Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook serait une "machine d'espionnage épouvantable"
Qui sert les agences de renseignements, selon le fondateur de WikiLeaks

Le , par Idelways

0PARTAGES

9  2 
Le très polémique Julian Assange, créateur de WikiLeaks vient de confier à un quotidien russe sa propre théorie du complot autour de Facebook qu'il qualifie dans une interview exclusive de « la machine d'espionnage la plus épouvantable qui n'a jamais été créée »

Assange accuse Facebook, parmi d'autres entreprises de complaisance et dévoile qu'ils coopèrent activement avec les services de renseignements américains en les autorisant à espionner les citoyens.

L'homme derrière la fuite de milliers de câbles diplomatiques classés top secret dénonce le fait que les bases de données de Facebook soient hébergées aux États-Unis, « toutes à la portée des services de renseignement ».

Il « révèle » que Facebook, en plus de Google et Yahoo! ont « créé des interfaces » pour les services de renseignement et estime qu'en partageant leurs informations sur Facebook, les utilisateurs travaillent, sans le savoir, et à l’œil, pour ces agences.

D'après Assange, les noms, emplacements, relations, amis et communications de tous les utilisateurs sont entre les mains du gouvernement : « il ne s'agit pas de servir comme citation à comparaître, ils [NDLR Facebook] ont des interfaces mise au point pour l'usage des services de renseignements américains », renchérit-il.

Andrew Noyes, porte-parole de Facebook, a protesté dans une déclaration à la presse les propos d'Assange : « nous ne cédons pas à la pression, nous répondons aux procédures légales obligatoires ».

Quant aux révolutions du monde arabe, si Assange reconnait le rôle de Facebook dans la révolution égyptienne ayant conduit à l'éviction du régime Moubarek, il affirme voir dans la situation en Libye la main du gouvernement américain. Assange se range donc du côté des partisans de la théorie de l'instrumentalisation des réseaux sociaux au profit des intérêts stratégiques étrangers.

Cette interview illustre par ailleurs la détérioration de la relation d'Assange avec les médias qu'il fustige ouvertement et accuse par leurs « mensonges » d'être à l'origine de « toutes les guerres des 50 dernières années ».

Le cyberactiviste revient sur sa relation très tendue désormais avec The Guardian et le New York Times, pourtant ses partenaires médias anglophones exclusifs.
Il revient sur le livre qui s'en prend à lui et à son site, édité par les journalistes du Gardian et les « abus » du New York Times lors de la publication en exclusivité des câbles confidentiels qu'il leur a confiés.

Pour mémoire, Julien Assange vit actuellement en Angleterre et pourra être extradé en suède et jugé pour viol.

Source : Russia Today

Et vous ?

Êtes-vous de l'avis de Julian Assange ? Facebook est-il aussi complaisant d'après vous avec les services de renseignements ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Fanvan
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 14:59
Citation Envoyé par Idelways Voir le message

Êtes-vous de l'avis de Julian Assange ? Facebook est-il aussi complaisant d'après vous avec les services de renseignements ?
Comme si quelqu'un en savait quelque chose, en dehors des intéressés...

Sur ce genre de question, je me refuse d'être de "l'avis" de qui que ce soit. Je n'ai aucune compétence pour juger de la véracité des propos de J. Assange, ni de celle des propos des responsables de Facebook. Sur ce sujet, le "d'après moi" ne serait que pure spéculation. La source citée ne m'est d'ailleurs d'aucun secours.

J'en suis réduit à devoir me rallier à la position d'une des deux parties en fondant mon choix sur le seul crédit que je leur accorde. Autant dire que je préfère ne pas choisir.
18  2 
Avatar de jmnicolas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 15:27
Il va de soit que les services de renseignement collectent les données de Facebook.

Ça permet de faire des fiches ultra-détaillées sur 90% des citoyens.

Quand ils ont besoin d'une info sur quelqu'un, ils n'ont plus qu'à puiser là-dedans, outre les données secrètes récupérées autrement, Facebook leur donne la liste des amis, les gouts et les couleurs, les pensées de leurs cibles, ça permet même de faire des profils psychologiques pas trop mal foutus.

Le rêve de tout espion.

Citation Envoyé par Idelways Voir le message
Pour mémoire, Julien Assange vit actuellement en Angleterre et pourra être extradé en suède et jugé pour viol.
Je trouve cette petite phrase placée en fin de paragraphe un peu injuste, comme si c'était pour discréditer Assange. Pour rappel cette affaire de viol est hautement suspecte de manipulation de la CIA.

Un peu comme le fait de dire que c'est une théorie conspirationniste pour dé-crédibiliser la thèse. Franchement n'importe qui de pas trop naïf sait que les services de renseignement piochent dans Facebook.
Les services américains ont l'avantage de "jouer à domicile" avec les serveurs hébergés chez eux, ils ont simplement plus de facilités que leurs collègues.
16  3 
Avatar de batataw
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 15:07
Ben oui c'est connu, les malfrats en tout genre viennent sur Facebook communiquer sur leurs méfaits. Ils y laissent beaucoup de traces photos et vidéos pour être plus facilement repérés.

Petite précision, c'est comme ça qu'ils ont chopé Ben Laden. Il aurait organisé un Apéro Facebook.
17  6 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 16:29
Citation Envoyé par jmnicolas Voir le message
Je suis pas sûr que les utilisateurs lambdas se rendent vraiment compte que Facebook c'est encore plus public que les murs de leur mairie.

Pour eux leur visibilité se limite à leurs amis.

Je pense que c'est trop facile de fustiger des gens qui ne sont pas suffisamment informés / paranos.

Tous deux nous sommes conscients de l’absence d'anonymat sur FB, mais est ce qu'on se préoccupe des produits chimiques dont sont saturés nos aliments ? Toi je sais pas, mais moi un adepte du bio pourrait certainement me donner des leçons là-dessus et il y a plein de domaines comme ça dans lesquels j'ai sans doute un comportement "moutonesque" par ignorance ou insouciance.
Mais même quand j'en parle à ma soeur, à ma mère, à mes amis, la plupart me disent qu'ils s'en foutent. C'est même pire que de ne pas savoir... ils s'en tapent complètement. Pour moi c'est de la stupidité même, s'inscrire sur un site sans lire le CGU il faut être barjo.. et pire encore, un CGU comme fb qui te dis clairement "tu dois faire, fb devient ta vie et ta bible/coran/thora (pas de jaloux)" comment peut-on accepter ça? Simplement parce que depuis plus de 40ans maintenant on nous apprend à faire les choses bêtement et sans réfléchir... On est totalement exempté de responsabilité depuis 30ans.. Un exemple tout bête, je me souviens il y a une dizaine d'année une personne avait porté plainte contre un fabriquant d'aérosol parce qu'après avoir aspergé de produit (par paranoïa) dans une pièce de 10metres carrés, le produit à explosé quand il a allumé sa clope. Il s'est retrouvé défiguré et c'est l'entreprise qui a casqué pour la stupidité sans bornes de ce type... et c'est ainsi partout, une mode importé des USA ou il est plus facile de porter plainte que d'admettre que l'on peux avoir tords dans la façon qu'on a de faire les choses... Bref, je reste persuadé (bien que je puisse encore changé d'avis) que le problème n'est pas en haut de la hiérarchie, mais bien du côté du "peuple" qui ne se soucis plus de son bien-être mais plus de l'image que les autres ont de lui...
12  3 
Avatar de Firwen
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 19:20
Facebook est à la botte du renseignement (américain?), quelle nouvelle .

La NSA américaine investie des sommes titanesque en super-ordinateur, système d'écoutes ou des usines à gaz comme Échelon...
Et elle hésiterait à taper dans une base de données recensant gratuitement les faits et gestes de 500 millions de personne ?... restons sérieux
9  0 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/05/2011 à 14:50
Citation Envoyé par Faereth Voir le message
[...]Il faut voir le net comme cela. Une personne à qui nous racontons quelque chose (personnelle ou non) mais qui, il ne faut pas l'oublier, n'oubliera quasiment jamais..[...]
Tu veux dire... que le net est une femme???

9  0 
Avatar de thorium90
Membre averti https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 15:14
Je n'ai pu la référence de l'article, mais si je me souvien bien, les Conditions Générales d'Utilisation de Facebook stipulent clairement que les infos fournis sont de l'entiere propriété de leur services, quoi de plus normal que de les vendre aux renseignements? Faut se faire de l'argent là où y'en as ! Vas t'on vraiment relancer pour la nième fois le débats sur l'étalage de vos vies privées sur FaceBook ? Soyons serieux en plus, meme si facebook ne voulais pas les vendres officiellements aux renseignements, ca aurait rien empéché du tout : ils auraient codé un bot en 2 jours pour aller sniffer les BDD des utilisateurs...

Donc dire : "Facebook est une machine d'espionnage épouvantable" c'est simplement bidon, parce que c'est pas épouvantable, mais évident
10  2 
Avatar de tigunn
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/05/2011 à 15:17
le net est une femme[!!]
Je le savais!... avec tout le temps que je passe dessus.

ok, je sors
8  0 
Avatar de Guilp
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 16:31
Citation Envoyé par jmnicolas Voir le message

Certes mais je pense qu'on ne peut pas s'attendre à ce que chacun ait un bagage technique suffisant pour comprendre que tout ce qu'il fait sur internet est tracé, fiché et sera utilisé contre lui si besoin.

Parce qu'à ce compte là il faudrait que tous les utilisateurs d'internet soient informaticiens. Et ça ne garantirait rien : dans ma boîte on a reçu le CV d'un développeur. Quand mon chef a tapé son adresse mail dans Google (il fait toujours ça pour voir à qui il a affaire) les premiers résultats ressortis c'étaient des posts sur des forums sado-maso
D'accord avec toi. D'ailleurs lorsqu'on abuse des gens sous prétexte qu'ils sont "stupides" (ou tout simplement non-informés), ça s'appelle de l'arnaque et en France, c'est répréhensible par la loi. C'est un peu comme ceux qui vendent des systèmes d'alarme à 100 000€ à des p'tits vieux en faisant du porte à porte. Ils profitent de la crédulité et de l'ignorance des gens. (Devant un juge, répondre "bah c'est de leur faute, ils sont cons", ça ne tiendrait pas).

Bon, au final, même si je peux comprendre cette manière de penser, ça me surprend vraiment cette banalisation cynique du fait que "le système" prenne les gens pour des cons. On laisse de plus en plus la "société" croître dans cet état d'esprit et... c'est triste.
8  1 
Avatar de tumoo
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/05/2011 à 13:34
Citation Envoyé par xurei Voir le message

Le vrai problème, c'est le manque d'éducation des internautes, et en particulier les plus jeunes. J'ai l'impression que ça commence à aller mieux, cela dit...

Facebook n'a fait que faciliter la publication sur internet. Rien de plus...
Oui enfin quand tu vois qu'un enfant de 10ans a un profil facebook, c'est pas les jeunes qu'il faut éduquer, c'est les parents ...
7  0