IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Chia, la cryptomonnaie basée sur la preuve d'espace, déclenche un boom des ventes de disques durs en Europe,
Un bouleversement qui pourrait durer dans le temps

Le , par Bill Fassinou

52PARTAGES

9  0 
La cryptomonnaie Chia, l'alternative au Bitcoin basée sur le stockage, fait davantage parler d'elle ces derniers mois. Alors que les hébergeurs ont dénoncé la hausse des prix des disques durs il y a quelques semaines, les analystes indiquent que les fournisseurs de matériels de stockage ont revu à la hausse leurs prévisions de revenus pour le trimestre en cours. Récemment, le cabinet d'études Context a rapporté que le lancement de la cryptomonnaie Chia a fait exploser la demande de disques durs sur le marché européen. Le fournisseur Seagate devrait faire partie des grands bénéficiaires de ce bouleversement.

Chia est la base de la cryptomonnaie chiacoin de type bitcoin. Elle s'appuie sur une blockchain liée de constructions mathématiques basées sur une preuve d'avoir de l'espace disque sur une période de temps. On dit que cela est moins exigeant en matière d'approvisionnement en électricité que le bitcoin, qui repose sur une preuve de travail, nécessitant de grandes quantités de traitement CPU. Le principe de Chia est simple : lorsqu’un bloc est forgé sur la blockchain, il est propagé aux nœuds du réseau. Quand un mineur trouve un des blocs, il le publie au reste du réseau. Les autres fournissent quant à eux la meilleure preuve d’espace.



C’est-à-dire du stockage qu’ils peuvent mettre à disposition du réseau. Les trois meilleures sont diffusées au réseau, et un des « time-servers » qu’il contient confirme l’heure à laquelle la preuve a été fournie et valide ainsi le nouveau bloc. L’idée est que tout le monde dispose d’espace de stockage libre qui pourrait être utilisé pour la validation de ces transactions sans causer un surcoût de consommation. Depuis le lancement de Chia, la nouvelle cryptomonnaie a induit quelques changements sur le marché des disques durs. Context a révélé qu'elle a fait exploser les ventes de disques chez plusieurs fournisseurs, principalement sur le marché européen.

Selon le cabinet d'étude de marché, un peu moins de 200 000 disques de stockage nearline (Nearline storage) de qualité entreprise d'une capacité de 10 To et plus ont été vendus pendant le mois d'avril à des utilisateurs finaux dans toute l'Europe, ce qui représente une croissance de 240 % par rapport au même mois en 2020. Dans le même temps, les disques durs NAS de qualité grand public ont été vendus à environ 250 000 unités, soit une augmentation de 167 % en glissement annuel. Enfin, Context estime que les ventes de disques durs des systèmes de surveillance ont atteint un peu moins de 200 000 unités, soit une hausse de 116 %.

Les analystes attribuent en effet la hausse des ventes de disques durs des systèmes de surveillance au lancement de la cryptomonnaie Chia. « Il est certain que c'est Chia. Ces équipements devraient être utilisés dans le domaine de la surveillance, mais il n'y a pas eu un événement spécifique dans ce domaine pour provoquer une telle croissance », a déclaré Gurvan Meyer, analyste principal chez Context. « Cela a pris tout le monde par surprise à la suite du lancement de Chia. Même Western Digital et Seagate ne s'attendaient pas à une demande aussi forte », a-t-il ajouté. Il dit s'attendre à ce que l'effet sur le marché soit durable.

Selon certaines sources, cette semaine, Seagate, l'un des principaux fournisseurs de disques durs, aurait revu à la hausse ses prévisions de revenus et de bénéfices par action pour le quatrième trimestre, par le biais d'un dépôt auprès de la SEC. Alors que Seagate prévoyait auparavant des revenus de 2,85 milliards de dollars (à 150 millions près), il s'attendrait désormais à ce qu'ils atteignent 2,95 milliards de dollars (+/- 150 millions), soit une augmentation de 100 millions de dollars. Le bénéfice par action attendu devrait également augmenter, passant de 1,60 +/- 0,15 $ à 1,85 +/- 01,5 $, soit une augmentation de 0,25 $.

Le directeur financier de Seagate, Gianluca Romano, a déclaré lors de l'édition 2021 de la conférence Global Technology de Bank of America Merrill Lynch que Seagate avait un bon trimestre en cours (quatrième trimestre). « Nous nous attendions à une très forte demande du marché proche, à la fois sur le cloud et sur le côté OEM de l'entreprise, et c'est ce que nous constatons ; c'est donc très bien », a déclaré Romano. La demande liée à Chia serait un bonus en plus de cela. Romano a également déclaré que la demande accrue a conduit à une meilleure tarification et à une meilleure utilisation de la capacité de fabrication.

« Cela [la demande liée au lancement de Chia] nous aide à utiliser une partie de la capacité dont nous avons discuté au cours des six à neuf derniers mois, mais qui n'était pas entièrement utilisée. L'industrie a ajouté trop de capacité pendant quelques années », a-t-il déclaré. Le directeur financier ne sait pas combien de temps la demande de dispositif de stockage liée à la cryptomonnaie Chia va durer, mais il se dit heureux que Seagate puisse utiliser sa capacité de fabrication plus longtemps que prévu. Romano a également déclaré que la demande liée à Chia devrait avoir un impact positif sur tous les fournisseurs de disques durs.

« Je pense que c'est une bonne nouvelle, une amélioration pour l'ensemble du secteur », a-t-il déclaré. Cela signifie que Western Digital et Toshiba devraient également en bénéficier. Selon Context, le modèle de Chia (la preuve d'espace ou proof-of-space) le rend non seulement plus écologique que les systèmes de preuve de travail (proof-of-work) en matière de consommation d'énergie, mais aussi plus accessible, car la plupart des utilisateurs disposent d'un espace de stockage inutilisé sur leurs appareils. Chia a été lancé en mai dernier après que l'auteur du protocole BitTorrent, Bram Cohen, a fondé le réseau en 2017.

« La preuve d'espace est un mécanisme de consensus relativement nouveau, mais un nombre quelconque de nouvelles monnaies pourraient aussi choisir de l'utiliser », a déclaré Meyer. « Si la méthode gagne en popularité, la demande de stockage pourrait augmenter encore plus », a-t-il ajouté. Cependant, si tout cela est très bien pour les fournisseurs de matériels de stockage, cela signifie également des prix plus élevés pour les acheteurs ordinaires de disques durs professionnels et grand public, ceux qui ne sont pas impliqués dans le minage de la cryptomonnaie Chia et ceux qui n'ont pas d'accords d'approvisionnement à long terme.

Selon les analystes, si la demande d'espace de stockage liée à Chia reste forte pendant encore deux ou trois trimestres, Seagate pourrait alors envisager d'augmenter sa capacité de production. Le 12 mai, le cours de l'action Seagate était de 84,05 dollars. Il est actuellement de 100,82 dollars, après avoir atteint un pic de 105,2 dollars le 17 mai.

Source : Context

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Pensez-vous que Chia est plus écologique que le Bitcoin ?
Voudriez-vous investir dans cette cryptomonnaie plutôt que le bitcoin ou les autres ?

Voir aussi

La cryptomonnaie Chia, l'alternative au Bitcoin basée sur le stockage, fait grimper les prix des disques durs. Les hébergeurs évoquent des destructions de disques durs dues au minage de Chia

L'hébergeur français Scaleway annonce des mesures contre le "plotting" et le "farming" abusifs de la cryptomonnaie Chia

Le créateur de BitTorrent annonce une alternative écologique au Bitcoin, moins gourmande en électricité, plus décentralisée et plus sécurisée

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 11:20
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Si j'étais paranoïaque, je dirais que cette monnaie a été fabriquée pour les vendeurs de disques durs, jaloux de l'industrie de la carte graphique. Si j'étais paranoïaque...

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Pensez-vous que Chia est plus écologique que le Bitcoin ?
Est-ce écologique de fabriquer des disques durs à la chaîne avec pour seul objectif de les griller, et donc de les jeter, en quelques semaines?
3  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/06/2021 à 10:31
Certains ont déjà regarder avec la consomation de l'énergie grise des SSD. C'est visiblement encore pire que le BTC avec les GPU ....
Très fort pour 1 crypto qui se voulait "verte"
1  0 
Avatar de Sarénya
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 11:48
Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Est-ce écologique de fabriquer des disques durs à la chaîne avec pour seul objectif de les griller, et donc de les jeter, en quelques semaines?
Petite précision, les disques durs sont utilisé pour stocker des "plots" (ce qui permet de faire fonctionner le réseau chia) et ces plots sont généralement créé en utilisant des SSD, ce sont donc les SSD qui sont détruit en quelques semaines. Donc les disques durs ne sont utilisés que pour de la lecture, ils ne ne sont pas vraiment surmené.
Après les plots peuvent être créé sur un RAMdisk et la il n'y aurait plus de problème d'usure mais il faudrait 256Go de RAM par processus de création de plot, donc il est surement plus profitable d'acheter plein de SSD à jeter au bout de quelques semaines

Après si c'est plus écologique que le bitcoin, je n'en sait rien
0  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/06/2021 à 12:36
Citation Envoyé par Sarénya Voir le message
Petite précision, les disques durs sont utilisé pour stocker des "plots" (ce qui permet de faire fonctionner le réseau chia) et ces plots sont généralement créé en utilisant des SSD, ce sont donc les SSD qui sont détruit en quelques semaines. Donc les disques durs ne sont utilisés que pour de la lecture, ils ne ne sont pas vraiment surmené.
Après les plots peuvent être créé sur un RAMdisk et la il n'y aurait plus de problème d'usure mais il faudrait 256Go de RAM par processus de création de plot, donc il est surement plus profitable d'acheter plein de SSD à jeter au bout de quelques semaines

Après si c'est plus écologique que le bitcoin, je n'en sait rien
Oui, je faisais bien référence aux SSD, qui sont des disques durs - "Hard Drive". Dans tous les cas, jeter des disques tous les mois c'est du pur gaspillage.
0  0