Les DSI de plus en plus attendus « sur leur leadership en matière d'innovation et de création de valeur »
D'après CSC

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
CSC dévoile aujourd’hui les résultats du Baromètre CIO 2011. Cette nouvelle édition révèle que pour 78 % des personnes interrogées, les DSI sont attendus « sur leur leadership en matière d’innovation et de création de valeur par les nouvelles technologies ». En effet, alors que les cycles de décisions s’accélèrent, le DSI se fait pilote et le garant de l’agilité des organisations.

Cette étude réalisée auprès des DSI Européens montre que l’implication croissante de la DSI dans la stratégie de l’entreprise constitue « l’évolution la plus marquante » de ces dernières années.

Les entreprises trouvent de plus en plus dans les nouvelles technologies les leviers permettant de rendre les organisations plus agiles et plus intelligentes. « Les DSI peuvent et doivent favoriser l’adoption d’outils qui permettent de répondre aux besoins des organisations mais aussi des métiers. Ils peuvent ainsi contribuer d’avantage à la stratégie, à l’excellence opérationnelle des métiers ainsi qu’à la création de valeur », constate CSC.

La montée en puissance de la « génération Y », particulièrement adepte des nouvelles technologies et des médias sociaux, amplifierait cette tendance.

La mobilité, le travail collaboratif et l'organisation des données de l'entreprise pour en faire une base de savoirs pérenne est également et désormais au cœur du métier des DSI.

« Ces mutations largement technologiques représentent un défi, elles posent des questions de sécurité, de gouvernance et d’approbation » analyse Claude Czechowski, Président des activités mondiales conseil et intégration de système de CSC et Président de CSC Europe de l’ouest et du sud. « Mais elles sont porteuses d’excellence, d’innovation, d’agilité. Elles constituent à ce titre une réelle opportunité pour l’entreprise comme pour le DSI ».

En résumé, la contribution du DSI à la création de valeur est désormais plus forte.
Pour CSC, les décideurs informatiques se doivent donc de prendre leurs responsabilités « en ouvrant l’entreprise aux nouvelles technologies désormais intégrées dans le business ».

Pas sûr, néanmoins, que toutes les entreprises soient prêtes à donner ces nouveaux pouvoirs aux responsables informatiques pour réaliser cette révolution culturelle.

Pour mémoire CSC est un des leaders mondiaux dans la mise en œuvre de solutions et de services fondés sur les technologies de l’information. L'étude est disponible sur le site officiel de l'entreprise.

Et vous ?

Vous demande-t-on (ou demande-t-on à votre DSI) d'être de plus en plus leadership en matière d’innovation et au cœur des prises de décisions ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil