chose c'est dans la tete et puis de toute facon j'ai pas portable ici, donc arrêtez votre cinéma !" malheureusement pour le psy quelques minutes plus tard son portable qui était caché de la vue du patient se met a vibrer et a sonné après un temps de pause ,le psy, confus, s'excuse de la manœuvre et l'éteint. Et tout ces symptômes ont disparus.

Mais forcément quand la médecine ne comprend pas .. dire que c'est psycho ca arrange tout le monde..
Ben je plain le bonhomme, parce que à ce niveau là, il ne peut presque plus se balader dans la rue étant donné le nombre de gens avec un (ou plusieurs...) portable.
Et on ne parlera même pas des autres sources d'ondes.
C'est un miracle qu'il ai pu rejoindre le cabinet du psy !
2  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/06/2011 à 13:05
A quand des images choc avec "Téléphoner tue" obligatoire sur les portables ?

Et la taxe qui va bien pour la sécu ?

Mais que fait le gouvernement ?
2  0 
Avatar de Jidefix
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/06/2011 à 14:03
Citation Envoyé par -Fly- Voir le message
Oui, en plus ..

Il faut ajouter aussi que c'est humain et le comportement se repend encore plus aujourd'hui, on a du mal a réfléchir sur le futur on ne peut pas voir plus loin que demain.
>Résultat on consomme tout ce qui peut nous apporter un plaisir dans l'instant ça peut être la cigarette ça peut être le portable ça peut être manger très mal, boire a outrance. Mais on a aucune conscience de ce que ça peut engendrer on vit dans l'instant.
Pour avoir vraiment conscience de ça il faut qu'une maladie nous tombe dessus c'est triste mais c'est souvent comme ça que cela se passe, la prévention ça ne marche que rarement.
On pourrait aussi arguer que prévenir c'est bien, mais que si on ne profite jamais de l'instant présent en ne prenant aucun risque, ben au final on passe à côté de bien des choses
2  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/06/2011 à 16:03
Citation Envoyé par Jidefix Voir le message
On pourrait aussi arguer que prévenir c'est bien, mais que si on ne profite jamais de l'instant présent en ne prenant aucun risque, ben au final on passe à côté de bien des choses
Prendre des risques, ok ! Mais, assumer les conséquences, alors !
Un fumeur prend le risque de
- chopper un cancer des poumons
- filer un cancer des poumons à son entourage
et qui paie pour cela ? La communauté via la sécu !

C'est un peu comme les mecs qui font faire du ski hors-piste et qui veulent bien être secourus mais pas payer les frais que leur co****rie à occasionner ! Résultat le prix des assurances augmentent, et pas que la leur !

De toute façon, si l'état communique sur les risques de ceci ou de cela, c'est juste pour éviter qu'on leur fasse un procès dans 10 ou 20 ans ou plus parce qu'on ne nous avait pas prévenu des risques alors qu'ils étaient connus, et gnagnagna... voir les scandales du tabac au USA et aussi en France, et celui de l'amiante. Là, on commence déjà à ouvrir les parapluies, on ne sait jamais !
2  0