IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quels sont les scénarios dans lesquels la nouvelle mise à jour FSD Beta 9 de Tesla échoue ?
Certains comportements du système seraient "carrément" dangereux

Le , par Bill Fassinou

457PARTAGES

8  0 
Tesla a commencé à déployer la dernière mise à jour de son logiciel d'aide à la conduite ce week-end. Appelée FSD Beta 9 (la version 2021.4.18.12), cette mise à jour est censée corriger de nombreux problèmes des versions précédentes de la version bêta du système FSD. Lundi, les premiers propriétaires de Tesla l'ayant essayé ont partagé leurs observations sur Twitter et dans de petites vidéos sur YouTube. Ils notent que, bien que le système soit impressionnant à bien des égards, il est clair qu'il reste encore beaucoup de chemin à parcourir et que certains comportements du FSD Beta 9 sont "carrément" dangereux.

Même si Tesla s'efforce d'améliorer le FSD (Full Self-Driving), qu'il a finalement qualifié de système d'aide à la conduite de niveau 2, une grande majorité de l'industrie dénonce une appellation trompeuse du produit. La mise à jour FSD Beta 9 qui a commencé à être déployée ce week-end est particulièrement importante parce qu'elle marque la première mise à jour du FSD conçue pour s'appuyer uniquement sur les données de la caméra de la voiture. En effet, Tesla a cessé d'installer des émetteurs-récepteurs radar sur les modèles 3 et Y et passe à Tesla Vision, le système semi-automatique entièrement basé sur la caméra.



Parmi les autres changements importants, il y a un nouveau système de visualisation beaucoup plus détaillé. Grâce à ce visualiseur, vous pouvez voir que le système est souvent capable de détecter des types de véhicules spécifiques, par exemple en distinguant les voitures, les SUV, les camionnettes, les personnes sur scooter, à vélo, etc. Dans ces visualisations, vous pouvez également voir que les feux de freinage sont maintenant reconnus, ce qui représente une amélioration importante par rapport aux versions précédentes du système. Toutefois, il semble qu'il n'est pas encore capable d'identifier les clignotants.

Il existe un certain nombre de vidéos montrant le système en train d'effectuer la tâche de conduite (il s'agit toujours d'un système de niveau 2, l'humain assis dans le siège du conducteur doit donc être prêt à prendre le relais à tout moment, ce qui arrive même dans les vidéos où il se comporte très bien) avec beaucoup d'habileté et de précision. Quant aux aspects moins positifs, ils sont sans doute plus importants que les démonstrations de bon fonctionnement, car, lorsqu'une chose ne va pas dans une voiture contrôlée par l'IA, il y a un réel danger, pouvant causer la mort de personnes à l'extérieur et à l'intérieur de la voiture.

Une des vidéos publiées sur la toile lundi montre, par exemple, une Tesla avec le FSD Beta 9 activé qui passe à travers un buisson envahissant sur un terre-plein central, au grand dam du propriétaire. Il s'agit d'une de ces situations que les humains n'auraient aucun mal à détecter et à éviter, mais la Tesla, suivant ses règles strictes de maintien de la voie, n'est absolument pas consciente des branches et les traverse. Cela pourrait être un bon exemple des différences entre le raisonnement ascendant de l'IA (suivre les capteurs et les règles) et le raisonnement descendant de l'homme (je sais ce que sont les branches et je veux les éviter).


Plus inquiétant, dans la même vidéo, le FSD a étrangement échoué à virer à gauche, avant de foncer vers des voitures garées aux abords de la route, car le système n'a pas réussi à redresser le volant. Ces erreurs sont particulièrement troublantes, car l'on ne sait pas vraiment pourquoi le véhicule n'a pas pu exécuter le virage correctement, alors qu'il n'y avait vraiment rien de très différent des autres virages à gauche qu'il a exécutés sans problème. Cala rappelle désagréablement à quel point ce genre de système peut être une boîte noire. Les retours devraient permettre à Tesla d'améliorer les choses.

Un autre fan très sérieux de Tesla a effectué un trajet de nuit en ville à Seattle et si la voiture s'est généralement bien comportée, l'on note toutefois quelques égarements du FSD. D'une manière ou d'une autre, Tesla Vision semble être aveugle aux énormes colonnes de béton qui soutiennent le Monorail de Seattle, une chose qui peut s'avérer très dangereuse dans certaines conditions. Un conducteur qui aurait fait suffisamment confiance à ce système pour ne pas faire attention à la route aurait pu se retrouver en plein dans ces colonnes. La nouvelle visualisation ne montrait pas du tout les colonnes.

Le conducteur s'est demandé si c'est à cause de l'absence du système radar que la voiture ne peut pas percevoir les pylônes du monorail ou une jardinière en bordure de route, mais ce n'est vraiment pas clair du tout. En outre, le FSD ne semble pas non plus comprendre les différences entre les feux de circulation rouges et jaunes clignotants. La voiture traite en effet un signal jaune clignotant comme un panneau d'arrêt. Ce dernier point pourrait certainement poser problème s'il y avait des véhicules derrière la Tesla. Un autre problème relevé par les bêta-testeurs concerne les virages à gauche non protégés.



Une autre vidéo montre une voiture Tesla en train de tenter de tourner à gauche sans protection sur une autoroute à six voies. Il s'agit en fait d'une manœuvre difficile pour un conducteur humain, et c'est donc un véritable défi pour le FSD Beta 9. Et il échoue "lamentablement". Ce n'est que la première fois que la Tesla tente le virage à gauche qu'elle atteint le terre-plein central, et le conducteur humain doit alors terminer le travail. Toutes les autres fois étaient un échec. Ces problèmes ont peut-être échappé à Tesla, car le PDG Elon Musk a déclaré la semaine dernière qu'il pouvait y avoir des problèmes inconnus.

« Soyez paranoïaques », a ajouté Musk, avant d'affirmer que la sécurité est la priorité absolue du constructeur automobile avec ces versions. Tesla ne dispose pas d'un service de relations publiques pour répondre aux demandes de commentaires. Les testeurs ont recensé au moins 11 problèmes en conduisant avec le FSD Beta 9 activé, notamment :

  • la voiture traverse la ville et ne reconnaît pas les jardinières dans la rue et manque de les heurter ;
  • la voiture ne reconnaît pas le monorail au milieu de la rue et se dirige vers lui ;
  • la voiture traverse une voie de bus au lieu de rester sur la voie de droite ;
  • la voiture ne reconnaît pas une rue à sens unique et le panneau de sens unique dans la rue, et elle roule en sens interdit ;
  • la voiture ne peut pas décider de la voie à utiliser pour tourner à droite dans la rue suivante. Il continue à changer de voie ;
  • la voiture décide trop tard de prendre la bonne voie ;
  • la voiture décide d'emprunter une voie, puis se rend compte qu'elle doit emprunter l'autre voie, mais c'est trop tard ;
  • la voiture doit tourner à gauche et décide de changer de voie avant ;
  • la voiture tourne à gauche, mais s'engage sur une voie sur laquelle elle n'est pas censée être ;
  • la voiture doit traverser plusieurs voies pour tourner à gauche et il semble qu'avant de pouvoir traverser toutes les voies, elle doive se rapprocher du carrefour ;
  • la voiture voit un double stop alors qu'il n'y en a qu'un seul.


En regardant ces vidéos, le consensus semble être que les gens aiment beaucoup les nouvelles visualisations, la détection des feux de freinage, et sont impressionnés par le fait qu'il s'agit uniquement d'une caméra, mais dans l'ensemble les améliorations du comportement de conduite ne semblent pas vraiment notables. « Encore une fois, ce qui a été réalisé est impressionnant, sans aucun doute ; c'est une merveille technologique », a écrit un critique. Il est également loin d'être un système complet de niveau 5, capable d'aller partout sans surveillance, ou même un système d'aide à la conduite de niveau 4.



La voiture a en effet absolument besoin d'un humain pour la surveiller, en permanence. Il n'y a aucun moyen sûr de se mettre à l'abri si le FSD se retrouve dans une situation qu'il ne peut pas gérer, et en tant que tel, il aura toujours besoin d'un humain vigilant prêt à prendre le contrôle à tout moment. « Je continue à penser qu'il s'agit d'un modèle intrinsèquement défectueux et potentiellement dangereux. Ensuite, il y a toujours le choix très discutable de tester un logiciel bêta contrôlant une voiture de 4 000 livres dans des rues publiques remplies de personnes qui n'ont jamais accepté de participer à un test bêta d'une voiture robot », a écrit un critique.

« Personne ne verra un robotaxis Tesla de niveau 5 d'ici la fin de l'année et, bien qu'il y ait certainement des progrès, les défaillances significatives que le système a déjà démontrées dans les mains de testeurs enthousiastes dans le peu de temps où il a été disponible devraient s'avérer être un appel à la réalité de l'état du FSD », a-t-il ajouté.

Source : Fil de discussion Twitter

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des problèmes du FSD Beta 9 détectés par les testeurs ?
Pensez-vous que ces problèmes sont dangereux ou qu'ils sont peu alarmants ?

Voir aussi

Tesla commence enfin à déployer la version bêta 9 du Full Self-Driving après un long retard, elle apporte la surveillance du conducteur et améliore la visualisation de la route

Tesla admet que le "Full Self-Driving Beta" actuel sera toujours le niveau 2, « Il y a des circonstances et des événements que le système n'est pas capable de reconnaître »

Tesla annonce aux régulateurs que les voitures entièrement autonomes ne seront peut-être pas disponibles d'ici la fin de l'année, en contradiction avec les indications d'Elon Musk

Tesla abandonne le radar et s'en remet aux caméras pour le système Autopilot de certaines voitures, les capteurs radar restent pour l'instant sur ses modèles les plus chers

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Doatyn
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 22/08/2022 à 17:07
C'est de la folie de mettre de tels systèmes défaillants sur la voie publique, presque criminel.
Quand je vois la sécurité qui est exigé pour des transports autonomes en site propre, tel que des métros ou des téléphériques, ... Tesla n'aurais jamais la moindre autorisation.
10  2 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/08/2022 à 11:24
La vraie question intéressante à mon sens est la suivante:

Est-ce que les USA appliquent une loi "Musk"?

Alors qu'un simple café-restaurant américain peut se voir condamner à des millions de dollar d'amende pour un client qui se serait brûlé la langue en buvant un café servi trop chaud, Tesla qui est déjà responsable de plusieurs dizaines de morts avec son pseudo auto-pilote n'est jamais inquiété.

Et devinez quoi? Pas une seule condamnation, pas un seul juge pour prononcer une interdiction de poursuivre des essais sur route qui ne sont d'ailleurs plus des essais puisque réalisés dans la circulation normale par des clients lambda.
10  2 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/11/2021 à 12:47
Citation Envoyé par rbolan Voir le message
La meilleure manière de démontrer l’efficacité ou la dangerosité du "Full-Self Driving" de Tesla, c'est de réaliser une étude indépendante pertinente à partir d'un échantillon représentatif qui produira des résultats analysable à partir desquels une discussion pourra être faite.
Pas besoin d'étude, FSD tente - parfois - de conduire du mauvais coté de la route, se dirige - parfois - vers un chantier alors qu'il ne semble pas y avoir de raison particulière.

Je fais du vélo en ville de façon pas toujours très sûre mais, à la surprise de mes amis, j'ai assez peu d'accidents.
Ils pensent que je devrais être pour les voitures intelligentes ou autonomes mais ce n'est clairement pas le cas.
Pourquoi?
Les chauffeurs ont un regard qui me montre une infinités d'informations qui définissent la façon dont je vais réagir:
Est ce qu'il m'a vu?
Va-t-il prendre l'initiative ou attend il que j'exprime mon intention?
Veut il changer de voie? Cherche-t-il une place pour se garer?
A-t-il l'intention de me laisser passer?
A-t-il l'intention de ne surtout pas me laisser passer?
Et je peux retourner les même information:
Je veux passer devant toi, laisses moi la priorité (qui m'est souvent dues)
Avance s'il te plait, je passerais derrière toi
Ne me double pas maintenant
Tu peux me doubler
etc

Avec une voiture autonome (Tesla ou autre) aucune de cette communication n'existe alors je lui prie au moins de respecter le code de la route.
7  1 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/07/2022 à 19:21
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
Que le titre de sa vidéo Youtube est "marrant": le gars lance un programme en beta (il met même la version dans la vidéo) sur la voie publique, et sa voiture veut traverser devant un tram qui est prioritaire et le gars écrit "train almost hits my tesla"

C'est lui et sa voiture qui font de la m..., pas le train! Et c'est sa voiture qui a failli percuter le train, et pas l'inverse
6  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/07/2022 à 7:27
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de l'Autopilot de Tesla ?
Je ne comprends pas pourquoi un système qui ne serait pas capable de passer l'examen du permis de conduire peut être testé sur les routes par autre chose que des professionnels.
Selon vous, le logiciel est-il fiable ? Améliore-t-il réellement la sécurité sur la route ?
Un logiciel qui a tué deux motards en 1 mois?
Selon vous, qu'est-ce qui explique la grande confiance des conducteurs de Tesla dans l'Autopilot ?
Elon Musk est un gourou que certains suivent aveuglément.
Probablement l'attrait de la technologie et l'envie d'être le premier à avoir utiliser ce système fantasmé par la SF depuis des décennies.
Et peut être aussi la charge mentale dont le système libère : Certains soir je serais bien heureux que quelqu'un conduise ma voiture à ma place.
7  1 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/07/2022 à 11:47
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Qu'en pensez-vous ?
Que le FSD conduit plus mal qu'une personne qui apprend à conduire.
Que les clients du FSD sont moins bien payés (ils ne le sont pas) qu'un instructeur d'auto école.
Qu'il n'y a même pas de signe visuel sur la voiture signalant aux autres usagers de la route que ce véhicule risque d'avoir des réactions imprévisibles.

Que cette voiture a fait au moins 3 erreurs qui auraient pu tuer des gens en 30 minutes.
Que le client semble penser que la meilleure décision est d'en faire une vidéo.
Que Tesla ne semble pas penser que c'est un problème.
Que les autorités ne semblent pas penser nécessaire d'interdire à la circulation un système qui fait rentrer un voiture dans un obstacle identifié.

Je fais partie d'une équipe qui teste les nouvelles version d'un logiciel, nous ne couvrons pas toujours tous les scénarios mais comment peut on mettre sur la route un logiciel qui fait qu'une voiture grille un feu rouge dans un carrefour avec de la circulation. Il devrait y avoir deux signaux bloquants et le scénario est très loin d'être une exception.
7  2 
Avatar de TJ1985
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/07/2022 à 8:18
Tesla produit des véhicules électriques. Ils semblent agréables et en général appréciés de leurs propriétaires. Personnellement j'ai toujours eu deux réticences, la première venant de l'origine du courant consommé, l'autre motivée par la présence d'une immense télé en manière de tableau de bord. Quand je conduis, je regarde la route et le trafic.

Pourquoi s'obstiner a promettre des fonctions qui ne marchent manifestement pas, et aux dépens de vies humaines ?
Il y a quelques années Audi démontrait un système de conduite quasi-autonome sur autoroute en zone de trafic dense. C'était impressionnant et convaincant. Pourtant à ma connaissance ce système n'est toujours pas proposé à la vente et on n'en parle plus beaucoup. Pourquoi ? Peut-être sont-ils plus lucides que les gens de Tesla, peut-être que n'ayant pas de gourou pour les abriter des conséquences de leurs erreurs les ingénieurs font leur boulot ?

Lorsque je constate le comportement de mon correcteur orthographique, je me dis qu'il y a encore du chemin pour qu'un automate de prédiction basé sur des statistiques atteignent un niveau approchant l'intelligence. Alors pour conduire une voiture en milieu ouvert, avec plein de choses vivantes autour, à moi la peur !
6  1 
Avatar de Eric80
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/08/2022 à 23:45
et pendant ce temps, Mercedes a obtenu le niveau 3 pour son Drive Pilot en Allemagne, dispo sur ses classes S et EQS:
https://journalauto.com/constructeur...e-de-niveau-3/
le niveau 3 n est toutefois validé QUE sur les autoroutes et QUE < 60 km/h, et exclu en cas de pluie, donc que ds les bouchons en fait.

il est évident que le AutoPilot/FSD de Tesla est un logiciel beta depuis des années: il est surtout scandaleux que Tesla fasse son marketing dessus alors qu il n a jamais obtenu + que le niveau 2.
5  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/11/2022 à 11:21
Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
Que pensez-vous du FSD ? Les utilisateurs devraient-ils être autorisés à tester les versions bêta du FSD sur les routes ? Le logiciel devrait-il être interdit ?
Comment appréciez-vous les progrès technologiques en matière de véhicules autonomes ? Quelles sont les entreprises qui se démarquent selon vous ?
Je pense qu'il est regrettable que le plus gros obstacle à la mise en circulation d'un projet automobile peu abouti est un projet privé. Et qu'il faille passer par ce genre de lobbying pour éviter des morts.
Ils ont aussi une communication efficace, ils attaquent par la corde la plus sensible : la sécurité des enfants. Mais je suis même surpris que Tesla ne soit pas allé plus loin sur le sujet. Le premier enfant qui meure à cause du système pourrait provoquer la fin pure et simple du FSD, d'autant plus quand on voit le manque de délicatesse de communication de Musk.
On analyse trop les clés de réussite pas assez les clés d'échec.

Je pense que le FSD ne devrait être mis sur les routes qu'avec des pilotes professionnels ayant connaissances complètes de ce qu'ils font. Cette phase de test ne devrait pas être réalisé par des amateurs, d'autant plus des clients qui ont payé ce gadget, et le considèrent comme tel.
5  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 13/07/2021 à 11:59
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Je vais répondre sous la forme d'une question:

Si vous aviez fait les erreurs listées ci-dessous lors de votre examen de conduite, pensez-vous que vous auriez eu votre permis de conduire? Si non, pourquoi l'accorder à un robot qui les ferait alors qu'il est encore moins à même de pouvoir réagir à des situations imprévues?

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
  • la voiture traverse la ville et ne reconnaît pas les jardinières dans la rue et manque de les heurter ;
  • la voiture ne reconnaît pas le monorail au milieu de la rue et se dirige vers lui ;
  • la voiture traverse une voie de bus au lieu de rester sur la voie de droite ;
  • la voiture ne reconnaît pas une rue à sens unique et le panneau de sens unique dans la rue, et elle roule en sens interdit ;
  • la voiture ne peut pas décider de la voie à utiliser pour tourner à droite dans la rue suivante. Il continue à changer de voie ;
  • la voiture décide trop tard de prendre la bonne voie ;
  • la voiture décide d'emprunter une voie, puis se rend compte qu'elle doit emprunter l'autre voie, mais c'est trop tard ;
  • la voiture doit tourner à gauche et décide de changer de voie avant ;
  • la voiture tourne à gauche, mais s'engage sur une voie sur laquelle elle n'est pas censée être ;
  • la voiture doit traverser plusieurs voies pour tourner à gauche et il semble qu'avant de pouvoir traverser toutes les voies, elle doive se rapprocher du carrefour ;
  • la voiture voit un double stop alors qu'il n'y en a qu'un seul.

4  0