IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Que contient le code QR du passeport vert de l'UE ?
Environ seize pays auraient déjà commencé à utiliser le pass sanitaire de l'UE

Le , par Bill Fassinou

374PARTAGES

10  0 
Le Parlement européen a validé le pass sanitaire au début du mois et les différents pays de l'Union se préparent à le déployer dès le 1er juillet. Si la cadence s'accélère au niveau de chaque gouvernement, et sous la surveillance des régulateurs étatiques, bon nombre de citoyens demeurent toutefois préoccupés par les données qui seront collectées dans le cadre de la mise en place du pass sanitaire ainsi que leur sécurité. Pour montrer que cette préoccupation n'a pas lieu d'être, l'UE a partagé un script Python permettant de décoder et de vérifier le code QR d'un certificat. Certains l'ont essayé et partagent ce qu'ils y ont trouvé.

Le code QR ne contiendrait pas de données superflues

Pour rappel, le pass sanitaire de l'UE, aussi connu sous le nom de certificat vert numérique de l'UE, a pour objectif de faciliter les voyages au sein de l'Union dans le contexte de la crise sanitaire. Ce certificat sanitaire contiendra un code QR prouvant que son titulaire a été vacciné, qu'il a passé un test PCR ou antigénique rapide négatif ou qu'il est immunisé après avoir été infecté par le Covid-19. Le certificat ne donnera pas de droit automatique aux personnes vaccinées avec des sérums non autorisés par l'Agence européenne du médicament, comme les vaccins chinois et russes utilisés en Hongrie.



Dans ce cas, ce sera alors à l'État membre d'accepter ou non ces personnes sur son territoire. En gros, le statut Covid du titulaire du certificat, qui sera disponible aux formats numérique et papier, sera prouvé par un code QR inscrit sur le document. En ce qui concerne la vie privée et la confidentialité des données, l'UE a assuré qu'aucune donnée personnelle n'est stockée dans une base de données centrale. « Les données personnelles obtenues via les certificats ne pourront pas être stockées dans les États membres de destination », lit-on dans le communiqué du Parlement européen.

Tobias Girstmair, un étudiant australien en informatique, s'est exercé à décoder le code QR d'un pass sanitaire quelconque, généré à partir de données fictives, et a partagé ce qu'il a trouvé. « En tant que personne soucieuse du respect de la vie privée, je voulais juste savoir quels détails je donnais lorsque je laissais mon serveur scanner mon code », a-t-il écrit dans un billet de blogue sur son site Web personnel. Voici ci-dessous à quoi ressemble un certificat vert numérique de l'UE. Girstmair note qu'il est assez volumineux pour un code QR, mais comme il est censé contenir plus qu'un lien hypertexte, sa taille est normale.

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
 
 
t@thi3nkpad ~ % zbarimg --raw greenpass.png 
 
HC1:NCFOXN%TS3DH3ZSUZK+.V0ETD%65NL-AH-R6IOO6+IUKRG*I.I5BROCWAAT4V22F/8X*G3M9JUPY0BX/KR96R/S09T./0LWTKD33236J3TA3M*4VV2 73-E3GG396B-43O058YIB73A*G3W19UEBY5:PI0EGSP4*2DN43U*0CEBQ/GXQFY73CIBC:G 7376BXBJBAJ UNFMJCRN0H3PQN*E33H3OA70M3FMJIJN523.K5QZ4A+2XEN QT QTHC31M3+E32R44$28A9H0D3ZCL4JMYAZ+S-A5$XKX6T2YC 35H/ITX8GL2-LH/CJTK96L6SR9MU9RFGJA6Q3QR$P2OIC0JVLA8J3ET3:H3A+2+33U SAAUOT3TPTO4UBZIC0JKQTL*QDKBO.AI9BVYTOCFOPS4IJCOT0$89NT2V457U8+9W2KQ-7LF9-DF07U$B97JJ1D7WKP/HLIJLRKF1MFHJP7NVDEBU1J*Z222E.GJF67Z JA6B.38O4BH*HB0EGLE2%V -3O+J3.PI2G:M1SSP2Y3D38-G9C+Q3OT/.J1CDLKOYUV5C3W1A:75S4LB:6REPKM3ZYO4+QDNDLT2*ESLIH
Il s'agit d'une structure de données binaires codée en Base45, compressée et signée. Le groupe qui a conçu le laissez-passer vert de l'UE a publié la spécification du code QR, qui explique en détail le pourquoi et le comment des technologies choisies. « Mais en bref : il est fortement optimisé pour la taille et la fiabilité », explique Girstmair. Une fois décodé, l'on se retrouve avec les octets qui composent le document signé. Les métadonnées (ID de la clé et l'algorithme de signature utilisé) sont surlignées en bleu, la signature en vert et la structure de données principale de CBOR en rouge.

La partie non-ASCII au début est l'émetteur du code QR, ainsi que les dates d'expiration et de génération sous forme d'horodatage UNIX 32 bits, le reste des valeurs est à peu près lisible tel quel. Voici ci-après ce qu'il explique :

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
 
 
t@thi3nkpad ~ % zbarimg --raw greenpass.png|cut -b5-|tr -d '\n'|base45 --decode|openssl zlib -d|xxd 
 
00000000: d284 4da2 0448 d919 375f c1e7 b6b2 0126  ..M..H..7_.....& 
00000010: a059 0133 a404 1a60 d345 6506 1a60 d0a2  .Y.3...`.Ee..`.. 
00000020: 6501 6241 5439 0103 a101 a461 7681 aa62  e.bAT9.....av..b 
00000030: 646e 0162 6d61 6d4f 5247 2d31 3030 3033  dn.bmamORG-10003 
00000040: 3032 3135 6276 706a 3131 3139 3334 3930  0215bvpj11193490 
00000050: 3037 6264 746a 3230 3231 2d30 322d 3138  07bdtj2021-02-18 
00000060: 6263 6f62 4154 6263 6978 3155 524e 3a55  bcobATbcix1URN:U 
00000070: 5643 493a 3031 3a41 543a 3130 3830 3738  VCI:01:AT:108078 
00000080: 3433 4639 3441 4545 3045 4535 3039 3346  43F94AEE0EE5093F 
00000090: 4243 3235 3442 4438 3133 2342 626d 706c  BC254BD813#Bbmpl 
000000a0: 4555 2f31 2f32 302f 3135 3238 6269 7378  EU/1/20/1528bisx 
000000b0: 1b4d 696e 6973 7472 7920 6f66 2048 6561  .Ministry of Hea 
000000c0: 6c74 682c 2041 7573 7472 6961 6273 6402  lth, Austriabsd. 
000000d0: 6274 6769 3834 3035 3339 3030 3663 6e61  btgi840539006cna 
000000e0: 6da4 6366 6e74 754d 5553 5445 5246 5241  m.cfntuMUSTERFRA 
000000f0:  553c 474f 4553 5349 4e47 4552 6266 6e75  U<GOESSINGERbfnu 
00000100: 4d75 7374 6572 6672 6175 2d47 c3b6 c39f  Musterfrau-G.... 
00000110: 696e 6765 7263 676e 7468 4741 4252 4945  ingercgnthGABRIE 
00000120: 4c45 6267 6e68 4761 6272 6965 6c65 6376  LEbgnhGabrielecv 
00000130: 6572 6531 2e32 2e31 6364 6f62 6a31 3939  ere1.2.1cdobj199 
00000140: 382d 3032 2d32 3658 40f1 9401 7d5f 93fa  8-02-26X@...}_.. 
00000150: 8cd8 a646 631e fd8f 9fc1 159d 3b06 17c7  ...Fc.......;... 
00000160: f403 a993 88db f0da 6271 2bd9 402b 6181  ........bq+.@+a. 
00000170: 34f0 4197 fc98 0be5 9820 8d66 bf35 c104  4.A...... .f.5.. 
00000180: 7d5b 2c0a e53d 7aad d4                   }[,..=z..
En utilisant Python, l'on peut ensuite extraire les données suivantes de la charge utile. Elles ont été annotées en suivant le schéma du certificat.

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
 
 
{-260: {1: {'dob': '1998-02-26', # date of birth 
            'nam': {'fn': 'Musterfrau-Gößinger', # family name 
                    'fnt': 'MUSTERFRAU<GOESSINGER', 
                    'gn': 'Gabriele', # given name 
                    'gnt': 'GABRIELE'}, 
            'v': [{'ci': 'URN:UVCI:01:AT:10807843F94AEE0EE5093FBC254BD813#B', # certificate ID 
                   'co': 'AT', # country of vaccination 
                   'dn': 1, # doses received 
                   'dt': '2021-02-18', # date of vaccination 
                   'is': 'Ministry of Health, Austria', # cert issuer 
                   'ma': 'ORG-100030215', # vaccine manufacturer 
                   'mp': 'EU/1/20/1528', # vaccine product id 
                   'sd': 2, # total number of doses 
                   'tg': '840539006', # targeted disease (COVID-19) 
                   'vp': '1119349007'}], # vaccine or prophylaxis 
            'ver': '1.2.1'}}, # schema version 
 1: 'AT', # QR code issuer 
 4: 1624458597, # QR code expiry 
 6: 1624285797} # QR code generated
Alors que révèle le code QR ? Comme vous pouvez le voir, Gabriele, 23 ans, a été vaccinée en février, une fois, avec le Comirnaty de BioNTech/Pfizer. Ce qui n'est pas inclus, c'est la date pendant laquelle elle est considérée comme immunisée. Celles-ci sont calculées à partir du nombre de vaccins reçus et de la date de la vaccination, ainsi que des circonstances (aller au restaurant ou au travail, par exemple) par l'application scanner. Ceci montre en effet qu'en dehors du nom/fabricant du vaccin reçu, il n'y a pas de données superflues à l'intérieur. « Le code QR n'est pas un cauchemar pour la vie privée, comme certains l'ont craint », a conclu Girstmair.

Pour vérifier les données de votre propre passeport vert, vous pouvez consulter greenpass.py. Il prend le PDF de gruenerpass.gv.at ou l'image en format PNG du code QR lui-même sur la ligne de commande, et imprime toutes les données, annotées avec le schéma mentionné ci-dessus.

Plusieurs pays ont déjà mis en place le pass sanitaire

À l'heure actuelle, environ seize pays auraient commencé à utiliser le "certificat numérique COVID" de l'UE (EUDCC) pour permettre à leurs citoyens de voyager facilement à travers l'Union. Selon la Commission européenne, quinze États membres (l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, le Danemark, l'Estonie, l'Allemagne, la Grèce, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, la Pologne, le Portugal et l'Espagne) se sont connectés à la passerelle et ont commencé à délivrer les premiers certificats. Ils sont rejoints par l'Islande, qui est le premier des quatre pays de l'Espace économique européen à adhérer au système.

D'autres pays devraient suivre le mouvement lorsque ses fonctions seront déployées à l'échelle du continent d'ici le 1er juillet. Le projet de l'UE est de mettre en place un système unique pour faciliter la sécurité des voyages en vérifiant le statut du détenteur du laissez-passer vis-à-vis du coronavirus, que ce soit par la vaccination, un résultat négatif récent ou la preuve de la guérison du virus. Selon la Commission, plus de 20 pays ont testé avec succès le système au cours du mois dernier.

Par ailleurs, la Commission souhaite que 70 % des 450 millions d'habitants de l'Union aient reçu au moins une dose de vaccin d'ici la fin juillet, ce qui facilitera davantage la mise en place du pass sanitaire. La chef de la Commission, Ursula von der Leyen, a révélé le mois dernier que l'UE était en bonne voie pour atteindre cet objectif, avec plus de 250 millions de doses administrées à ce jour. En outre, plus de 80 millions d'Européens auraient déjà été entièrement vaccinés.

Sources : Tobias Girstmair, Script Python de décodage et de vérification, Projet du certificat vert numérique de l'UE, Commission européenne

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des données contenues dans le code QR ?

Voir aussi

Application TousAntiCovid et Pass sanitaire : les informations personnelles et médicales sont disponibles en clair

Le Parlement européen valide le pass sanitaire : et maintenant ? Les vols internationaux devraient bientôt reprendre leur cours normal

Covid-19 : accord trouvé sur le pass sanitaire européen, il sera disponible sur smartphone, mais aussi en version papier

Covid-19 : un « certificat sanitaire » européen, en version électronique ou papier, disponible dès le 15 juin, a annoncé Thierry Breton

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/06/2021 à 16:24
Citation Envoyé par Mimoza Voir le message
Date de naissance : inutile, les homonymes sont assez rare pour ne pas laisser exposer une telle donnée
C'est absolument pas rare, c'est un problème qui m'est arrivé plein de fois de devoir gérer et c'est une plaie. Et c'était a assez petite échelle, alors a l'échelle nationale ou européene, ...
Il faut voir que dans certains pays, on a peu d’originalité dans le choix des noms. Certains couples nom/prénom sont tellement courants dans certaines communautés ethniques que la date de naissance et même le lieu de naissance ne suffit même pas toujours.

Citation Envoyé par Mimoza Voir le message
Type et N° de série du vaccin : ???? Quel est l'utilité de cette info dans le pass ???
Par exemple si on apprend qu'une série de vaccins est défectueuse ou qu'un type de vaccin n'est plus efficace contre un nouveau variant.
6  0 
Avatar de zero_divide
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 23/06/2021 à 14:42
5  1 
Avatar de Jiji66
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/07/2021 à 8:23
Citation Envoyé par walfrat Voir le message
............
Sinon le niveau des commentaires viens de descendre, on va finir par être classé forum complotiste (ou juste idiot).
Moi je pensais être sur un forum d'informatique où parler de technique était une chose centrale.
Il se trouve que si les sujets sont autour du pass sanitaire ou du bitcoin; les discussions tournent autour de tout, sauf de la réalité technique du fonctionnement de ces nouveaux outils.
C'est bien dommage.
4  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/07/2021 à 14:51
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Sauf que le PC, si le vaccin/antivirus ne marche pas ou est mal programmé et fait des dégâts irréversibles je peux toujours le reformater... Pour l'ADN humain, c'est plus compliqué.
Où est-ce que tu as vu qu'un vaccin modifiait ton ADN ?
Sais-tu de quoi tu parles au juste ? Quel niveau as-tu en biologie ? Parce que là, désolé, mais c'est du grand n'importe quoi.
4  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/07/2021 à 16:32
Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
C'est sur que de passé de 300 morts par jours à 75 ce n'est pas bien attractif.
Mais c'est vrai que c'est un peu dommage pour notre système de pension où on avait enfin une solution efficace
Disons que les gens ne comparent pas les solutions entre elles, mais les solutions par rapport à un idéal (qui n'existe pas, cette saloperie est là, et va rester encore un peu). Comparé à ne rien faire, oui, c'est très attractif, mais ce n'est pas ça que voient les gens.

Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
30% reste un peu faible quand l'efficacité du vaccin traditionnel contre la gripe monte à 60%, c'est-à-dire que votre risque d'attraper la grippe passe de 3 à 2%. Pour une personne en bonne santé, se faire vacciner ne sert à rien, mais pour une personne à risque, cela a du sens.
Le souci, c'est qu'un vaccin offre une immunité collective par effet de seuil. Si on est en dessous du seuil de vaccination, alors le virus continue à se balader facilement. Dès qu'on est au dessus, pooof, ça s'arrête. donc c'est utile de se faire vacciner même si on est pas une cible : on participe à l'effort collectif pour passer au delà du seuil. Autre souci, spécifique au CIVOD, celui-ci, c'est que les nouveaux variants, en particulier le delta, sont plus contagieux que les précédents, et que le seuil en question monte dont au fur et à mesure que le temps passe. Non seulement il faut tous se faire vacciner, mais il faut le faire vite.

(mais évidemment, si je dis ça, ça sera sorti de se contexte par des antivax primaires qui diront "ils veulent nous faire peur!!!". Non, c'est le virus qui me fait peur, surtout quand je vois les séquelles de nombreux survivants, Jean-Kevin Augustin en tête)

Le 6 octobre 2020, (.../...)il s'engage pour deux saisons avec le FC Nantes. Arrivé sans condition physique,(.../...)

Le 4 mars 2021, à la suite d'examens médicaux poussés, le club annonce que le mauvais état physique du joueur depuis son arrivée est dû au syndrome du Covid long, séquelles à long terme engendrées par la Covid-1921. Le club explique que « le joueur va à présent poursuivre un protocole médical strict, adapté à son état de santé actuel, nécessaire au recouvrement de la totalité de ses moyens et de sa forme physique ».
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/06/2021 à 15:58
Autant j'aime bien en général la quadrature du net, autant leur argumentation est idiote. Le but d'un passe sanitaire est de prouver qu'une personne est saine. Si on ne sait pas de quelle personne on parle et pourquoi elle est saine, autant dire qu'on a plus rien du tout.

- les seules info personnelles fournies par le passe sont le nom/prénom et date de naissance, le genre d'info qu'on fournit assez habituellement et qui est le minimum nécessaire pour pouvoir valider que le passe n'est pas celui d'une autre personne.
- Les seules infos médicales sont celles relatives à l'immunité au Covid19 ce qui semble on ne peut plus logique vu que c'est ce que le passe est censé démontrer. Aucune autre donnée médicale n'est disponible.
5  2 
Avatar de LeBressaud
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/06/2021 à 16:09
Citation Envoyé par Mimoza Voir le message
Cet étudiant a donc encore beaucoup a apprendre sur ce qu'es une donnée personnel et leur protection.
Date de naissance : inutile, les homonymes sont assez rare pour ne pas laisser exposer une telle donnée
Nombre d'injection : si 1 tu as déjà eu le COVID, 2 RAS, 3 personne "sensible"
Date des injections : Si plus tôt qu'autorisé alors personne a risque
Type et N° de série du vaccin : ???? Quel est l'utilité de cette info dans le pass ???
Vaccine or prophylaxis : Utilité ???

Bref si ce pass sanitaire est une horreur, la France n'avait fait que devancer l'UE pour une fois
Je suis globalement contre le pass sanitaire (encore que l'usage qui en est fait en France reste assez proportionné) mais il faudrait un peu se détendre sur la partie protection des données personnels.

Il ne s'agit pas d'une base de donnée publique mais du contenu d'un QR Code accessible uniquement si tu veux bien le montrer et dont le détail n'apparait pas à la lecture avec l'appli agrées (juste le nom/prénom, date de naissance, pass valide/invalide) et les données ne sont pas conservés https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire#des_donnees_securisees_.

Après en étant de mauvaise fois on pourrait toujours avancer le risque qu'un organisateur pourrais s'amuser a trafiquer l'appareil pour enregistrer et revendre les données mais 1. Ils ont tous autres choses à foutre et 2. Personne ne prendrais se risques vu les peines encourues et la valeur quasi nul de ces données

La probabilité de se faire agresser dans la rue par une personne désirant savoir si tu es considéré sensible ou si t'es plutôt team Pfizer ou AstraZeneca est plutôt faible
3  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/07/2021 à 13:55
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Sauf que le PC, si le vaccin/antivirus ne marche pas ou est mal programmé et fait des dégâts irréversibles je peux toujours le reformater... Pour l'ADN humain, c'est plus compliqué.
Je ne sais pas où on a vu que le vaccin à ARN messager modifiait l'ADN, puisqu'il ne sert qu'à la communication inter cellulaire. Quand bien même, ce ne serait pas bien grave, puisque beaucoup de virus modifient votre ADN (dont 90% ne sert rien), ce qui n'a généralement aucun effet et vous ne léguèrez peut-être même pas forcément cette modification à vos descendants (chez qui elle ne servira à rien non plus).
Et si cela peut vous rassurez, vous êtes vous même un OGM issu de votre papa et de votre maman. L'immunité n'est pas stockée dans les gênes et cet ARNm ne sert qu'à informer les lymphocytes de se focaliser sur telle ou telle protèine.

Mais rien ne dit que les vaccins à ARNm soit dangereux, rien ne dit non plus qu'ils soient très efficaces en pratique.
3  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/07/2021 à 21:03
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Mais rien ne dit que les vaccins à ARNm soit dangereux, rien ne dit non plus qu'ils soient très efficaces en pratique.
Ils sont d'ailleurs, de manière générale, plutôt inefficaces.

Pour la petite histoire, la recherche sur les traitements à ARN messager, vaccins ou autres, existe depuis un peu plus d'une décennie, que ce soit pour la grippe, le cancer, le sida, maladies génétiques, maladies cardiaques, etc..
Coté vaccin, le plus prometteur était la grippe avec un taux d’efficacité qui a eu de la peine à dépasser les .... 30% seulement.

A tel point que, toutes les firmes pharmaceutiques qui développent habituellement les vaccins avaient abandonné les recherches sur cette technique à l'aube de 2020.

Que cette technique ait marché pour le virus du covid relève en réalité d'un très chanceux coup de poker.
Et elle ne prédit en rien de pouvoir être étendu et généralisée.
Cependant les connaissances acquisent avec ce vaccin vont très certainement relancer la recherche avec de nouvelles pistes.
3  0 
Avatar de tanaka59
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/07/2021 à 11:57
Bonjour,

Citation Envoyé par philippeBen Voir le message
Le pass sanitaire ou plutot commettre soumettre les peuples a se faire empoisonner a l'echelle mondiale.
La vaccination n'est pas obligatoire mais vu tout l arsenal déployé pour vous y contraindre, on se demande pourquoi?

A savoir que les labos et les grands groupes pharmaceutiques ont fait adopté par les pays membres qui achetent les vaccins, un certains nombres de clauses, les rendant totalement "NON RESPONSABLE" en cas décès ou pathologies graves.
A savoir aussi que les pays membres paieront avec l argent des contribuables les frais de justice et d 'avocats de ces grands groupes pharmaceutiques, toutes actions en justice menées par des personnes desirant le faire.
Le vaccin n'est pas obligatoire donc si il vous arrive une grosse tuile, c'est votre responsabilité et non celle des labos et lobbies.

Donc le pass sanitaire est pour moi une action obligatoire de se faire vacciner.

Il ne reste plus qu' a prendre les armes et reprendre notre pays en main et non le laisser à tous ces pourritures verreux qui ne pensent qu'a eux.
Sur ton PC , tu mets un antivirus pour te prémunir . C'est une forme de "vaccin" ou d'antidote .

Quand un PC tombe à cause d'un ransomware , tu n'attaques pas la fabriquant ?

Le vaccin est à voir comme un effet "préventif" et non "curatif" . On a pas encore inventé le vaccin qui annihile le covid .

Bon pour l'aspect "hache de guerre" avec les labos en d'effet indésirable , on parle ici de cas rares . Ne faisons pas une généralité ... Il est vrai que les labos font tout pour ne pas se prendre de procès aux fesses , et se dédouaner du moindre problème. C'est discutable.
6  4