IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Starlink d'Elon Musk nécessiterait un investissement de 30 milliards de dollars
SpaceX prévoit d'atteindre une couverture Internet mondiale dans 5 semaines et 500 000 utilisateurs d'ici 12 mois

Le , par Bill Fassinou

253PARTAGES

8  0 
Alors, combien pourrait coûter la mise en place d'une constellation de satellites Internet de la taille de Starlink ? Elon Musk, PDG de SpaceX, a répondu à la question mardi à l'occasion du Mobile World Congress (MWC) en annonçant que le projet Starlink devrait nécessiter un investissement total compris entre 20 et 30 milliards de dollars. L'entrepreneur milliardaire a ajouté que Starlink devrait atteindre une couverture mondiale dès le mois d'août et que le réseau Internet par satellite devrait compter environ 500 000 utilisateurs au cours des 12 prochains mois.

Starlink serait très proche d'une couverture Internet mondiale

Starlink est le projet de fourniture d'Internet à haut débit par satellite du milliardaire Elon Musk. Le projet est en cours de déploiement depuis janvier 2019 et SpaceX aura lancé à ce jour près de 2 000 satellites sur les 42 000 prévus. Malgré le petit nombre de satellites lancés pour le moment, les premiers tests du réseau ont donné de résultants probants, ce qui a suscité l'enthousiasme chez beaucoup d'internautes dans le monde. Cette semaine, Elon Musk, PDG de SpaceX, a fait quelques déclarations sur l'état d'avancement du projet et sur les prévisions de l'entreprise.



En effet, invité à la conférence Mobile World Congress (MWC) qui se tient depuis ce lundi (du 28 juin au 1er juillet 2021), Musk a déclaré que son projet d'Internet par satellite Starlink se développait rapidement et qu'il prévoyait que le coût total de l'investissement dans ce projet se situerait entre 20 et 30 milliards de dollars. Sans divulguer plus de détails, il a aussi déclaré que Starlink avait deux partenariats assez importants avec de grandes entreprises de télécommunications nationales qui pourraient aider la division SpaceX à combler les lacunes des réseaux mobiles et cellulaires de cinquième génération.

Selon les propos de Musk à la MWC, Starlink, actuellement en pleine phase de bêta ouverte, a lancé plus de 1 700 satellites en orbite terrestre basse depuis 2019 et a récemment dépassé un repère "stratégiquement significatif" de 69 420 utilisateurs actifs. Musk a annoncé que le réseau fonctionne déjà dans 12 pays et qu'il est en expansion, ajoutant qu'il devrait atteindre une couverture globale dans au plus cinq semaines, soit début août. « Nous sommes, je pense, sur la voie d'avoir quelques centaines de milliers d'utilisateurs, peut-être plus de 500 000 utilisateurs dans les 12 mois », s'est-il réjoui.

Certains analystes se demandent toutefois si l'Internet par satellite peut être un modèle économique viable. En effet, avec Starlink, SpaceX vise principalement les zones reculées, où il n'y a peut-être pas assez de personnes capables de payer les tarifs élevés nécessaires pour récupérer les coûts d'investissement. Selon l'analyste Tim Farrar, président de TMF Associates, Starlink aurait besoin de quelques millions d'abonnés payant environ 99 dollars par mois chacun pour récupérer un investissement de 5 milliards de dollars en un an.

Farrar estime en fait qu'un investissement de 30 milliards de dollars sur une décennie ne nécessiterait pas une augmentation spectaculaire du nombre d'abonnés. Mais il a ajouté que pour atteindre la projection de Musk en 2020, qui prévoit des revenus annuels d'environ 30 milliards de dollars, il faudrait des dizaines de millions d'abonnés. « Il n'est pas invraisemblable d'obtenir ce nombre (quelques millions) pour que le système ne fasse pas faillite. Mais ce n'est pas suffisant pour justifier la valorisation de SpaceX », a déclaré Farrar.

« Plus Elon parle en disant qu'il va investir des dizaines de milliards, plus cela devient difficile pour les autres personnes. De toute évidence, c'est la grande partie de l'objectif de Musk : limiter la concurrence », a-t-il ajouté. Starlink doit en effet faire face à la concurrence de Kuiper, filiale d'Amazon, de OneWeb (un opérateur de satellites en faillite sauvé par le gouvernement britannique et le groupe indien Bharti) ainsi que de Telesat et de plusieurs autres. Paolo Pescatore, un analyste de PP Foresight, a déclaré que Starlink avait besoin d'une échelle qui permettrait de réduire les coûts : d'où la nécessité de s'associer avec des opérateurs télécoms.

Starlink et ses partenaires veulent améliorer les connexions 5G

« En août, nous devrions avoir une connectivité mondiale partout, sauf dans les pôles », a déclaré Musk lors de la conférence MWC. Cela signifie que le lancement est presque prêt, et qu'il aura lieu au moins un mois plus tôt que prévu. La semaine dernière, la présidente de SpaceX, Gwynne Shotwell, a déclaré que Starlink serait lancé dans le monde entier en septembre, mais il semble que l'échéance ait été avancée de quelques semaines. En outre, Musk a déclaré mardi qu'il discutait avec d'éventuels partenaires, car certains pays exigent des opérateurs qu'ils fournissent une couverture rurale comme conditions de leurs licences 5G.

Il a également déclaré que si les opérateurs de télécommunications disposent de stations cellulaires dans des régions éloignées, ils peuvent utiliser Starlink pour leur permettre de se connecter aux réseaux centraux. « Vous pouvez penser que Starlink comble les lacunes entre la 5G et la fibre en atteignant vraiment les trois ou cinq pour cent les plus difficiles à atteindre des personnes ayant besoin d'une connexion Internet haut débit », a déclaré Musk. Mais quel est le coût pour les particuliers ? Il a annoncé que l'acquisition d'une antenne parabolique Starlink pourrait coûter 350 dollars ou moins à l'avenir.

« Nous aimerions réduire le coût du terminal de 500 $ à 200 $ ou 350 $ ou quelque chose comme ça », a ajouté Musk. « Nos clients vont très souvent vivre dans des régions éloignées. Parfois, ils sont dans une cabane en haut de la montagne qui n'a même pas d'électricité. SpaceX conçoit donc le système de manière à ce qu'il ne nécessite pas beaucoup de maintenance, et il est prévu qu'il soit mis en ligne en seulement cinq minutes. Vous devriez [pouvoir] le pointer vers le ciel et le brancher », a-t-il déclaré. Mais les défis sont nombreux sur la voie de l'ouverture d'un service commercial et de la fourniture d'une couverture Internet mondiale.

Ainsi, Musk a aussi révélé quelques difficultés de SpaceX, notamment le fait que l'entreprise perdait actuellement de l'argent sur le terminal. Alors que le coût de chaque terminal Starlink est de 499 dollars pour les consommateurs, Musk a admis lors de la conférence MWC que chaque terminal coûte à SpaceX le double, soit plus de 1 000 dollars. « L'entreprise a déjà réduit de moitié le coût du terminal, qui était de 3 000 dollars, et vise à le ramener à quelques centaines de dollars d'ici un an ou deux », avait déclaré Shotwell en avril. Musk a noté que les abonnements mensuels seront au même prix partout dans le monde, hors taxes.

Enfin, il a déclaré qu'un objectif clé pour SpaceX est d'éviter la faillite alors qu'il traverse un profond gouffre de flux de trésorerie négatif. « Si nous parvenons à ne pas faire faillite, ce sera formidable, et nous pourrons passer à autre chose », a-t-il déclaré. Notons que Musk a annoncé depuis le début de l'aventure Starlink que la majorité des revenus issus du projet serviront à financer le système Starship de SpaceX, la pièce maîtresse de son ambition de transporter des humains sur la Lune et sur Mars. Il prévoit que le chemin jusque-là sera parsemé d'embuches internes et externes.

Source : Mobile World Congress Barcelona 2021

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Pensez-vous que SpaceX peut respecter le calendrier annoncé par Elon Musk pour la couverture mondiale ?
SpaceX peut-il réellement encore réduire le coût du terminal ? Le projet Starlink est-il viable sur le long terme ?

Voir aussi

Elon Musk affirme que Starlink devrait être "entièrement mobile" d'ici à la fin 2021, permettant aux clients de l'utiliser à n'importe quelle adresse ou dans des véhicules en mouvement

Au Royaume-Uni, des habitants de zones rurales déclarent que Starlink d'Elon Musk offre un haut débit "incroyable", le service est disponible dans le pays depuis le début de l'année

La moitié de l'Amérique est prête à passer à l'Internet par satellite Starlink, selon une étude de la société d'évaluation de produits et de services Review.org

L'UE ne veut pas laisser l'Internet satellitaire à Starlink, une étude de faisabilité pour un système spatial indépendant de communications a été confiée aux géants européens de la technologie

Elon Musk déclare que Starlink, son projet de fournir d'Internet par satellites, financera sa vision de voyage sur Mars

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/07/2021 à 15:27
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
SpaceX peut-il réellement encore réduire le coût du terminal ? Le projet Starlink est-il viable sur le long terme ?
Il y a à peu près 1 an je crois, j'avais lu que la cible initiale de Starlink c'était la High Frequency Trading. En gros, ils disaient que malgré la latence par rapport à une connexion classique pour monsieur tout le monde, ils devaient être plus performants qu'un parcourt complet via des lignes terrestres et sous-marines pour ce type de trading.

Je n'arrive pas à trouver d'informations suffisamment récentes sur le sujet, mais si c'est toujours d'actualité alors leur activité est ULTRA viable, même avec zéro particulier comme autre client! Je pensais même que c'était LA raison pour laquelle ils avaient demandé à la FCC de pouvoir voler en orbite plus basse que leurs concurrents, et je pensais que c'était la raison pour laquelle leurs concurrents se plaignaient aussi (le même marché qui leur échappait pour la latence).

Est-ce que quelqu'un a des infos là dessus?? Pourquoi est-ce que Starlink semble toujours avoir l'air de se chercher des cas d'usage?
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/07/2021 à 16:05
Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Il y a à peu près 1 an je crois, j'avais lu que la cible initiale de Starlink c'était la High Frequency Trading. En gros, ils disaient que malgré la latence par rapport à une connexion classique pour monsieur tout le monde, ils devaient être plus performants qu'un parcourt complet via des lignes terrestres et sous-marines pour ce type de trading.
Je pense que tu te plantes parce que la latence qu'ils ont aujourd'hui est déjà extrêmement faible.
Pour gagner quelques nanosecondes en plus, les traders à haute fréquence misent sur une fibre optique expérimentale (désolé c'est une vidéo)

Là il y a un gars qui dit qu'avec des ondes radios il y a moyen d'aller encore plus vite quand il fait beau :
Alexandre Laumonier : « La plupart des traders haute fréquence ont abandonné cette course de vitesse à tout prix »
La vitesse est multipliée par deux en utilisant les ondes radios en comparaison de la fibre optique et les autres traders haute fréquence ne pouvaient pas rester à l'écart de cette innovation. Spreads Network qui venait de créer un nouveau réseau de fibres optiques coûteux (300 millions de dollars) sur cette même ligne à la même époque et probablement là aussi pour le compte d'un THF de Chicago, était déjà dépassé par un nouveau concurrent, les ondes radios. Les enjeux financiers étaient importants. A cette époque, encore l'âge d'or du THF, les profits du secteur se chiffraient en milliards de dollars. Des bénéfices qui leur permettaient d'investir dans cette course de vitesse .
0  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/07/2021 à 16:09
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je pense que tu te plantes parce que la latence qu'ils ont aujourd'hui est déjà extrêmement faible. Les serveurs doivent être super proche de la bourse.
C'était une annonce de Musk il me semble, mais il disait que c'était pour de la liaison inter-continentale.

Merci pour la vidéo.
0  0