Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Virtualisation : un consortium veut proposer une alternative open-source à VMware
Gartner doute de l'initiative d'IBM, HP, Intel et Red Had

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

3  0 
Pour contrer VMware sur le marché de la virtualisation, IBM, HP, Red Hat et Intel ont annoncé qu'ils s'étaient regroupés pour promouvoir une (ou des) alternative(s) open source.

Réunies dans un consortium baptisé Open Virtualization Alliance (OVA), ces entreprises se sont données pour mission de développer des architectures de virtualisation open source de référence, reposant essentiellement sur la plateforme KVM (Kernel-besed Virtual Machine). Le but étant de favoriser l'adoption d'alternatives aux solutions propriétaires.

L'alliance compte également promouvoir KVM en sensibilisant les entreprises et les développeurs, en encourageant l'interopérabilité, en faisant la promotion des meilleures pratiques en matière de virtualisation et en communiquant sur les exemples de réussites des clients.

Si l'OVA se veut très motivée, le cabinet d'analyse Gartner estime lui que l'initiative pourrait avoir très peu de succès auprès des utilisateurs. Le cabinet d'analyse s'appuie sur le fait que la part de marché actuelle de KVM est évaluée à moins de 1%.

« Il ne fait aucun doute que VMware est en avance dans le secteur de la virtualisation » admet Scott Crenshaw, Vice-Président et Directeur Général de la division, Cloud Business chez Red Hat, « mais il n y a également aucun doute que le marché veut une alternative viable et ouverte. C'est le but de l'OVA »

Pour mémoire, KVM est une technologie de virtualisation libre incluse par défaut dans le noyau Linux depuis la version 2.6.20 du kernel. Elle peut faire tourner des machines virtuelles Linux et Windows.

Parmi les autres acteurs principaux du marché se trouvent en autres Hyper-V (Microsoft), Xen (Citrix), VirtualBox (Oracle-Sun) ou EMC.

Source : OVA

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ?

Utilisez-vous une solution de virtualisation libre ou propriétaire ? Pourquoi ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ratomms
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/05/2011 à 12:32
C'est une belle initiative mais pourquoi ils n'ont pas juste poussé KVM
0  0 
Avatar de herr_wann
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/05/2011 à 15:56
Petites corrections :
ces entreprises se sont données -> ces entreprises se sont donné
Kernel-besed Virtual Machine -> Kernel-based Virtual Machine
se trouvent en autres Hyper-V -> se trouvent entre autres Hyper-V
0  0