Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Testez Windows Azure et SQL Azure gratuitement pendant 30 jours
Sans aucun engagement et sans carte bleue

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

1  0 
Microsoft a placé l’année 2011 sous le signe du Cloud Computing, (Windows Intune, System Center, Office 365). Et parmi ces technologies, Windows Azure figure en bonne place.

Windows Azure est une plateforme dédiée au Cloud Computing (ou informatique dans le nuage) pour les développeurs. Au niveau le plus élevé, Azure permet d'héberger des applications dans un environnement Windows hébergé par Microsoft. Mais Azure englobe également la plate-forme en elle-même (Windows Azure au sens le plus strict, on pourrait d'ailleurs faire un parallèle avec un ensemble de serveurs Windows Server), ainsi que SQL Azure (le composant de gestion de données de la plateforme) et AppFabric (qui fait office de composant de middleware et qui gère les communications entre les différents éléments internes à Azure et la sécurité).

« Azure est une technologie encore très récente. Les développeurs à la pointe de la veille et de l'actualité l'ont déjà essayée, mais il est normal que tous ne l'aient pas encore fait », nous expliquait Laurent Ellerbach Directeur Marketing de la Division Plateforme et Ecosystème chez Microsoft France, pour qui « Azure est idéal pour compléter l'existant sans avoir à s'occuper d'un nouveau data-center, pour un projet "from scratch" ou pour un calcul ponctuel. »

Bien qu'étant jeune, Windows Azure a connu de nombreuses améliorations lors du Mix11, l’événement dédié aux technologies de Microsoft. Notamment un nouveau SDK.

L'évolution du SDK Azure permet de faire migrer plus facilement les applications et serveurs (utilisant IIS Web Server) vers le Cloud.

Autre nouveauté, Azure intègre un service qui n'est pas sans faire penser aux fonctionnalités de Silverlight 5 : un service de gestion de streaming des vidéos hébergées sur Windows Azure Storage. Gros point fort avancé, le débit du flux et la mise en cache du contenu s'adaptent en fonction de la connexion disponible. Ce service, baptisé Content Delivery Network (ou CDN), est actuellement en pré-version et sera compatible avec Silverlight, Android et même iOS.

Enfin un nouvel outil fait son apparition dans la gamme Azure avec Windows Azure Traffic Manager. Un outil qui, comme son nom l'indique, sert à mieux gérer le trafic et la répartition des charges entre plusieurs instances.

Pour permettre aux développeurs de se familiariser avec la plate-forme et ces nouveautés, Microsoft propose aujourd'hui un nouveau pass de 30 jours entièrement gratuit pour tester Windows Azure et SQL Azure.

Pour bénéficier de ce pass, aucune carte bleue et aucun engagement ne sont demandés.

Windows Azure est compatible avec les développements .Net, Java, Ruby, Python ou encore PHP.

Testez la plateforme Windows Azure gratuitement pendant 30 jours



Et aussi sur Développez :

Windows Azure : rejoignez la team Developpez.com et contribuer au projet Folding@Home de l'Université de Standford sur la recherche médicale

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !