IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La demande de Chromebook s'effondre alors que la pandémie s'atténue
Selon un rapport de TrendForce

Le , par Bill Fassinou

147PARTAGES

8  0 
La pandémie de la Covid-19 a servi de vent arrière pour les ventes de Chromebooks. Mais alors que les vaccins suscitent de plus en plus un retour à la normale, la demande de Chromebook commence à s'effondrer. Cela s'expliquerait principalement par le fait que de moins en moins de personnes sont sujettes au travail et à l'apprentissage à distance. Entre le déclin de l'enseignement à distance et le retour des bureaux, HP et Samsung sont également fortement touchés. TrendForce suggère que le bon temps touche à sa fin pour ces ordinateurs portables alimentés par Google et que la demande de Windows devrait être soutenue par la sortie de Windows 11.

Lorsque la pandémie a pris de l'ampleur au début de l'année 2020, de nombreuses familles ont été contraintes de se mettre en quarantaine, travaillant et apprenant à la maison. Pour tous les ménages ne disposant pas de suffisamment d'ordinateurs ni de grands moyens financiers, les Chromebooks étaient l'option idéale. Bien que les Chromebook ne disposent pas d'autant de fonctionnalités ou d'options logicielles que les ordinateurs alimentés par Windows, ils sont bon marché et fonctionnent parfaitement pour accéder aux contenus et services Web. La pandémie est loin d'être terminée, mais la dynamique du marché commence à changer.



Selon un nouveau rapport de la société d'études de marché TrendForce, la demande de Chromebook a connu une baisse substantielle au cours de l'été, avec une chute de 50 % en juillet. Samsung et HP, qui ont tous deux un grand nombre de Chromebooks dans leurs portefeuilles, ont été les plus touchés par cette baisse. TrendForce s'attend à une baisse de 10 et 20 %. Selon le cabinet d'étude, les livraisons d'ordinateurs portables pour le reste de l'année devraient être affectées par la pandémie de la Covid-19 et l'évolution de la demande des entreprises. Pour expliquer cette baisse de croissance, TrendForce propose plusieurs pistes.

Il pointe du doigt l'augmentation des taux de vaccination en Amérique du Nord, en Europe et au Japon. De plus en plus de personnes se font vacciner et retournent au bureau et à l'école - dans de nombreuses juridictions américaines, il y a également eu une pression concertée pour que les enfants des écoles primaires retournent en classe, sans tenir compte de l'impact potentiel sur la propagation de la Covid-19. Ainsi, à mesure que les gens retrouvent un semblant de normalité, les Chromebooks restent plus longtemps sur les étagères. L'analyste ne dispose pas de données concrètes sur ce qui se passera au cours du dernier trimestre de l'année.

Si la pandémie s'aggrave à nouveau, le travail à domicile et l'école pourraient soutenir les Chromebooks. Mais l'entreprise pense que la situation de ces PC ne va pas totalement se dégrader. Il prévoit toujours un total de 36 millions d'appareils livrés en 2021. « La FCC américaine a publié en juillet le Fonds de connectivité d'urgence, qui s'élève à 7,17 milliards de dollars US, afin de faciliter l'achat d'équipements tels que des ordinateurs portables, des tablettes et des dispositifs de connectivité réseau par les écoles et les bibliothèques. Ce fonds va probablement soutenir la demande de Chromebooks pour l'année prochaine », indique-t-il.

Dans le meilleur des cas, les expéditions d'ordinateurs portables au quatrième trimestre pourraient rester stables par rapport au troisième trimestre, mais quoi qu'il en soit, elles devraient baisser en 2022. Sur le plan mondial, Trendforce pense que les expéditions d'ordinateurs portables vont augmenter de 16,4 % d'une année sur l'autre en 2021, pour un total de 240 millions de systèmes, ce qui est largement supérieur aux 60 millions d'unités vendues en 2019 avant la pandémie. Il est difficile de prédire ce qui pourrait arriver pendant le quatrième trimestre, mais les différences ne devraient pas être significatives par rapport au troisième trimestre.

L'un des inconvénients du quatrième trimestre par rapport au troisième est que les chiffres de ce dernier ont été favorisés par les marques d'ordinateurs portables qui se sont empressées d'expédier les livraisons du quatrième trimestre plus tôt afin d'éviter le trafic portuaire. Le retour des travailleurs dans les bureaux en Amérique du Nord et en Europe alimente la demande. Le rapport indique que si la tendance à la hausse de la demande commerciale se poursuit, Dell devrait être content, car selon le cabinet d'étude, la part de marché des ordinateurs portables commerciaux de Dell est plus élevée que celle de "toute autre marque".

Les livraisons d'ordinateurs portables au quatrième trimestre pourraient également être stimulées par les personnes qui effectuent des mises à niveau afin de profiter de choses comme les processeurs Intel de nouvelle génération ou Windows 11, qui sera lancé le 5 octobre (même si, rappelons-le, vous n'avez pas besoin d'acheter un nouveau PC pour l'exécuter). Pendant ce temps, la chaîne d'approvisionnement des ordinateurs portables est toujours bloquée par un stock limité de composants, notamment les circuits intégrés pour les modules Wi-Fi, l'alimentation USB Type-C et la gestion de l'alimentation.

En outre, les tablettes de 14 et 15,6 pouces utilisant des écrans IPS et une résolution de 1920×1080 sont également limités. La bonne nouvelle est que les écrans TN à plus faible résolution dans ces tailles commencent à répondre à la demande, tandis que les écrans de 11,6 pouces deviennent moins chers. Trendforce a prédit que l'offre et la demande d'écrans pour ordinateurs portables atteindront un "équilibre" au quatrième trimestre.

En 2022, les vaccins devraient être encore plus répandus, et Trendforce pense que les expéditions d'ordinateurs portables diminueront de 7 à 8 %, d'une année sur l'autre, pour atteindre un chiffre estimé à 220 millions d'unités. Même si cette ligne de tendance pointe vers le bas, TrendForce indique qu'il s'agit toujours d'une amélioration par rapport aux 160 millions d'unités expédiées en 2019 avant la pandémie.

Source : TrendForce

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Les tablettes et les Chromebooks battent tous les records de livraison au quatrième trimestre 2020, d'après Canalys

La croissance des Chromebooks et des tablettes s'est poursuivie en Q2 malgré des problèmes d'approvisionnement, progressant respectivement de 68,6 % et 4,2 % d'une année sur l'autre, selon IDC

Les tablettes et les Chromebooks devraient connaître une croissance continue en 2021, mais les perspectives à long terme présentent des difficultés, selon les prévisions d'IDC

États-Unis : les ventes de Chromebook surpassent pour la première fois celles des Macbooks, d'après les statistiques de l'IDC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jesus63
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/10/2021 à 12:03
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
La demande de Chromebook s'effondre alors que la pandémie s'atténue selon un rapport de TrendForce
Ce qui est étonnant, c'est surtout que les Chromebook aient été un succès en premier lieu... Ce sont quasiment des téléphones portables sous méthamphétamine.
2  0 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/10/2021 à 15:50
De toutes les manières il n'y en a plus en stock. Très utilisé par les universitaires du monde entier.
0  0 
Avatar de Fagus
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/10/2021 à 10:05
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
De toutes les manières il n'y en a plus en stock. Très utilisé par les universitaires du monde entier.
Oui, pourquoi ce succès ?

En regardant vite fait, je vois qu'aux USA on peut acheter en effet une sorte de téléphone-pc à 200$ avec une config ridicule (32Go de eMMC probablement soudée, 4Go de RAM).

Mais en France apparemment ça coûte dans les 350€, soit pareil qu'un meilleur PC sans OS de LDLC linux de bureautique (8Go de RAM, 240 de SSD, celeron, correct pour de la bureautique linux).

Apparemment, on peut installer des programmes linux dans chromeos dans une VM. (Mais pourquoi pas ne pas passer en natif alors ?)
0  0